Quel stade pour le Red Star ?

La montée du Red Star en Nationale ravive le débat sur la question du stade pour le club. Deux options s’opposent :  un stade Bauer réhabilité ou la construction d’un nouveau stade dans les Docks. Ces options présentent des caractéristiques assez contrastées. Une fois encore les clivages politiques se brouillent. Il convient donc d’apprécier le bilan avantages/inconvénients des deux options en évitant les raccourcis.

Les problèmes urbains et financiers doivent s’apprécier au regard de la crédibilité du projet sportif du Red Star, des délais plus ou moins acceptables, du nouveau cadre institutionnel avec l’intégration de Saint-Ouen dans Plaine Commune et enfin de la présence à Saint-Denis du Stade France sans club résident.

Très schématiquement on peut résumer les termes du débat sur le choix du site :

Le stade Bauer, inséré dans le tissu urbain, restera finalement plus accessible par les transports en commun (entre 800 et 900 m des stations de métro). Accolé au quartier des Puces autre secteur emblématique de Saint-Ouen, c’est le site historique du Red Star. Son assiette foncière est maîtrisée au sens large avec le petit terrain synthétique et le gymnase à proximité.

Sa situation à les défauts de ses qualités : Il ne possède que trois tribunes, il est peu accessible par la voiture notamment en terme de stationnement. Des compétitions d’un certain niveau avec un public important nécessiteraient un périmètre de sécurisation un peu complexe à gérer.

Une réhabilitation même lourde, avec une jauge raisonnable en terme de places, permet toutefois d’envisager un coût global réduit puisque le foncier est acquis et qu’une partie des structures pourrait être réutilisable (notamment la tribune Nord) ainsi que le terrain synthétique existant.

La réalisation peut intégrer un mail piéton entre les rues Bauer et Rosiers reliant les quartiers et une façade avec un parvis de qualité sur la rue du Dr Bauer. Autre atout : une réalisation possible avec des délais courts.

Avec des ambitions limitées au National (3ème Division), le club pourrait donc continuer à évoluer dans un stade réhabilité comptant autour de 8 à 10 000 places.

Le stade des Docks « hors la ville » entre la Seine, les voies ferrées et la limite de Clichy, offre un « signal » fort depuis la Seine et s’inscrit dans un grand quartier neuf.

Sa conception permet d’intégrer les contraintes de circulation, de sécurisation et les interfaces avec les bureaux riverains. Des équipements d’accompagnement peuvent être réalisés (activités connexes, commerces…).

Si le site offre de nombreuses possibilités il restera en tout état de cause assez éloigné des transports en commun (RER C et future ligne 14 situés à 950 m minimum), dans un « éco quartier » ou l’on entend, paraît-il, limiter la place de la voiture.

Enfin, les coûts et les délais sont à priori très importants puisqu’il faut exproprier un lotissement d’activités (6-8 quai de Seine), créer des voies nouvelles de desserte et prendre le temps de construire un « petit Grand stade » de l’ordre de 20 000 places avec pour objectif l’accès en ligue 2 (puis à terme la ligue 1).

Le hic, c’est qu’il y a peut-être une 3ème hypothèse. En effet un nouveau stade dans les Docks ne trouve sa justification que par une taille d’envergure correspondant à un haut niveau de compétition et un public très important. Dans ce cas de figure, avouons-le, pour le moins hypothétique sur le plan sportif (voire proche de la science fiction), il serait beaucoup plus raisonnable que le Red Star devienne, seul ou « fusionné », le club résident du Stade de France par ailleurs très accessible pour les audoniens.

Une perspective ambitieuse qui pourrait être alors portée aussi par Plaine Commune, Communauté d’agglomération que la ville de Saint-Ouen intègrera sous peu. Avec un bémol de taille : la fréquentation moyenne requise à ce jour pour ledit « club résident » est de 32 000 spectateurs ![1]. Il faudrait dès lors que le Red Star soit le 2ème grand club de la Région parisienne.

Beaucoup d’incertitudes donc et de plans sur la comète pour notre belle Etoile Rouge.

Une seule certitude le foncier du stade Bauer a déjà fait l’objet de plusieurs études pour un projet immobilier à dominante habitat. La dernière étude, visiblement élaborée récemment et en catimini, aurait d’ailleurs suscité une vive colère des élus socialistes tenus comme souvent dans l’ignorance (au même titre que la majorité des élus et du quidam de base).

Là au moins rien de nouveau. Le Maire reste une spécialiste de la confiscation du ballon. Un jeu très personnel qui pourrait s’achever par un carton rouge.

 

Eric Pereira-Silva

 

 

[1]  A ce jours seuls l’OM, l’Olympique Lyonnais, le PSG et le RC Lens atteignent ce nombre élevé de spectateurs.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

39 réflexions sur « Quel stade pour le Red Star ? »

  1. Après avoir vendu S.O. à Braouzec vous voulez lui vendre le Red!Que St-Denis commence à rendre à St-Ouen les territoires qu’il lui a pris sous l’Ancien Régime.
    Braouzec,lui qui est si fort,il a qu’à se le créer son “club résident” pour meubler sa danseuse(le Stade de France)dont ne voulait pas son devancier à la mairie de St-Denis,Marcelin Berthelot.

    N’en déplaise à EPS qui le hait,le Red Star n’a pas vocation à rester en National.Il a tous les attributs(historiques et autres)pour devenir le 2nd club francilien en 1ere division,rival du PSG.Ca serait le club de la banlieue nord et de l’est de Paris contre le club du fric français et qatarien.
    Pour aménager Bauer,Tapie,avant de prendre l’OM,avait envisagé un grand complexe de Bauer au site de Wonder.Il n’y a qu’à reprendre ses plans en les améliorant.Du boulot en perspective pour les Chemetov et autres arcitectes bien en cour chez les édiles issus du PCF:EPS,JR,Braouzec…

    • @ Mic Fainzang

      Il faudrait aussi reprendre le territoire cédé à Paris car le Grand Pais nous menace.
      Moi aussi, j’ai le sens de la plaisanterie !

      Pour le Président de Plaine Commune, votre nouveau proprio, rajoutez un “e” : Braouezec (c’est un Breton le traitre).

      EPS

  2. Dés le départ, Wonder et l’emprise du stade Bauer représentent de beaux et juteux morceaux. C’est pas moi qui le dit, c’est la loi du marché.

    A ce propos, qu’à fait la vile concernant la propriété de Wonder depuis Tapie!!!

    Une emprise sur les Docks, c’est dégager le site Wonder /Bauer et équilibrer financièrement- si les autres collectivités le veulent , tout cela .
    Où alors cela sera les contribuables qui paieront…

    Cela pourrait se faire avec un club avec des joueurs qui marquent. Car l’autre problème, le niveau des joueurs et le loi du marché qui aspirent les bons joueurs – en fait très peu au plan régional.

    Rappelez vous qu’avec Buffet, ministre PCF, Huchon, président PS et Clément président PCF du conseil général et le maire de Saint-ouen, nous n’avons pas été capables de dresser un vrai projet urbanistique et sportif.

    Peut-on dire que l’argent public est disponible ?
    Assurément non, donc recours au partenariat public privé comme à Lille pour son grand stade!

    Moi, je ne mangerai pas mon chapeau.

    Pas d’argent public pour les magouilleurs et les promoteurs du CAC 40!

    Des investissements utiles et cohérents avec la ville, ses besoins et l’intercommunalité.

    Gardons et défendons le Red Star à bas niveau, c’est là où il excelle.

  3. En construisant les superbes immeubles “Triangle” en lieu et place de la tribune sud du stade Bauer, la municipalité a tué toutes perspectives de refaire un grand stade pour le Red Star.

    Je pense que ce choix ne pouvait pas être irréflechie pour les élus de l’époque. je me demande même comment cela a pu être justifié à l’époque?!?

    De manière égoîste, un espace vert pour tous en lieu et place du stade ne me déplairait pas mais comme d’habitude à Saint Ouen, on aura que du béton et un pauvre square…

  4. @EPS: Merci pour votre belle analyse de la problématique des stades. Assez d’accord avec vous. Personnellement, je pencherais plutôt pour un maintien à Bauer, bien qu’habitant à 2 pas de ce stade…

    Je vois mal comment un tel club, surtout au vu des derniers résultats, pourrait remplir des tribunes de 20 000 places.

    D’ailleurs, j’ai beau aimer le sport, le foot commence à me fatiguer, il y en trop, tout le temps, partout. On n’a plus envie de soutenir le club de notre Ville, de nos copains ou de nos voisins formés dans ce club puisque nos copains ou nos voisins les plus talentueux ne pensent qu’à partir chez le plus offrant.

    Je regarde tous les jours les chaînes de TV spécialisées sport. En général, sur 1 quart d’heure d’informations, nous avons 10 mn pour le foot (avec les championnats anglais, allemand, italien, la Liga etc..), 1 mn pour le basket NBA et 4 mn pour tout le reste. Après on s’étonne des résultats moyens de nos athlètes!

    @Marie France: Je ne sais plus dans quelle rubrique nous avons évoqué le prix du caviar. En effet, j’ai le vague sentiment que c’est trop cher. A tel point qu’il y a plus de 35 ans, quand j’ai eu mon bac et que ma mère m’a demandé ce qui me ferait plaisir, je lui ai demandé du caviar parce que j’adore ça. Mais même si maintenant, je serais censée avoir les moyens de m’en offrir aux grandes occasions, je ne le fais pas parce que c’est ridicule ou que “c’est abuser” comme disent les ados. De même que je ne mange pas de foie gras car je n’aime pas qu’on gave les oies ou les canards (bien qu’originaire du Sud-Ouest).

    Sinon, d’accord avec vous sur le fait que Saint-Ouen est une Ville sympa, malgré les problèmes qu’on connaît.

    En ce qui concerne mon anonymat, je tiens à le préserver et je pense avoir de bonnes raisons.

    @JYM: merci de nous communiquer toujours des références pertinentes et des commentaires percutants.

    @ René Matéo: j’adore lire vos récits historiques sur le communisme, si bien dits. Après… chacun en fait ce qu’il veut.

  5. EPS,excuse moi pour Braouezec,je ne l’ai jamais rencontré et suis un peu moins familier avec lui que toi!
    S.O. n’a jamais cédé de territoires à Paris.Il y a eu des échanges lors du dernier agrandissement de Paris en 1860.Si St-Ouen a laissé au nouveau XVIIIe une pointe sud allant jusqu’au croisement Vauvenargues-Georgette Agutte(certains historiens,voir “Le petit ney”d’oct.2010,pensent à l’angle Vauvenargues-Damrémont)il a gagné sur La Chapelle-St-Denis toute la partie située au nord de l’enceinte de Thiers,les futures fortifs,la fameuse “zone”,l’actuel périf:le quartier “Cayenne”,Michelet-Debain.
    Ceci dit dans le cadre du”Grand Paris”,S.O.,au contact de 3 départements(75,92,93)avait un rôle prépondérant à jouer.En faisant allégeance à Braouezec,S.O. devient un appendice de St-Denis.C’est votre choix masqué par ton “sens de la plaisanterie”!JR qui semblait avoir décidé de stopper le déclin de S.O.a cédé…dont acte!Espérons que le Red,lui,résistera.

  6. Excusez-moi, mais je viens de lire les autres commentaires, qui ont dû arriver chez le web-master en même temps que le mien, mais placés chronologiquement avant le mien. Bref, peu importe…

    Je crois que je n’y comprends rien à la politique, voire au débat démocratique.

    Voilà: EPS pose les termes d’une problématique intéressante et tangible concernant le positionnement du stade du Red Star dans la Ville. Et il le fait superbement.

    Toutefois, à la fin de son exposé, il ne peut pas s’empêcher de dériver sur les projets urbanistiques qui pourraient aboutir à un carton rouge pour le Maire. Soit.

    Ensuite, c’est Faisang qui embraye sur Braouezec.

    Puis Tacquet sur Tapie et le CAC 40.

    Est-ce qu’on ne pourrait pas recentrer le débat sur le débat, le sujet sur le sujet?

    Car l’intérêt de ce blog, bien que nous ne soyons qu’une centaine à le consulter quotidiennement (et bien moins à y écrire) c’est plus de faire avancer le débat que de ressasser les rancoeurs et détecter les erreurs. Ou je me trompe?

    Franchement, l’histoire de l’emplacement du stade me paraît mériter des discussions concrètes, qui pourraient ensuite être relayées auprès du Conseil Municipal: Vaut-il mieux rénover le stade Bauer? Quel coût pour une installation dans les Docks? Un regroupement de clubs pour résider au Stade de France? Quel bilan écologique pour chaque hypothèse? Quelles conséquences financières pour les Audoniens?

    Ne vaudrait-il pas mieux éviter de parasiter toutes ces questions afin de mieux en appréhender la portée?

  7. Fouquart,post 4,je ne veux pas me trouver d’excuses pour une faute aussi impardonable mais à ma décharge quand j’enseignais l’Histoire,Braouezec n’était pas encore devenu le grand personnage historique que tes amis FT et EPS vénèrent!

  8. Cette Carmen ne présiderait-elle pas aux destinées d’un organisme de vacances?Je ne savais pas qu’elle était originaire du Sud-Ouest.Pour sa gouverne,il existe aussi un caviar du pauvre en Gironde…

  9. Le club house du Red star vient de connaître une véritable percée avec l’ouverture d’une double porte au bas de l’immeuble du 92 Bauer.

    Le montant des travaux (non signalés malgré les obligations légales) seraient réalisés par l’entreprise Alliance.

    La salle (Jules RIMET) des plus de 50 ans de l’Usma a donc cessé de vivre et serait partie pour l’IME.

  10. @ Michel Fainzang 9
    Je t’ai défendu, pourquoi m’attaquer???
    De plus, si j’ai la chance d’avoir beaucoup d’amis, je n’ai pas celle de compter FT et EPS parmi eux. Un jour peut-être? 😉

  11. post 11 Mic faisang:

    Je ne préside pas à un organisme de tourisme et n’ai jamais goûté au caviar du pauvre. S’agit-il du caviar d’esturgeons d’élevage de la baie d’Arcachon? Est-il bon? Je veux bien y goûter si son prix n’est pas scandaleux.

    Pour en revenir à la problématique des stades, j’ai cru comprendre que le Red Star avait du mal à remplir des tribunes de 10 000 spectateurs.

    A titre d’exemple, je connais des gens en Normandie qui, occasionnellement certes, font 70 km pour aller soutenir le stade Malherbe de Caen (qu’on a vu, il y a quelques temps, jouer contre le Red Star). Et 70 km en voiture, pour se garer à proximité du lieu de la rencontre, cela fait, au bas mot 1H15. Mais c’est en province…

    Dans notre région urbaine, j’imagine mal, même s’il y avait regroupement avec un autre club parisien, que le public puisse venir d’Aubervilliers, de Stains ou de Colombes pour soutenir le Red Star. Que ce soit en métro, en tramway ou en voiture et pour moins d’1H15 de trajet..

    Et en plus, si le stade s’installait dans les Docks, je parierais que les Audoniens eux-mêmes ne s’y déplaceraient pas.

    Alors je pencherais plutôt pour rester modeste et consolider le Red Star en Ville (avec des aménagements si besoin).

  12. Combien d’audonien(ne)s sont d’accord ou prêts à s’endetter pour la construction d’un nouveau stade ?

    Quel est le temps de retour sur investissement ?

    Sera ce un PPP ?

  13. Jean,post 13,on a connu des attaques plus incisives entre nous sur ce blog.Ca reste à fleuret moucheté…Mais bon puisque ce ne sont pas tes amis…je te demande de bien vouloir m’excuser.De toute façon,je n’avais pas voulu t’insulter…

  14. @ JYM 15
    Le problème est que JR ne nous demande pas pour augmenter l’endettement, elle fait! Il y a quelques temps, j’avais proposé de nommer RF à l’endettement, argumentant que cela ne le stopperait pas mais le ralentirait surement. Ma proposition tient toujours.

  15. Carmen,le caviar de Gironde vient de l’estuaire du même nom.Avant les vacances de fin d’année,faîtes vos courses dans un supermarché ou au monoprix et vous le verrez.Ceci dit pour moi rien ne vaut le caviar iranien de contrebande.Il avait le goût du fruit défendu…et si Adam a vraiment pêché pour une pomme que n’aurait-il fait pour ce délice.D’ailleurs alléché par tout ça,en 2014,je voterai pour la liste qui proposera:”du caviar pour tous”!
    Pour le Red Star,vous devez vous tromper.Il y a bien longtemps que le Red n’a pas rencontré l’équipe 1ere du stade Malherbe…

  16. Du côté du front de gauche c’est aux 3 mousquetaires qu’ils font leurs courses , à en croire leur slogan : “Unis contre la vie chère”, pour la grande surface, il y a juste un “Tous”devant!
    A mon tour, je fais un peu de hors-sujet!

  17. Hors sujet: d’accord, votons pour le caviar pour tous, et “unis contre la vie chère”, mais pourquoi attendre 2014?
    …bon, rêvons un peu…

    @Mic Faisang: les rencontres avec Malherbe, je ne sais pas trop, c’était peut-être il y a 5 ou 6 ans. Le temps passe si vite. L’exemple tient tout de même la route, non?

  18. Les trois mousquetaires athos, porthos et aramis, auxquels il faut ajouter le célèbre d’artagnan ne pensaient sans doute pas que le trio qu’ils formaient deviendrait célèbre et servirait d’enseigne à une grande surface.
    Alexandre Dumas père n’en demandait pas tant !
    En ce qui est de la “vie chère”, je pense qu’elle ne l’est pas encore assez. Les gens ont de l’argent quoi qu’on pense. Et puis le caviar est bon marché pour les chevaliers de la bourse plate !
    En cette période préélectorale, on ne va pas tarder à ressortir les bobards éculés utilisés au 19ème siècle. On disait, en effet, que la victoire de la gauche aurait pour conséquence la prise de la moitié du logement, de la moitié d’un champ, d’une ferme, d’un jardin, d’un troupeau et que sais-je encore, tant la crédulité de certains est grande et tant il est vrai que la vieille rangaine des “partageux” lancée au siècle dernier contre les socialistes à la vie dure.
    On va nous dire aujourd’hui que la victoire d’une gauche plus ou mois révolutionnaire se traduirait par le départ des capitaux et la faillite du pays. Inutile de se torturer l’esprit : la faillite nous attend au bout du chemin ! La dette, la récession et les soi-disant difficultés des établissements bancaires en sont les signes précurseurs.
    Seule la droite extrême peut nous sortir de ce marigot. Seule une femme de caractère peut remettre le pays sur les rails .. et cette femme c’est Marine le Pen. Une cure de fascisme fera le plus grand bien à ce pays. “Les français sont des veaux” disait le général de Gaulle. Il ne croyait pas si bien dire !

  19. Je ne comprend pas pourqoui et au nom de quels principes la Mairie finance des “bras cassés” comme le Red Star auquel la jeunesse de St Ouen ne se reconnait plus. AU lieu de promouvoir et de donner des moyens a d’autres associations qui eux reussisent. savez vous que notre ville a une association de boxe thai dont certains sont champions d’Europe et du Monde de cette discipline . Et que fait la Mairie ils les traitent comme de vulgaires voyoux en les jettant des gymnases municipaux … c’est vrai qu’ils on voulu etre independant mais l’indépendance se paie cher a St Ouen

    • Sédentarisation ? le” village d’insertion” (ndlr des Roms) devrait voir ses 25 caravanes disparaitre au profit de bungalows offerts par Emmaus.
      Le Village devrait disparaître le 31 décembre 2012.
      Si quelqu’un sait où les Roms partiront, merci de donner l’information

  20. post 24
    Le Red Star fait partie intégrante de Saint-Ouen. Certes, il traverse une passe un peu difficile. L’adaption à une division supérieure ne se fait pas du jour au lendemain. Mais il faut y croire dur comme fer !
    Le Red Star emportera la ligue des champions dans les cinq années à venir.
    Le Red Star a un passé glorieux, un avenir plus grand l’attend encore …
    Les bruits courent à Bauer selon lesquels la présidence du club serait confiée incessamment à Monsieur François Taquet, docteur honoris causa de l’académie de Martel (Lot), la patrie de la saucisse et du jambon. Madame Marie-France se verrait confier le rôle de masseuse attitrée des joueurs, eu égard à son attirance pour les fesses des sportifs de haut niveau … et madame tarte aux fraises superviserait le tout avec votre serviteur ..

  21. à René

    ton podt 20 m’espaudie>.

    Si le red star c’est Bauer
    Bauer c’est Bechen
    Donc Benchenbauer c’est le red star

    et la célèbre équipe national allemende la 7ème compagnie en Bayreuth…

  22. @apeis post29
    Bauer sera bientôt à Reichen.
    Célèbre architecte/urbanistique grand gagnant du projet des Docks sans concours.
    Encore perdu pour le Red-Star !

  23. APEIS post 29
    Oyez, oyez braves gens !
    Esbaudissez-vous ! Après des années de purgatoire, le Red Star a rejoint l’élite.
    L’étoile rouge brille à nouveau au firmament du football français !
    Le Red Star est immortel !!
    La grande équipe nationale allemande a perdu de sa splendeur … Bekenbauer et les siens sont rangés dans l’armoire au souvenir, hélas, trois fois hélas !
    “Waterloo ! Waterloo ! Waterloo ! morne plaine !
    Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine,
    Dans ton cirque de bois, de coteaux, de vallons,
    La pâle mort mêlait les sombres bataillons.” (Victor Hugo)
    La 7ème compagnie n’existe plus !

  24. @Marie France (30): merci, je verrai si je respecte mes convictions ou si je finirai par succomber à la tentation… Pour la petite histoire, j’ai pris goût au caviar lorsque mes parents faisaient des voyages en URSS, comme beaucoup de communistes de l’époque. C’est drôle, non?

  25. @Marie France: L’anonymat

    Merci de respecter mon anonymat. Mais comme je ne passe pas mon temps dans les réunions publiques et les célébrations, je ne connais pas non plus la plupart d’entre vous.

    Je ne vois pas qui est Marie France, ni BV, ni Antoine, Pierre, apeis, Optical, Saly etc… et je ne connais même pas la plupart de ceux qui inscrivent leur nom en entier.

    Nous sommes quittes!

    Cordialement.

  26. Cela me rappelle un film dans lequel Josiane Balasko jouait le premier rôle dont le titre était, je crois : “J’ai eu la chance d’avoir des parents communistes.”
    Je me souviens d’une réception à Léningrad au palais du Tsar, à l’occasion du congrès des villes jumelées, où j’avais devant moi deux grands saladiers de caviar. Malheureusement … je n’aime pas le caviar ! Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature ..

  27. Carmen : 35

    rassurez vous moi non plus je ne suis pas une fanatique des réunions qui ne servent a rien car tout est décidé d ‘ avance honnetement j y allée car a la fin je voyais mes amis et on allait boire un verre ou manger un bout dans la joie et le bonne humeur
    je me présente je suis blonde , ronde , sympah, relationnelle, souriante et en couleur
    vous avez dû entendre parler de moi quand j étais avec ensemble pour saint ouen EPSO en 2008 avec Keita une trés belle aventure humaine que je n oublierais jamais ou j ai rencontrée de belles personnes qui sont devenues mes amies et amis je suis souvent le dimanche matin chez Marie Lou avec Saly une adorable jeune femme qui est mon amie depuis EPSO
    bonne soirée
    bonne soirée

  28. Je confirme, Marie-France est une fille sympa qui gagne à être connue. Elle ressemble un peu à Madona, sauf qu’elle ne chante pas .. enfin, je ne crois pas. Elle est jolie, charmante et fidèle en amitié ..
    Madame Saly je ne connais pas .. mais qui se ressemble s’assemble dit le vieux dicton.
    En ce qui me concerne, je descends de par ma mère des ducs de Montauban, anciens corsaires du roi d’Espagne .. et je suis le seul aujourd’hui à connaître la botte secrète du duc de Nevers !

  29. Alors que le stade Bauer reçoit les plus grandes attentions denos ydilles, club house, terrain synthétiqe et en ce moment rénovation de l’éclairage, il se sonfirme que la ville a acheté des billets pour le match avec l’OM.

    Le service Vie associative a sollicité des asociations pour recueillir leur souhait d’une dotation en billets.

    En attendant de reccevoir celle-ci dans les premiers jours de janvier (espèrons le pour elles), Le Pariden informe que l’on peut gagner des billets pour ce match sur le site du conseil général, à savoir :
    seine-saint-denis.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *