Contes et mécomptes poétiques

Le rapport de la cour des comptes relatif à la gestion municipale a déjà eu l’honneur d’articles peu amènes du Figaro et du Parisien. Grâce à Dieu, notre 1er Adjoint Paul Planque a tordu le coup à ses viles attaques des magistrats incarnant la Droite sarkozyste. Mieux, en notre nom, il ne formule pas l’once d’une autocritique. Même limitée. Il assume et revendique en bloc la gestion municipale. Nous voilà rassurés.

Nouvelle attaque perfide et sans doute diligentée cette fois par la social-démocratie. Une radio de service public persifle. Par l’intermédiaire de M. Meyer, elle nous livre à l’antenne un brûlot en alexandrins d’un soit disant citoyen sur ce triste rapport.

Jugez plutôt  :

http://www.franceculture.fr/emission-la-chronique-de-philippe-meyer-chronique-de-philippe-meyer-2012-04-16

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

11 réflexions sur « Contes et mécomptes poétiques »

  1. je trouve excellent et tellement vrai la CHRONIQUE de Philippe Meyer
    il est vrai que toute VERITE sur SAINT OUEN est MAL VENU, DERANGE N ESTPAS BONNE A DIRE Mais moi j adore
    enfin un homme qui en a chapeau bas MONSIEUR

    • Avis de recherche

      On peut douter que le citoyen dont la poésie a été reprise à l’antenne soit d’Albert Kalaydjian malgré son immense culture et son humour acidulé.
      En effet a aucun moment l’intéressé ne parle de lui.

      Nous continuons donc à mener l’enquête

  2. Optical : 2

    pas du tout cela ressemble qu a Mr Philippe MEYER
    et pas du tout a Albert Kalaydjan qui a peut étre une immense culture mais aucun HUMOUR rien a voir
    en plus je n aime pas les anguilles qui cherchent une place au soleil en trahissant ses idées et ses amis
    réecouté Optical ce que Mr Philippe dit si bien
    a bon entendeur salut
    voila il m a enervée pour la journée
    je plaisante j attends la suite de l enquéte

  3. Jean FOUQUART :6

    mon grand

    Dans n importe quelle forme , les audoniens doivent faire TRES ATTENTION car ce que dit Mr Philippe MEYER est la triste VERITE sur SAINT OUEN cela ne me fait pas RIRE du tout bien au contraire ca fait mal
    bon week end
    bibi

  4. Qui est Meyer ? Je crois qu’on est en train de monter une cabale contre madame le Maire ..
    Tout ça m’incite à voter pour Nicolas Sarkozy .. parce que la poèsie est idiote et de parti pris !

  5. René Matéo : 8

    aucune Cabale contre madame le Maire on a autre chose a penséet a faire pour l instant

    nonRené je ne suis pas d accords avec toi , la poésie n est pas idiote du tout bien au contraire ni de partis pris
    bibi sur ton front Jeune Homme

    à toutes et à tous

    Saint Ouen n est plus comme on l a aimé et comme on l aime
    mais on n a pas dit notre DERNIER MOT laissons au temps au temps
    encore 2 ans à” souffrir” et tout changera les cartes sont entre vos mains nos mains
    n oubliez pas d aller VOTER que le meilleur pour nous GAGNE
    bon week end a toutes et a tous

  6. Marie-France post 9
    La poèsie de monsieur Meyer est une succession de mots sans rime. Ce n’est pas non plus une poèsie au sens strict du terme. J’ai lu quelque part que les alexandrins sont des vers français de douze syllabes. Il n’y en a pas dans le texte de l’ami Meyer.
    Il fait une critique de la gestion municipale à partir de ce qu’exprime la Cour des Comptes. C’est son droit le plus absolu. Mais je ne crois pas que cet organisme soit toujours guidé par un souci d’objectivité. Il s’est toujours placé dans le sillage du pouvoir en place …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *