Mosquée : l’ADL a parlé

Entre deux missions, nous nous sommes retrouvé avec René (Matéo) pour jeter un oeil sur le projet de mosquée à l’angle rue des Docks – boulevard Victor Hugo ce mercredi de la fin juin salle Barbara.
Passage éclair et discret, lui lunettes noires et casquette de basketteur et moi avec mon vélo rouge sous le bras. Des vrais looks d’athées.

En bavardant avec un représentant d’une des associations portant le projet nous avons examiné les panneaux du cabinet d’architecte ADL avec plans des 3 niveaux (sous-sols, RDC et 1er) et les perspectives.
Le futur lieu de culte est constitué par un grand volume à l’angle du boulevard (surmonté d’une coupole) le tout est habillée d’une « résille » avec motifs et calligraphie arabe C’est plutôt sobre et élégant. La partie commerce est clairement séparée.

Ce lieu de culte devrait pouvoir accueillir 1 000 personnes.

Les entrées sont positionnées sur la rue des Docks. Les toitures devraient être végétalisées. L’intérieur semble clair (coupole éclairant la salle de prière) et fonctionnel avec vue sur un petit jardin depuis l’accès rue des Docks. Les volumes plutôt s’intègrent bien avec l’existant (immeuble neuf de l’OPH côté pont SNCF et de l’école Mandela). Bref, on pas attendu le speech de l’architecte, mais l’ensemble nous a semblé plutôt de qualité et de bonne facture.

En parlant de factures le projet ne semble toujours pas avoir son financement complet aux dires de notre interlocuteur du moment.

Au dernière nouvelles (Le Parisien du 9 juillet 2011) , les quêtes auprès des fidèles auraient permis d’engranger 1,2 millions d’euros en 5 ans pour un projet estimé à ce jour à 4,6 Millions on est donc encore loin du compte. Projet “compliqué “comme dit le Maire alors que  le terrain appartient toujours à la ville et que l’architecte pressenti à l’origine  par l’association Esssalam (Jean Claude Neouchy) a été écarté au profit du lauréat d’un concours avec dans le jury élus de la ville, de la Région et du Conseil Régional du culte musulman.

Au final, Dieu devrait reconnaître les siens.

a suivre…

EPS

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

44 réflexions sur « Mosquée : l’ADL a parlé »

    • @association csa

      Dès lors qu’une collectivité est sollicitée pour un projet quel qu’il soit sur un terrain qui lui appartient, il est logique qu’elle ait au moins quelques exigences. Cela vaut pour tout opérateur privé ou public et c’est d’ailleurs ce qui se pratique ici ou ailleurs.

      Ne pas confondre donc “ingérences” et exigences d’un partenaire incontournable. Rien n’oblige en effet la commune à mettre à disposition ce terrain pour un lieu de culte si ce n’est ses propres engagements vis à vis des musulmans pratiquants qui souhaitent un peu de dignité pour vivre leur foi. Sous réserve de vérifications, l’immense majorité des audoniens est athée ou ne pratique aucun culte. Ce choix d’appuyé ce projet n’est donc pas évident (comme d’ailleurs des commentaires ici en témoignent) et plutôt courageux de la part de la ville.

      Pour l’heure la municipalité à déjà accepté, à la demande de l’association, de vendre le terrain et non de consentir un bail emphytéotique (ndlr : de très longue durée) comme elle le souhaitait pourtant à l’origine.
      S’il n’est pas symbolique, le prix qui sera payé devrait correspondre , à priori, l’évaluation des services fiscaux. On peut d’ores et déjà penser qu’il sera sans commune avec la vente de charges foncières pour du logement ou du bureau à cet endroit dans le cadre de la ZAC des Docks dont la recette aurait été affectée à des aménagements ou équipements… publics.
      Il y a donc à la base, sauf erreur, une aide publique indirecte pour ce projet de mosquée.

      La ville peut, et doit, avoir des exigences sur la qualité architecturale et l’ insertion urbaine pour une telle construction. Elle l’aurait eu naturellement pour une opération sur un terrain privé acquis jusqu’aux derniers sous par l’opérateur, elle a donc toute latitude pour un terrains dont elle est aujourd’hui propriétaire, qu’elle n’avait pas l’intention de vendre et qui plus est se trouve dans un périmètre de ZAC.
      Elle n’impose pas un architecte mais a conditionné son accord à l’organisation d’un concours d’architectes (qui pour ne pas être obligatoire est tout de même le bienvenu). C’est une pratique habituelle et en l’espèce salutaire puisque le projet lauréat est de bonne tenue. Accessoirement la ville fige son engagement sur un projet architectural validé en commun et qui ne saurait donc trop être” déshabillé” au gré d’un financement aléatoire.

      En résumé, même en priant beaucoup ou en criant très fort on ne peut avoir un soutien public important avec toute la marge de manoueuvre du privé.
      Ce qui est certain c’est qu’un peu plus de transparence de tous les acteurs de ce dossier aurait été de bon goût.

      EPS

  1. Partout la bataille pour la direction de la mosquée donne lieu à des combats parfois violents.Humblement,j’avoue ne rien y comprendre et je n’ai pas envie de m’en mêler.J’admire les politiciens locaux qui aux détours de leurs luttes politiques prennent position pour l’une ou l’autre de ces assocs musulmanes…La déception risque d’être à la hauteur de ce qu’ils espèrent en tirer car contrairement à EPS je ne suis pas sûr que même Dieu y reconnaîtrait les siens.Dans ce cas,il nous aurait éclairés depuis longtemps car si je n’abuse ces dernières révélations remontent au VIIe siècle…
    Plus prosaïquement,le terrain appartient à la ville.Que compte-t-elle en faire?le vendre au prix du marché?le louer avec un bail de 99 ans?le céder pour 1€ symbolique?
    Post 2,que signifie CSA?

  2. Donc n’en déplaise à celle qui ne comprend jamais rien, mes potes musulmans avient raison ils souhaitent acheter le terrain et empecher la ville de se meler de leurs affaires moi cela me convient parfaitement.
    Et normal que la dépolution soit à la charge du vendeur, à effectuer ou à déduire du prix de vente.

  3. Quelle histoire ! Je ne comprends absolument rien à cette affaire de Mosquée. J’ai été voir le projet par curiosité. Je suis quand même étonné que les religions prennent tant d’importance aujourd’hui !
    Mais bon .. il paraît que les voies du seigneur sont impénétrables .. je n’insiste donc pas !

  4. a rene mateo post 6

    Je suis en accord parfait avec vous et partarge votre etonnement de l’importance des religions aujourd’hui ! ce débat sur la mosquée n’a absolument pas lieu d’être. Je soupsonne fortement que des apprentis sorciers politiciens de tous bord d’utiliser le fait religieux pour detourner les gens des vrais débats sociétales comme l’education, l’emploi, le vivre ensemble etc ….

  5. post 7 optical
    Vous avez tout compris, cher monsieur. Je crois que, face à une crise qui les dépasse, les gens ont tendance à se raccrocher à une force divine, seule susceptible, selon eux, de leur apporter le bonheur éternel ..
    Le moraliste français Joseph Joubert écrivait au sujet des religions : ” La religion n’est ni une théologie, ni une théosophie ; elle est plus que tout cela : une discipline, une loi, un joug, un indissoluble engagement.”
    Et j’ai toujours plaisir à citer cette formule de Karl Marx : ” La religion est le soupir de la créature accablée par le malheur, l’âme d’un monde sans coeur, de même qu’elle est l’esprit d’une époque sans esprit. C’est l’opium du peuple.”
    La religion qu’est ce que c’est si ce n’est le reflet de la détresse des femmes et des hommes devant la nature et aussi devant la société dans laquelle ils vivent. On peut comprendre la démarche d’esprit qui les amène à penser qu’il existe une divinité à laquelle on peut avoir recours.
    Cela donne une image bouleversante de l’histoire humaine. On continue de s’entre-déchirer, alors qu’au point où nous en sommes, l’humanité est en mesure d’affronter la nature pour mieux la maîtriser, la transformer et la sauvegarder en même temps. Il faut croire que tout ce qu’il y a dans le vieux fond ancestral de l’humanité laisse des traces dans les consciences.
    Je dis toujours que je respecte toutes les religions … dès l’instant où elles restent dans la sphère privée .. ce qui actuellement n’est pas toujours le cas.
    Il y a effectivement des gens qui utilisent le fait religieux à des fins politiques ..

  6. Dans l’attente de la construction d’un lieu de culte adapté aux besoins des pratiquants musulmans pour éviter que certains d’entre eux ne soient amenés à prier dans les rues.

    La préfecture de la ville de Paris de son côté semble avoir décidée de se rapprocher de Saint-Ouen pour proposer une solution.

    En effet car aux dernières nouvelles, une mosquée pourrait provisoirement s’ouvrir dans la grande caserne désaffectée de la porte des poissonniers située à proximité quasi-immédiate du quartier Debain de Saint-Ouen.

    http://www.leparisien.fr/paris-75/une-caserne-contre-les-prieres-de-rue-26-07-2011-1545013.php
    http://video.liberation.fr/video/iLyROoaf22vu.html

    Notons que si le but principal de cette solution alternative s’adresse plus directement aux nombreux fidèles qui investissent notamment la rue des poissonniers du XVIIIe en bloquant l’espace public pendant les grandes prières du vendredi.

    Cette alternative (toujours en discussion) devrait tout aussi bien intéresser les fidèles musulmans audoniens priant dans la rue des Docks à Saint-Ouen à défaut de places suffisantes dans l’actuelle mosquée (et dont la mise en œuvre de son projet d’agrandissement récemment présenté reste toujours incertaine).

    En tout cas, voici un lien ci-dessous intégrant deux vidéos qui illustrent plutôt bien la réalité et l’expression de ce besoin.
    http://www.lepost.fr/article/2009/10/23/1755462_des-musulmans-occupent-la-rue-des-poissonniers-a-paris-pour-prier-16-octobre-2009.html

  7. Bonne nouvelle, des musulmans pratiquant audoniens a Paris 18eme vont bénéficier d’ une caserne désaffectée porte de clignancout.
    Espérons que ceci permettra de réduire l occupation de la voie publique devant l Ecole Mandela.

  8. Post 10,l’ancienne caserne de la Porte Clignancourt a été transformée en collège(Utrillo) et lycée(Rabelais) dans les années 60-70.L’ancienne caserne de la porte des Poissonniers remplacerait la Mosquée de la rue Myrha(où les fidèles doivent prier dans la rue)en ce début du XXIe siècle.Le sabre et le goupillon(pardon le croissant),tout un symbole de notre époque!

  9. J’adore les mosquées .. plus il y en a et plus je sens l’esprit saint descendre en moi. Allah est grand .. et moi je suis petit, tout petit.
    Je ne savais pas que la terre tourne autour du soleil et que notre galaxie n’est qu’une petite partie de l’univers, notre soleil étant lui-même une étoile parmi d’autres ; une étoile moyenne que les astronomes appellent une “naine jaune”.
    Maintenant je le sais !
    J’ai entendu hier que le port du voile chez les femmes musulmanes est une règle de la charia. Je ne le savais pas.
    Deux religions ne respectent pas les règles de la laïcité et débordent de la sphère privée : l’Islam et les démocrates chrétiens de l’illustre madame Boutin ..

  10. Je sais, je sais, on ne sait jamais… Chantait Jean Gabin qui s’engagea contre les nazis et leurs collaborateurs “nationaux”.
    Une belle leçon d’ humanité et d’ engagement lorsque l’ on voit comment sont organsisees les cérémonies de la Libe de Paris et de SO…
    Je chanterai les mots pour que nous sachions qui vous étiez…. Chantait un certain Jean F., il y a en effet beaucoup a faire dans notre bonne ville !

  11. @13
    C’était en 1974…
    Il y a 60 coups qui ont sonné à l’horloge
    Je suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j’m’interroge ?

    Maintenant JE SAIS, JE SAIS QU’ON NE SAIT JAMAIS !

    La vie, l’amour, l’argent, les amis et les roses
    On ne sait jamais le bruit ni la couleur des choses
    C’est tout c’que j’sais ! Mais ça, j’le SAIS… !

  12. Brune,post 15,bonjour à vous aussi.Dans l’article du Figaro que vous citez,une réserve m’interpelle.Toutes les mosquées sont-elles chauffées?

  13. Saly : 16

    oh c est trop mignon
    ma douce on se voit quand ? tu me manques ainsi que Momo
    on se fera un café ou un restau tout dépendra l heure ou vous serez libre
    je t embrasse vous embrasse
    à trés bientôt

    Marie France

  14. Que voulez vous Eric, ce blog a manifestement une fonction sociale importante au point que Marie et moi même éprouvions le besoin de communiquer ensemble alors même que nous avons respectivement nos adresses mails!

    Courrier du coeur qui témoigne de sa sympathie à mon égard et qui n’a effectivement pas autant de pertinence que les discussions de ce mois-ci , que j’ai trouvé inintéréssantes et parfois irrespectueuses!!!
    saly

  15. id-stg 19

    moi je l ai cru , cela fait du bien de la chaleur de fraicheur de gentillesse sur ce blog un rayon de soleil qui fait un bien fou a toutes et a tous commencons la rentrée dans la joie et la bonne humeur dans ce monde de brute car hélas cela ne va pas duré

    Saly : 20
    ma douce c est plus que de l amitié , je te considére comme ma fille je te respecte et t aime beaucoup tu es quelqu un de trés bien

    bonne soirée ma douce a trés bientôt bibi

    Marie France

  16. à Jean
    Talent??
    Peut être devrais je reformuler mes propos : “elles ne sont pas inintéressantes mais plutôt ne m’ont pas interessée”
    Petite impression que vous tournez en rond parfois en balançant des choses sans les développer(préemption), des remarques que “j’ai trouvé” provocatrices et injustifiées notamment sur la mosquée qui ne permettent pas, selon moi , d’avancer dans le débat ( offrir un lieu de culte pour toutes les communautés)
    C’est tout!

  17. Le Parisien-93 d’aujourd’hui nous apprend que les associations musulmanes de S.O. n’ont pas attendu la construction de la mosquée pour s’en disputer la direction.JR semblant,telle Ponce Pilate, s’en laver les mains,je propose que notre tandem de choc René-EricPS assure un arbitrage.N’est-ce pas le rôle des sages,des justes,tels Salomon,de rendre la justice?

  18. “Plus de prière dans la rue dès le 16 septembre”

    Dans un entretien au Figaro, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, précise que les nouveaux locaux, d’une surface de 2000 m2, seront loués pour 30.000 euros par an jusqu’en 2014. “Les fidèles n’auront plus intérêt à prier dans la rue, car il n’y aura plus de culte à l’intérieur des mosquées du quartier pendant les premières semaines”, explique le ministre. Selon Claude Guéant, plus d’un millier de personnes sont concernées lors des offices des mosquées de la rue Myrha et de la rue Polonceau. Alors que les prières de rue sont officiellement interdites à partir de ce jeudi, le ministre reconnaît que “le problème persiste à Marseille autour de deux mosquées et à Nice”. “Ma vigilance sera sans faille pour que la loi soit appliquée”, poursuit-il. “Prier dans la rue n’est pas digne d’une pratique religieuse et contrevient au principe de laïcité.”

    Le ministre avait déjà averti dimanche au Grand jury RTL-Le Figaro-LCI : “Il n’y aura plus de prière dans la rue dès le 16 septembre” et “si d’aventure il y a des récalcitrants nous y mettrons fin”. Toutefois, les aménagements de l’ancienne caserne de pompiers du boulevard Ney tardent à s’achever, faisant craindre un “climat d’anarchie” au cheikh Mohamed salah Hamza, l’imam de la mosquée Khaled ibn al-Walid de la rue Myrha, au coeur du quartier multi-éthnique de la Goutte d’Or. Aussi l’imam Hamza répond-il à l’ultimatum de Claude Guéant : “Nous ne sommes pas du bétail”, soulignant que “les travaux ont pris du retard” et que “les revendications des fidèles musulmans pas entièrement satisfaites”. Il cite la pose de la moquette, la mise en place d’une salle d’ablutions pour les femmes, le loyer et le temps d’utilisation du lieu.

    http://lci.tf1.fr/france/societe/vers-la-fin-des-prieres-de-rue-a-paris-6705649.html

  19. Brune,post 25,pourquoi les musulmans fréquentent-ils des mosquées différentes(rue Myrha et rue Polonceau)suivant leurs origines géographiques?Y a-t-il des rites différents au Maghreb et en Afrique subsaharienne?

  20. Bonjour Mic.Fainzang @26, que de questions existentielles auxquelles je ne peux malheureusement pas répondre! Néanmoins, le sujet est intéressant et je vais m’atteler à trouver les informations pour te répondre.

    Tout ce que je sais :

    – il existe deux groupes importants de Musulmans : les Sunnites, les plus nombreux (80 à 90 % de la population musulmane), et les Chiites. Ces derniers se sont séparés du courant principal de l’Islam au 7e siècle, qui constitue pour eux le premier siècle de leur histoire.
    – Certaines mosquées affichent des horaires différents de prière parce qu’elles n’appliquent pas la même méthode de calcul astronomique pour déterminer l’heure de cette prière.

    Très bonne journée.

  21. Bonjour Brune,il s’agit dans ce cas là de sunnites.Cette division serait-elle due à des différences de rites ou comme nous le montre les humiliations des populations noires en Libye (avec l’arrivée des troupes du CNT sarkozien à Tripoli) à des ségrégations raciales?

  22. La mosquée semble avoir du plomb dans l’aile mais tout n’est pas perdu : les musulmans auront un carré au cimetière communal.
    Paix des braves et repos mérité les juifs auront également leur carré confessionnel.
    Une note sur ce sujet et destinée aux élus parlait d’apporter aux familles de confession juive et musulmane une réponse de bonne volonta à leurs aspirations, inspirée d’intégration et du “vivre ensemble” (ça ne s’invente pas !)

  23. Pierre 29
    On est content d’apprendre que le vivre ensemble commense par le cimetière mais en séparent bien les morts suivant leurs croyances.
    Si même mort cela gène de se mélanger ça donne envie d’y croire au vivre ensemble.
    Une question est ce qu’un fervent Athée dogmatique comme moi pourra être entéré au milieu du carré musulman ou juif ou suis je condamné à l’être au milieu des chrétiens ?
    Juste parceque de mon vivant j’ai pas mal emmerdé les curaillons alors si je pouvais continué avec d’autres religions histoire de refuser le repos éternel

  24. Pierre et Antoine deux vers à méditer du dissident chinois(vivant aux USA)QIU Xiaolong,extraits de son polar “Visa pour Shanghaï”:
    “Je me prosternerai devant le ciel
    Quand la terre sera mise en ordre”
    éditions “Points-policier”(P1162)page 191).

  25. Pierre et Antoine,en y réfléchissant un peu,au départ c’est l’église catholique qui interdisait d’enterrer les “réprouvés”(excommuniés,acteurs,juifs,athées…etc…)dans les cimetières réservés aux catholiques situés en général près des églises.Avec la loi de 1905 de séparation de l’église et de l’état cet ostracisme a sans doute été aboli et se sont ouverts des carrés pour ces réprouvés rejoints par les musulmans.Je ne sais si les autres religions juive,musulmane,protestante…etc…acceptent elles l’enchevêtrement des tombes mais une revendication laïque pour que les morts reposent dans une paix fraternelle serait d’exiger la fin des carrés et la création de cimetières où se mêleraient des morts qui ont été obligés de se mélanger de leur vivant!
    Pour les croyants,soyez rassurés:”Dieu reconnaîtra les siens”!

  26. Rassurez-vous Anoine , vous pourrez recommencer de plus belle au moment de la resurection finale qui concerne tout le monde !

    En tout cas le cimetière parisien de SO est le plus bel espace vert de la ville !

    Ceci nous montre en tout cas que les politiques à SO ont mis les pieds dans quelquechose qui va vite leur échapper…

  27. Depuis le massacre de la Saint-Barthélémy dieu reconnaît les siens ….
    La vie messieurs dames ne peut se séparer de la mort …
    ” Dans quelques milliards d’années, le soleil ayant explosé, notre planète sera consummée et la vie y cessera, mais cela porte sur des temps si lointains qu’on ne pourrait pas se placer dans le cadre qui sera celui de nos descendants à ce moment-là. Et puis c’est tellement lointain qu’à la façon dont nous voyons les choses, des milliards d’années donnent l’impression de l’éternité ” (Hilaire Cluny, Origine et évolution de la vie).
    Quant à nous, nous serons tous réunis dans le royaume de Dieu .. et nous connaîtrons le bonheur éternel dans la paix des cimetières .. Amen !

  28. A Dominik post 33

    Le PLU 2004 ne considérait pas les cimetières comme espaces verts. Je n’ai pas regardé le PLU 2010.

    A BV post 34

    Quand reconnaîtrons nous que, enfants de Mère Nature, nous sommes tous ver(t)s, qu’on le veuille ou non ?

  29. @JYM post36
    Quand le ciel d’azur de notre Père Dieu et la terre verdoyante de notre Mère Nature ne feront plus qu’un aux yeux de leurs enfants les hommes !

    Ps : Je gagne quoi cette fois-ci ? 😉

  30. Visite du Maire et des élus au quartier Pasteur/Zola/Victor-Hugo

    Le Maire de Saint-Ouen, Jaqueline Rouillon accompagnée des élus du quartier Paul Planque, François Giunta, Rémi Fargeas, Henri Lelorrain, Hakim Hallouch et Emilie Lecrocq viennent à la rencontre des habitants du quartier Pasteur/Zola/Victor-Hugo

    le mercredi 26 septembre 2012.

    La visite débutera à 17h30 devant l’école Nelson Mandela située au 9/11 rue des Docks puis se déplacera vers les autres zones du quartier à savoir :
    – Rue Kateb Yacine
    – Place Jules Verne
    – Rue Arago (entrée du parc)
    – Passage Elisabeth
    – Place Payret

    Cette rencontre sera l’occasion pour vous d’aborder toutes les questions concernant la vie de votre quartier.

    Des services municipaux seront présents afin d’apporter des premières réponses et d’assurer le suivi de la visite.

  31. La curaille de tous poils, de toutes tonsures, et de toutes barbes condamnent, réprouvent les mariages homos!!!

    Comme quoi, nous avons un peu et certainement totalement raison quand nous disons que la Femme est l’Avenir de l’Homme.

  32. Ah ! les femmes, elles vous rendent la vie plus douce. On aime les vierges effarouchées qui s’offrent au dragon, les escorts girls aux prestations tarifées, les harems de l’orient ou puisent les princes du pétrole.
    On ne s’offusquera pas si Angéla Merkel et des gigolos sont photographiés en string sur le bord d’une piscine et on ne se vexera pas non plus si ce brave François Hollande, élevé à la cochonnaille de Corrèze et dont apprécie l’air débonnaire, est appelé “papounet” par une lolita aux formes appétissantes.
    On n’a que le plaisir qu’on se donne ..

  33. com 39 : “la curaille de tous poils” condamne toujours le sexe et plus précisément le plaisir : dans cette vison masochiste de l’humain , la souffrance élève et le plaisir rabaisse…Pas étonnant que ces religions aient engendré et engendrent toujours autant de souffrance.

    La série TV “ainsi soient-ils” étaient excellente car outre qu’elle était bien réalisée et avec de tres bons acteurs,elle montrait entre autre ce dilemne chez de futurs séminaristes…

    Quant aux femmes et la religion… Au fait quelle sera la place des femmes dans la future Mosquée ?

  34. Messieurs, je vous en prie arrêtez le blasphème !
    Dieu tout puissant vous regarde et vous juge. Je vois déjà les flammes de l’enfer vous dévorer et Satan ricaner de plaisir.
    Seigneur, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon et aimable et que le péché vous déplaît. Je prends la ferme résolution avec le secours de votre sainte grâce de ne plus vous offenser et de faire pénitence. Seigneur protégez l’inénarrable colonel Taquet, évêque du quartier des Godillots, et frère Dominique recteur du couvent des Puces … que l’esprit saint descende enfin en eux !
    Mohammed est prophète du très grand Allah ! Les femmes dans les mosquées seront condamnées au streap tease permanent et dévoileront leurs charmes devant les fidèles prosternés …

  35. Cet article montre comment les religieux tournent les lois sur la laïcité et font payer par l’ensemble de la population la construction des mosquées.Il s’agit ici de Paris avec les plaintes hypocrites de Delanoë(qu’on se rappelle l’assaut de louanges pour Ben Ali avec son “frère ennemi” Séguin lors des municipales à Paris lors de l’été 2000).Espérons que notre municipalité avisée,elle,ne se fera pas avoir et ne lancera pas les travaux de la Mosquée avant de s’être assurée que ceux qui doivent payer le feront…
    http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75018/futures-mosquees-cherchent-acheteur-12-11-2012-2313303.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *