A la baisse

RTEmagicC_Sandrine_Besse0089_1_11.jpg

Nouvel épisode de notre  la vie municipale tumultueuse avec le départ annoncé d’une conseillère municipale de la Majorité.

Pourtant intronisée en cours de mandat Sandrine Besse[1] (PCF Canal historique) aurait ainsi claqué sa démission ou serait sur le point de le faire. Le motif de son courroux serait notamment lié à des désaccords sur la reconnaissance de la représentativité de la FCPE par la camarade Amédro (PCF) Adjointe au Maire à l’Education. A qui se fier dans ce bas monde ?

Autant dire une affaire qui ne va guère passionner les parents d’élèves déjà un peu lassés par la guerre des boutons entre communistes et socialistes en vue des Municipales.

Si l’information était confirmée, une bonne nouvelle cependant : l’arrivée du bien nommé Gérard Leroy [2](PCF) qui devrait apporter une touche de fraîcheur sportive dans l’attelage municipal assez fatigué.

 



[1] Sauf erreur elle avait remplacée l’artiste peintre anglais militant anti-arpatheid  Bruce Clarke qui après son élection ne mis quasiment  jamais les pieds au Conseil municipal de Saint-Ouen. Mme Besse était la compagne de François Guérin (décédé) frère de Roger lui-même actuel conseiller municipal.

[2] Aux dernières nouvelles, il était postier de son état et fils de Marie Leroy  une des administratrices de l’OVL ayant participé au putsch pour obtenir un CA complètement inféodé au Maire.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

36 réflexions sur « A la baisse »

  1. Comment peut-on être en désaccord avec une camarade aussi charmante, souriante et de surcroît, très ouverte? C’est à ne plus croire en la nature humaine…

  2. Rassurez vous mon petit doigt me dit que ladite conseillère a été consolée et qu’elle ne devrait plus présenter sa démission mais du coup, elle ne siégera plus durant les derniers conseils de cette mandature ! Jacqueline aurait très peur de l’arrivée de son pote Gégé !!

  3. C’est pas sympa pour G.Leroy! Le seul truc, c’est l’oreillette. Au CM, ça l’aurait pas fait, définitivement… Ok, je sors! 🙁

  4. Amis Audoniens,

    Les vieux, comme M. Matéo et moi, voyons en été, nos immeubles se vider peu à peu de leurs habitants. La gardienne si aimable, qui ne refuse jamais une course, l’infirmière si douce, qui ne refuse jamais une piqûre, s’absente, nous abandonne… 🙁

    Amis Audoniens,

    Ayez pitié ! René souffre sans aucun doute de solitude. Chez lui, la RTF reste allumée en permanence, Paris PTT passe en boucle les tubes d’Elyane à la mouche ! Les 6 000 tubes à vide de son МЭСМ n’ont plus de secret pour lui et j’apprends à l’instant qu’il s’est trouvé de nouveaux amis sur « adopteunmaire.com ».

    Les rues vides et le cagnard ont fini d’abîmer notre combattant de la première heure. Il s’égare, se met à rouméguer et repapier sans arrêt, castagne de sa plume. Aie, ça bouillonne sous le chapiteau !

    Matéo, ressaisissez-vous que diable ! Je sais que vous aimez mettre la quinte habituellement mais à force de vous presser le citron, boudu y’a plus de jus et il ne nous reste que vos pépins à contempler.

    Allez braguez-vous et venez donc brandouiller un peu par chez moi, un p’tit coin tranquillou où y’a pas un pélut ! On f’ra des tours de trapanelle, on dégustera des carbonades, des magrets, des fougasses…

    Puis, t’ya la poule Léontine, un peu pirote mais ka un sacré papatch ! Ben quoi, je suis vieux mais je vois encore clair ! 😉

    B. Andretti

  5. Mon cher andretti .. que vous arrive-t-il ? Vous radotez mon cher ami. Vous tenez des propos incohérents et vous passez du coq à l’âne. Avez-vous abusé de boissons alcoolisées ? On est fondé à le croire quand on lit vos âneries qui n’ont ni queue ni tête. Ou alors l’âge vous joue-t-il des tours ?
    Il ne fait aucun doute que vous êtes au bord de la démence et, eu égard à votre âge plus que canonique, vous risquez le pire !
    Allez voir de ma part le professeur Cabécou qui consulte à Bichat. C’est un psy de renommée mondiale. Je lui ai parlé de vous. Il vous recevra volontiers au jour et heure à votre convenance. Il vous prescrira un traitement adapté à votre état et je ne doute pas que vous serez bientôt tout à fait rétabli. En attendant, je vous conseille de prendre chaque matin une cuillerée à café de Ziboline – en vente libre dans les pharmacies – qui présente la particularité de redonner vigueur au neurones endommagés par une vie dissolue, ce qui semble être votre cas.
    Vous avez le bonjour de Georgette.

  6. Oh vous êtes gentil brune en invitant mr mateo vous faites preuve de beaucoup d abnégation j espère que vous êtes conscient que sortir quelqu un d une secte est un travail de longue haleine?
    Sachez que je vous admire tous mes voeux vous accompagnent cependant si vous sentez qu il mets votre santé mentale en péril pensez a vos proches et abandonnez
    tout le monde comprendra

  7. Mon cher Matéo, vous sortez de vos gongs ! Je ne vous en veux pas, la moiteur et la chaleur de ces derniers jours ont été assommantes.

    Mon cher René, je ne me répète pas, sinon pour vous signifier votre comportement buté et baroque, étrangement (et souvent) opposé à vos valeurs et engagements. Je ne déraisonne pas non plus en affirmant que vous faites preuve par moment de confabulation. Mais qu’importe… Votre extravagance fait partie du paysage. Et l’on apprécie le curieux personnage. 😉

    Quant au professeur Cabécou, à celui de Bichat je préfère celui du Périgord. Un jour peut-être, irons-nous ensemble nous attarder à Saint-Astier joli petit village de Dordogne, déguster ce petit chèvre onctueux accompagné d’un Montravel blanc ? Hein, qu’en pensez-vous ? 🙂

    Eh oui René, vous m’avez découvert !!! J’ai mené une vie impudique et audacieuse, libre et immorale, hardie et insolente aussi, mais toujours fidèle à mes convictions et mes amours. Je continue de me promener, malgré les neurones en désordre, à l’école du jardin, puisant à la source de tous les plaisirs.

    Mais, il est vrai qu’à nos âges, la luxure, l’alcool et le sexe ne mènent plus à rien… ça tombe bien je vais nulle part ! 🙂 🙂

    PS : en retour et par voie de colombes, mes amitiés à Georgette. Dites-lui, depuis notre dernière rencontre, tout le bien que je pense d’elle.

  8. @15 Constance

    Très chère et charmante Constance, on dit de vous que vous êtes naturellement sage et tranquille, aimante et gracieuse… Que vous avez gardé une innocence qui vous donne beaucoup de fraîcheur.

    Ah, chère et douce Constance, vous avez des paroles qui me touchent !

    Je ne suis pas gentil, je suis complaisant et attentionné. Vous savez, nous autres les vieux, nous sommes seuls souvent, délaissés par une société de plus en plus individualiste.

    M. Matéo que j’imagine être un homme distingué, mérite les égards dus à une personne d’expérience. Ma proposition n’avait pas vocation à le sortir de son carcan communiste mais, juste de lui rappeler que parfois, il faut savoir déposer les armes et profiter des bonheurs simples.

    Que c’est beau la vie. Que ça fait du bien de se laisser aller, d’écouter le vent, respirer la nature, l’entendre vivre, partager des rires, de l’amitié… Pardon, je m’égare ! 😉

    Enfin, que je vous rassure, il n’est pas question que je m’épuise avec quelque personne sectaire, je n’en n’ai pas (plus) le temps.

    Allez, je me permets, je vous bise affectueusement.

    Brune, votre dévoué.

  9. Chère Constance, fantastique et lumineuse Constance, prenez le temps d’aimer, le temps de rire et de chanter dans les sentiers tout parfumés. Prenez le temps d’y écouter le chant du rossignol et du pinson. Vous verrez tout ira mieux ensuite. La secte des barbus turbulents vous salue bien …

  10. Proche du maire il est rare que je m’exprime ici mais avec un pseudo je ne résiste pas à ce fin plaisir car malik vous aviez raison le maire a bien demandé à sandrine de ne pas démissionner mais son désaccord avec la politique menée était trop fort et elle n’a pas suivi les consignes et c’est la que je me régale car jacqueline ne voulait absolument pas que gérard leroy entre au conseil. Il faut que je vous rapporte une conversation de jacqueline sur leroy ou elle rigolait avec son cercle en disant que si cet a(modération)i avec l’intelligence qui le caractérise rentrait au conseil ça n’allait pas être simple pour eux. Moi elle m’a chié dans les bottes alors je rigole et vous aurez compris que mon prénom n’est pas Ingrid et que la je suis vraiment morte de rire car oui gégé va mettre un bordel au conseil qui va certes pas les servir mais qui au moins nous fera bien rire.

    • Moi jes uis coco et fir de l’être. Arrétez un peu de vous foutre de la gueule de Leroy car c’est un bon gars qui est capable de la ramener.
      C’est roujours mieux que ces deux tordus qui dirigent la ville et qui ne sont plus au Parti et à qui on continuent à faire des courbettes.

  11. Ma chère Ingrid, je ne sais pas qui vous êtes, peut-être un barbu ou un visage glabre. Mais la ficelle est un peu grosse.. Ne perdez pas votre temps à dire des âneries pareilles. Vous ridiculez l’opposition. Enfin l’opposition, je dirai plutôt la dizaines d’antirouillonnistes invétérés qui écrivez sur ce blog.
    Un conseil, prenez une tisane et allez vous coucher …
    A ce qu’on s’amuse ici ..

    .
    .
    Et voici Gilbert qui nous joue l’air de Figaro en ré mineur. Avec Ingrid, on nous sort Gilbert les pieds plats. Lui aussi veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Vous êtes des rigolots les mecs … vous ne faites pas le poids.
    Mon vieux Gibert, tapes toi un grog au rhum antillais bien chaud, plonge sous la couette et fait une gâterie à bobonne, elle est chaude bouillante …

  12. Et voici Gilbert qui nous joue l’air de Figaro en ré mineur. Avec Ingrid, on nous sort Gilbert les pieds plats. Lui aussi veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Vous êtes des rigolots les mecs … vous ne faites pas le poids.
    Mon vieux Gibert, tapes toi un grog au rhum antillais bien chaud, plonge sous la couette et fait une gâterie à bobonne, elle est chaude bouillante …

  13. @20
    Chère Ingrid,

    Ce pseudo vous enveloppe d’une aura de mystère ! 😉

    Je ne pense pas qu’il serait opportun que M. Leroy , permettez que je reprenne votre expression : “mette le bordel” . Mme la Maire sait très bien que cela ne leur servirait pas, surtout avec les bourdes qu’elles et ses amis accumulent depuis quelques temps.

    Et je pense même qu’ordre a dû être donné à ce monsieur de se faire discret et comme… Il tient à sa part de gâteau, il fera comme les autres.

    Quant au fait que Mme JR ne soit pas enchantée par sa venue, cela peut se comprendre. J’ai ouï dire que M. Leroy était un homme “brut de décoffrage” qui n’hésitait pas à dire tout haut sans prêter attention aux gens qui l’entourent, ce qu’il pense de l’équipe en place et du 1er magistrat de la ville. Et ça, tout bon gars qu’il est, ne doit pas jouer en sa faveur.

    Bien à vous.
    B. Andretti

  14. En lisant les commentaires de René, je me dis que si nous étions en URSS, beaucoup d’entre nous seraient au Goulag! René, pourquoi un(e) communiste ou proche de la maire, ne pourraient avoir une opinion différente de la tienne? C’est quoi? soit on est d’accord avec vous (le clan) ou alors vous nous fusillez? Réveillez-vous les gars, les camps, c’est fini!

  15. René, je relis vos posts et je vais laisser pour aujourd’hui nos querelles de vieux idiots de côté.

    Les divers propos ambivalents et insultants que vous avez écris ici, ces derniers jours, montrent que votre état actuel dépasse la simple divergence d’opinion. Il n’y a plus de discussion possible.

    René, je vous connais ardent et généreux et je ne veux pas croire que vous êtes l’auteur conscient de toute cette haine que vous déversez !

    Votre délire chronique de persécution ne laisse rien présager de bon. Vous devez vous ressaisir ! Je suis sérieux et ce n’est pas une insulte.

    René, on m’a appris à ne jamais abandonner un homme à terre, alors je vous parle en toute sincérité : je m’inquiète vraiment pour vous. Je blaguais dernièrement en parlant de votre solitude, je ne blague plus aujourd’hui ! La dépression peut toucher chacun d’entre nous et elle n’est pas anodine.

    Vous pouvez être aidé.

    PS : un réac est un somnambule qui marche à reculons (Franklin Delano Roosevelt) et moi j’avance toujours droit devant !

    Amicalement.
    B. Andretti

  16. Jean Fouquart
    Mais qu’est-ce que tu racontes. D’abord on n’est pas en URRSS, c’est terminé tout ça ; ensuite j’ai dit maintes et maintes fois ici que chacune et chacun pense ce qu’il veut, et j’ai même repris quelques fois cette phrase de Jaurès : “De la discussion jaillit la lumière.” Je le répète : je suis contre un parti unique et tout changement dans ce pays ne peut être l’oeuvre d’un seul parti, fût-il le parti communiste. Les choses sont claires …

  17. si vous contrariez mr Matteo il vous Conseille ou une tisane ou un rhum qui osera lui conseiller le bouillon d onze heure…je plaisante..

  18. Je ne connais pas Sandrine Besse, mais j’ai un profond respect pour les gens qui ne se “couchent” pas simplement parce qu’on leur a donné l’ordre de le faire. Et puis, si c’est suite à un désaccord avec-qui-je-crois, c’est encore mieux!Je ne connais pas non plus celui qui va la remplacer…j’attends de voir. 😉

  19. @ Gilbert R. 21
    Il n’y a aucune raison de ne pas être fier de ses convictions, n’écoutez-pas “Papy fait de la résistance”, il “gatouille” sec en ce moment! 😉

  20. Mon cher Andretti, je vous abandonne le terrain et sachez, à toutes fins utiles, que je suis sain de corps et d’esprit. Je me demande s’il n’y a pas ici une bande de cinglés qui transpirent la haine à longueur de journée et qui donnent de la politique, qui est la vie de la cité, une image déplorable. Je reste désormais sur facebook et twitter ..

  21. @27 + 28 Jean Fouquart
    +1 et +1

    A Saint-Ouen, quiconque refuse de se conformer au politiquement correct (j’aime Mme la Maire et/ou ses collaborateurs proches, j’approuve tout ce qu’elle fait, je ferme les yeux et ma g…) est systématiquement censuré.

    Mais, ne savent-ils pas que la censure est l’arme des faibles ?

    Je ne connais pas non plus cette Mme Besse mais, je constate effectivement qu’elle a dû cran ! Chapeau bas Mam’zelle ! 🙂

  22. @21 Gilbert R.

    Vous avez raison de défendre vos convictions et vos amis. Merci et surtout bravo d’avoir le courage de dénoncer ceux que vous appelez “les deux tordus qui dirigent notre ville”.

    Cela nous fait 2 points en commun. 🙂

    Et je ne compte pas les abricots de votre ami ! 😉

    Cordialement.
    B. Andretti

  23. Je vois que Andretti a perdu son langage chatié … on comprend mieux quand on sait qu’il est à la solde de la bourgeoisie petite et grande .. son apparition subite sur ce blog n’est pas fortuite. Andretti est un réactionnaire patenté … il s’appelle aussi Flechter .. l’anticommunisme lui tient lieu de bible .. son humour et son air patelin ne doivent abuser personne.

    • @ René matéo

      C’est vrai que lire et critiquer le bilan municipal c’est assurément la main de la réaction.
      Quant à mettre en exergue que les chiffres ne correspondent pas toujours d’un document municipal à un autre ce ne peut être que l’oeuvre d’un fasciste.

      @ Andretti
      Par pitié n’entretenez plus la flamme, ne répondez pas aux provocations visant à stériliser les débats et à faire fuir les lecteurs de ce blog.

  24. je ne réponds plus, mon cher ami, je vous souhaite une longue vie et beaucoup de bonheur .. mais je m’aperçois que je me suis trompé sur votre compte .. aucun caratère de gravité. Nous ne sommes pas du même côté de la barricade. C’est tout ! Vous êtes à droite et petit bourgeois. Pas moi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *