Hors la ville

Au delà de l’intendance et de la convivialité, les traditionnels vœux du Conseil Municipal sont toujours assez symboliques. Cette année la nouveauté, pour ne pas dire l’improvisation est de rigueur.

Après avoir fait dans le tape à l’oeil à l’Espace Cardin, le Maire semble avoir abandonné (momentanément) le style nouveau riche pour un de nos monuments année 70, fort vieillissant : le complexe sportif de l’Ile des Vannes .

De quoi faire mentir ceux qui pensaient que l’imagination n’était pas au pouvoir dans notre ville.

Nous aurons donc le plaisir de renouer avec le côté “meeting de masse” et navettes de cars pour rejoindre ce lieu inattendu et fort excentré. En priant que le temps soit clément et que les habituels embouteillages du pont de Saint-Ouen nous soient épargnés ce vendredi soir 6 janvier 2012.

Pour l’image écologique, il faudra donc un peu attendre des jours meilleurs.

Au moins, nous serons la première des villes de Plaine Commune à célébrer la nouvelle année sur le territoire de la ville voisine.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

37 réflexions sur « Hors la ville »

  1. Sincèrement, je préfère cet endroit à cardin!

    Nous y serons plus à l’aise car plus spacieux, à défaut de pouvoir goûter aux petits fours (je n’arrive jamais à les atteindre), on aura au moins la possibilité de discuter assis et d’admirer le spectacle!!

    Lieu nostalgique, il nous renvoie au SO d’hier: le sport que l’on pratiquait durant nos années collège, le noel des écoliers.

    Ca change de cet endroit froid qui pue le fric!

  2. Saly : 1

    je ne penses pas connaitre cet endroit , tu me le feras connaitre et promis je t aiderais a atteindre les petits fours
    et surtout de discuter , il y a longtemps que je ne t ai pas vue et cela me manque
    je t embrasse ainsi que tes enfants et ton mari

  3. Pour une fois qu’on est convoqué.e.s dans nos terres municipales coloniales sur le territoire de la commune Ile-Saint-Denis, cela vaut bien une expédition à travers les embouteillages d’un vendredi soir. Après tout, ce seront dans moins d’un an les t’erritoires communs de Plaine Commune. Et ce sera l’occasion pour les cyclistes audonies de voir où en sont les aménagemenst pour garer des vélos.
    Quant aux chances de renconter les indigènes de l’Ile -Saint-Denis, ont-ils reçu des cartons d’invitation eux aussi ?

  4. Je suis assez d’accord ou du moins en partie, avec Saly: la place des voeux du Maire est plus dans un lieu populaire comme l’Ile des Vannes, que chez l’empereur du luxe !
    Maintenant je reste assez gêné par le fait que les voeux du Maire de Saint-Ouen se déroule sur le territoire de l’Ile-Saint-Denis, c’est une première, Jacqueline Rouillon suit le Président de la République avec ses voeux décentralisés !
    C’est surement aussi le premier effet “Interco”après cette rutilante victoire du oui, portée par 6 Audoniens sur 10 quand même !!
    D’ailleurs 3 discours auront lieu ce soir, Patrick Braouezec car nous serons sur le territoire de Plaine Co, puis Michel Bourgain en temps que Maire de l’Ile-Saint-Denis dont nous serons les hôtes et enfin, le Maire de Saint-Ouen en déplacement.
    Plus sérieusement, l’Ile des Vannes pourquoi pas, ce lieu est à l’image de Saint-Ouen, un beau navire qui fut rutilent à une époque et qui part en décrépitude aujourd’hui…
    Puis comme la Municipalité et le Maire de Saint-Ouen, il parait proche mais son accessibilité est plutôt difficile, surtout un vendredi soir !!

  5. Apparemment beaucoup de discours ce soir à au Centre Sportif de l’Ile des Vannes. Ce genre de manifestation me semble totalement désuet et sans aucun intérêt. Elle réunit surtout la petite bourgeoisie locale.
    C’est un moment où l’on dresse un bilan toujours positif de l’action municipale et où l’on trace les perspectives pour l’année à venir. La rénovation des docks et l’intercommunalité vont certainement tenir le haut du pavé !
    Je ne suis pas invité à ce genre de rassemblement ou beaucoup viennent surtout pour se chatouiller agréablement le palais avec les petits fours et le champagne. A trinquer sans mesure, on ne dure par longtemps … Mais j’ai ouï dire que les gâteries étaient distribuées avec parcimonie. Les temps sont durs …
    Je ne soutiens aucun courant politique du conseil municipal. Je me réserve donc le droit d’être critique à l’égard de la droite et de la gauche .. et du centre, s’il y en a.
    Je suis seul dans la nuit .. et je vais foutre le bordel .. ça c’est sûr !

  6. Sur le décor de la chose.

    En extérieur,

    le maire de L’Ile Saint-Denis aura veillé à nous laisser l’amas de tôles, les feuilles mortes et autres détritus le long du boulevard Marcel Paul;
    – l’OPHLM aura veillé à ne pas informer les passants, riverains et usagers du centre sportif des projets de transformation et constructions sur le même lieu.

    Sur l’intérieur
    est annoncée une grosse et coûteuse scénographie. pour l’accès handicapés, attendons de voir et de pratiquer.

    Les gagnants sont les bénéficiaires de la Nef qui jusqu’à présent était interdite aux pratiques sportives mais autorisée pour faire office de mosquée !!

    La nef, hier interdite, aujourd’hui autorisé, c’est l’effet JR! Plus fort que l’Oréal.

    Doit-on remercier le pugnace élu Le Lorrain adjoint aux sports et président des élus socialistes audoniens!?

  7. Mon cher colonel, je vous saurai gré de bien vouloir laisser mesdames et messieurs les socialistes en Paix ! Le parti socialiste, né un jour de 1905 dans une brasserie, n’a eu de cesse de lutter pour instaurer en France une société de type socialiste.
    Hélas ! .. trois fois hélas, le socialisme des socialistes est resté dans le domaine du verbiage politique .. Ils sont devenus un parti petit bourgeois et réformiste qui considère que l’on peut construire quelques chose dans le cadre de la société bourgeoise. Les malheureux …
    A Saint-Ouen, ils ont le fauteuil de Maire dans le collimateur. Un assistant parlementaire socialiste m’a affirmé que M. Leroux serait fort intéressé. M. Leroux, député et membre influent du courant de monsieur Hollande, se verrait attribuer, si celui-ci accédait à la fonction suprême, le Ministère de l’Intérieur !
    Mazette … quelle promotion !
    Voilà qui ne manquera pas de réjouir un certain nombre d’audoniens qui se plaignent de la déficience policière à Saint-Ouen.
    Monsieur Leroux est un homme respectable. Maire d’Epinay-sur-Seine à la suite de Gilbert Bonnemaison, il a perdu la Mairie au profit d’un illustre inconnu, le dénommé Chevreau.
    Monsieur Leroux, peu méfiant, n’a pu éviter un crochet du droit doublé d’une droite plongeante de Chevreau au deuxième round d’un combat prévu en dix reprises … et s’est écroulé pour le compte. Il n’a retrouvé ses esprits qu’au vestiaire …
    Peut-être aura-t-il plus de chance à Saint-Ouen, la différence de poids sera sans doute déterminante. Monsieur Leroux est un poids mi-lourd et madame Rouillon évolue dans la catégorie des poids papiers. Le combat aura lieu en 2014 dans la grande nef de l’Ile des Vannes. On peut se procurer d’ores et déjà des billets auprès du colonel Taquet organisateur du combat …

    • @ René Matéo

      Vous oubliez un petit détail fâcheux dans l’histoire du basculement à droite d’Epinay avec la défaite de Bruno Leroux.
      Il fut battu dans le cadre d’une “triangulaire”. Le représentant des Verts s’étant maintenu au second tour, faute d’accord.

      La gauche était donc divisée. Bruno Leroux était persuadé de gagner sans céder aux exigences de ces partenaires et le candidat des Verts n’imaginait pas que la Droite l’emporterait. C’est du moins ce que j’ai compris aux dires des deux protagonistes.

      Au final un beau gâchis pour la gauche qu’il serait heureux de méditer pour Saint-Ouen.D’autant que les Spinassiens ont tout de même réélu Hervé Chevreau, leur Maire “Nouveau Centre” au 1er tour à 60% sans que la sociologie de la ville est fondamentalement changée.

      EPS

  8. J’ironisais hier sur le lieu en étant un peu tatillon mais au retour de cette soirée, je dois pour être tout à fait honnête, remettre les choses à leur place, en disant que la soirée m’a semblé très agréable sous cette nouvelle formule ! De l’espace, de la convivialité et des échanges nombreux, bref le coté de Saint Ouen qu’on aime tous (je crois). Bon après le discours, 25 minutes c’es long et puis ça y est, je crois que Jacqueline Rouillon se prend pour le Tché !

  9. @René Mateo & Idstg,
    Pourquoi devrions nous recaser les recalés des suffrages ? N’avons pas de talents locaux ?
    Par ailleurs je suis contre le carriérisme en politique et pour le renouvellement du personnel. En effet Monsieur Le Roux élu député à 27 ans à la faveur d’une triangulaire avec le FN va se présenter en 2012 pour son quatrième mandat !!
    Alors je pose la question très sérieusement : que peut connaitre de la “vie réelle ” une personne aussi respectable soit-elle qui gagne plus de 5000 euros mensuel depuis l’âge de 27 ans et dont la retraite est largement assurée ?
    Donc 2 mandats à la suite au maximum me parait être la bonne solution, malheureusement il existe un consensus du PC à l’UMP pour ne rien changer à cela.
    Conclusion en 2014 ni Madame Rouillon ni monsieur Le Roux.
    Bon dimanche et bonne année à tous.
    Francis Vary

  10. id-stg post 12

    J’allais réagir à votre intervention avec laquelle je suis en total désaccord puisqu’elle ne sert qu’a tronquer le choix politique des électeurs pour les amener à voter contre un adversaire plutôt que pour un choix, mais j’oubliai que depuis le 29 Décembre je ne suis plus électeur audonien, alors faites donc et revotez pour jaquotte puisque le but n’est pas l’avenir de saint-ouen mais faire barrage à la droite.
    Il faudrait tout de même réfléchir pourquoi les électeurs d’épinay ont réélu chevreau avec 60% c’est pourtant la droite, l’ennemi ??
    Ou bien pour les anciens faire un parallèle avec Fernand Lefort pour qui votaient aussi des gens de droite (juste pour les municipales)

  11. Hier soir aux voeux de la municipalité, ce matin en AG de mon association puis à celle de l’USMA,

    je peux témoigner que beaucoup de choses ne vont pas, à côté d’une myriade de situations où les gens sont contents d’être à saint-Ouen, d’y agir…

    Mon voeu le plus sincère , est que nous balayions tous ensemble ce qui est négatif, anti productif, gâchis et rentes insupportables.

    C’est dire qu’il y a beacoup ;à bouger. C’est dire

  12. id-stg post 12
    Peu importe les moyens, ce qui importe c’est de conclure et monsieur Chevreau a conclu de la meilleure des façons. Au point qu’au dernières municipales, il réunit, comme vous le soulignez, 60% des suffrages. Sans doute se met-il en dehors des grandes formations politiques, et gère la ville uniquement en fonction des intérêts des spinassiens. Il y réussit fort bien ma foi.
    Je ne crois pas, pour ma part, que la gauche ait un rapport quelconque avec ce qu’elle était naguère. La gauche est divisée et sans perspectives susceptibles de rassembler. Elle a sombré définitivement dans une sorte de collaboration de classe. Elle ne propose rien de nouveau. Et puis, chacun tire la couverture à soi ..
    Sans doute va émerger dans les années qui viennent une autre force réellement à gauche, porteuse des valeurs qui firent le Front Populaire et le programme du Conseil National de la Résistance et offrant des perspectives révolutionnaires.
    Les gens vivent aujourd’hui dans la peur de devenir chômeurs ou SDF. Une situation qui paralyse, pousse à la résignation, annihile la volonté de lutte. C’est ce sentiment d’insécurité face à la crise économique qui contraint les salariés à faire le dos rond.
    Dans la “Misère de la Philosophie”, publié en 1847, Karl Marx écrit : ” Il ne faut pas voir dans la misère que la misère, mais aussi et surtout son côté révolutionnaire, subversif. ”
    Peu à peu, la peur et la résignation peuvent céder la place à la colère. Faut-il encore que la classe ouvrière et l’ensemble des salariés croient à leur capacité à lutter de façon unie et solidaire, pour que cette colère se transforme en une volonté de combat contre ce système.

  13. post 13 francis

    COPE aurait dit lors d’une interview en parlant des hommes politiques que ” celui qui se contente d’un seul mandat et de 5000 euros est un minable”
    donc
    BL ne l’est pas puisque tout comme COPE, il est favorable au cumul des mandats pour gagner plus et plus longtemps!

    J.lang du haut de ses 72 balais, n’est toujours pas prêt, lui non plus, à prendre sa retraite, il est candidat pour être député dans les vosges!

    Le PS qui fait de la jeunesse , le thème central de sa campagne présidentielle ne semble pas encore prêt à laisser la place aux jeunes, aux commandes!

    Je suis d’accord avec francis, le changement passe aussi par un nouveau casting!

  14. post 13 francis vary
    Je partage vos dires. Les députés et les sénateurs qui ont exercé un assez long mandat sont coupés de la réalité.
    La participation à deux législatures suffirait en effet. Ces parlementaires reprendraient ensuite les fonctions qu’ils occupaient avant leur élection.
    Mais vous savez comme moi qu’il est difficile de retomber dans l’anonymat après avoir été un personnage de renom. Finies les courbettes et les platitudes ! On rejoint le commun des mortels et on range son écharpe tricolore dans l’armoire à souvenirs. Je conçois que la pilule soit dure à avaler !
    Il faudrait aussi, à seule fin de réaliser des économies, supprimer le Sénat qui ne sert strictement à rien. Un projet de loi amendé par la haute assemblée est bien souvent remis en cause lorsqu’il revient en deuxième lecture devant l’assemblée nationale.
    Tous les ministres ou sous-ministres qui gèrent le pays sont issus soit de l’ENA, de Polytechnique, de Sciences PO ou de grandes écoles.
    Or l’enseignement qu’ils ont reçu doit être d’une qualité plus que médiocre, parce que tous ces gens bardés de diplômes sont d’une incompétence rare ! Il n’est que de voir dans quel état se trouve aujourd’hui le pays pour en être convaincu.
    Je propose donc que l’on ferme les grandes écoles citées ci-dessus .. parce qu’elles ne produisent que des ânes .. !

    • @ René Matéo

      Qu’on “ferme l’ENA, Polytechnique et Sciences Po.” Rien de moins !
      De grâce ne sombrez pas dans l’ouvriérisme !

      Il s’agit plutôt de transformer l’enseignement de ces “Grandes écoles” et de les rendre accessibles aux enfants des couches sociales majoritaires.

      Eric Pereira-Silva
      Fils d’ouvriers
      Etudiant très moyen et néanmoins titulaire d’un 3ème Cycle à Sciences Po.
      (qui a évidemment plus appris en 15 ans de PCF qu’en un an dans cette école renommée)

  15. Saly post 17

    D’accord en partie avec vous
    – je suis aussi contre les cumulards quand le but n’est que de cumuler les indemnités par contre cela ne me gênerais pas si un élu avec deux mandats (pour bien répondre aux besoins de ces administrés) ne touchait qu’une seule indemnité disons la plus élevée.
    -D’accord aussi pour ne pas aller au delà de deux mandats consécutifs dans la même élection mais pas obligatoirement pour faire de la place aux jeunes , moi qu’une personne à 60 ans commence comme élu ne me gène pas les compétences ne sont pas lié à l’age sauf bien sûr quand la maladie s’en mêle.
    Ceci dit d’accord avec vous deux pour un nouveau casting.

  16. id-stg post 20
    Les grandes écoles sont aujourd’hui la chasse gardée des bourges. Elles sont fréquentées uniquement par les fils à papa, exception de faite de quelques cas isolés, qui ne font que confirmer la règle.
    Au sortir de ces établissements universitaires, ces jeunes gens de bonne famille ont tous un emploi réservé dans la haute administration, grâce à la position sociale occupée par leurs parents. Ils s’intègrent très facilement dans le système dont ils sont partie prenante.
    Il y a pire ! On sait que la faculté de droit d’Assas et un nid de jeune fascistes qui n’hésitent pas, le cas échéant, à faire le coup de poing. Les contradicteurs éventuels sont rossés d’importance !
    En l’état actuel des choses, mettre à l’index ces grandes écoles serait faire oeuvre de salubrité publique …

  17. D’accord, le peloton d’exécution est la seule solution. Les balles de fusil étant trop chères aujourd’hui, on emploiera des noyaux d’olives .. C’est aussi efficace et c’est moins cher !

  18. => il suffit de facturer la balle à la famille, comme en Chine.

    personne ne parle du FN, vous ne craignez pas une candidature ‘poids lourd’ (par la notoriété) style gilbert collard à SO qui emporte tout sur son passage?
    le PS n’a jamais osé présenter quelqu’un de connu pour laisser des élus au PCF, pas sûr que le FN ait cette approche de conservation des espèces politiques. d’autant plus que le FN a toujours fait son lit des déçus du communisme.

    il est urgent d’attendre avant de désigner les candidats PS, au pire jack lang ou elisabeth guigou permettraient sans doute de faire barrage.

  19. scpcp,il y a eu mardi un accord secret entre les dirigeants chinois et sud coréens.La Chine ne s’opposera pas à une réunification*pacifique de la Corée mais exige que Kim Il Un puisse sauver la face(on est en Asie).Notre grand dirigeant,chef du G20,Sarkozy,a proposé de lui octroyer la nationalité française à titre exceptionnel pour qu’il puisse se présenter à la députation dans la 1ere circonscription du 93 en juin 2012.Les partis vont se le disputer.Pour les présidentielles,Kim devra attendre 2017 ou même 2022 ou 2027 s’il obtient les fameuses 500 signatures.
    *Pour les réunifications:le camp socialiste a remporté la 1ere en 75(Vietnam),l’occident la seconde en 79-80(Berlin et Allemagne);qui remportera la belle en Corée?

  20. Une semaine après les notables,j’ai reçu,ce matin dans ma boîte à lettres,les voeux de notre bien aimée maire en tant que “Présidente Directrice Générale”de la SEMISO.Marie-Claude Fourcade,la remplaçante de Paul Planque comme “Directrice Générale Déléguée”,s’est jointe à elle.A défaut de petits fours,un magnifique tableau(qu’on peut voir dans les halls des programmes de la SEMISO)d’Antoine Bechara “interiors,un intérieur audonien”.

  21. meme la birmanie lache du lest!
    vous croyez qu’il restera 500 communistes en France en 2017 ? ho ho ho c’est facile j’avoue…
    par contre, sur que sarko ne sera plus là!

  22. Kim le nouveau chef vénéré de la Corée du Nord, soutenu par le peuple Coréen, ne lâchera rien. Je connais Kim c’est un homme jeune, intelligent, qui a fait ses études à l’université d’Harward, puis à l’académie militaire de West Point, aux Etats-Unis. Il ne craint personne et traite les occidentaux, à l’image de mon ami de la longue marche, le président Mao, de “Tigres de Papiers”. Ce en quoi il a tout à fait raison …
    Il demande, à bon droit, le retrait de toutes les troupes américaines de Corée du Sud, gouvernée par des fantoches à la solde de l’oncle Sam.
    On dit dans les milieux bien informés que Kim aurait fait l’acquisition des doks de Saint-Ouen pour y installer une immense fumerie d’opium, afin de concurrencer l’incinérateur.
    Le conseil municipal de Saint-Ouen est sur le qui-vive et la police municipale est sur les dents. On a même distribué des armes aux habitants du Vieux Saint-Ouen !
    J’apprends également que monsieur Guéant, le vibrionnant Ministre de l’Intérieur, vient de porter plainte pour diffamation contre Monsieur Bruno Leroux, député du secteur.
    Monsieur le Ministre ne se doute pas qu’il a devant lui un adversaire redoutable !
    Monsieur Leroux, qui a un physique de deuxième ligne du Stade Toulousain, est doté, en effet, d’un crochet droit redoutable, doublé d’un uppercut du gauche qui ne laissent aucune chance à ses adversaires.
    Etant donné les circonstances, je soutiens Monsieur Leroux dans son combat contre un digne représentant de l’Union des Mercantiles Pétainistes, qui regorge de lèche-bottes (Estrosi, Balkany) et de propagandistes sans talent (Lefebvre, Hortefeux).
    Ces gens-là sont aux ordres et prêts à toutes les contre-vérités, à tous les sophismes pour défendre le narcissique hôte de l’Elysée ou sa bande de ploutocrates sécuritaires et de réacs maquillés !
    Aux armes citoyens …

  23. EPS,30,je n’en sais rien.Toujours est-il que ce n’est pas marqué “Amarrage” sur la carte de voeux.Je ne t’ai pas demandé qui payait les petits fours qui te furent offert à l’Ile-des-Vannes.Par contre,dans les années 70, un ancien Résistant,membre du PCF,travaillant à la mairie,m’a expliqué la raison financière(ainsi que pour la Maison de la Culture du Havre)de la construction de la nef.Et ce n’était pas que pour les congrès du PCF*et accessoirement pour la lancée du PdG…
    *Mais tu dois mieux savoir que moi tout ça.Tu était membre du PCF à l’époque,si je n’abuse.

    • @ Mic Fainzang

      Pour les petits fours (pas très nombreux) j’ai la réponse : c’est nous.
      Pour la construction de l’Ile des Vannes je ne sais, pas j’étais un militant de base à l’époque.
      Si certains ont pu avoir quelques commissions pour les “bonnes oeuvres” lors de grands travaux, l’essentiel demeure que cet équipement nécessiterait une réhabilitation lourde que la ville de Saint-Ouen ne peut pas visiblement se payer seule.

      EPS

  24. Eric( EPS) 33
    Je ne pense pas que tu sois assez agé pour avoir été militant de base au moment de la construction de l’ile des vannes je te rappelle que l’inauguration eu lieu en 1971, avec un superbe match de basket dans la nef (les harlem globetrotters) le projet de centre sportif fut décidé en 1955.

    • @ Antoine

      C’est vrai je n’étais pas exactement dans le feu de l’action.
      En 1955, mon seul exploit est d’être né à Paris. Et en 1971 d’avoir adhéré aux Jeunesses communistes à St-Ouen.

      Eric

  25. L’inauguration de l’Ile des Vannes fut un grand moment, on peut le dire. Il y avait de navettes chaque quart d’heure et, après le match de basket dont parle Antoine, on installa un buffet campagnard qui tenait toute la longueur de la nef. Il était réapprovisionné au fur et à mesure Les très nombreux audoniens qui visitèrent ce jour-là l’Ile des Vannes s’en mirent plein la lampe ! … on ne connaissait pas la crise à l’époque et Saint-Ouen était riche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *