Nouvelle fusillade au Vieux St-Ouen

 

 

Un jeune de 18 ans sortant en courant d’un hall d’immeuble de la rue Soubise a été blessé par balles par ses poursuivants vers 22h hier soir. Blessé à l’abdomen et à la main, ses jours ne seraient pas en danger. Un drame qui illustre néanmoins à nouveau la gravité de la situation de notre ville gangrénée par les trafics de drogues.

Le Maire s’est fendue d’un énième communiqué en indiquant notamment qu’elle « (a) engagé depuis maintenant plusieurs années un réel combat contre les trafics et leurs cortèges de violences » (…). Elle s’est exprimée ce soir place d’Armes lors d’un petit rassemblement entourée d’élus de la Majorité, de fonctionnaires et devant plusieurs dizaines d’habitants.

Ses actions revendiquées, sa nouvelle interpellation du Ministre de l’intérieur, son appel confirmé à la mobilisation citoyenne ont laissé sceptiques nombre d’habitants présents. Certains n’ont par ailleurs pas manqué de l’interpeller vertement tout comme le Président de l’OPH de St-Ouen, bailleur de l’immeuble d’où sortaient les protagonistes.

Après le long article dans Libération de ce week-end sur les trafics à Saint-Ouen et  la réunion, très sérieuse, sur la sécurité organisée hier par le PS local, cette  nouvelle affaire, extrêmement grave et inquiétante,  confirme la profondeur du mal qui gangrène notre ville. Une situation qui milite également pour une action municipale plus convaincante.

A suivre…

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

58 réflexions sur « Nouvelle fusillade au Vieux St-Ouen »

  1. Présent hier soir place d’armes, j’ai interpellé le maire et le Pdt de l’OPHLM.

    Celle-ci a annoncé avoir demandé une rencontre à M. Gueant, ministre de l’inbérieur.

    Je lui ai demandé d’exiger une heure de rendez-vous qui permette aux audnoiens de l’accompagner pour que le superflic de NS ne puisse pas nous ballader.

    Pour l’OP Habitat, avec sa directrice et son président, je les ai sommés d’agir contre les mules ou nourrices.
    L’utilisation d’un appartement public pour y faire et participer à ce commerce de mort et d’avillissement qu’est la droigue doit être sanctionné sévèrment puni. L’expusion doit être de mise.

    Je ne peux pas vous dire qu’elle a été leurs réponses d’autant que plusieurs audoniens ont fait entendre un certain mécontententement.

    Quant à expliquer pourquoi il n’y avait pas de sono alors que la municipalité est capable de poser un calicot de 100 m² sur la médiathèque, cela laisse pantois et a produit un juste agacement chez les participants.

    Une persone dans l’assistance répondant aux contre-vérités du Président Leny démontrait que le bail permettait d’agir contre les dealers.

    Autour du rasemblement, de nombreux policiers n civil et en tenue.

    Si le maire fait maintenant (enfin) référence aux responsabilités de la Justice et de l’Education natinale, on doit se poser quand même la question de l’intervention de la police.

    Certes, la surveillance et la rconnaissance judiciaire demande du temps et de la discrétion pour aboutir.

    Mais peut-on accepter que les dealeurs prennent dès le matin possession des halls ?

    Ainsi, une personne chargée de l’entretien aaurait été menacée avec une arme à feu, ce qui a entraîné son droit de retrait et l’arrêt du fonctionnement des agents de l’OPH décidée par la Directice.

    Il n’est qu’à voir les halls de Soubise pour voir qu’il y a un problème d’entretien. Qui a commencé à dégrader ? des locataires, des dealers !? Qui a continué à dégrder ? des dealers, des locataires, Certainement les deux , mon général !

    Mais qui ne s’est pas battu farouchement pour reprendre la propreté et les dégradations ? A coup sûr l’OPH.

    Au lieu d’embaucher autant de contractuels distributeus de PV, la municipalité aurait mieux fait de dépenser notre argent dans des éducateurs spécialisés et obliger l’OPH à faire mieux son boulot.

    J’ai hâte de voir comment ces questions vont être traitées pour la ZAC des Docks !

  2. hier dans Fin de Régne j avias écrit ce que je pensais de ce drame qui heureusement n a pas fait de mort , c est trés facile d accusé nos jeunes mais regarde les PLAQUES DE VOITURES elles sont d AUTRES BANLIEUE et certaines des BEAUX QUARTIERS visionné les caméras ? et que la MAIRIE arréte de nous MENTIR en disant il ya plusieurs années que nous menons un combat contre ce trafic et sa violence avec le Ministre de l Intérieur ? laisser moi RIRE et notre Police qu elle arréte de faire des controles de pap

  3. je n avais pas finie de controle de papier pour un oui pour un non qu elle aille plutot qu agressée nos jeunes DIALOGUES au debut sur ce sera difficile mais sa portera ses fruits et pas se déplacé comme ZORRO et les braqué de suite RIEN NE FAUT LES PAROLES A LA VIOLENCE deja commencé dans les écoles revenir A REFAIRE DES ECOLES POUR FILLES ET DES ECOLES POUR GARCONS déja ce serait 1000 fois mieux nos JEUNES LE VALLENT BIEN et REMETTRE DES MEDIATEURS URGENT sinon cela ira de plus en plus MAL
    voila pour aujourdhui

  4. scpcp : 4

    et moi je n ai pas le droit a + 1 ?

    il est vrai que parfois je déranges mais il s affaire que je tombes souvent plusieurs jours ou semaines avant juste sur mes mise en gardes
    je connais tellement ma ville et les jeunes que je n es pas de mérite
    mais hélas on me prend au sérieux quand le mal est fait
    d ou parfois ma colére
    bonne soirée

  5. François

    Un truc plus efficace qu’une soirée merguezs et musicale pour exiger des moyens, c’est attribuer les moyens eux mêmes, de l’état et de la Ville!

    Pour reconquérir le quartier du vieux, il faut la présence policière pendant plusieurs mois, comme sur Arago et mettre en place, parrallèlement, des actions pour faire revivre le quartier; le tissu associatif semble s’activer mais à eux seuls ils n’arriveront pas à lutter contre la reprise du trafic lorsque la police partira!

    Pourquoi JR n’a t-elle pas encore organisé de réunion sur le quartier Arago pour nous informer des actions futures de la municipalité sur ce quartier?

    Peut être parce que rien n’est prévu?

    Je le répète et parce que je l’ai vue dans d’autres communes : l’implantation de local de police au pied des cités et l’installation de vidéo-surveillance dans d’autres cités (parce que l’on ne paut pas mettre des policiers partout) sont des moyens qui rassureront la population et dissuaderont les dealers!!!

    La difficulté avec cette majorité c’est de ne pas pouvoir réfléchir aux moyens, sur le long terme,

    La priorité comme le dit, francois, ce ne sont pas les PV(donc le fric) mais l’humain, d’abord, non?

  6. A Taquet post 1

    “La droigue” c’est un mélange de drogue et de droite ?
    En quelles proportions ?
    Quels effets ?
    Et combien le gramme ?

  7. @ Marie France

    C’est pas “nos jeunes”! Ce sont ceux d’ailleurs qui prennent le métro de bonne heure pour venir taffer ici? A moins que ce ne soient nos vieux!

    Essayez de mettre un peu de cohérence dans vos discours: on n’y comprend rien. Probablement parce que votre naïveté et votre aveuglement vous empêchent d’en trouver le sens.

    Je ne sais pas si vous avez réussi a dialoguer avec nos (vos) jeunes, mais apparemment le résultat se fait attendre.

    S’il vous ont dit quelque chose, il faudra nous le répéter… on aimerait savoir.

  8. Carmen : 9
    je ne suis ni NAIVE , ni AVEUGLE si vous ne savez pas me lire ne me lisez pas
    sortez de votre BULLE vous ne les connaissez pas , MOI SI
    je les ai vue grandir , j en ai vue certains en PRISON que j ai bien aidée en ecrivant a leur JUGE ECT…
    MOI je peux allée dans tout les quartiers de jour comme de nuit toujours le RESPECT
    MOI je leur parles , je demandes de leur nouvelles , ce qui ne va pas dans NOTRE VILLE
    je ne reste pas mon C…sur une chaise , on a vu le résultat en 2008 on a fait presque 11 % qu en 5 mois de tractage sur la confiance
    hélas cette belle aventure HUMAINE ou le dirigant nous a LARGUE à finie d ou ma colére que je n ai pas encoreDU MAL digérée et ou je n ai jamais bu autant de café chez les personnes et VUE AUTANT DE MISERE SURTOUT DE SOLITUDE CHEZ NOS PETITS VIEUX
    un point positif j ai rencontrée des personnes FORMITABLE qui sont devenus de TRES BONS AMIS surtout deux ma petite Saly et Momo

    Carmen JAMAIS je ne vous répéterez ce qu on se dit
    et vous ne savez rien de ce que je fais dans l ombre et que j ai toujours fait
    MOI je n étales pas ce que je fais OK alors on me lache si on ne sait pas me lire ni me comprendre
    merci Carmen

  9. marie, com 5 : +1 pour vous aussi.
    je suis plutot d’accord avec l’idée d’expulser les dealeurs des apparts HLM. il y a certainement des gens plus méritant qui pourraient occuper ces apparts.
    +1 aussi sur l’ophlm qui ne fait pas son travail. il était évoqué l’année dernière d’adhérer à une société de crs privés type gprs qui quoi qu’on en dise mettent un frein aux incivilités : quand j’habitais un appart de la rivp dans le 19e, on a bien vu la différence entre avant et après la mise en place de ce type de service. en plus d’un super gardien !
    je n’excuse pas tous ces br..leurs qui tiennent les murs toute la journée au prétexte que la vie est pas facile. concentrons nos moyens sur ceux ( jeunes habitants des cités ou non )qui étudient et qui ont du mal à trouver un taf qui correspond à leurs compétences. ras le bol de l’angélisme, on voit ce que ca donne quand les gens sont mal élevés.

    une ou 2 expulsions pourraient peut etre faire réfléchir les parents qui acceptent le pognon de leur enfant de 16 ans en petites coupures sans se poser la question de savoir d’ou il arrive.

  10. Ce dossier est très épineux et la solution est beaucoup plus problématique qu’on ne peut le penser !

    Chômage, échec scolaire, population entassée , urbanisme dépassé, peu de mixité sociale, peu de commerce de proximité , éclatement de certaines cellules familiales . Face à cela nous avons une municipalité complètement dépassée et incapable d’apporter la moindre réponse. Le plus inquiétant c’est que le maire n’a aucune vision d’avenir pour ces quartiers afin de faire renaître l’espoir , face des jeunes qui ne cherchent parfois qu’a s’en sortir .

    Il y a des réponses efficaces sur le plan local à moyen terme et qui ne se limitent pas uniquement au tout répressif .

    Les cars de CRS ne resteront pas éternellement dans la quartiers et la vidéo surveillance est une des solutions mais pas la solution et surtout pas la panacée.

    La revitalisation et la reconstruction des quartiers est indispensable mais pour cela il faut en avoir la volonté politique.

    La ville s’est fracturée , d’un coté toujours les mêmes à subir et condamnés à rester là. Pour les autres, les plus nantis ceux pour qui la municipalité fait construire a tour de bras, pour eux tout va bien ! les affaires marchent bien, les promoteurs se régalent, les bobos sont courtisés, la ville vend son foncier sans compter et les quartiers sont écartés comme d’habitude !

    Bravo la gauche audonienne, continuez vous êtes sur la bonne voix . Vous aurez un cadeau surprise en 2014 !

  11. Ras le bol que cela soit toujours de la faute du gouvernement ! Mais que fait notre municipalité pour traiter le problème des dealers dans nos quartiers ? Rien ! La prévention (inexistante sur st ouen) ne peut résoudre à elle seule ce fléau. Ces quartiers sont devenus la propriété des dealers. Il est trop tard pour endiguer le problème à moins qu’enfin nos élus le prennent à bras le corps et y mettent enfin de vrais moyens : vidéo protection, antenne de commissariat, des médiateurs non fantoches, réhabilitation… Etc
    Mais à défaut de tout cela, on préfère demander aux habitants de réinvestir l’espace public au risque de se faire violenter par les dealers. Belle perspective.

  12. Carmen,post 9,Marie-France arborait ce matin,au marché,une magnifique tunique rose(assortie,comme elle me le fit remarquer à ses souliers de princesse),illuminant de sa grâce ce lieu si terne d’habitude.Fleur parmi les fleurs,elle voltigeait,tirant derrière elle un carrosse à deux roues chargé jusqu’à la gueule!
    Si vous avez du mal à la comprendre,c’est qu’elle parle le langage des fées,langage que les simples mortels que nous sommes avons du mal à saisir…

  13. Perso j’ai habité en HLM étant gamin et mes parents ne m’auraient pas laisser sortir dehors après 19h00.
    Alors oui il faut responsabiliser les parents et si leurs gamins deal ou troublent le voisinage, ils doivent pouvoir être expulsé de leurs logements.
    Chacun doit être responsable de ses actes et la vie sera (peut-être) un peu plus facile.
    Bon week-end et bonnes fêtes de pâques.

  14. com 12 : trop facile
    à marseille, il y a un port international et une frontière proche . ils sont aussi 860 000, nous on est 40 000.
    si on fait le ratio morts sur habitants depuis le notre (decembre):
    marseille 9/800 000 = 0.001125%
    saint ouen : 1/40 000 = 0.0025%
    SO est 2 fois plus dangereuse que marseille sur les 4 derniers mois….
    il faut aussi noter que les marseillais ratent peu leur cible, au contraire de nos dealers, sinon les chiffres seraient encore plus en notre défaveur.
    mais si vous vouliez dire que c’est un probleme national, je suis d’accord avec vous.

    • @ scpcp

      On a l’impression que vous êtes un scientifique. Nous pourrions peut-être vous associer à notre think tank sur la sécurité…

  15. A propos ne dîtes pas que rien n’est fait.Après l’intervention d’OD durant les cantonales,je ne sais qui a transformé le 26 rue Ch.SCHMIDT en véritable fort Alamo avec de hautes grilles fermées à l’entrée.A côté,le 3e collège(Joséphine Baker)paraitrait presque une villégiature de luxe…Les jeunes à ce que j’ai vu sont obligés “de monter la garde”répartis des 2 côtés de la grille!

  16. à William Delanoy post 6

    Concernant la vidéo surveillance – à moins de vouloir donner à vos proches ou héritiers, l’image de votre agression ou/et de votre assassinat -merci la 8 –
    il est confirmé que la vidéo surveillance n’empêche pas les crimes et les délits, tant en France, qu’en Angleterre (le royaume de la caméra et de la Reine) ou en Europe.

    Les Champs Elysées disposent de caméras à profusion mais voient le dispositif policier humain renforcé chaque année.

    Dans les transport en commun, lorsqu’ils ont peur, les passagers se rapprochent du conducteur, pas de la caméra.

    Votre problème, c’est que vous soutenez une politique mais pas ses conséquences. Le délit sans la victime, le mauvais coup sans les dégâts.

    Vous êtes dans une posture idéologique qui veut que le noir, l’arabe, le jeune, le syndicaliste, le fonctionnaire… soit dangereux, non parce qu’il l’est mais parce que la droite de tous les temps, et le CNPF, l’ont voulu. Le bouc émissaire, c’est votre truc, comme l’est votre propension à vouloir espionner les gens.

    Vous êtes de ces élus qui militent pour la vidéo-surveillance mais sont incapables de sécuriser les parkings.

    Vous ëtes de ces élus qui militent à tout va pour le privé mais cachent et/ou taisent les conséquences dramatiques pour les fonctionnaires de police.

    Vous pouvez aimer saint-Ouen, être un Audonien, avoir le contact facile mais cela ne cache pas votre pêché originel : soutenir la politique de NS qui est la cause principale de la mal-vie, des dealers, de la loi de la jungle portée à un niveau inégalé à Arago, à Cordon, à Soubise.

    Quant à la tranquillité, croyez moi, les précaires que je côtoie préféreraient un emploi à une caméra.

    Quant à mes pré-supposés amis, je n’ai que des compagnons de route et de vie… et des gens avec qui je m’associe pour choisir “L’Humain d’abord”.

  17. On se croirait revenu aux Etats-Unis au temps de la prohibition, du trafic de drogue et d’alcool. Ne manquent plus qu’Eliott Ness et ses incorruptibles. A Marseille, Crigny, Mende (qui l’eut crû !) et Saint-Ouen, on défouraille à l’envi !
    Le calibre est à la mode !
    Que faire ? On ne sait pas, ou plutôt on ne sait plus. La drogue tient le haut du pavé et les règlements de comptes se multiplient, sauf lorsqu’on laisse une arme à feu à la portée d’un enfant …
    Que peuvent faire les maires, et plus généralement les élus, face à un situation incontrôlable ? Pas grand chose. Même les pouvoirs publics au plus haut niveau semblent désarmés. Les contrôles de police et l’envoi des forces de police dans les quartiers sensibles ne règle rien.
    Personne n’a de solution .. moi non plus !

  18. taquet post 19

    je suis d’accord avec vous la vidéo-surveillance n’empêche pas les délits de se produire. Mais néanmoins cela a une valeur dissuasive et permets de résoudre un bon nombre de ces derniers.
    Concernant les libertés publiques dont vous semblaient tenir j’aurai souhaité une vive réaction contre les cameras vidéo dans les hyper marchés. En effet ces derniers épient nos achat analysent nos comportements ……la il existe une vraie atteinte aux libertés. La solution pour Saint Ouen est un système de vidéo-surveillance avec une vrai police Municipale. Voila pour le volet répressif. Puis dans un second temps du préventif en donnant à ces jeunes une formation conduisant a un métier ou des moyens financiers leurs permettent de se mettre a leurs propre compte et vivre dignement de leur travail ou de leurs talents en leur donnant une perspective de se projeter dans l’avenir et me pas créer des amalgames. Mais quand vous avez un conseiller municipal chargé de la jeunesse dire “IL N’A YA PAS DE TRAVAIL ” NO FUTUR POUR LA JEUNESSE DE CETTE VILLE ” effectivement ça motive. Au fait lui il s’en est sorti non????

  19. René,sur la rue Soubise,l’enquête ne doit pas être difficile à mener.Inutile d’être Eliot Ness.Même si juge et policiers ne connaissent pas la raison de cette fusillade,la victime,lui,devait savoir pourquoi il courait…
    Félicitations à Taquet pour son post 19,c’est clair et net et donne de plus en plus envie de voter Mélenchon.
    Post 17,je ne discute pas vos chiffres.D’ailleurs depuis la Belle Epoque(et même avant sans doute)St-Ouen a toujours eu la réputation d’être la ville des voyous,des apaches!Par contre si je citais Gaudin,c’est que je trouve scandaleux la récupération politique après chaque drame.
    Il faut se faire une raison,la Présidence Sarko,les politiques de Fillon-Juppé-Longuet tant en France qu’en Afrique(voir le Mali après l’intervention en Libye),c’est l’insécurité sur fond de misère et chômage!
    Marie-France a raison de dire que ce sont nos enfants,des jeunes audoniens dont l’horizon se limite à la cité,à la bande,au deal.Il est temps de réfléchir à une politique périscolaire.Je me souviens encore de Chirac en visite,avec Séguin,à Epinal pendant la campagne de 1995 dire que s’il était élu il ferait comme en Allemagne et Epinal en supprimant les cours l’après-midi pour que les élèves se consacrent aux activités sportives,artistiques ou d’éveil.

  20. Les caméras sont-elles la solution aux problèmes de sécurité ? Pas sûr ! On dit que la sécurité est assurée dans les villes où l’on a installé un réseau de caméras couvrant tous les quartiers. C’est un point de vue que je ne partage pas.
    On parle de Levallois. C’est une ville que je connais un peu et qui est plus calme que saint-ouen. Il faut bien le dire. Quoique …
    J’ai connu naguère Levallois, à l’époque ou Parfait Jans était maire. C’était la ville des taxis, une ville populaire qui s’était donnée aux municipales de 1965 une municipalité de gauche. Elle fut battue deux mandats plus tard parce que le secteur jouxtant le 17 ème arrondissement de Paris avait été rénové. On y avait construit des logements de standing, occupés par des gens appartenant pour une large part aux couches moyennes et qui votaient à droite.
    Balkany, le Maire actuel, bien connu pour ses incartades, continua dans le même sens, au point qu’il est parvenu à changer complétement la population. Levallois a changé de visage. C’est une une ville où dominent maintenant les gens friqués et les bobos. Ce qui explique le score élevé obtenu, par la droite à chaque élection, municipale ou pas. La liste de droite conduite par Balkany et sa femme Isabelle, premier maire-adjoint, est élue aux municipales dès le premier tour. En outre, le clientélisme y est roi !
    Quant aux milieux populaires, ils ont été rejetés dans la grande périphérie, à l’instar de la ville de Paris qui fait exactement la même chose …
    Idem probablement à Epinay S/Seine …
    Donc, les caméras ne sont en rien protectrices en matière de sécurité. L’insécurité et le commerce de la drogue procèdent de la ghettoïsation de certains quartiers des communes, consécutive aux problème sociaux auxquels sont confrontées des familles de plus en plus nombreuses. Mettre un terme à ce fléau qu’est devenue la drogue et qui préoccupe au plus haut point, et à bon droit , les habitants des villes qui en sont frappées, ne relève pas uniquement des interventions policières.

  21. @Marie France

    Je veux bien vous lire quand vous faites des efforts comme dans votre commentaire n°10. Dieu merci, on ne vous demandera pas d’écrire comme parle M. Kaledjian. Chacun son style! Il faut juste faire un peu attention à ce qu’on dit.

    Moi aussi je parle avec des jeunes que j’ai connus tout petits, et qui sont aimables avec moi, et qui m’aident à monter les courses etc.. et qui ont fini par passer par la prison…

    Malheureusement, je parle aussi avec leurs parents qui malgré leurs efforts d’éducation, pleurent le résultat. Et encore, il ne s’agit pas de familles miséreuses!

    Je n’ose pas imaginer comment ça se passe dans les familles en réelle difficulté matérielle et psychologique! Je ne sais même plus s’il faut chercher à incriminer les parents.

    Sinon, soyez rassurée, je ne reste pas mon cul sur une chaise: par obligation professionnelle et par conviction politique. Pourtant, je l’avoue, j’aurais une très forte tendance à me réfugier, comme vous dites, dans ma bulle…

    Pour finir, il me semble que “le dialogue” est plutôt une tendance de gauche et non une politique de droite, comme celle que vous préconisez.

  22. Je trouve très intéressant le post 13 de Majdi.Beaucoup d’idées constructives à piocher et à approfondir pour les élus(majorité comme opposition),associations et citoyens qui ont à coeur le devenir de notre ville et qui n’utilisent pas chaque drame pour essayer d’augmenter leur audience ou leur popularité.
    Je continue à croire que le projet des docks est un excellent moyen de réfléchir à la ville que nous voulons et de ne pas en laisser la seule discussion à une couche*(décideurs ou pas)limitée de la population.Voilà pourquoi je préconise des assises citoyennes de la population pour en débattre et prendre des mesures après un vote démocratique.Voilà une occasion rêvée pour notre municipalité Front de Gauche de mettre en pratique “la parole au peuple”,”le pouvoir au peuple”et de démontrer que les promesses de Mélanchon ne sont pas que du vent…
    *Dans son post 13,Madji décrit bien mieux que je ne pourrais le faire cette couche sociale.

  23. Carmen :25

    Carmen

    je ne préconise RIEN ni la GAUCHE ni la DROITE et beaucoup de parents ne sont pour rien dans cette spirale de l ‘ argent facile ou leur enfants sont ,tombés
    je ne juge pas les parents bien au contraire et en plus je n en ai pas le droit
    par contre je voudrais savoir quel est le C… qui à dit IL N Y A PAS DE TRAVAIL POUR NOS JEUNES
    il faut le VIRE
    au lieu de construire a tout va des appartements pour faire venir les BEAUFS
    faisons plutot venir des ENTREPRISES et la il y aura du TRAVAIL POUR TOUTES ET TOUS
    bon Carmen je vous souhaite un bon week end ainsi qu a tout les blagueurs non blogeurs

    et je prend le café avec certains parents

  24. Optical@ vous avez raison ! L’élu en charge de la jeunesse est vraiment hors jeu lorsqu’il crie haut et fort qu’il n y a aucune lueur d’espoir en terme d’emplois pour les jeunes dans cette ville. Cet élu est à l’image de cette équipe municipale qui ne peut plus rien faire pour les Audoniens ou plutôt qui ne sait rien faire !!!
    Dans l’ensemble des délégations c’est kif kif .

    C’est un peu simpliste de toujours faire porter la responsabilité sur les autres !
    Aujourd’hui Sarkosy en prend plein son grade ,demain peut être Hollande et entre temps la situation sur le plan local se dégrade de plus en plus ! Il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles que de dire sans cesse, c’est de la faute du chef de l’état et quel qu’il soit !!
    Critiquez ce qui est critiquable dans le domaine de compétence de chacun ! Rencontrer le ministre de l’intérieur une énième fois pour mieux se déresponsabiliser et refiler le bébé aux services de l’état, ce n’est pas comme cela qu’on y arrivera !
    Il faut être lucide et reconnaître que la gauche sur notre ville n’arrive pas à proposer un projet local de gauche pour tirer vers le haut les plus modestes et les plus vulnérables. Les discours sont une chose et la réalité des faits en est une autre !!!!
    Le résultat est là ! Et qui paient le prix fort ? Toujours les mêmes ! Ceux là deviennent subitement fréquentables en période électorale.
    Tout est à revoir sur notre ville.
    Le logement ! La police municipale ! La culture! Le commerce de proximité ! La jeunesse, la petite enfance, la politique associative, lieux de culte et j’en passe . Lorsque rien ne va dans une ville si ce n’est les apparences , les quartiers sont les premiers à sombrer ! Ce n’est pas agréable de voir une municipalité qui se dit de gauche prendre une si mauvaise voie !

  25. il faut vous dire que c est UNE GAUCHE CAVIAR d ou la M…..qui en ressort

    les DISCOURS NON JAMAIS NOURRIS LES HOMMES NI DONNER DU TRAVAIL
    et a SAINT OUEN personnes n est plus DUPE
    de ses MENSONGES
    vivement 2014 je n ai rien a ajouter

    bon week end a toutes et a tous

  26. Tout le monde n’est pas critique envers la Municipalité. J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt l’intervention de Monique Teisseire, élue de Lutte Ouvrière, au dernier Conseil Municipal. Elle a dressé un bilan à tous égards positifs de l’action municipale et mis en exergue quelques réalisations fort appréciées des audoniennes et des audoniens, notamment des plus modestes.
    On sait que les membres de Lutte Ouvrière ne laissent rien passer quand il s’agit de questions concernant le monde du travail.
    Qui a raison ? L’élue de Lutte Ouvrière ou l’opposition, qui ne ménage pas ses critiques, acerbes bien souvent.
    Que ferait l’opposition si elle avait la responsabilité de la gestion de la ville ?
    Ses membres manquent d’expérience, c’est évident. A l’exception d’Eric Pereira, qui a déjà assumé avec compétence des responsabilités au bureau municipal.
    Les autres me semblent un peu “léger”.
    La majorité sortante sera-t-elle réelue en 2014 ? Elle garde, je crois, toutes ses chances … Sauf peut-être si la socialistes font une liste autonome. Mais prendront-ils la responsabilité de briser l’union de la gauche ? Mais de là découle une autre question : le parti socialiste est-il toujours un parti de gauche ?

  27. On évoque ici beaucoup la gauche et le Front de Gauche. J’ai une question : qui a dit que la majorité du Conseil Municipal était de gauche ?
    Et qu’est-ce que la gauche ?
    La gauche d’aujourd’hui, et il faut faire avec, glisse subrepticement vers des positions occupées naguère par la petite bourgeoisie des villes et des campagnes.
    Les femmes et les hommes de pouvoir se sentent supérieur à vous. On n’y peut rien, c’est ainsi …
    Le parti socialiste et une fraction non négligeable du Front de Gauche représentent les couches moyennes. Les soi-disant centristes sont des gens de droite, héritier de la défunte démocratie chrétienne qui a sacralisé le droit de propriété ! .. et il y a la droite classique qui porte celée en son sein le fascisme des temps modernes !
    La bipolarisation de la vie politique française est un fait indéniable. Le parti socialiste reste le fusible qui maintient la grande bourgeoisie au pouvoir.
    Le socialisme, la vrai, surgira du troisième conflit mondial, actuellement en gestation ..
    “Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage.” Jean Jaurès

  28. post 30 rené

    Vous avez une sacrée chance de pouvoir “entendre”monique, car je constate curieusement que l’on entend parfaitement bien
    PP,JR, et la majorité, dans la redif; à croire que certains réglages du son ont été effectués pour ne pas à avoir entendre ce qui est dit par l’
    opposition!

    Je ne souffre pourtant pas d’otites et les enceintes de mon ordi se portent aussi très bien!!!

    Je le constate , depuis l’instalation des boîtiers hight tech que JR semble avoir encore du mal
    à maîtriser!

    C’est dommage qu’ils n’aient pas été livrés avec d’autres options : le sous-titrage ce qui nous éviterait d’augmenter le son et qui nous permettrait de lire ce qui est dit, à défaut de l’entendre!!
    Et pourquoi pas une retranscription en langages des signes pour les malentendants de so!!!

    Concernant LO à so, ils ont quand même un double discours, j’ai croisé à plusieurs reprises les militants à so, ils ont des choses intéressantes à dire, différentes des autres composantes de cette majorité et du front de gauche (selon eux)
    sur le plan national et cautionne tout sur le local????
    Effectivement, René, je n’y comprends rien au
    communisme moderne mais c’est tout de même grâce à cette incohérence dans leurs postures et leurs propos!!!!
    J’ai aussi un peu de mal avec ces cocos qui ont bouffé, et qui boufferont encore grâce à ce système capitaliste et qui se disent le temps d’une élection anti-capitalistes (ces proprio, avec de bons boulots dans la fonction publique , qui ont les moyens de mettre leurs gosses dans
    le privé qui se portent de mieux en mieux !!!!)
    Il est clair que si j’avais à choisir entre mémé et arthaud, je choisirai plutôt le volontarisme politique de cette dernière aux intelectuels
    mémé et hollande. La volonté et l’action politique plutôt que les belles pensées!!!!!!

  29. matéo post 30
    Vous devriez , si je peux me permettre, lire le rapport de la chambre régionale des comptes.
    votre argumentaire devrait en pâtir juste ce qu’il faut…

  30. Saly : 32

    ma douce

    c est qui mémé ?
    RDV le 17 au soir place de la Mairie qu on s éclate essaye de venir avant qu on puisse se voir et papoter N OUBLIE PAS ma douce gros bibi aux enfants a ton mari et a toi hi hi hi hi

    bonne journée

  31. Madame Saly, j’ai entendu tout le monde, l’opposition comme la majorité. Et je ne sais pas du tout comment fonctionnent les boîtiers en question.
    Vous n’êtes pas mal ici à vouloir chasser le Maire actuel. C’est votre droit, mais je pense qu’il y un peu d’exagération dans vos propos. Non pas que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes à Saint-Ouen, mais il y quand même des choses qui se font. Et je crois que Monique Teisseire n’a pas tout à fait tort ..
    Madame Arthaud, qui a été élue sur une liste d’union de la gauche, à Villeurbanne, je crois, est candidate de Lutte Ouvrière à la présidentielle, comme vous le savez.
    Elle expliquait l’autre jour, lors d’une interview, les raisons de sa présence sur cette liste. Elle indiquait que si la gauche ne pouvait pas tout faire, pour des raisons évidentes, elle faisait beaucoup pour les plus défavorisés et les travailleurs. “C’est une priorité, disait-elle, pour les élus de gauche, et personne, ajoutait-elle, ne me demande de renoncer à mes idées.”
    C’est la démonstration que des gens qui se réclament de la gauche et qui ne sont pas obligatoirement dans le même parti, peuvent travailler ensemble pour le bien commun.
    Ce n’est pas plus compliqué que ça …
    Il n’y a pas, d’autre part, de communisme moderne. Le communisme c’est toujours celui de 36, de la clandestinité pendant l’occupation, du Programme du Conseil National de la Résistance. Il ne fait que s’adapter au monde moderne parce que celui-ci n’est pas une addition d’éléments immuables et séparés, mais ils constituent un tout en état de mouvement et de changements perpétuels.
    Une petite précision, vous en ferez ce que vous voudrez. Les communistes respectent celles et ceux dont les économies ou la fortune sont le fruit du travail et de l’épargne. Idem pour les artistes, les peintres, les écrivains, les sculpteurs etc.
    Sont considérés comme capitalistes uniquement celles et ceux qui vivent et prospérent en exploitant le travail humain.

  32. pascaldaussat post 30
    J’ai jeté un coup d’oeil sur ce rapport, il est très détaillé sur la gestion municipale. Je ne pige pas trop. Je retiens que l’on considère le personnel trop nombreux. Mais je me souviens que Fernand Lefort disait que si l’on veut répondre aux attentes des audoniens, il faut s’en donner les moyens, y compris en ce qui est du personnel. Saint-Ouen a toujours été en ce domaine en dessus de la norme imposée. Je ne sais pas si la commune était endettée .. si tel était le cas des mesures avaient été sûrement prises pour la résorber le plus rapîdement possible.
    Concernant les cadres et les chefs de Service, je n’y connais absolument rien, d’autant que des services nouveaux ont été crées ces dernières décennies.

  33. Ce soir mardi 10 avril délégation chez Guéant, ministre de l’intérieur.

    L’info m’a été transmise via une personne qui souhaitait y participer. Le transport serait assuré avec un autocar municipal, l’heure étant 17h/17h30.

    Ce qui est formidable c’est l’aspect entre soi et peut-être entre dévots de JR, car aucune info large n’a été faite.

    Cependant la CNL serait participante.

    Je le dis depuis le départ, à ne pas vouloir mobiliser large voire extra large, le Premier magistrat de notre ville se trompe.

    Je suggère donc aux citoyens de joindre
    le Cabinet du maire 01.49.45.67.89 M. BEAU pour réserver sa place dans le car
    et pour les associations
    de joindre un des référents de quartier au service de la vie associative 01.49.45.67.89.

    Bon courage !

  34. D’abord absente en novembre 2011 lors de la venue du ministre de l’intérieur dans le quartier Arago à Saint-Ouen. Aujourd’hui, notre maire organise une délégation en petit comité trié sur le volet pour lui rendre visite à son pot de départ en retraite.
    Je ne sais pas si il y a un lien avec cette info et celle de la dernière actualité publiée sur le site de ville intitulée “Collecte des déchets jours fériés”, mais cela s’annonce déjà beau et très prometteur à ne pas nous épargner d’autres Unes dans les journaux tout en laissant les réponses concrètes au vestiaire.

    http://www.ville-saintouen.fr/index.php?pge=23&IDDetail=2792

  35. René, il va tt de mme falloir, un jour, se poser les bonnes questions.
    Pourquoi, les délits, et autres exactions, , se sont multipliés ds les villes dirigées par les communistes??.

  36. René, il va tt de mme falloir, un jour, se poser les bonnes questions.
    Pourquoi, les délits, et autres exactions, , se sont multipliés ds les villes dirigées par le pcf et ce depuis 25 ans…….
    IL Y A DES RAISONS OBJECTIVES.
    A vous de les trouver, ces raisons.

  37. @ René 36
    Que le rapport de la CRC (cour régionale des comptes) soit détaillé sur Saint-Ouen, c’est normal vu que c’était le sujet 😉 mais ce qui est important, c’est le nombre impressionnant d’irrégularités que ce rapport reproche à la municipalité: Paiement d’heures sup à des gens qui n’en font pas, Prime de 500 € /mois versées de façon indue pendant des années,etc. Il mérite honnêtement qu’on y jette tous plus qu’un coup d’oeil. Rien que pour comprendre comment les deniers publics sont dépensés chez nous.

  38. A 15 jours des élections, aller voir un ministre et un gouvernement sur le départ n’a aucun sens . Emmener une délégation, affréter un bus ! On est dans la mise en scène ! C’est donc de la communication et rien d’autre !

    Ce qu’on attend c’est un plan d’action municipal pour les quartiers ou Jacqueline Rouillon assume pleinement ses responsabilités. Faute de solution politique , le maire va chercher du secours auprès des associations.

    Pourquoi prendre autant de risques pour de nombreux bénévoles associatifs en les mettant en première ligne ? Est-elle en mesure d’assurer leur protection au regard
    des conséquences pour eux sur le terrain ?

    Un maire ça assume complètement ses responsabilités ou … !!!

  39. Majdi Jeljeli ;45

    a Saint Ouen rien n a jamais eu de sens , c est encore de l esbrouffe de vouloir aller voir un Ministre et un Gouvernement qui pour l instant n en a rien a foutre vu que tous se battents pour une place au soleil et ce n est même pas de la communication c est beaucoup de la POUDRE AUX YEUX pour NOYER LES VRAI PROBLEMES ce n est pas aux Assos de se mettre en “DANGER ” mais non J.R n assurera aucunes PROTECTIONS ni AUCUNES RESPONSABILITEES sur le terrain ou autres endroits on en a LA PREUVE on en ai a combien DE JEUNES QUI SONT MORTS ? hélas je ne pense pas que la liste va s arrétée LA
    vous avez raison d écrire qu un MAIRE assume TOUTES les RESPONSABILITES
    Dans notre ville hélas ce n est pas le CAS
    que TOUTES ET TOUS Y PENSENT POUR 2014

    à dimanche chez Marie Lou

    bonne journée

  40. Qui a payé pour la dizaine de vigiles postés tout un week-end au pied de la cité Dhalenne Soubise ?

    Ce dispositif aurait été mis en place sans aucune concertation ni objectif précis!

    Alors qu’il s’agit avant tout de sécuriser les halls par l’interdiction d’y stationner pour les dealers et cie, il n’en a rien été.

    On s’attendrait plutôt à avoir des nouvelles des mules et autres familles délinquantes qui sont en rupture de fait de leur contrat de bail.

    Le président socialiste de l’OP Habitat de saint-ouen est une nouvelle fois en échec dans son patrimoine comme l’ont rappelé vivement des audoniens dans une réunion avec les élus en mairie.

    Alors que le nouveau ministre de l’intérieur VALLS a engagé un audit sur la réforme de la police sur Paris et la petite couronne, il serait bien que la Municipalité soit porteuse d’une étude sur notre ville – sur la délinquance, les incivilités, et les réactions citoyennes.

    Rappelons une nouvelle fois ici qu’un plan de sécurité/prévention pour la futur zone des Docks et son parc a été demandé dans le cadre du Pôle citoyen des Docks.

    Quand la police municipale cessera de mettre des PV à tout de champ et souvent mal à propos, ses responsables pourront y travailler.

    Mais peut-être attendent-ils la fin du colloque “Le futur de la prévention” qui se tient jusqu’à jeudi 28 au soir à l’assemblée nationale?

    J’y ai relevé la préparation de la conférence de l’EFUS “Sécurité, Démocratie et Villes : le futur de la prévention”
    organisée en partenariat avec les villes d’Aubervilliers et de Saint-Denis sur les thèmes
    – “Les drogues, quand les villes prennent position”
    – “les citoyens et la sécurité”.

    C’est autre chose que de réclamer la légalisation du canabis!

  41. Je ne suis pas au courant de ce dossier monsieur Taquet mais rassurez vous la ville de saint ouen est au fait de la sécurité et ces vigiles devaient une fois de plus, appartenir à la société sge sécurité qui a tous les marchés sur saint-ouen. Nous travaillons sur ce dossier qui devrait faire beaucoup de bruit très prochainement mais alors beaucoup de bruit car les plus grands voyous ne sont pas toujours ceux que l’on pense

  42. Samedi 24 novembre soir, fusillade au vieux avec un déploiement policier important.

    Le drame aurait son origine dans une certaine misère sociale et une alcoolémie certaine.

    Après le report à janvier du nouveau dispositif de sécurité dont bénéficie Saint-Ouen, il est intéressant de savoir que le Préfet a du composé avec une certaine pression populaire et venir à saint-Ouen pour sa prochaine réunion mensuelle avec les élus, les services de l’Etat et des associations choisies par JR.

    Car en effet, depuis l’élection de Hollande (6 mois), les acteurs de proximité commencent à s’impatienter du peu de moyens donnés par l’Etat alors qu’ils sont pressés de toutes parts.

    Notre commissaire devrait bientôt quitter notre bonne ville pour Paris sans doute le 19 ème.

    Il reste encore quelques mois à JR pour établir une réflexion collective sur la tranquillité sociale et sécuritaire car dans les quartiers beaucoup reste à faire.

    Le futur Parc Dhalenne ouvrira au printemps 2013 ses portes.

    L’annonce parue pour le poste de Directeur du parc des docks spécifie dans les principales missions ” Définir, dès son ouverture, le règlement du parc, ses usages et organiser son dispositif de surveillance en relation avec les services compétents”.

    Espérons qu’il ou elle soit bientôt recruté(e) ou alors les Audoniens auront un paquebot sans capitaine.

  43. Et ce ne fait que de commencer a Saint Ouen la Mairie ne veut toujours rien VOIR rien ENTENDRE alors ATTENTION DANGER car le DANGER est BIEN LA et L INSECURITE aussi la SECURITE ELLE ELLE BRILLE PAR SON ABSCENSE

  44. @Taquet post49
    Inutile d’attendre mieux à Saint-Ouen, c’est du moins l’amère conclusion à retenir que nous pourrions tirer du reportage “7 à 8” qui vient d’être enfin retransmis ce dimanche soir.
    Quelle honte !!! Quelle souffrance !!!
    En regardant cette émission, j’avais la très douloureuse sensation, qu’on était peu à peu en train de me verser du “Rond-up” sur mes racines audoniennes.
    Car comment peut-on encore croire à tous les discours d’espoir prononcés et visant à redonner confiance aux habitants de notre ville et du 93, après ça ?
    Alors qu’un détachement organisé par l’état de près de 500 gendarmes est déployé en Bretagne depuis quelques semaines pour déloger et charger contre plusieurs opposants dits « squatteurs » dont certains pacifiques presque nus sont bien décidés à défendre un bocage contre l’installation d’un aéroport prévu à Notre Dame Des Landes.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20121123.OBS0302/notre-dame-des-landes-c-est-la-guerre-ici.html
    Dans le même temps, en Seine-Saint-Denis à Saint-Ouen dans des quartiers pourtant bien déclarés comme des ‘Zones de Sécurité Prioritaire’ (ZSP) et déjà habitués au passage des avions. Pour lutter contre une délinquance armée et orchestrée par des squatteurs de trafics en tout genre qui continuent toujours d’envahir ostensiblement les lieux et les esprits inquiets de leurs habitants. On déploie uniquement quelques épouvantails bleus et statiques ayant surtout l’ordre de rien faire quand même, il s’agit d’aller secourir une personne en danger.
    Quel gâchis !!!

    Sinon aux dernières nouvelles, si l’ouverture du Parc des Docks est bien prévue d’ouvrir en 2013 et sans retard permis cette fois pour honorer le besoins évident d’une bouffée d’air frais et enivrante à déverser dans la campagne des municipales de 2014.
    En revanche, sur les questions de sa gestion qui devraient à cette date dépendre non plus des compétences municipales mais de celles transférées vers l’intercommunalité de Plaine Commune, beaucoup d’entre elles restent encore actuellement en jachère pour les nombreux capitaines en radeau.

  45. @Taquet post49
    Inutile d’attendre mieux à Saint-Ouen, c’est du moins l’amère conclusion à retenir que nous pourrions tirer du reportage « 7 à 8″ qui vient d’être enfin retransmis ce dimanche soir.
    Quelle honte !!! Quelle souffrance !!!
    En regardant cette émission, j’avais la très douloureuse sensation, qu’on était peu à peu en train de me verser du « Rond-up » sur mes racines audoniennes.
    Car comment peut-on encore croire à tous les discours d’espoir prononcés et visant à redonner confiance aux habitants de notre ville et du 93, après ça ?
    Alors qu’un détachement organisé par l’état de près de 500 gendarmes est déployé en Bretagne depuis quelques semaines pour déloger et charger contre plusieurs opposants dits « squatteurs » dont certains pacifiques presque nus sont bien décidés à défendre un bocage contre l’installation d’un aéroport prévu à Notre Dame Des Landes.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20121123.OBS0302/notre-dame-des-landes-c-est-la-guerre-ici.html
    Dans le même temps, en Seine-Saint-Denis à Saint-Ouen dans des quartiers pourtant bien déclarés comme des ‘Zones de Sécurité Prioritaire’ (ZSP) et déjà habitués au passage des avions. Pour lutter contre une délinquance armée et orchestrée par des squatteurs de trafics en tout genre qui continuent toujours d’envahir ostensiblement les lieux et les esprits inquiets de leurs habitants. On déploie uniquement quelques épouvantails bleus et statiques ayant surtout l’ordre de rien faire quand même, il s’agit d’aller secourir une personne en danger.
    Quel gâchis !!!

    Sinon aux dernières nouvelles, si l’ouverture du Parc des Docks est bien prévue d’ouvrir en 2013 et sans retard permis cette fois pour honorer le besoins évident d’une bouffée d’air frais et enivrante à déverser dans la campagne des municipales de 2014.
    En revanche, sur les questions de sa gestion qui devraient à cette date dépendre non plus des compétences municipales mais de celles transférées vers l’intercommunalité de Plaine Commune, beaucoup d’entre elles restent encore actuellement en jachère pour les nombreux capitaines en radeau.

    • @ BV

      Au fait l’intercommunalité comme vous en parlez…c’est au 1er janvier 2013.
      Pas de nouvelles, bonnes nouvelles.
      Au moins on est pas trop assommées par les informations municipales sur ce sujet.
      Faut dire qu’avec le résultats du beau référendum sur l’adhésion nos élus ont eu un vrai blanc seing.

      Vive la démocratie représentative !

  46. Je viens de voir le reportage en replay et je suis d’accord avec BV, c’est bien triste et désolant !

    Pour être franc, la réaction des policiers ne m’étonne pas car nous, habitants de Saint-Ouen, nous constatons tous les jours cette situation ubuesque ou, dealers et policiers cohabitent finalement assez bien.

    C’est comme cela, il faut se faire à l’idée que notre ville est sacrifiée et qu’il n’y a aucune volonté, ni de l’état, ni de la ville, d’enrayer ce fléau.

  47. J’ai aussi vu le reportage sur Saint-Ouen et ses dealers. Effectivement, la gangrène s’installe et prolifère. Je ne pense pas que le fait d’être inclus dans une zone prioritaire change quoi que ce soit, si l’on en juge par le comportement des forces de police. Leur rôle est de mettre un terme aux activités des marchands d’illusion. Il n’en est rien. Les policiers déambulent dans les cités sous les yeux des dealers impavides .. et le commerce continue, alors qu’il devient urgent de prendre des mesures drastiques contre des activités attentatoires à la sécurité et à la tranquillité des citoyens.
    On peut dire qu’il y a, en l’occurence, atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat. Et ce n’est pas en faisant défiler des policiers dans les cités ou dans des quartiers que l’on règlera le problème.
    Il faut prendre d’urgence les mesures qui s’imposent afin de mettre hors d’état de nuire tous ces pourvoyeurs de drogue.

  48. les jeunes de maintenant ils fument du hakik et ils écoutent de la musique triste! depuis la fin de la guerre qu’on boit les excédents moi je dis que le pinard ca devrait etre obligatoire!

  49. C”est dramatique, “ils” n’y pourront jamais rien.
    C’est vrai, ils fument du hakik, et, ils écoutent de la de la musique triste…; ils ne peuvent pas bosser….

    Qui va payer nos retraites??
    Bravo Coluche!!!!!

  50. A BV post 52

    Faut bien défendre le projet PPP (Partenariat Public Privé) de 55 ans avec la société Vinci créatrice d’une poignée d’emploi durable de lapin du bocage !

    Vendons Saint-Ouen à Vinci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *