PS : carton plein à Saint-Ouen

Les résultats  du 1er tour des Législatives dans notre ville n’échappent pas aux grandes tendances nationales.  Sans être un tsunami la vague rose atteint donc les rivages de notre petite République Démocratique Audonienne : Parti socialiste largement en tête, UMP effondrée, FN en pointe, Front de Gauche à la peine…

cliquez deux fois de suite sur les tableaux ci-après pour y voir plus clair :

L’abstention massive (51% à St-Ouen !) demeure sans doute l’élément le plus préoccupant de ce scrutin pour l’avenir.

Première victime de l’effet de souffle de la Présidentielle, la Droite locale (UMP et centristes) qui avec 13,8% recule sévèrement (-9,2% par rapport à 2007[1]). Il faut dire qu’elle n’était pas vraiment en ordre de bataille  avec l’absence de son leader audonien William Delannoy ou le transfert (faute d’investiture) de l’UMP Borowski devenu soudainement « Modem »[2]. A l’occasion cette droite « classique » (mais toujours originale) s’est fait siphonner une partie de son électorat par l’extrême Droite qui désormais la devance.  Ainsi FN et MNR [3]totalisent-ils près de 12% des suffrages.

En dehors d’apporter sa pierre à l’édifice majoritaire national, l’enjeu pour les Socialistes locaux après leur revers aux cantonales, était de devancer le Front de Gauche  à Saint-Ouen dans la perspective des Municipales de 2014. Pari plus que réussi, avec leur candidat Bruno Leroux[4] qui caracole en tête avec près de 45% (+15,5% par rapport à 200)[5] très loin devant la candidate du Front de Gauche  Hayat Dhalfa. Celle-ci avec 17,9% recule en voix et en pourcentage (-1,8%) au regard de son score il y a 5 ans[6]. Son absence d’implantation locale réelle et sa mise sur orbite un peu voyante par Jacqueline Rouillon n’ont sans doute pas aidé pour capitaliser la confiance des électeurs.

Vote utile, rejet du Maire et de son entourage, campagne de terrain… le PS a également mordu dans l’électorat de l’extrême gauche (déjà un peu ponctionné par le Front de gauche) puisque le NPA (1,8%) et Lutte Ouvrière (0,9%) reculent respectivement de -2,3% et 0,6%.

A noter toutefois, qu’après avoir beaucoup navigué pour son investiture, Mamadou Keita notre nouveau responsable local d’Europe Ecologie tire un peu son épingle du jeu avec 7,2 %. Il double en effet le score des Verts de 2007 (3,6%)[7] en restant toutefois très en dessous de son score des Municipales de 2008.

Au final, la doublette Présidentielles – Législatives, véritable machine à essorer les petits partis, a largement rebattu les cartes au niveau national avec un basculement à gauche et une domination quasi complète du Parti socialiste.

Au niveau local, une hégémonie socialiste ne saurait pour autant remplacer l’ hégémonie communiste qui a perdu son sens et sa légitimité. A Saint-Ouen, la recomposition de la gauche et une alternative crédible nécessitera un peu d’imagination et de diversité.

Avec plus de la moitié des habitants de Saint-Ouen n’ayant pas pris part au vote de ce 10 juin[8] il conviendra à l’évidence de ne pas rester enfermer dans le cadre étroit des seuls partis pour favoriser demain la nécessaire intervention citoyenne[9] dans la gestion de la ville (et au-delà).

Pour l’heure, curiosité de notre système électoral, aucun autre candidat que Bruno Leroux n’ayant obtenu 12,5% des inscrits seul le candidat ayant obtenu le 2ème meilleur score peut néanmoins se maintenir au second tour de l’élection. Dans notre cas d’espèce : Hayat Dhalfa.

En vertu du désistement républicain en faveur du candidat le mieux placé à gauche, celle-ci se désistera logiquement en faveur de son camarade socialiste.

Bonne nouvelle pour l’intéressé mais très insatisfaisante pour la démocratie représentative, Bruno Leroux restera donc seul en piste pour une élection désormais formelle. Nous lui souhaitons néanmoins plein succès pour ce nouveau mandat au cœur des responsabilités de la gauche et au service de tous nos concitoyens.

EPS



[1] en perdant -1 268 voix et -5,4 % par rapport au 1er tour des Présidentielles de 2012

[2] soutenu d’ailleurs par le Conseiller municipal Kalaidjian, large d’esprit, qui, il y a peu encore promettait de soutenir Hayat Dhalfa du Front de Gauche !

[3] Mouvement National Républicain à l’origine dirigé par Bruno Megrret suite à une scission du Front National en 1998.

[4] proche de François Hollande et pressenti pour devenir Président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale.

[5] et + 3,3% par rapport au 1er tour des Présidentielles de 2012 mais avec – 1651 voix.

[6] elle perd – 1327 voix et -3,1% par rapport au 1er tour des Présidentielles de 2012

[7] A l’époque un ticket Challal d’Epinay et Kemache de Saint-Ouen.

[8] sans compter les quelques milliers de non inscrits par choix ou n’ayant pas le droit de vote car étrangers.

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

83 réflexions sur « PS : carton plein à Saint-Ouen »

  1. Avec 19 711 637 inscrits qui ne se sont pas déplacés, on pourrait se rappeler les propos du Général.

    Comme quoi, il est plus facile de jouer au Loto, de regarder The Voice ou une Coupe du Monde à la télé que de battre les députés de droite et renforcer la Gauche de la gauche…

    Mais rassurons ces “citoyens actifs”, les forces politiques qui ont engagé l’Acte Unique européen puis Maastricht, Lisbonne, Nice et la concurrence libre et non faussée, après les privatisations devraient avoir la majorité absolue.
    Le plus pire est devant nous.

    Toute la campagne électorale a été bipolaire. Les journalistes télévisuels n’ont jamais été aussi “valets”. Le débat qui aurait du être celui du smic à 1500 euros n’aura été uniquement que celui pour ou contre Le Pen. Mme Parisot en rigole encore!

    Le Ps a su se placer sur le devant de l’actualité depuis le début de ses primaires. NS est battu par ses excentricités et ses outrances.

    Concernant notre belle ville, Leroux perd 1700 voix sur Hollande du 1er tour Dhalfa 1320 sur Melenchon.
    Le NPA gagne 17 voix sur le le 1er tour des Présidentielles, Lutte Ouvrière 1 voix, Les Verts en gagnent 250. Pour Keita, c’est un bon résultat.

    A Saint-Ouen, la campagne d’HD a eu du mal à s’enraciner. Elle paye sans doute un positionnement mal engagé à gauche avec une com trop personnelle.
    Sans doute le Front de Gauche subit-il dans notre ville, certains agissements de gens qui ne représentent qu’eux mêmes, mais y conservent un pouvoir d’intrigue et de nuisance.

    Sans doute aussi, HD paie-t-elle son absence dans les quartiers ou des liens distendus avec le corps social militant.

    Les “grandes pompes culturelles” audoniennes ne lui auront pas permis de construire une confiance solide dans les urnes, d’autant que certains dits à gauche lui on fait croire aux supposés bienfaits électoraux des miroirs culturels sonnant et trébuchants.

    Sans doute cela s’explique-il pas aussi par une piètre performance dans ses responsabilités passées de Présidente du groupe des élus communistes et apparentés.

    Dans les faits à Saint-Ouen, les communistes n’ont pas démérité mais la vague rose était là. La Fase est apparue plutôt comme un groupuscule de notables, façon radicaux. Quant au Parti de Gauche, il lui reste à trouver des adhérents.
    La section socialiste peut rêver pour elle-même malgré des divisions internes d’un bel avenir. Plusieurs de ses responsables pensent aux municipales en se rasant.

    Pour autant rien est joué pour le Front de Gauche. A Saint-Ouen, les communistes qui accusent le coup ne sont pas abattus et confirment leur choix de rassemblement pro-solutions anti-crise.

    Attendons le deuxième tour.

  2. Le grand vainqueur de cette élection à Saint-Ouen,grâce aux 51% d’abstentions,serait donc EPS(en réserve de la vie municipale et autre),toujours prêt à (se)servir,si on faisait appel à lui pour participer aux destinées de notre ville en 2014.Dirigeants des partis politiques audoniens ne l’oubliaient pas,il est par sa vie d’élu exemplaire,à même de mobiliser cette grande masse d’abstentionnistes.C’est un + pour une liste.
    Ceci dit,trève de plaisanterie,je pense que l’échec relatif d’Hayat Dhalfa,ouvre une voie royale à Paul Planque pour la succession de Jacqueline Rouillon en 2014 ou plus tard.A moins que d’ici là suivant les voeux de certains partisans du FdG,l’unité des partis institutionnels de la gauche vole en éclat et qu’il ne soit plus de mise de reconduire le parti sortant à la tête de la liste commune pour les municipales…

    • @ Michel Fainzang

      Quand vous affirmez q’EPS est toujours prêt à (se) servir, que voulez-vous dire exactement par “se servir”.
      Vous en dîtes trop ou pas assez.

  3. Comme pas mal de personnes, je suis avec un certain intérêt, l’évolution politique de notre chère contrée et je dois dire, que ces résultats sont très instructifs pour l’avenir géopolitique de Saint-Ouen !

    Bien sur félicitation à Bruno Leroux pour ce beau score, même si il résulte d’une certaine logique nationale, notamment de par sa position de porte parole de François Hollande.

    Il est évidemment difficile de dire la même chose d’Hayat Dhalfa qui confirme si besoin était, la fin de règne du Parti Communiste sur notre ville et le rejet de Jacqueline Rouillon dont personne n’ignore la proximité !

    Bruno Leroux se trouve donc en pôle position pour les Municipales 2014, reste à savoir si il convoite la ville ou pas ?! Même si encore une fois, il ne faut pas oublier le contexte national aidant ! Un avantage actuellement mais qui pourrait rapidement devenir un handicap, selon les résultats du Président Hollande, dont on ne manquera pas de lui rappeler sa proximité …

    Par contre, je ne comprend toujours pas la logique du désistement républicain ?! Je dirais même que cela me choque et je considère toujours que c’est un hold up à la démocratie !
    Autant je comprend dans le cas d’une triangulaire pour faire barrage à la droite ou au FN mais la, il s’agit de deux courants de gauche assez différents avec aucun risque, alors pourquoi priver les électeurs d’un choix démocratique ?!

    Une élection démocratique pour moi doit laisser la souveraineté du choix aux électeurs et non aux appareils politiques !

    À ce propos je félicite le choix de Patrick Braouzec de se maintenir au second tour, pour le respect de la démocratie et ensuite car dans ce cas précis, les choses peuvent évoluer selon la campagne qui va être menée cette semaine et je suivrais personnellement avec intérêt ce résultat car la chute de Braouzec pourrait avoir des répercutions jusqu’à Saint Ouen et l’avenir de Jacqueline Rouillon (suivez mon regard)

  4. J’ai une analyse différente: C’est vrai que B.Leroux explose tout. Le score du fdg est minable quand on pense que nous sommes dans un bastion communiste,à la com, aux moyens engagés et au fait que H.Dhalfa soit la protégée de JR: 18% à SO mais 14,22% sur la circonscription avec un beau 8,4% à Epinay, qui est la ville d’où elle vient!
    S’ils ne comprennent pas le message, en 2014, il sera trop tard!
    Le candidat EE-LV fait 4,72% sur la circonscription mais avec un aussi beau 1,78% à Epinay!!! Dire que c’est bien me parait être menteur. Mais le plus grave est le score de l’extrême droite: Près de 12% sans faire campagne, sans tracts, avec des candidats fantômes; juste sous le logo “FN”? Cela veut dire que nous auront une liste FN en 2014.
    Avec une majorité qui n’en n’a même plus le nom, une droite divisée, le FN a de l’avenir dans notre ville.

  5. Désolé brave gens, mais vous avez tout faux ! Il ne faut pas dire n’importe quoi ! Les élections municipales sont dans un peu moins de deux ans, et, d’ici là, de l’eau va couler sous les ponts de la Seine. Méfiez-vous quand vous affirmez que madame Rouillon est rejetée par la majorité de la population. Je ne dirai pas comme vous. Madame Rouillon bénéficie de nombreux soutiens et dispose d’une série de réseaux couvrant tous les quartiers. Elle prépare bien le terrain ! N’ayez crainte .. Pas folle la guèpe ! Pour y piquer la mairie, il faudra se lever de bonne heure .. et comme Monsieur Leroux et les autres aiment bien faire la grasse matinée dans les bras de bobonne, ils n’ont aucune chance !
    Et personne ne peut dire que Monsieur Paul Planque, ingénieur-architecte, et expert d’envergure nationale en matière d’urbanisme, vise le poste de Maire. Il a peut-être d’autres ambitions …
    Alors, il faut éviter de tirer des plans sur la comète …

  6. Taquet,Bruno,les “turpitudes”supposées de JR ne peuvent expliquer le relatif recul d’Hayat Dhalfa(-1,83% àS.O.;près de +2% sur la 1ere circonscription)par rapport à 2007.JR ne peut-être tenue responsable des échecs des nombreux députés FdG(Braouezec,Brard,Muzeau,Gosnat,Lecoq,Billard…etc…)devancés par ceux du PS ou du MRC.Il se peut que “l’humain d’abord” n’ait pas été aussi bien compris dans les banlieues populaires victimes de la crise qu’à Paris ou à Neuilly où les candidats du FdG triplent parfois le % de 2007.
    Pour la bipolarisation et même la monopolarisation(du 2nd tour),elle est bien entendu condamnable mais elle est le résultat de la double atteinte à la représentation démocratique que sont l’élection présidentielle au suffrage universel et le scrutin majoritaire à deux tours pour les législatives.
    S’il y a une chose pour laquelle je suis d’accord avec le Front National,c’est d’être pour la proportionnelle intégrale qui aurait donné plus de 35 députés au FdG.Bruno les problèmes du 2e tour ne se poseraient pas et Taquet toutes les nuances d’opinion seraient représentées au prorata de leur importance dans l’électorat.
    On peut regretter que lors de la Gauche Plurielle(97-2002),alors que le PS et Jospin n’avaient pas la majorité absolue,le PCF et les Verts(qui ne devaient être d’accord que sur ça)n’aient pas exigé le retour à la proportionnelle.Mais Gayssot,Buffet et Voynet devaient avoir plus important à réaliser!

    • @ Michel Fainzang

      Vous avez laissé entendre que je me “servais”, m’étais servi voire que je souhaitais me resservir. Ces insinuations malveillantes sont récurrentes et peu acceptables.
      J’aimerai à la fin que vous parliez clairement et précisément. Qu’ai-je dérober, détourner, ponctionner, accaparer, voler…
      N’hésitez pas un instant à éclairer nos lecteurs en évitant les approximations ou les généralités.
      Prenez garde, vous parlez souvent bien vite de gens que vous connaissez au final assez peu.
      Pour ce qui me concerne, je parle et agit à visage découvert et souvent publiquement.

      Je vous conseille désormais de bien tourner votre plume dans l’encrier.
      J’ai l’esprit large, mais je n’ai pas l’intention de me laisser salir sans réagir.

      Eric Pereira-Silva

  7. @Bruno post5
    Je suis entièrement d’accord avec vous.
    Dans une élection démocratique, le choix d’un candidat doit être réservé au seul suffrage du peuple donc sans laisser recours aux règles sournoises du “jeu et stratégie” des appareils politiques.
    Le cas, de Ségolène Royal soutenue par une horde de supporters gouvernementaux réclamant à demi-mot le retrait de son rival dissident Olivier Falorni issu du même parti et candidat à sa circonscription (mais lui non parachuté) , est d’ailleurs très révélateur à ce propos.

    Dans un autre contexte, cela nous rappelle un peu le soutien de Sarkozy à son fils (âgé uniquement de 23ans) candidat pour ravir la présidence de l’EPAD en 2008.

    En 2008 encore, c’est Ségolène Royal elle-même qui avait déjà refusé d’accepter la victoire officielle de Martine Aubry, et maintenant elle fait appel à elle pour s’opposer à un autre rival du même camp.

    http://www.20minutes.fr/article/274296/Politique-Confusion-totale-a-Solferino-des-resultats-serres-Le-camp-Royal-demande-a-revoter-Aubry-dit-non.php

    En conclusion, entre le jeu du “soufflé n’est pas joué” des mauvais joueurs et celui du “qui perd gagne” le seul arbitrage devra venir des électeurs.

    Qu’à savoir, si la décision prise par P.Braouzec de se maintenir au 2nd tour doit être considérée comme étant un acte démocratique d’un candidat visant à refuser ce fameux et curieux “désistement républicain”. Là, je suis moins en “fase” pour être sceptique, mais tout en considérant ce choix normal et légitime.

  8. les vrais perdants se sont le fdg et je suis d’accord avec Jean Fouquart vu la logistique mis en place le retour sur investissement ne s’est pas fait,cela ouvre des chemins au sein de cette “secte”pour certains.tant mieux pour le Bruno LEROUX et le p.s. Dans le cas ou le fdg se présentait ou 2eme tour j’aurais été curieux de voir leur score,sorte de vote pré-municipale,bien sur il ne sont pas si idiot que sa.Très inquiètant est le score du F.N
    Je pense que le fdg est déja dans la bataille des municipales,il parait que des appartements sur les DOCKS à moins de 40% ont été proposés par la ville a des adhérents socialistes histoire de tester l’intégrité de ces adhérents,affaire à suivre

  9. Jean Fouquart post 6 et 7
    Mon cher Jean, je crois que Leroux reste seul candidat .. tout les autres n’ont pas atteint les 12% et des poussières des inscrits
    Je serai plus prudent quant à ton analyse. Je me souviens qu’en d’autres temps, les gaullistes, fort du succès au référendum sur la constitution proposée par de Gaulle, partaient à l’assaut des municipalités communistes, les audoniennes et les audoniens ayant majoritairement ratifiés le texte du général. Mal leur en prit : ils se sont cassés le nez .. !
    “Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.” D’autant que 2014 ce n’est pas demain … et que les majorités politiques ne sont pas éternelles, loin s’en faut !
    Personne ne sait comment les socialistes vont sortir le pays du bourbier dans lequel il est englué.
    C’est au pied du mur qu’on voit le maçon !

  10. A Bruno post 5

    Même si le 2è candidat se maintient au 2è tour, es tu bien sur que tu sois en “démocratie avec souveraineté du choix ” comme tu les dis ?

    Castoriadis en 1996 rappelle Rousseau en disant :

    “Je dis « pseudo-démocratie » parce que j’ai toujours pensé que la démocratie dite représentative n’est pas une vraie démocratie. Jean-Jacques Rousseau le disait déjà : les Anglais croient qu’ils sont libres parce qu’ils élisent des représentants tous les cinq ans, mais ils sont libres un jour pendant cinq ans, le jour de l’élection, c’est tout. Non pas que l’élection soit pipée, non pas qu’on triche dans les urnes. Elle est pipée parce que les options sont définies d’avance. Personne n’a demandé au peuple sur quoi il veut voter. On lui dit : « Votez pour ou contre Maastricht ». Mais qui a fait Maastricht ? Ce n’est pas le peuple qui a élaboré ce traité.”

    Extrait tiré de l’entretien avec Daniel Mermet en 1996
    http://www.monde-diplomatique.fr/1998/08/CASTORIADIS/10826

  11. Il ne faut pas être sorti de la cuisse de Jupiter pour constater que plus on s’évertue à affaiblir le parti communiste, plus les choses vont mal, notamment pour les salariés ..
    Mais que personne ne se fasse d’illusion : le parti communiste est en bonne santé .. et il n’a pas dit son dernier mot, n’en déplaise aux pétainistes de droite et d’extrême-droite, ainsi qu’aux socialistes carmausins .. tout pour moi rien pour le voisin ! Les gardes rouges vont bientot donner l’assaut .. malheur aux faibles !

  12. La grande revelation de ce strutin est la percée d’EELV qui double sont score par rapport a 2007. ceci est le fruit du dynamysme et le travail de terrain de Mamadou KEITA et son equipe d’EPSO.

  13. La grande erreur de Mamadou Keita fut de laisser en jachère Ensemble pour Saint-Ouen dont il était le leader, et qui avait obtenu 10 % des suffrages aux dernière municipales. C’était un score plus qu’honorable compte tenu du fait que ce mouvement n’avait que quelques mois d’existence. Mamadou Keita a fait un pas de clerc qui risque de lui coûter fort cher !
    Son adhésion à l’écologie n’a pas été rentable. Le score des légistatives en témoigne amplement. L’écologie n’attire plus la grande foule. Les divergences entre les dirigeants, les règlements de compte, l’éparpillement des adhérents, des décisions malheureuses ont, peu à peu, miné le mouvement écologistes qui s’étiole au fil du temps.
    Les billets de Mamadou Keita dans le “Le Journal de Saint-Ouen” sont empreints de démagogie et se résument à des attaques personnelles contre la maire. Ce type de discours n’est pas de nature à déstabiliser la majorité municipale.
    Monsieur Mamadou Keita a quitté le parti communiste, estimant sans doute qu’il avait plus de chance de réussir ailleurs une carrière politique. Apparemment, il a fait le mauvais choix …

  14. La démocratie ! Certains en ont plein la bouche de ce terme. La démocratie existe-t-elle vraiment. On se permettra d’en douter … On a vu au cours du 20ème siècle, des démocraties intervenir contre à peu près tout, sauf contre le fascisme ! La démocratie est inexistante dans les entreprises. Les salariés sont soumis à la soumission, voire même à la répression. Alors qu’on évide de nous rebattre les oreilles sur la démocratie ..
    ( suite) « On entend par démocratie et par peuple la famille française tout entière, la nation dans sa généralité la plus complète. La démocratie est l’égalité, c’est-à-dire la participation à droit égal, à titre égal à la délibération des lois et au gouvernement de la nation. La démocratie a dit à tout français en âge de raison, en condition d’intelligence et de moralité appréciables : tu participeras au droit, à l’exercice du droit social .. » Lamartine.
    Si l’on veut exercer la démocratie dans toute l’acception du terme, il faut que les grandes sociétés industrielles et les banques deviennent propriété de la nation … les nationalisations démocratiques sont donc à l’ordre du jour. C’est le seul moyen de sortir de la crise … et de rétablir la justice sociale !

  15. post 18 optical

    Si; pour vous, le travail de terrain c’est d’être avec sa petite équipe, sur les marchés lors de periodes électorales, jusqu’à pas d’heure, même en temps de pluie(ils étaient souvent les derniers partis!!!), je n’ai , alors, pas la même conception que vous sur le ” travail de terrain”d’un élu municipal.

    Pour moi, le travail d’un élu ,avec la population doit être fait en amont, avant les élections . et seule des actions visibles peuvent nous permettre de lui accorder une certaine crédibilité!

    Quel sont ses combats écolo sur st-ouen?

    MK profite de l’étiquette, du climat favorable post éléction présidentielle (2 ministres eelv) et des accords avec le ps!!!!

    Assez bon score sur st-ouen mais sur la circon inférieur à 5% tout de même!!

    Un de mes combats dans mon engagement politique est d’éclairer le plus grand nombre sur ce type d’opportunisme politique!

    Ca me ferait réèllement ch…..r que le ps local DOIVE composer avec lui , aux prochaines municipales!!!

  16. René, je ne sais pas si nous disons n’importe quoi mais vous avez raison sur un point, d’ici les Municipales de 2014, il aura coulé de l’eau sous les ponts !

    Ensuite concernant madame Rouillon, je pense également qu’elle n’est pas complètement grillée politiquement sur Saint Ouen car effectivement, elle a des réseaux qu’elle soigne particulièrement.

    Maintenant force est de constater que madame Dhalfa, connue et identifiée pour être très proche du Maire, a fait un score tout à fait décevant voir ridicule, surtout après une campagne assez active du Maire à ses côtés et comme le disait Jean, avec également tous les moyens de communication de la ville en plus !

    Ensuite si je lis entre vos lignes, il faut comprendre que si Jacqueline Rouillon avait été candidate, la done aurait été différente ?!!
    Et bien figurez vous qu’a 5 points prêts je ne suis pas sur et le meilleur exemple pour l’illustrer, est la chute de Patrick Braouzec sur la 2ème circonscription !! Qui l’eu cru ?!!

    Après nous évoquions les réseaux tout à l’heure et bien je pense, qu’il faut justement faire attention à ces réseaux et ne pas tomber dans le piège ! Sur la campagne d’Hayat Dhalfa, je crains qu’elle soit tombé en plein dedans ! Pour avoir discuté avec quelques personnes, issues plutôt du PCF et donc soutient du Front de Gauche, j’ai entendu une certaine gêne face à une campagne qui a fait systématiquement appel au réseaux communautaires dans lesquels ces personnes ne se retrouvaient pas forcément.
    Ne voyez pas la de la xénophobie ou du racisme, même si à titre personnel, je pense que pour certains militants, les deux fronts ne sont pas si éloignés que cela mais simplement, un fort attachement aux valeurs de la laïcité !

    Donc oui, je maintiens que les choses changent à Saint-Ouen ! Oui je considère que le PS a les cartes en main en ce qui concerne l’avenir de Saint-Ouen, même pour ce coup la, le contexte national était très favorable. Je pense également que ce score est du au fait que Bruno Leroux n’est pas un élu de l’équipe Municipale, si nous avions eu un Henri Lelorrain (rien contre lui), il aurait payé de quelques points, sa participation à la gestion actuelle de la ville, comme l’a inévitablement subie HD ! Donc oui le PS a les cartes en mains mais pour les conserver, les gens observeront avec attention leur attitude à l’avenir …
    D’autant qu’il ne faut pas l’oublier, William Delannoy n’était pas présent pour avoir un vrai test pré-Municipales ! Alors que l’on sait, depuis les dernières Cantonales, qu’une partie de l’électorat Socialiste n’hésite plus à lui donner son vote lorsqu’il ce sent trahi !

    Pour finir JYM, oui tu as sûrement raison mais commençons par respecter les bases, qui sont quand même d’avoir au minimum un choix donc deux bulletins !

    Car zut j’ai suivi la campagne et j’ai bien vu qu qu’Hayat en a mis plein la figure à Bruno et donc qu’au niveau des idées ils sont complètement différents non ?!! Et la alors que la droite est dans les choux, les deux concurrents deviennent pareil, on est tous les deux la gauche, on va quand même pas s’affronter !!! Ben si pourquoi ?!!!!

  17. @ Belhadj 13
    J’ai eu cette info,comme quoi,Madame aurait approché un élu socialiste pour lui proposer des apparts aux Docks à moins de 30 ou 40% du prix normal. Apparts à proposer à des militants socialistes bien choisis. L’élu en question en aurait référé à sa section et tous auraient pris la décision de refuser. Tentative de mouiller les socs avant 2014? essai désespéré de trouver quelques acquéreurs? Il parait en effet que cela ne se bouscule pas au portillon. C’est bizarre ces gens qui rechignent à allaer vivre au pied d’un incinérateur, non?

  18. Victoire qui ne crée aucune surprise dans la mesure ou le calendrier éléctoral a été fait pour que les législatives soient le troisième tour des présidentielles et donc son reflet!

    Les futurs candidats aux municipales devraient plutôt s’attacher (et s’inquièter) aux résultats de l’abstention et du FN car ces minorités non visibles peuvent faire basculer les choses en 2014!

    La politique prend un virage qui me plaît bien ces derniers jours, certains candidats soutenus par leurs militants OSENT ,enfin, s’opposer , aux décisions “injustes prises par leurs grandes instances. Ils ne cèdent pas et se maintiennent au nom de leurs valeurs morales!

    Le message est clair : le politique n’est rien sans ses militants et ses électeurs, il est donc de son devoir de ne jamais les tromper!

    Olivier Falorni a adopté l’attitude qu’il fallait.
    Je l’interprète commme une petite mise en garde à solferino afin que soient respectés les décisions et les votes des militants; qu’ils ne fassent pas à leur place au risque de créer de la division!

    Cet exemple, illustre bien , Michel, l’ idée que l’on parle aussi de parachutage de personalités pendant les législatives.

    Les habitants de ces Villes accordent leur confiance à une personne connue , du patelain, caractérisée par son authenticité et qui a oeuvré pour eux!

  19. post 22 Bruno
    Je n’ai pas participé à la campagne électorale. Je l’ai suivie de loin, comme beaucoup. Je n’ai donc pas d’informations précises sur son déroulement.
    Cela dit, je crois que le vote utile a fonctionné et que des électeurs de droite ont voté socialiste, à Saint-Ouen et ailleurs.
    La dynamique François Hollande a joué aussi.
    C’est pourquoi, je pense que Madame Rouillon, malgré les réseaux dont elle dispose, n’aurait pas fait un meilleur score que madame Dhalfa. Il ne s’agit pas en effet d’une élection municipale. Les enjeux ne sont les mêmes.
    Je crois qu’Hayat Dhalfa a fait un bonne campagne. Il faut tenir compte du fait, je crois, qu’elle avait comme concurrent une grosse pointure du PS, ce qui n’a pas arrangé les choses.
    Je me pose la question de savoir si la proximité d’une élection présidentielle n’est pas défavorable, dans une certaine mesure, aux candidats aux législatives qui ne sont pas dans la mouvance du président.
    Il était prévisible que le parti socialiste allait faire un gros score. J’ai l’un de mes voisins, qui habituellement vote communiste et qui a voté dimanche pour Bruno Leroux, parce qu’il veut absolument partir à la retraite à 60 ans. On ne peut lui en tenir grief. Il travaille dans un bureau de poste, à Paris, où, selon ses dires, les conditions de travail ne cessent de se dégrader.
    Il faut observer maintenant ce qui va se passer avant 2014 et comment les rapports de force vont évoluer.
    Sur les réseaux communautaires, je reste sceptique …

    • @ BV

      Je ne crois pas beaucoup à cette fable sur des appartements bradés pour neutraliser de futurs adversaires.
      Il y a les rumeurs complaisemment rapportés et les faits délictueux tangibles et identifiables. Dans ce cas on porte plainte.
      Sinon on se tait et on vérifie.
      EPS

  20. Merci Optical pour cette bonne tranche de franche rigolade! Nous manquons de gens comme vous, le verbe haut et la vue basse, toujours prêt à faire rigoler les copains. Continuez, changez rien , c’est d’la balle comme ki disent les jeunes!!
    Big up aussi pour Matéo qui, s’il n’est pas dupe de Mamadou K et de son adhésion “tactique” et tardive à EELV, s’abstient de demander à Saly par exemple ( Melina Chenu étant pour le moins aux abonnées absentes) ce qu’elle a vécu comme désillusion en tant co-listière de Mr K lors des dernières municipales.
    Et puis croit-il qu’en proposant la privatisation des banques au nom de la démocratie( post 20 idée /que je partage), des opérations comme celle des docks gagneraien t en transparence, en concertation avec les citoyens, s’éloignerait de l’idéologie Nexity , qui a longueur de temps sur les ondes nous vente l’investissement locatif pour agrandir le patrimoine des futurs investisseurs….
    Allez vous un jour cesser Cher René de considérer ( mais s ans doute faites vous l’âne pour avoir du foin) que les attaques contre la politique de Mme Rouillon sont des attaques personnelles. A moins que la mission que vous vous êtes fixez , ainsi que vous nous le démontrez sur ce blog soit la défense de la gent féminine, avant tout et envers tous!!
    Allez les filles!!!

  21. Je viens de recevoir l’enveloppe des élections législatives qui ne contient d’un seul bulletin, celui de B. Leroux (??), et dans le même temps j’apprends en direct sur Europe 1 que Claude Bartolone (CG93) annonce sa candidature à la présidence de l’assemblée nationale.
    Le titre “PS Carton plein” dédié à cette article semble à l’évidence aussi se révéler annonciateur pour tout le 93.

  22. Saly,entièrement d’accord sur la dénonciation des parachutages.Pour Rama Yade,je ne faisais que rappeler la loi.Je pense avoir assez dit que pour les législatives comme pour les autres élections,ma sympathie va à la proportionnelle intégrale.Une liste de 577 noms et 1 élu par tranche de 0,17%!On pourrait bien entendu diminuer le nombre de députés.500 serait un bon nombre.1 élu pour 0,20%!

  23. l’élu au sport,pour ne pas le nommer,a approché quelques adhérents p.s pour leur proposer cette “affaire” concernant le stade Bauer ou la nef de l’ile des vannes,je plaisante ne m’en voulait pas mais cela aurait eu du sens pour un élu chargé des sports.Hélas pour lui et son mandataire cela n’a pas marché ,dans les partis il n’y a pas que des vautours ou des incompétents…

  24. pascal daussat post 28
    Mon cher Pascal ce que fait madame Saly ne me regarde pas. Elle fait ce qu’elle veut et je n’ai pas à juger chacun de ses actes. D’autre part, je ne sais pas qui est madame Chenu.
    Sur les docks et Nexity dont j’entends beaucoup parler et dont je ne connais pas trop la raison sociale – je crois comprendre que cette société contruit des logements – je n’ai pas d’opinion très tranchée, n’ayant jamais été en mesure de m’offrir un appartement, du fait de la modicité de mes ressources. On comprendra dès lors que je regarde de loin ce qui se passe dans le périmètre des docks. Toutefois une opération de ce type présuppose, selon moi, que soit sollicitée l’opinion des gens et des associations intéressées. Si cela n’a pas été fait, il est encore temps, me semble-t-il, de le faire.
    Sur un plan plus général, je suis contre toutes les sociétés ou les groupes qui font du fric sur le dos des gens et dont la disparition assainirait considérablement l’atmosphère. Je suis pour le logement social dans toute sa dimension. Vous aussi, j’en suis persuadé.
    Quant à madame Rouillon, vous êtes nombreux ici à contester sa gestion, ce qui est tout à fait normal et conforme à la démocratie. L’occasion sera offerte aux oppositions d’y mettre un terme en 2014, lors des élections municipales.
    Je suis toujours et plus que jamais pour le retour à la Nation des banques et des grands groupes industriels, sinon le changement ne sera que de la poudre aux yeux !
    Je vous précise enfin que j’ai beaucoup de considération et d’admiration pour la gent féminine. Sans les femmes la vie ne vaudrait pas la peine d’être vécue. Je suis sûr que vous serez d’accord avec moi.
    Je me souviens d’un chanteur du nom de Tino Rossi qui, avant et pendant la guerre, faisait chavirer le coeur des dames lorsqu’il chantait : ” Quelle soit brune, quelle soit blonde, j’aime les femmes à la folie .. ” Moi aussi …

  25. @id-stg post32
    Je n’ai pas non plus d’infos vérifiables sur cette rumeur que j’ai découvert ici. C’est pourquoi, ma remarque ne visait pas non plus à la confirmer mais juste de m’en amuser.

    Cette rumeur qui prêtant opposer à mi-chemin d’une période électorale, un parti Juda à celui du bon samaritain (ou vice-versa) me parait en effet également un peu trop risible pour rester crédible.

    La seule chose vérifiable ci-dessous en revanche, c’est qu’il y a quasiment un an jour pour jour, un point de délibération soumis à tous élus du Conseil Municipal pour l’adoption d’un périmètre d’étude faisait apparaitre des plans erronés masquant l’existence du logement épargné de notre magistrate mais sans se priver de condamner les intérêts du foncier de son voisinage.
    Cependant à cette époque, plutôt que demander le report de cette délibération pour vérifier ces informations troublantes, les élus cités dans cette rumeur avaient préféré accepter de dire « oui » sans (se) poser de questions, pendant que d’autres, après une tentative de recherche de vérité, avaient préféré s’abstenir ou de voter « contre «.
    Cela me suffit largement pour douter du reste.

    http://richpublisher.endirectv.com/window.php?OPE_ID=1075&FEN_ID=3738
    (Point DL : 25)

  26. Lili(“vous qui parlait à visage découvert”),la proximité de vos posts 32 et 33,parlent plus que de longs discours.Ecoutez plus ce que disent les habitants du quartier sud que les puciers qui n’habitant généralement pas notre ville ne se sentent pas préoccupés par ces problèmes!

  27. Vous avez raison René de parler ainsi des femmes !!

    La gente féminine semble avoir desertée le blog!

    Les auriez vous fait fuir Messieurs?

    Marie, Carmen, Bd……revenez!!!

  28. Michel Fainzang post 37
    Le problème des puciers est spécifique; ceux des riverains tout autant.
    Les puces , déballage et stationnement sont soumises à des arrêtés municipaux qui sont sensés organisés ces activités, afin que les deux “bords” puissent co-exister dans la franche et bonne camaraderie.
    Les puces se sont aussi les biffins, souvent oublié de la croissance et la solidarité , qui se débrouillent comme ils peuvent. Seulement ils sont libres et pas faciles à “manoeuvrer” comme les roms qui sont aussi de la biffe et y trouvent un moyen de survie, sur le surplus de notre belle société de’sur) consommation.
    Jamais il n’y a eu de vraie concertation ( longue thématique, contradictoire) organisée par cette mairie en vue de clarifier et d’appaiser la situation. Si ça n’est pas volontaire ilm faudra qu’on m’explique et lme démontre que ce n’est le fait que d’une incapacité crasse, qui se perd ici et chez nous dans la nuit des temps; au regard de l’existence du marché…

  29. pour mon traité de nouvelle orthographe, commandez le au plus vite aux éditions ” le français je le cause mieux que toi et je te merde”….. j’ai honte!!!

  30. Je propose d’arrêter avec les insinuations, ce qui n’a rien à voir avec des annonces de … dévoiler ou de s’interroger en bonne citoyenneté.

    Il n’y a qu’à regarder où habitent certaines et certains pour voir que nous ne vivons pas la même chose.

    Les circonstances de l’accessibilité à l’achat de ces programmes peuvent naturellement être interrogées mais cela en déduire autre chose de plsu général, même si.

    En matière d’attribution de logement (distribution contrôlée), le premier “opérateur” est quand même le Préfet.

    C’est vrai que l’adage veut que le chien ne mord pas la main qui lui donne à manger.

    Mais n’avons-nous pas les mêmes sentiments et ressentiments!?

    Faut-il être ouvrier pour parler des conditions des ouvriers et les défendre ou/et les soutenir dans leurs revendications ou/et aspirations?

    Faut-il attendre que des seuls demandeurs d’emploi et des allocataires du RSA qu’ils réclament une revalorisation et un meilleur traitement de leur situation!?

    Restons à l’essentiel, le bonheur et rien à d’autre! Et fustigeons tout ce qui nous y empêche.

  31. je persiste et signe, mes dires sont fondés est-ce un hasard si l’élue en question a fait cette proposition a un adhérent/sympathisant socialiste comme lui sachant que celui-ci est un professionnel de l’immoblier?J’ajoute que ce professionnel a mis sur la place publique en le criant haut et fort qu’il n’y avait pas de commission d’attribution des logements à la SEMISO.ne dit-on pas “il n’y a pas de fumée…”

    • @ belhaj
      Désolé de vous le dire mais votre histoire demeure très confuse. Avec des “il paraît que”, vous affirmez “la ville” (c’est qui pour vous la ville ?) attribuerait des logements “à moins de 40%” (donc en accession à la propriété) à des adhérents d’un parti (minoritaire) pour les tester (sic). Jusqu’à preuve du contraire ce sont les promoteurs qui vendent des logements (car c’est leur métier) et pas la “ville”.
      En tout état de cause on ne voit pas le rapport avec la commission d’attribution de la SEMISO.
      Attention vous vous emmêlez les pinceaux.
      En tout cas si vous avez un bon plan pour achetez à moins 40% dans les Docks. Accepter d’adhérer au dit parti et acceptez d’être testé. Foncez, vous allez faire une excellente affaire.
      Nous accepterons une commission de 5% pour ce blog pour ce précieux conseil.

  32. Saly :38

    bonjour ma douce me revoila
    , pas pour longtemps car je me sauves en vacances début juillet jusqu au mi – aout
    vous parlez des municipales 2014 mais tous on a oublié qu il y aura les Européenne on ne peut voté pour les deux je pense que l un ou l autre se fera en 2015 on verra bien ma douce je t ai manquée ?
    bon week end gros bibi à bientôt

  33. Saly (38)

    Je ne sais pas pour les autres femmes du blog, mais moi, j’ai eu d’autres préoccupations ces derniers temps. Je continue de vous lire. Vous savez que je n’adhère pas à tous vos propos mais je trouve que vous êtes une représente honorable de notre “sexe”.

    René aurait besoin de quelques coups de pied au cul mais on lui pardonne en raison de son âge avancé, de son intention humoristique et de sa modestie. Personnellement, j’ai passé l’âge de m’offusquer sur les plaisanteries touchant aux femmes et à leur plastique.

    Mais effectivement, certains de ces messieurs m’ont un peu fait fuir ce blog: une impression de tourner en rond sur les élections nationales, des polémiques à caractère local un peu stériles…

    … et puis, l’éternelle question des pseudonymes revenue sur le tapis. Je m’explique: si j’écris sous pseudonyme ce n’est pas par peur. Mes employeurs, mes collègues, mes voisins et même certains élus connaissent parfaitement mes orientations politiques, mon adhésion de principe au Front de Gauche et à la politique municipale. Tout le monde sait aussi quand je ne suis pas d’accord sur tel ou tel sujet ou sur tel ou tel projet (et il y en a!).

    Simplement, je veux avoir la paix quand je descends les poubelles, quand je vais acheter un paquet de clopes au Tabac ou une baguette à la boulangerie. Je le répète, je ne suis ni une militante ni un personnage public, élu ou candidat.

  34. Ah ah ah, voter pour des députés qui soi disant font les lois!
    Ah ah ah !

    3 émissions de mai 2005 sur les lobbies à Bruxelles

    Lobby Planet 1

    “A Bruxelles, capitale européenne, capitale du lobbying : reportage sur les activités et l’influence qu’excercent ces cabinets de “communication”, “d’analyse” ou de “stratégie” (peu importe finalement leur couverture) employés par les groupes industriels pour défendre leur intérêts auprès des institutions européennes.
    Comment promouvoir les OGM, encourager les privatisations ou préserver les pesticides …en faisant du lobbying et en détournant ainsi les lois européennes au service de l’industrie !
    Avec Erik Wesselius du Corporate Europe Observatory et Gérard de Sélys”

    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=684

    Lobby Planet (2) Le lundi 16 mai 2005

    “Suite du reportage de Giv Anquetil et Daniel Mermet à Bruxelles, plateforme du lobbying européen.
    Influencer les politiques européennes afin qu’elles répondent aux intérêts économiques, tel est le travail des cabinets européens et de leurs principaux patrons, les multinationales.
    Le jeu est démocratique, il casse toutes les barrières susceptibles d’entraver le capitalisme … enfin c’est ce que nous expliquent ces experts européens, ces lobbyistes professionnels.
    Explication avec Geoffrey Geuens, professeur à l’Université de Liège.”

    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=685

    Lobby Planet (3) Le mardi 17 mai 2005

    Suite du reportage de Giv Anquetil et Daniel Mermet à Bruxelles.
    “Groupes de pression, d’influence ou …experts ?
    Selon les acteurs du lobbying européen, excercer une pression sur la conduite de la politique économique européenne consiste en fait à “fournir des expertises” contribuant au bon fonctionnement des industries.
    Quelle est place des citoyens européens dans ce jeu d’influence ? La question devrait être posée autrement : les multinationales ont-elles intérêt à laisser parler les citoyens ? Pas vraiment…
    Explication avec Geoffrey Geuens de l’Université de Liège et Eric Wesselius du Corporate Europe Observatory”

    http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=686

    c’est sûr que c’est moins sexy qu’un tweet !!! ah ah ah !

  35. Paco,tout à fait d’accord!Je ne demande rien d’autre que d’établir des passerelles dans le quartier sud entre tous,même si ce n’est pas très facile avec les biffins(très attachés à leur indépendance).Il ne se passe pas de samedi où je ne montre ton jardin à des habitants des Boute ou des chineurs admiratifs.Je continue à demander un repas de quartier pas limité à chaque immeuble(le jardin éphémère en ferait un sacré cadre!)et pourquoi pas une fête de la musique ouverte à tous les musiciens amateurs ou à des CD?La professionnalisation l’a dénaturée…

  36. Moi aussi je viens de recevoir l’enveloppe des élections législatives qui ne contient d’un seul bulletin, celui de B. Leroux (??).
    OK je comprend le principe de désistement républicain a gauche ou le meilleur candidat se retire au profit du mieux placé.
    Mais la ça tourne au RIDICULE !!!! Pourquoi ne pas avoir le panache et le respect des électeur comme BRAOUZEC qui se maintiens au second tour contre contre Mathieu HANOTAIN ? Il est vrai qu’a Saint Ouen en 2014 le PC ne veut pas d’une liste PS mais d’une liste unique !!! encore des petits arrangements entre amis !! Les militants PS de la section de Saint Ouen qui sont des personnes sincères et honnêtestomberont de haut de très haut le jour venu!! Quand à Bruno LEROUX il sera réélu dimanche avec un score a la SOVIETIQUE !!! Quel paradoxe pour ce défenseur autoproclamé des libertés ….

    • @ Optical

      Cela aura au moins un avantage : ne pas humilié par un score sans appel le Front de gauche et sa candidate. Ce qui constituerait une très mauvaise référence pour la suite…

  37. Les puces ont permis , dans les années 70_ 80 et encore , aujourd’hui, , pour un grand nombre de familles audoniennes, des cités environnantes, d’offrir des jobs à leurs gamins.

    A cette époque , les jeunes n’imaginaient pas devenir dealer pour s’acheter une paire de nike, que les parents ne pouvaient pas leur acheter mais ils allaient bosser le week-end, pour se faire de l’argent de poche, été comme hiver.

    Un moyen utile, pour ces familles, pour inculquer la valeure travail qu’ils avaient eux aussi appris de leurs parents, qui avaient connu des temps plus difficiles!!

    Les puces ont apporté et apportent encore, des d’emplois , bien plus que les entreprises qui ont déplacé leurs sièges sociaux à so sans penser à recruter!!!!

    Ce marché, avec des puciers exterieurs à so; fait parti intégrante de notre Ville!

    Ces acteurs doivent faire partis des discussions concernant l’aménagement de ce quartier.

  38. Optical,post 47,la droite fait pareil lorsqu’elle en a l’occasion.Regardez la 4e circonscription de Paris parties du XVIe et Du XVIIe entre Bernard Debré et Brigitte Kuster…
    C’est le scrutin majoritaire qui bafoue la démocratie.Votez pour des partis qui préconise la proportionnelle,c’est le scrutin le moins injuste!

  39. je n irais pas votée car on m impose Mr Leroux et cela j en ai horreur j aime choisir et qu on ne choissise pas a ma place
    demain je ne serais pas la seule a ne pas me déplacée
    et puis je préfére préparée mes vacances et oubliée toute cette mascarade et toutes ses promesses qui ne seront pas tenue et qui va se faire AVOIR ? je vous laisse devinez
    bon dimanche

  40. post44 Carmen

    Heureuse de vous relire!

    On ne peut pas, toujours, être d’accord sur tout!

    Je serai curieuse de savoir quels sont les propos avec lesquels vous n’adhérez pas (me concernant) et quels sont les sujets ou projets de la municipalité avec lesquels vous êtes en désaccord?

  41. Optical a une spécialité dont je parle par ailleurs.
    Il avance que les communistes veulent une liste unique pour 2014. C’est un monsieur qui lit dans le marc de café, parce que les communistes, eux-mêmes, ne savent pas s’il y aura une telle liste en 2014 et qui sera candidat .. Aucune décision n’a été prise à cet égard !
    Monsieur optical, comme je le dis par ailleurs, est un spécialiste es âneries …

  42. Bravo Éric je n’avais pas vu le désistement sous cet angle ! C’est vrai que le maintiens d’Hayat Dhalfa pouvait lui assurer un score humiliant au second tour, de mauvaise augure pour la suite de la majorité municipale …

    Comme quoi JYM tu as raison ! La démocratie c’est bien peu de chose …

  43. Le post d’Optical qui déchaine les foudres :

    “La grande revelation de ce strutin est la percée d’EELV qui double sont score par rapport a 2007. ceci est le fruit du dynamysme et le travail de terrain de Mamadou KEITA et son equipe d’EPSO”

    Ausitôt,
    selon René : “Monsieur Mamadou Keita a quitté le parti communiste, estimant sans doute qu’il avait plus de chance de réussir ailleurs une carrière politique. Apparemment, il a fait le mauvais choix …” Je pense que c’est tout à fait le contraire avec le PC revenu à son état de 1932 avec 10 députés, Eelv : 18, groupe autonome à l’Assemblée Nationale.

    Quant à Saly : MK profite de l’étiquette, du climat favorable post éléction présidentielle (2 ministres eelv) et des accords avec le ps!!!!
    Assez bon score sur st-ouen mais sur la circon inférieur à 5% tout de même!!! Un de mes combats dans mon engagement politique est d’éclairer le plus grand nombre sur ce type d’opportunisme politique!”

    Cette même étiquette qui faisait un peu plus de 2% aux présidentielles, un mois avant et moins de 300 vois que Keita aux législatives.

    Jean Fouquart : “J’adore l’humour d’Optical! Mamadou Keita grande révélation??? Dans quoi? L’opportunisme? Allez, je me tais, vaut mieux!”

    Il est toujours celui qui est opportuniste, salopard ce Keita, qu’en dites vous des autres politiques, très honnêtes, proches des habitants et surtout de vous. Ils sont dénués d’ambition, ils sont là pour nous, c’est ça!!!!

    Oh la Le lieutenant Pascal Daussat : “Big up aussi pour Matéo qui, s’il n’est pas dupe de Mamadou K et de son adhésion « tactique » et tardive à EELV, s’abstient de demander à Saly par exemple ( Melina Chenu étant pour le moins aux abonnées absentes) ce qu’elle a vécu comme désillusion en tant co-listière de Mr K lors des dernières municipales” Cela sent la racoeur pour des anciens écolos refoulés!

    La politique ce n’est ni plus ni moins que des rapports des forces. J’admire la patience et le travail réel de terrain que fait ce monsieur Keita. Je l’ai observé dans ses échanges avec des habitants de tout âge, attentionné, à l’acoute et fin dans ces échanges.

    Quand pourrez-vous le reconnaître un peu. J’aimerais qu’il nous dise si lui aussi, comme mon ami OD, fera une liste en 2014 ou s’il suivra les socialistes?

    MP

  44. Qui m’explique comment les choses vont se passer désormais pour Paline Commune notamment entre les soc et les coco ou la Fase à laquelle appartient Braouezec? Que devient Saint -Ouen qui doit y entrer?

    MP

  45. @ Salia Lif 53

    “On ne peut pas être d’accord sur tout” heureusement!

    Vous seriez curieuse de savoir quels sont vos propos avec lesquels je n’adhère pas: je crois avoir compris que vous n’étiez pas une défenderesse des idées du Front de Gauche, en général, et de leur application au plan local, en particulier. Voilà en quoi nous ne sommes “pas d’accord sur tout”.

    Quels sont les sujets ou projets de la municipalité avec lesquels je suis en désaccord? Et puis quoi encore…???

    Vous croyez que vous n’êtes pas suffisamment nombreux à les chercher dans les moindres recoins, à les triturer dans tous les sens et à les ressortir ici au mieux comme des scoops, au pire comme des révélations divines?

  46. @ rene mateo

    je paraphrase Nikita KROUTCHEV “Quand ton ennemi de classe d’injure …c’est que tu es dans la bonne voie…” vous affirmer que je dis des aneries ….c’est que je suis dans la ….bonne voie …

  47. post 57 michel
    Cher monsieur, vous pensez ce que vous voulez de monsieur Mamadou Keita, ce n’est pas pour moi une question essentielle.
    Quant au fait que le parti communiste a le même nombre de députés qu’en 1932, permettez-moi de vous dire que vous prenez des raccourcis avec l’histoire.
    La situation aujourd’hui est totalement différente qu’en 1932. A l’époque, le parti communiste était encore un groupuscule.
    Aux élections de 1932, il obtint 796.630 voix (les femmes ne votaient pas) soit 11 élus. Le PCF se présentait seul et certains de ses électeurs votèrent pour le parti de l’unité prolétarienne né d’une scission. La plupart des suffrages de gauche se portèrent sur la SFIO. Celle-ci avec 132 députés qu’elle dressa face aux élus du PCF, n’en était plus à mesurer l’écart entre les deux branches du socialisme français. Elle calculait plutôt la distance entre le parti et le pouvoir …
    Les socialistes obtinrent 1.964. 384 voix ; les radicaux socialistes 1.836.991 voix ; l’Union Républicaine (droite) 1.233.360 ; Conservateurs 82.859 ; Divers gauche 78.412 ; les Républicains de Gauche 1.299. 936 etc.
    Il y avait 11.740. 893 inscrits et 9.579.482 votants …

  48. Michel,post 58,pour Pl.Com.la lutte pour le pouvoir entre PS et FASE va avoir lieu plus tôt que je l’avais prédit au lendemain du plébiscite pour le rattachement!Dès 2014?

  49. EPS,Fase est le groupuscule* d’élus qui détient quelques pouvoirs dans le 93!
    *Ce groupuscule est-il seulement issu du PCF ou est-il le résultat pour ces élus d’un leurre pour maintenir leur pouvoir qu’ils auraient peur de voir menacé(comme à Aubervilliers,Drancy,Argenteuil…etc…) s’ils avaient gardé le sigle PCF.Jusqu’à présent ça(+ les accords nationaux entre partis) leur avait bien réussi mais les défaites de Brard(autre sigle) et Braouezec semblent indiquer que ce n’est plus suffisant d’utiliser un cache-nom pour abuser les électeurs.
    Enfin,ils avaient tous choisi l’étiquette FdG(sauf dans quelques circonscriptions ou des candidats postulaient sous l’étiquette PCF)en espérant bénéficier de l’effet Mélenchon aux présidentielles.Erreur de casting,même le soutien affiché de Mélenchon sur les affiches n’a pu empêcher les électeurs de voir en eux l’image du communiste qu’ils essayaient tant de cacher ces dernières années…Voilà sans doute la raison du geste d’humeur de Braouezec refusant de se désister.C’est suicidaire,il crée un précédent dont il risque de payer le prix à Pl.Com. en 2014!Ces luttes à gauche,si étonnant que ça paraisse,risquent de défavoriser ce pauvre WD en écartant de lui la partie de l’électorat de gauche qui votait pour lui pour s’opposer à JR!L’effet Falorni…

  50. post 59

    Carmen,

    Vous vous plantez à mon sujet, je ne suis pas totalement opposée aux idées du fdg!

    J’ai toujours bossé dans des villes bien à gauche, baigné dans une famille qui soutenait les cocos à st-ouen, une famille qui vote fdg ou ps, ( dans le 78/77/95) des potes au fdg, a st-denis et gennevilliers, des collègues au boulot au NPA.avec lesquels je partage certaines idées, les plus réalistes, des amis au PS..

    Mon problème ce sont les personnes et non les idées!

    Je suis pour une gauche plurielle capable de construire ensemble, capable de faire des compromis dans l’intérêt du collectif .
    Des politiques qui ne sont pas là pour leur gueule ou pour défendre la suprématie de leur parti , qui représentent enfin l’ensemble de la population .
    On pourrait parler d’une gauche utopique car elle n’existe pas encore or c’est ce que La gauche devrait être : rassembleuse et non divisible!

  51. Carmen suite

    Et concrétement, en citant un exemple :

    Lorsque sur ce blog j’affirmais que l’argent dépensé pour la plage devait être mieux utilisé en permettant aux enfants et à leurs familles d’avoir droit aux vacances et de quitter st-ouen!

    Peu de temps, après, la MDQ Pasteur propose des projets en ce sens. Depuis, l’année dernière,
    je participe, activement, à ce projet lors de la fête de la musique!

    Je ne suis pas dans l’opposition systématique mais avouez, tout de même qu’il est difficile de se faire entendre par cette municpalité, il faut une certaine dose de combativité!

    Si, avant 2008, les personnes qui, comme moi, constatant que la Ville se dégradait et le dénnonçaient, avaient été entendues, il n’y aurait jamais eu de listes dissidentes à gauche et il n’y aurait pas eu besoin de parachutés.

    Vous avez surement plus de chance que moi d’être entendue, même si , malgrè que vous n’ approuviez pas tout ce qui se fait, vous suiviez, ou souteniez comme rené et taquet d’ailleurs.

    Alors, à défaut de nous dire les sujets avec lesquels vous êtes en désaccord ; parlez dont sur ce blog d'”opposition” , (comme je le fais) ,des projets qui fonctionnent!

    Intervenir sur ce blog c’est faire partie d’une opposition intelligente avec des critiques qui se veulent constructives!

    Elle ne peut se faire qu’à cet endroit car croyez moi, si les comités de quartier avaient continué d’exister, il y aurait plus de monde , que sur ce blog, à se déplacer pour rencontrer les élus et exprimer leur malaises ou proposer des idées pour améliorer leur vie dans les quartiers.

    Posez vous la bonne question du pourquoi de ces triturations et scoops concernant les projets :

    A qui la faute?

  52. @ Michel 57
    Désolé mais ce n’est pas moi que les Verts d’Epinay n’ont pas soutenus et ce n’est pas moi que M.Bourgain, maire de l’Ile-st-Denis a “méprisé au point de pas vouloir figurer sur les photos de campagne et refusé que même son nom figure auprès de celui de Keita. Alors, qui est le frustré dans l’histoire?

  53. Michel @57
    Il ne vous aura pas échappé l’amélioration du score d’EELV au niveau national . Pour les législatives, Keita est dans la moyenne .
    Pour ma pârt , je me réjouis des 17 députés écolos à la chambre, en espérant que la toute puissance du PS après ces élections , n’entachera pas la belle romance. Ancien écolos refoulés ne veux rien dire, sauf si vous parlez de Keita qui a refoulé sa fibre écolo jusqu’au moment opportun. Rapport de force aussi, qui a bien eu lieu et dont le résultat du vote démocratique avant les cantonales a été annulé et dénié, le propulsant sur le devant de la scène, ce qui était très bien joué , comme toujours faisant son chemin sans s’occuper du reste ; mais si pour vous le rapport de force n’existe que dans le putch, ça sera effectivement sans moi. Vous gagnerez peut-être un jour une place de député,et votre champion aussi et alors? Si c’est pour qu’à St-Ouen, grace à des accords de merde d’appareils on en soit au même point avec le même projet de saloperie de tours sous un incinérateur…. Et puis si ça n’est pas le cas , ça ne sera certainemant pas grace à vous ou à Mr Keita ou Mr Fargeas. Alors ayez le triomphe modeste et argumentez à visage découvert!

  54. La défaite de Braouezec est effectivement l’évènement local de cette election.

    Ce département a surement été trop longtemps géré par les mêmes, incapables apparemment de tirer les leçons des erreurs commises (ou alors un peu tard) et qui ont abouti à sa ghettoïsation.

    Loin de profiter au PCF , je pense que le Front de gauche lui a surement fait perdre des sièges à l’assemblée.

    Ici à Saint-Ouen le PS a toutes ses chances aux municipales s’il se risque à tenter le coup tout seul (le tres bon score de Leroux au premier tour le laisse penser). Les alliances hasardeuses risquent au contraire d’eparpiller les voix (on en a un peu marre de cette valse des etiquettes politiques dont onne comprend plus grand chose, entre anciens commuistes mais qui disent l’être toujours, nouveaux écolos qui ne parlent jamais d’écologie, centristes tres proches de l’UMP ou du PS selon…)

  55. madame saly post 67
    Un mauvais point pour vous madame Saly. Je m’inscris en faux contre vos allégations, selon lesquelles je soutiens implicitement les élus de Saint-Ouen.
    Il n’en est rien, croyez le bien ! Je garde mon libre arbitre auquel je reste très attaché. J’ai atteint un âge plus que canonique et accumulé au fil des années une expérience qui me permet de porter un jugement assez précis sur les politiques proposées par les uns et par les autres.
    On dit que le passé féconde l’avenir ..
    C’est possible …
    Et puis on n’a pas besoin de moi pour mettre en relief les réalisations municipales. Les élus le font très bien …
    Personnellement, je ne pense pas que la partie se joue à l’échelle municipale … elle se joue ailleurs. La gestion d’une ville par la gauche ou la droite n’a rien à voir avec la gestion gouvernementale.

  56. @Saly 66 et 67

    Vous voyez, il y a aussi des points sur lesquels nous nous rejoignons!

    Comme vous, j’ai baigné dans une famille et un environnement plutôt coco, ce qui m’a permis d’en voir assez jeune les limites. D’ailleurs, c’était coco du côté des hommes et catholique du côté des femmes. Et le mixage catho-coco n’est pas si incongru!

    Après, l’environnement ne fait pas tout. Mes meilleurs (et très rares) amis seraient plutôt écologistes ou socialistes. J’ai pu, je crois, inciter certains d’entre eux à voter FDG, ici et en province. Chez l’électeur ou citoyen de base, les possibilités de débat sur le fond existent encore.

    Comme vous, je suis déçue lorsque les tractations partisanes l’emportent sur les idées ou les projets. Cependant, je m’efforce toujours de croire que les représentants des partis gardent en ligne de mire le bien commun.

    Un peu comme si je vous avais élue: je me dirais que vous êtes là pour améliorer la situation. Bon, il y a sans doute là une certaine naïveté de ma part…

    Vous dites : “Vous avez sûrement plus de chances que moi d’être entendue”. En fait, je ne me gêne pas pour dire les choses mais ça ne garantit pas qu’elles soient prises en compte. Je n’ai guère plus de chances (ou de légitimité) que vous pour les faire entendre.

  57. Je pense que Braouzec aurait dû se résigner et accepter le désistement, en application de l’accord conclu entre les diverses formations de gauche du département.
    Nul n’est éternel ! Il faut savoir quitter la table lorsque la jeunesse s’est envolée. On ne peut plus être et avoir été. C’est la loi de la vie. Les jeunes générations poussent les anciennes vers la sortie. A l’assemblée nationale comme ailleurs.
    Patrick Braouzec reste Président de Plaine Commune. Il a de quoi s’occuper …

  58. optical post 60
    Vous vous trompez cher monsieur. Ce n’est pas Nikita Khroutchev qui a dit cela, mais Ernst Bébél, leader du courant révolutionnaire du parti-social démocrate Allemand.
    “Quand la droite m’applaudit, je me demande toujours quelle bêtise j’ai pu faire.”
    Cette formule, si on peut l’appeler ainsi, remonte à 1921 ..

  59. René, ton 73.
    Pourquoi veux-tu que Braouezec se résigne; la place est bonne !!(depuis le tps que je l’écris).
    Dés qu”ils y ont gouté, ils signent “ad vitam”…..
    Tu voudrais p’têtre qu’il retourne faire l’Instit ?
    Lui ne le souhaite certainement pas, car ce n’est pas le mme taf!!!!!
    Enfin, cher René, la Chair est faible……
    Dès que tu sors un individu de son contexte social , sans qu’il soit préparé à de nouvelles fonctions, il atteint rapidement son niveau d’incompétence .
    J’en veux pour preuve l’inverse, JC .Lefort, député du 94, (Ivry, )je crois, ancien du Secrétariat de Marchais, que j’ai bien connu ds les 70’s au BF des JC du 93, il s’est tiré dès ses 60 piges Jean-Claude !!!!!!!!, et je crois qu’il intervient maintenant, chez les Fils et petits-fils des Anciens des Brigades……certainement bénévolement, quelle Classe!!!!
    Je ne vais pas renier mes anciennes amours, mais, que dire de Tito, qui s’accroche; je pense qu’il ne devrait pas souhaiter être reconduit, et je sais bien comment il a conquit ce siège……..
    Je connais, bien sûr, les difficultés familiales qui fûrent les siennes, mais ……..il faut savoir arréter.
    Moi, j’ai tjrs bouffé, grace au Marché, les Tôles, oû j’ai vendu ma force de travail, il fallait le faire…..
    C’est pourquoi, je suis libre de dire ce que j’ai nvie de dire , car les institutions, n’ont jamais remplit ma gamelle, jamais, ben oui, les faits sont têtus!!!!!!

  60. Des que chacun d’entre nous gagne sa croûte comme un homme, ds une tôle, comme un salarié normal, quel respect, non, ????? ? C’est la moindre des choses, de représenter la classe des pauvres….ah, ah, Messieurs les planqués,ceux qui dorment bien.
    On va un peu penser aux meufs, qui envisagent de faire un p’tiot;
    que dire de ces petits chefs de Merde, que je tapperais tres facilement, aujourd’hui, j’envisage de payer une équipe qui va dépouiller un connard qui se prend pour un cake, voilà…..
    Ca va se faire de plus en plus……
    Et je pense que je vais le faire perso, et comme cela,ce sera gratos, car je ne dde rien.
    Vive la lutte !! Merde, bravo les jeunes……

  61. Il faut que je raconte un truc, que j’ai peut-etre deja raconter,.
    Imaginez un peu, un petit Mec de Merde, qui ds une Banque de Merde, croit pouvoir mal parler à ma fille, laquelle se trouve maquée avec un mec qui à des couilles.
    Résultat, Florent; le mec de ma fille, colle le connard contre le mur et lui arrache la tete, avec une seule consigne, laisse-ma meuf traquille, sinon….mon beau pere te casses les jambes.

    Le connard lache l’affaire, et les copines de dire,
    j’aurais bien aimé que Paul ou pierre fasse la mme chose, .
    bEN voila, c’est tout, il faut leur ta

  62. @jmp 77

    Le problème des mecs qui parlent mal aux filles ou les emmerdent à chaque coin de rue n’est malheureusement pas propre à Saint-Ouen. A la campagne, c’est même beaucoup plus dangereux.

  63. Jean Fouquart
    dans votre post 24 vous semble dire que les appartements dans les docks ont du mal à se vendre.
    je ne comprends pas bien dans la mesure ou la commercialisation a démarré ce week end alors que votre post date du 13 juin!
    quelqu’un sait il comment avoir un rabais de 40% car je suis allé voir les stand de commercialisation ce W.E. et c’est trop cher pour ma modeste bourse.

    • @ 93400

      Ce n’est pas Noêl. Les 40% c’est dans les contes de fées ou les histoires à faire peur.
      Il y a une ouverture de commercialisation ciblée sur les audoniens (non investisseurs) en “prime time” assortie une petite réduction si on a bien compris en se rendant sur place sans que l’on sache exactement de quel ordre (à priori dans les 5%).
      Une directive de la Mairie (d’ailleurs pratiquée dans par d’autres villes pour leurs projets).
      En tout état de cause, compte tenu de la conjoncture, la commercialisation est forcément pas très facile d’ou les efforts de tous les acteurs.

  64. Le parti socialiste est une force qui compte à Saint-Ouen, comme partout dans le pays d’ailleurs. Les socialistes locaux ont des ambitions. Leur objectif : s’emparer du fauteuil de Maire. C’est ce que m’a confirmé hier un membre du PS. La tête de liste socialiste aux prochaines municipales serait dévolue à Monsieur Karim Bouamrane – je crois que j’estropie son nom, mais je n’ai pas la mémoire des noms – C’est une éventualité à ne pas exclure.
    Le parti socialiste bénéficie d’une certaine façon du soutien de la bourgeoisie, parce qu’il propose une politique qui ne remet pas fondamentalement en cause le système. D’où la présence fréquente de ses leaders dans les grands médias. Il ne peut cependant, sous peine de perdre l’influence qu’il exerce sur une partie de la population laborieuse, ignorer les aspirations des salariés et des milieux populaires au changement, à condition que ses aspirations s’affirment avec une puissance et une clarté suffisante. Il peut donc être contraint par un mouvement puissant et déterminé à s’écarter de la politique de collaboration de classe.
    A Saint-Ouen, les socialistes devront faire face au rouleau compresseur William Delannoy, qui y croit cette fois dur comme fer, et aussi à Albert Kalidjian, l’intellectuel du centre qui, tel Clovis sur son bouclier, harangue les forces du MODEM et les invite à se remettre en ordre de bataille. Ce que voyant, monsieur François Bayrou, leur général en Chef, en perte de vitesse ses derniers temps, est reparti au combat sabre au clair ! La bataille sera terrible …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *