Bref, c’est St-Ouen

A la mer 

Glissement sémantique pour la gente féminine élue dans l’exécutif communal. Le journal officiel de l’actualité heureuse donne la nouvelle ligne depuis la rentrée des classes.

On ne dit plus « Adjointe au Maire » mais désormais « Adjointe à la Maire » .  Nuance !  Espérons que cette belle formule restera cantonnée à l’écrit.

Jusqu’ici l’indispensable huissier(e) de Jacqueline Rouillon annonçait ses prises de paroles par je donne la parole à « Madame le Maire ». Nous aurons donc logiquement du « Madame la Maire ». En prime, pour ses éditoriaux, notre première magistrate affiche à présent un large sourire.

C’est peu de dire que nous sommes heureux.

 

On retient son souffle

Le groupe centriste du Conseil municipal composé uniquement d’Albert Kalaydjian (après sa séparation avec Tiziana Zumbo-Vital), nous donne la chair de poule. Il nous annonce dans sa tribune libre du journal municipal : « l ’UDI arrive à Saint-Ouen » elle qui « a surtout une vocation majoritaire  à gouverner en France, en Ile de France et à Saint-Ouen ». Rien de moins.

 

Multipartisme

Le pouvoir autoritaire n’interdit pas la diversité . Ainsi notre petite  République Démocratique Audonienne  a désormais 8 groupes au sein du Conseil municipal et autant de tribunes libres dans le  journal. Pour ceux qui suivent distraitement, rappelons donc l’état des factions en présence :

– « Majorité municipale » (3 Groupes): Front de Gauche-LO (15 élus), PS (13 élus), Europe-Ecologie (2 élus),

– « Opposition municipale » (3 Groupes) : UMP-Parti Radical  (4 élus), UDI (1 élu), et, se classant à Gauche, l’ASOEA (2 élus),

– « autres sensibilités » (2 Groupes) : EPSO (1 élu) et les Démocrates de St-Ouen (1 élue).

Pour les  non avertis signalons donc que trois groupes sont donc composés respectivement d’une seule personne. Enfin, pour le pittoresque local, Europe Ecologie à 2 élus dans la majorité et un autre, son responsable local, dans « autres sensibilités ». Comprenne qui peut.

 

Plus dans l’objectif

Editorial tout sourire du Maire dans la dernière production du journal municipal sous forme de questionnement sur la vidéo surveillance. Léger changement de pied. « L’expérimentation » caméras dans la ville qu’elle poussait gentiment depuis quelques années a été prudemment remisée. On se contentera des œilletons existants : « parkings, équipements publics, espaces privés »… on étendra  si besoin ce “rôle dissuasif » par exemple contre « les dépôts sauvages » (!).

Pour le trafic de drogue,  les trafiquants «sont trop mobiles » et « déjà connus des services de police» le problème n’est donc pas le « repérage » mais de “traitement judiciaire et éducatif des délinquants».

Fermez le ban.

Raccourci dangereux qui pourrait laisser penser qu’on attend tout de l’Etat car on a déjà du mal à balayer les rues.

 

Art’business

Les mauvaises langues insinuent une fois encore que l’association Amarrage, composée des très proches du Maire, serait un peu à but lucratif. L’exposition à grand frais de nombreuses sculptures sur un terrain appartenant à la ville rue des Rosiers à renforcer cette fâcheuse impression.

La tribune de l’ASOEA dans le journal municipal (n°66) remet donc le couvert, fort à propos, avec d’excellentes questions relatives à cette association: qui vend les œuvres, qui touchent des commissions ? Nous pourrions d’ailleurs rajouter et pourquoi faire voire qui composent cette association et quels sont ces comptes officiels ?

 

Jardin d’Art

Pleine page dans le journal municipal de début novembre pour Camille T. , artiste arrivée à Saint-Ouen en 2009 et qui a créé un jardin écopoétique au 16 bis rue S. Allende. Elle a notamment, nous dit-on, « crée l’architecture végétale de l’exposition Zimbabwe, à voir jusqu’au 11 novembre dans la galerie Amarrage et dans l’espace adjacent dédié à la sculpture contemporaine ».

Rendez-vous donc pour les amateurs (éclairés) et …les enquêteurs.

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

22 réflexions sur « Bref, c’est St-Ouen »

  1. Bonsoir

    Je vous propose de lire cet échange avec Mike borowsky sur le conflit Israélo Palestinien .

    Ce type pour avoir quelques voix en plus aux législatives avait pris comme suppléant Mohammed Cherfaoui un président d’association musulmane d’Epinay

    Pourquoi n’a t il pas pris comme suppléant un sympathisant du parti de Liberman l’extrémiste Israélien !

    Je comprends pourquoi Rabbin a été tué et avec lui le processus de paix .

    Bonne continuation Monsieur le Pro Israélien du gouvernement Netanyahou , c’est votre droit , moi je suis pro français !!!

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=183172boro.png

  2. Madame Tiziana Zumbo Vital a porté à la connaissance de l’opinion audonienne son divorce d’avec M. Kalididjian, représentant du nouveau parti de Borloo l’UDI, qui a succédé au défunt modem.
    Madame Tiziana Zumbo Vital originaire du pays du bel canto, de la pizza, des pâtes, des spaghettis, des tagatielles, des tortellinis et des macaronis …. a rompu les amarres avec la démocratie chrétienne audonienne, qui se situe, comme chacun sait, ou ne sait pas, à droite de l’échiquier politique audonien. On adore sa petite pointe d’accent italien lorsqu’elle intervient au conseil Municipal. Elle rappelle étrangement Sylvana Mangano, l’une des étoiles du cinéma italien, dans le film “Riz Amer”.
    Madame Tiziana Zumbo Vital a déjà un passé glorieux .. un avenir plus grand l’attend encore !

  3. Madame la Maire ou Madame le Maire, où est la différence ? Il y a toujours eu, et il y aura toujours, des coupeurs de cheveu en quatre. On dit aussi maintenant madame la député ou madame la ministre. Beaucoup de bruit pour rien. Je suis personnellement pour qu’on utilise le masculin .. cela me paraît plus conforme au sens commun ..

  4. Les deux élus des 2 groupes, anciennement epso et modem ,ont un point commun : ce sont de fins stratèges, carriéristes qui maîtrisent parfaitement le retournement de vestes .

    Ils ont réussi à s’imposer dans deux partis “passe-partout”: EELV et UDI , de manière assez rusée, en coupant l’herbe sous les pieds aux candidats présumés( jean et wd), partis qui leur donnent aussi la possibilité de justifier certaines postures que je trouve très hypocrites (AKh et son apologie du “être d’accord avec tout le monde”ou le” je t’aime moi non plus” qu’entretient MK avec le PS )

    Ils préparent ainsi leurs places pour les prochaines échéances , ils seront les alliés du parti majoritaire à gauche et à droite

    Morale de l’histoire : Il ne faut donc pas se fier au nombre, même tout seul, on peut être très fort!!!!

  5. Sur la vidéo-surveillance, c’est le monde à l’envers.

    Le premier magistrat s’interroge. Il serait temps car avant de gérer l’espace public, elle est responsable des espaces communaux, des personnels et des usagers, et du point de vue de la sécurité il y a beaucoup de chose à faire!

    Je pense aux stades et autres équipements. Pourquoi ceux-ci ne sont-ils pas “couverts” comme peut l’être le site des ateliers municipaux !!?

    A minima, cela permettrait de trouver une utilité à la coûteuse et verbalisante PM.

    J’ai demandé lors du feu “assassiné” espace citoyen du projet des Docks que la municipalité présente son approche et ses propositions sur les questions de tranquillité. J’attends toujours.

    Je lui rappelle son 98 ème engagement pour saint-ouen : “organiser la rencontre avec les habitants, les associations, les élus, les services municipaux, permettant un dialogue libre d’aborder tous les sujets”.

    parceque saintouen le vaut bien!

  6. M. Kalididjian, avec l’UDI ? je crois rever !!! Jean Louis BORLOO chef de l’UDI desavoue William DELANNOY ? Theoriquement maintenant ils sont dans la meme formation… pour 2014 qui aura l’etiquette UDI ?
    Kalididjian n’est la que pour brouiller les pistes en verité c’est un agent de Jacqueline ROUILLON….je l’ai vu faire des courbettes a cette dernière….il devrait prendre sa carte du …….Front de Gauche et au moins cela aura le merite d’etre claire pour les Audonniens …

  7. optical,le drame pour votre courant politique,c’est qu’à St-Ouen plus personne n’ose se dire de droite.Alors les groupuscules de notables du centre ont beau se multiplier,il n’y en a pas assez pour satisfaire les ambitions de tout le personnel politique audonien disposé à diriger la politique municipale et disposer de la manne financière que va secréter le projet des Docks à partir de 2014!On comprend donc mieux la course au titre de représentant local de ces sigles qui se succèdent.A peine certains s’étant emparés des représentations locales de PR,MoDem,NC qu’apparaît UDI.Ce coup là,ce brave Albert semble avoir été plus prompt…

    • @ Michel Fainzang
      “La manne financière des Docks”…
      Prudence, rien n’indique que ce ne sera pas, à l’arrivée, une particpation financière de la Collectivité.
      Collectivité, qui sera bientôt non pas St-Ouen mais Plaine Commune assummant au final la compétence d’aménagment et …le bilan de ZAC à terminaison.

  8. l’UDI est une nouvelle formation centriste placé sous la houlette de monsieur Borloo. Ainsi se fait jour une nouvelle stratégie politique qui s’appelle la troisième force, très en vogue sous la quatrième république. Il faut s’attendre dans un avenir pas très éloigné à l’entrée au gouvernement de gens de l’UDI, surtout si les écolos quittent le gouvernement.
    Une histoire pour se détendre. Elle circulait sous le manteau dans les couloirs de l’assemblée nationale. En 2002, sous Raffarin, on se retrouva pour un dîner à Matignon. A l’issue du repas, une veste oubliée au vestiaire. A l’intérieur aucun papier d’identité, mais une liasse de billets de 4.500 euros en liquide. Le lendemain, un chauffeur vient récupérer le vêtement dont Jean-Louis Borloo était proprétaire. Apparemment, on n’a pas roulé à l’eau minérale ce soir-là … On me dit que le gentil Jean-Louis est toujours à la tête de quatre sociétés civiles immobilières créées entre 1988 et 1991. On s’en étonnera pas outre mesure, Jean-Louis est un créateur.
    Je suis un fervent supporteur de Jean-Louis Borloo depuis que j’ai vu Valenciennes, dont il est maire .. et je pense que monsieur Kalidjian, un homme de grande culture, sera le prochain maire de Saint-Ouen. Il est la figure de proue de l’UDI en Seine Saint-Denis, et ceci explique cela …

    • @ René Mateo

      Albert Kalaidjian : effectivement un grand homme avec une vision transcendant les courants politiques. Au-dessus de la mêlée.
      Des analyses fulgurantes, le sens des responsabilités et une grande modestie.

      En toute logique les force de progrès devrait en faire leur figure de proue pour les Muncipales de 2014.

  9. Albert Kalidjian est un homme de grande qualité qui mériterait d’occuper un poste ministériel. Sa capacité d’analyse est remarquable et sa dialectique convainc les plus hésitants. C’est incontestablement un homme d’état. Ses interventions judicieuses illuminent les séances du Conseil Municipal. Tous les élus, de gauche comme de droite, en ont le souffle coupé ! En l’état actuel des choses, seul Monsieur Kemache est en mesure de lui damer le pion.
    Et puis, monsieur Kalidjian est un sportif accompli. Je le vois passer le matin lorsqu’il fait son footing. Sa foulée est aérienne et efficace. Il pourrait, s’il le souhaitait, gagner le marathon de Paris et pulvériser le record de l’épreuve.
    Les femmes l’adorent et les hommes l’envient ..
    heureux homme !

  10. EPS,post 11,je n’ai jamais dit que que cette manne financière ne proviendrait pas de la collectivité.Je dis seulement qu’elle sera considérable et qu’elle aiguisera les appétits de ceux qui voudront la dépenser d’autant plus facilement qu’elle ne sort pas de leur poche.
    Pour la collectivité(les contribuables)qui alimentera cette caisse,j’avoue,humblement,ne pas avoir très bien compris les diverse contributions entre la municipalité de St-Ouen et Plaine Commune mais gageons,dans l’état des choses,que pour la redistribution on essaiera de s’entendre dans les réunions de la FASE!A moins qu’on assiste aux mêmes bagarres de chiffonniers qu’entre Braouezec,Rallite et Karman(tous PCF,à l’époque) quand il a fallu attribuer la propriété de l’hypermarché du centre commercial de la Pte d’Aubervilliers dont le nom poétique m’échappe…

  11. @ Optical
    Post 8

    Mr ou Madame, je vais vous expliquer brièvement qui je suis, afin que vous puissiez faire des analyses politiques d’un autre niveau …
    Je ne suis pas membre de L’UDI, donc je n’ai aucun droit sur la pertinence de représenter celle-ci sur notre ville.
    Je suis actuellement membre du Parti Radical dont le dernier président Jean-Louis Borloo vient de réunir certaines composantes du Centre autour d’une nouvelle confédération Centriste.
    Mes amis politiques du centre ou de droite, voir aussi certains de mes détracteurs de gauche, savent que je suis d’abord un homme libre et de convictions, qui se positionnera toujours prioritairement sur un principe de base “mon parti c’est ma ville” !
    Sur cette base fondamentale, ils feront le choix ou pas de me soutenir, peu m’importe, ce sont les audoniens qui votent et qui comptent, mais en aucun cas je rentrerai en compétition avec des professionnels de la course aux logos, avides d’une pseudo représentativité politique par gratification ou allégeance interposée et attribuée par une structure partisane qui ne demande que cela .
    J’ai un profond respect pour ceux qui m’accordent leur confiance, je ne suis ni dans le calcul ou plan de carrière comme certains.
    Si l’UDI est représentée à St Ouen par l’élu précité, alors celle-ci restera embryonnaire sur la ville et je n’aurai aucun regret. Si d’autres la représentent, la dirigent et l’animent, je leurs souhaite bonne chance, je les y encourage et les soutiens à faire émerger une « Voix »et une « Voie » humaniste. Mais pour ma part je revendique le droit à ma liberté et souhaite savoir quel sera le projet politique de cette nouvelle confédération des Centres avant d’y adhérer directement ou d’y revendiquer quoi que ce soit, en m’autoproclamant « Représentant en Chef » comme d’autres.
    Cher(ère)Optical, merci de ne pas parler au nom de Jean Louis Borloo et de Jean Christophe Lagarde. Ce sont des grands garçons et ils m’appelleront eux-mêmes le moment venu pour me confirmer ou non… leur confiance.

    PS : toujours aussi courageux derrière son pseudo !

    • @ william Delannoy

      Voilà qui nous éclaire de manière limpide et transparente sur vos engagements possibles ou éventuels dans la continuité de votre volonté de changment pour cette ville.

  12. L’influence néfaste du marché aux puces sur les jeunesse est une évidence difficilement contestable. Les adolescents et d’autres portent un jean, acheté aux puces, dont l’entrejambe descend à la hauteur du genoux, libérant du même coup le haut du pantalon qui laisse entrevoir le début du pli fessier. Mon dieu que c’est laid !
    Idem pour les filles, on peut voir le triangle du string. Le jean est particulièrement serré et percé aux jambe. Paraît que c’est la mode. Il épouse parfaitement les fesses de ces jeunes personnes et bon nombre de messieurs, dont moi, posent un regard égrillard sur ces arrière-trains dont certains ont des similitudes avec la grosse caisse de la fanfare de la garde républicaine !
    La vie est amère, les femmes sont chères et les hommes valent peu …

  13. rené POST 10

    En lui ôtant tout cette rhétorique qu’il manie bien, Albert Khalidjian c’est qui? et surtout il fait quoi? pour les audoniens!!??

    Un conseiller municipal ne doit pas s’exprimer qu’au travers du conseil municipal ou dans les tribunes mais doit aller au contact de la population.

    Ce que votre pro en politique ne fait pas : de belles paroles ou analyses c’est bien mais elles ne servent à rien si elles ne sont pas suivies d’action!

  14. A Optical mais pas que …

    Qui veut être, qui sera représentant de l’Union Populaire Républicaine (UPR) en Audonie ?

    “Le programme politique de l’UPR
    Le samedi 3 décembre 2011, François Asselineau dévoilait son programme présidentiel pour l’élection de 2012. Celui-ci reste pertinent même si l’UPR n’est pas parvenue à réunir les 500 parrainages. Il s’agit du programme le plus puissant depuis 1958, le vrai programme présidentiel que les Français attendent. L’UPR est un mouvement digne et loyal qui veut rendre à la France son indépendance et sa démocratie.

    Le programme comporte les éléments phares de la stratégie de l’UPR pour la France – notamment la sortie de l’UE, la sortie de l’euro et de l’OTAN –, s’inscrivant en rupture avec l’ensemble de la classe politique française.

    La Charte fondatrice de l’UPR
    Elle a été adoptée en congrès le 25 mars 2007 par des Français de tout âge et de toute condition qui ont décidé de se rassembler pour rétablir la démocratie en France et rendre au peuple français sa souveraineté et son indépendance. Elle précise la spécificité des analyses, des propositions et du positionnement de l’UPR. La charte explique pourquoi il faut sortir de l’UE, sortir de l’euro et de l’OTAN. ”

    http://www.u-p-r.fr/

    Je conseille les conférences en vidéos sur la création de l’Europe . Ayant une durée de 2h, installez-vous confortablement !

    Je parraine et prend une com, toute petite !

  15. saly …
    Monsieur Kalidjian est un ténor de la galaxie centriste qui a pénétré les arcanes de la politique. Il peut très bien dans les années qui viennent ravir le siège de député à monsieur Leroux, qui va se trouver inévitablement affaibli, le parti socialiste ayant perdu de sa superbe depuis qu’il gère, pas très bien d’ailleurs, les affaires du pays.
    En l’état actuel des choses, l’on constate que la politique mise en oeuvre par les socialistes sème une cruelle désillusion dans les rangs de celles et ceux qui croyaient que le changement “c’est maintenant”. Les choses étant ce qu’elles sont, la facture risque d’être lourde en 2014 pour les socialistes.
    Madame Saly, je relève que vous avez une connaissance parfaite de certains dossiers notamment dans le domaine de l’éducation nationale et des loisirs. J’ai le sentiment que vous feriez un excellent Maire ou Maire-Adjoint. J’espère que vous serez candidate aux municipales de 2014.
    Par ailleurs, je ne pense pas que la désignation de Karim Bouamrane au poste de secrétaire de la section socialiste soit une bonne chose. Les gens qui changent de parti comme de chemise n’ont guère les faveurs du corps électoral… et puis l’intéressé prête le flanc à de nombreuses critiques. La politique est impitoyable…
    Eu égard à la disposition des forces politiques à Saint-Ouen, celui qui tient actuellement la corde c’est, sans contredit, William Delannoy.

  16. post 21

    René,

    Aujourd’hui, la politique va mal car on est, dans la personnification avant d’être dans le débat d’idées.

    L’erreur faite par cette majorité est d’avoir fait une alliance ridicule accompagnée d’un mauvais recrutement : on ne s’improvise pas maire-adjoint ou conseiller municipal!

    Il ne suffit pas de maîtriser certains sujets pour prétendre à de telles responsabilités, il faut réussir à conserver sa sincérité et ses convictions , avoir une très grande disponibilité, une certaine expérience de terrain, et une vraie proximité avec la population…..

    La majorité municipale devrait être beaucoup plus mixte “socialement”, les élus ne sont pas assez représentatifs de la population!

    Ce n’est pas la Gauche qui va mal mais ceux qui ont été choisis pour porter ses idées qui n’assurent pas une cacahuète!

    On choisit untel parce qu’il parle bien et qu’il sait convaincre : “rassembler”.

    Avoir des idées intéressantes pour le collectif ne suffit pas, encore faut il être capable de les imposer quand en face, on ne veut pas les entendre !

    Le bilan de cette majorité en 2014 sera celui des communistes et socialistes, ils seront donc tous responsables.

    SO a peut-être besoin d’un nouveau souffle avec de nouvelles têtes et d’autres alternatives à gauche?§!

    Pour ma part, cet univers, actuel de politique locale n’est pas ma cup of tea!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *