Cafés primaires

La Rotonde, Pizzeria La Arena, La Marguerita, La Bonnne table et le Fer à Cheval se disputeront les meilleurs scores pour les candidats aux Primaires socialistes (devenues citoyennes par la grâce des Radicaux de Gauche). Comme dans une vulgaire ville de Droite les socialistes n’ont pas en effet trouvé un accord à temps pour bénéficier des salles municipales, malgré la bonne volonté du Maire particulièrement attachée, comme chacun sait,  à la démocratie. Un scrutin donc un  peu particulier à Saint-Ouen perdant en solennité mais gagnant en convivialité.

Autres curiosités les contours des soutiens locaux des uns et des autres. L’aile dite “de gauche” incarnée par des élus comme Henri Le Lorrain, Yassir Fichtali et Morgane Garnier proche de Bertrand Delanoë(respectivement Conseiller municipal et Maires Adjoint(e)s) cohabitent avec l’inémitable Abdelhack Kachouri (l’homme “à vos côtés”et Vice Président de la Région ) pour soutenir Martine AUBRY. Responsable local du parti de Jean-Michel BAYLET, le Radical de Gauche, Olivier Decrock, en compagnie de Sophie Jacquot (Maire-Adjointe) votera Arnaud Montebourg le « gauchiste » du PS. Féministe convaincue Elisabeth Auerbacher soutien Ségolène ROYAL. Au dernière nouvelle Manuel Valls restait orphelin sans parrain aucun ici.

Côté Hollande, on la joue la gagne avec notamment des forts en thème : le Député Bruno Leroux, l’intrépide Karim Bouamrane (Adjoint au Maire) et John Crowley fine lame intellectuelle et citoyenne.

En résumé que du beau monde pour cet exercice démocratique hors du commun sur nos terres audoniennes peu fertiles en la matière.

 

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

14 réflexions sur « Cafés primaires »

  1. Alors Eric, on fatigue ?

    Baylet avec un t
    Royal sans e
    on sans t

    et à priori, Hollande sans Morgane, qui soutient Martine …

    Quant-au reste, si tous les socialistes ne votent pas pour le même candidat, il en est de même des radicaux et je soutiens en effet, au niveau local et départemental, Arnaud Montebourg depuis le démarrage de sa Campagne au Mont Beuvray, en juin dernier.

    Tout comme Christiane TAUBIRA, députée de Guyanne, qui fût candidate, investie par le Parti Radical de Gauche, aux Présidentielles de 2002, le soutient également.

    Se rapprochant du courant de pensée de Jean-Pierre Chevènement ; c’est au sein de cette primaire, le seul qui défende clairement une politique économique alternative au sein même du PS, s’éloignant de la doxa libérale dans laquelle les socialistes ont trop souvent perdu leur âme.

    Libéralisme financier qui nous a a conduit à la crise des subprimes en 2008 et à la crise des dettes publiques en 2011, sans qu’aucune leçon ne soit tirée en Europe, ou en France, sur la nécessaire régulation des marchés financiers !

    Il est également le candidat le plus crédible à mes yeux, pour incarner l’espoir d’une VI République, chère à mes idéaux.

    Demain, Dimanche 9 octobre, je voterai Arnaud Montebourg, à la Pizzeria la Arena 😉

  2. tout ce monde ne m a pas du tout donné envie de voté bien au contraire JE NE VOTE PAS je reste sur ma décision prise depuis tout ce cinéma autour des primaires cela ma gavé plus qu autre chose
    sur Saint Ouen je ne suis pas la seule
    trop de promesses non tenues car la chute en FRANCE est impossible a remontée à moins d un miracle ils ne nous font pas réver trop de taxes trop d augmentations trop de tout et les alaires ainsi que les retraites ne bougent pas on doit VIVRE ET NON SURVIVR
    j ai publiée de dire , qu ils ne pourront jamais tenir leur promesses on est en pleine crise mondiale et hélas ce n est pas fini soyons lucide alors leur cinéma me fait bien rire ce sont de beaux parleurs MAIS ILS PARLENT POUR NE RIEN DIRE tous pareil
    bon dimanche quand même

  3. La primaire socialiste tourne à la pantomine. Je viens de lire que les résultats de certains départements d’outre-mer ont été publiés. Au grand dam de monsieur Hollande qui crie au scandale !
    J’observais hier à la télé monsieur Hollande. Je trouve qu’il a beaucoup changé. Sa perte de poids ne l’avantage pas. C’est devenu un homme austère, sérieux, à l’allure compassée. N’est pas candidat à la fonction suprême qui veut ! Il faut assumer son rôle, quitte à rompre avec les habitudes. En tête dans les sondages, il y croit dur comme fer !
    Peut-être faut-il rappeler que l’élection du président de la République au suffrage universel direct donnent au président des pouvoirs qui pèsent plus lourd que les pouvoirs conférés aux députés par le corps électoral.
    Nous vivons sous le règne d’une sorte de monarchie constitutionnelles qui prend ses aises avec la démocratie .. on s’en est aperçu a diverses reprises depuis le 28 septembre 1958, date à laquelle fut adoptée à une écrasante majorité la constitution de la cinquième république par le corps électoral. On agitait déjà l’épouvantail communiste. Voter non, c’était ouvrir la porte au communisme ou au fascisme.
    Le parti communiste français publiait le communiqué suivant : ” La classe ouvrière et le peuple de France n’oublieront pas qu’à l’heure du choix, certains ont préféré le chemin du pouvoir personnel à l’union des forces républicaines, à la lutte pour la démocratie et pour la solution dans un sens démocratique et pacifique des problèmes vitaux posés devant notre pays, problèmes que le pouvoir personnel ne pourra manquer de compliquer et de rendre plus difficiles encore de résoudre … ”
    Monsieur Hollande et ses concurrents vont-ils remiser au musée des vieilles lunes la constitution gaulliste de 1958 ?
    Tournant le dos à Jaurès et à Blum, le parti socialiste reste un parti de collaboration de classe. C’est devenu un parti petit bourgeois qui ne remettra jamais fondamentalement en cause le pouvoir de l’argent …

  4. Post 4 micfainzang
    Cela ne m’étonne guère. Il semblerait que certains dirigeants de l’UMP aient appelé à voter à la primaire socialiste. Sans doute pour en fausser le résultat. D’où l’appel du ministre Patrick Ollier à Rueil Malmaison.
    Ces gens-là ne respecte rien et traînent avec eux un espèce de fascisme latent. Je connais Rueil Malmaison et j’ai pu juger sur pièces. La bourgeoisie y règne en maître !

  5. @ Eric
    Une rumeur circule sur SO qui parle d’emploi présumé fictif à l’OVL il y a une vingtaine d’années, peux-tu nous donner ton sentiment en ta qualité de membre du conseil d’administration?

  6. Avec ces primaires,le PS a réussi un coup de maître.Je reconnais en avoir totalement sous-estimé l’impact.Il a réussi à marginaliser les autres forces de gauche en donnant l’impression que les sensibilités qu’elles exprimaient étaient représentées en son sein par tel ou tel candidat!
    De plus,il fallait entendre l’initiateur de Terrenova(presque le nom d’un ancien candidat de droite à S.O.,Terranova)plastronné sur I-Télé que c’était la fin “des partis à l’ancienne”,que c’était l’épanouissement de la “démocratie participative”pour saisir la supercherie.Les braves gens sont appelés à élire des candidats qui n’auront plus de compte à rendre pendant au moins 5 ans.Non,la véritable démocratie,c’est celle qui mobilise le peuple en permanence comme sous la Commune de Paris,durant les AG comme en 68 ou durant les grèves.Et là c’est sûr si les vieux partis veulent maintenir leur prestige,ils doivent faire des propositions séduisantes!
    Ces primaires donnent l’impression aux électeurs de “participer”mais dès dimanche 16 octobre,à 19 H,on lui confisquera sa participation.Il pourra rentrer chez lui et laisser les ténors de la politique agir pour lui.N’a-t-on pas(comme en Italie avec Prodi et ses 4 millions de votants,je crois…)vécu des Primaires de dupes?On comprend que ça puisse intéresser Fillon.Tout ce qui peut servir à duper n’étant pas réservé à la gauche.
    Enfin,tout cela ne sera plus qu’un mauvais souvenir quand le peuple ne déléguera plus son pouvoir(sous forme de primaires ou d’autres élections)et prendra enfin son sort en mains…

  7. @Jean Fouquart post8
    Une rumeur s’accompagne rarement d’un document officiel à l’appui (moderation) comme celui dont semble disposer le Parisien et dans lequel l’emploi fictif de notre Maire à OVL entre 1986 et 1991 semble recouvrir une certaine réalité.

    En tout cas, lors de la braderie du château qui a eu lieu ce dimanche, cette information n’a pas eu de repos dominical car beaucoup de personnes semblaient au courant et s’indignaient sur ce fait.

    Lorsque l’on sait que la somme détournée et réactualisée “à 150.000€” correspond pour une bonne part à celle que notre maire avait refusé d’accorder pour le financement des travaux du centre de loisirs de l’OVL à Clairvaux, cela en rajoute encore un peu plus au parfum de scandale du dossier.

    D’ailleurs, cela n’a sans doute pas manqué à la mémoire des membres du conseil d’administration de l’OVL puisque à l’issue du vote, les administrateurs ont délibéré sur ce point et décidé de possibles “poursuites judiciaires” sur ce dossier concernant directement notre maire dans cette affaire aux similitudes Chiraquiennes.

    Soulignons l’attitude honnête, courageuse et citoyenne des représentants de l’OVL qui appelle au respect et confirme leur profond sens de l’engagement pour notre ville, dont plusieurs de nos élus mériteraient également de s’inspirer lors des prochains conseils municipaux, plutôt que de voter un élargissement d’impunité à notre maire (exemple DL/11/96 – CM 27/06/2011 Délégation de pouvoir au maire selon l’article L2122-22 détaillé plus bas)

    Pour preuve, ci-dessous le Compte Rendu CM du 27/06/2011
    http://www.ville-saintouen.fr/upload/gestionFichiers/Proces-verbal_Seance_20110627_5662_5672.pdf
    Ou bien ci-dessous la version 7éme Art avec la vidéo du CM du 27/06/2011
    http://richpublisher.endirectv.com/window.php?OPE_ID=1075&FEN_ID=3738

    En tout cas, si le dossier du 45 rue des entrepôts est déjà humainement immoral et politiquement un vrai désaveu, pour qu’en plus notre maire s’en explique auprès des Audoniens au travers d’un communiqué mensonger à grand renfort de chiffres erronés revêtus d’une couverture médiatique et sociale parfaitement propre et repassée pour apporter une fière allure à notre Grande Dame l’acte de vente public et officiel révèle pourtant une autre vérité, bien moins claire (modération)

    Cependant, si maintenant avec cette nouvelle affaire, notre maire devait s’expliquer devant les juges d’un tribunal pénal ce sera toujours aux frais des Audoniens, en vertu de sa protection fonctionnelle votait au CM du 27/06/2011 (DL/11/95 Protection fonctionnelle accordée au Maire à l’occasion des violences, menaces ou outrages dont il pourrait être victime à l’occasion de ses fonctions).

    Avec cela, la devise «Défendre et protéger son environnement… » prend tout son sens à Saint-Ouen.

    ************Extrait Article L2122-22 *******
    Source : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000017841514&cidTexte=LEGITEXT000006070633

    Modifié par LOI n°2011-525 du 17 mai 2011 – art. 79

    Le maire peut, en outre, par délégation du conseil municipal, être chargé, en tout ou partie, et pour la durée de son mandat :
    1° D’arrêter et modifier l’affectation des propriétés communales utilisées par les services publics municipaux ;
    2° De fixer, dans les limites déterminées par le conseil municipal, les tarifs des droits de voirie, de stationnement, de dépôt temporaire sur les voies et autres lieux publics et, d’une manière générale, des droits prévus au profit de la commune qui n’ont pas un caractère fiscal ;
    3° De procéder, dans les limites fixées par le conseil municipal, à la réalisation des emprunts destinés au financement des investissements prévus par le budget, et aux opérations financières utiles à la gestion des emprunts, y compris les opérations de couvertures des risques de taux et de change ainsi que de prendre les décisions mentionnées au III de l’article L. 1618-2 et au a de l’article L. 2221-5-1, sous réserve des dispositions du c de ce même article, et de passer à cet effet les actes nécessaires ;
    4° De prendre toute décision concernant la préparation, la passation, l’exécution et le règlement des marchés et des accords-cadres ainsi que toute décision concernant leurs avenants, lorsque les crédits sont inscrits au budget ;
    5° De décider de la conclusion et de la révision du louage de choses pour une durée n’excédant pas douze ans ;
    6° De passer les contrats d’assurance ainsi que d’accepter les indemnités de sinistre y afférentes ;
    7° De créer les régies comptables nécessaires au fonctionnement des services municipaux ;
    8° De prononcer la délivrance et la reprise des concessions dans les cimetières ;
    9° D’accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni de conditions ni de charges ;
    10° De décider l’aliénation de gré à gré de biens mobiliers jusqu’à 4 600 euros ;
    11° De fixer les rémunérations et de régler les frais et honoraires des avocats, notaires, avoués, huissiers de justice et experts ;
    12° De fixer, dans les limites de l’estimation des services fiscaux (domaines), le montant des offres de la commune à notifier aux expropriés et de répondre à leurs demandes ;
    13° De décider de la création de classes dans les établissements d’enseignement ;
    14° De fixer les reprises d’alignement en application d’un document d’urbanisme ;
    15° D’exercer, au nom de la commune, les droits de préemption définis par le code de l’urbanisme, que la commune en soit titulaire ou délégataire, de déléguer l’exercice de ces droits à l’occasion de l’aliénation d’un bien selon les dispositions prévues au premier alinéa de l’article L. 213-3 de ce même code dans les conditions que fixe le conseil municipal ;
    16° D’intenter au nom de la commune les actions en justice ou de défendre la commune dans les actions intentées contre elle, dans les cas définis par le conseil municipal ;
    17° De régler les conséquences dommageables des accidents dans lesquels sont impliqués des véhicules municipaux dans la limite fixée par le conseil municipal ;
    18° De donner, en application de l’article L. 324-1 du code de l’urbanisme, l’avis de la commune préalablement aux opérations menées par un établissement public foncier local ;
    19° De signer la convention prévue par le quatrième alinéa de l’article L. 311-4 du code de l’urbanisme précisant les conditions dans lesquelles un constructeur participe au coût d’équipement d’une zone d’aménagement concerté et de signer la convention prévue par le troisième alinéa de l’article L. 332-11-2 du même code précisant les conditions dans lesquelles un propriétaire peut verser la participation pour voirie et réseaux ;
    20° De réaliser les lignes de trésorerie sur la base d’un montant maximum autorisé par le conseil municipal ;
    21° D’exercer, au nom de la commune et dans les conditions fixées par le conseil municipal, le droit de préemption défini par l’article L. 214-1 du code de l’urbanisme ;
    22° D’exercer au nom de la commune le droit de priorité défini aux articles L. 240-1 à L. 240-3 du code de l’urbanisme ;
    23° De prendre les décisions mentionnées aux articles L. 523-4 et L. 523-5 du code du patrimoine relatives à la réalisation de diagnostics d’archéologie préventive prescrits pour les opérations d’aménagement ou de travaux sur le territoire de la commune ;
    24° D’autoriser, au nom de la commune, le renouvellement de l’adhésion aux associations dont elle est membre.

    *******************************************

  8. micfaizang post 10
    Je partage vos dire, mon cher michel, concernant la primaire du parti socialiste. Je mettrai simplement un petit bémol concernant la participation quand on sait qu’elle représente 5% environ du corps électoral.
    J’ai dit ailleurs que sont absentes de cette consultation, que l’on pare de toutes les vertus, des notions de classe qui restent, quoi qu’on dise, à la base du mouvement de l’histoire.
    Nous sommes à nouveau, comme vous le soulignez fort justement, face à une délégation de pouvoir. On va laisser s’expliquer entre eux les ténors de la politique, le peuple français, et notamment les salariés, étant considérés comme quantité négligeable.
    J’ajoute qu’il faut se garder de tout triomphalisme. Nicolas Sarkozy n’est pas encore battu. Il a encore des réserves et il n’est pas encore en campagne. Il dispose de moyens importants : le soutien inconditionnel du monde de l’argent et l’appui des grands moyens d’information (presse écrite, parlée et télévisuelle). Ce n’est pas rien !
    Je connais depuis longtemps le parti socialiste. J’ai constaté à maintes reprises que dans une conjoncture où la grande bourgeoisie ne peut se passer de son concours sous une forme ou sous ne autre pour faire face à la crise, il n’a jamais pris la moindre initiative conforme aux intérêts de la gauche et du monde du travail. Il a orienté sa politique de plus en plus à droite.
    Cela dit, il y a sûrement au sein du parti socialiste et parmi ses sympathisants des gens qui gardent le coeur à gauche. Je regrette simplement qu’ils ne s’expriment pas un peu plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *