Casas passivas

Restructuration, délocalisation, concurrence sévère, successions… notre tissu de petites activités « traditionnelles » dans la ville disparaît progressivement au profit d’autres secteurs plus technologiques avec des emplois moins nombreux et plus qualifiés ou de programmes immobiliers.

C’est ainsi le cas dans le quartier Debain, sur une partie de l’ancien site Marotte, avec une petite opération privée en accession à la propriété « Terra natura » face au cimetière et à deux pas de Paris.

Particularités, le promoteur est un indépendant originaire du quartier, toujours très attaché à Saint-Ouen et construit quelques « maisons passives » (à très faible consommation énergétique) dans la cour intérieure de l’immeuble. A priori une première à Saint-Ouen.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *