Conseil municipal : le plus surprenant était pour la fin

Longues interventions de la majorité sur son budget (sérieusement présenté), congratulations des uns et des autres – à tu et a toi- se félicitant à tour de rôle ;  inénarrables interventions du camarade M.Krimat barde improbable de la vie associative, mauvaise querelle de l’opposition sur 23 parkings pour une opération de logement, critiques cinglantes du Président du groupe socialiste sur l’absence de stratégie pour la politique de vacances et le patrimoine de la ville… les débats du dernier Conseil municipal ont été comme prévu longs, vifs et parfois très “limites”. Les 65 % d’abstentionnistes des cantonales ne seront pas assurément pris de remords.

Clou de la soirée : la démission de Nour-Eddine-SENHADJI (groupe de gauche Ensemble pour St-Ouen et Citoyens) de son poste de Conseiller municipal*. Il  laisse M. Keita (rallié depuis peu à Europe Ecologie) un peu esseulé et presque condamné à rejoindre son ami Rémi Fargeas dans la Majorité.

Sauf si Francis Godard (PS) en 31ème position sur la liste majoritaire de 2008 acceptait de devenir Conseiller municipal (très peu probable) c’est donc un(e) élu(e) communiste qui devrait prendre la relève puisque les trois suivants le sont (Emilie Lecroq, Gérard Leroy et Paulette Fost).

Ne désespérons pas, d’ici la fin de mandat et à ce rythme, nous aurons peut-être le plaisir d’avoir un 2ème élu “Lutte ouvrière” pour renforcer le caractère révolutionnaire de notre Conseil municipal.

.

* Communiqué transmis ce mardi 5 avril 2011 par Nour-Eddine Senadji :

Cher(e)s internautes ci joint la lettre de démission remise à ce jour à Madame Le Maire.

.

Objet: Démission du Conseil Municipal

Madame Le Maire,

Après avoir été membre de la majorité et suite aux divergences qui n’ont fait que s’accentuer, je vous informe qu’à compter de ce jour, je quitte le groupe de Mr Mamadou Keita – President du groupe de gauche « Ensemble pour Saint-Ouen & Citoyens ». Par la même occasion, je vous donne la démission de mon mandat de Conseiller Municipal.

En effet, le profond désaccord qui nous oppose fait que je ne peux plus, à ce jour, remplir mes fonctions d’élu.

De plus, la nouvelle conjecture qui se profile à la suite des élections cantonales, plaçant de fait Monsieur KEITA dans la majorité municipale, ne peut me permettre de continuer mon travail au sein de ce conseil.

J’ai intégré l’opposition de gauche afin de continuer à participer activement à la vie politique en faveur des audoniens. L’idée que je me faisais de l’éthique politique m’avait déjà obligé à quitter votre groupe en Novembre 2009. Étant élu primairement sur votre liste en tant que représentant de la Société Civile, je ne peux rejoindre l’opposition ou la majorité.

Ne me reconnaissant plus dans les orientations menées par cette majorité bien qu’étant moi-même foncièrement homme de gauche, je suis donc amené, à regret, à vous présenter ma decision.

Vous en souhaitant bonne réception, je vous prie d’ agréer, Madame Le Maire, l’expression de ma parfaite considération.

Mr. Nour-eddine Senhadji.

PS: merci pour les divers messages de soutien que vous m avez adressé

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

60 réflexions sur « Conseil municipal : le plus surprenant était pour la fin »

  1. Vous parlez d’un scoop.Je crois me rappeler que sur ce blog,il avait appelé à voter WD au second tour.Il n’a pas osé rejoindre son groupe au conseil municipal malgré la sympathie que lui exprime Lias.Il a honnêtement préféré,comme le préconise René,rendre son mandat.Comme il avait été présenté par le PCF,Francis devrait avec la courtoisie qui le distingue laisser le siège à Emilie Lecroq.A défaut d’une jeune socialiste au conseil général,nous aurons une jeune communiste au conseil municipal.Espérons qu’elle dynamisera le lieu…

  2. C’était prévisible, Nour-Eddine-SENHADJI est une personne intègre.
    Dommage que bcp au conseil municipal ne sont pas comme lui ! Il prend peu la parole mais toujours à bon escient et ces interventions sont toujours très pertinentes. Je ne sais pas comment va faire l’ami Keita.
    je lui souhaite bien du courage !!!

  3. Cher(e)s internautes ci joint la lettre de démission remise à ce jour à Madame Le Maire.

    .

    Objet: Démission du Conseil Municipal

    Madame Le Maire,

    Après avoir été membre de la majorité et suite aux divergences qui n’ont fait que s’accentuer, je vous informe qu’à compter de ce jour, je quitte le groupe de Mr Mamadou Keita – President du groupe de gauche “Ensemble pour Saint-Ouen & Citoyens”. Par la même occasion, je vous donne la démission de mon mandat de Conseiller Municipal.

    En effet, le profond désaccord qui nous oppose fait que je ne peux plus, à ce jour, remplir mes fonctions d’élu.

    De plus, la nouvelle conjecture qui se profile à la suite des élections cantonales, plaçant de fait Monsieur KEITA dans la majorité municipale, ne peut me permettre de continuer mon travail au sein de ce conseil.

    J’ai intégré l’opposition de gauche afin de continuer à participer activement à la vie politique en faveur des audoniens. L’idée que je me faisais de l’éthique politique m’avait déjà obligé à quitter votre groupe en Novembre 2009. Étant élu primairement sur votre liste en tant que représentant de la Société Civile, je ne peux rejoindre l’opposition ou la majorité.

    Ne me reconnaissant plus dans les orientations menées par cette majorité bien qu’étant moi-même foncièrement homme de gauche, je suis donc amené, à regret, à vous présenter ma decision.

    Vous en souhaitant bonne réception, je vous prie d’ agréer, Madame Le Maire, l’expression de ma parfaite considération.

    Mr. Nour-eddine Senhadji.

    PS: merci pour les divers messages de soutien que vous m avez adressé

  4. La soit disante mauvaise querelle de l’opposition sur 23 parkings pour une opération de logement avait quand même un fondement. En effet un bien appartenant à la collectivité devant être cédé à une personne morale de droit privé mérite quand même quelques explications. L’opposition aurait du demander des précisions et poser des questions plus pertinentes a savoir le prix de la cession, les modalités juridiques, les appels d’offres éventuelles etc… et peut être que les choses auraient tournées autrement….

  5. @ M.Fainzang 1
    Pourquoi ne le dynamiserais-tu pas, ce lieu (le CM) par ta présence et la profondeur de tes “analyses politiques” que l’on pourrait résumer par vive le ps, les écolos audoniens sont tous à droite sauf Keita que tu soutiens. T’as pas été recalé au casting de Carré VIIP sur TF1?

  6. Un débat de haut niveau et d’un intensité rare pour un espace réservé aux véhicules. Clochemerle à fait des émules !
    Vous parlez d’un histoire ! On s’invective pour savoir qui va gérer le parking. Le privé ou la commune. Cruel dilemne .. Je suis par nature contre les privatisation, et je crois que la gauche, enfin ce qu’il en reste, aussi ! Le mieux serait de ne pas aménager des parkings .. et de ne rien construire du tout. Parce que le nombre d’habitants dépasse les limites du supportable ..
    Revenons aux huttes gauloises .. et la nature s’en portera mieux !

  7. Nour-eddine Senhadji : 3

    ne fais pas attention a ce qu ecrit Mic.Faisanz
    cela n a aucune importance
    je sais que tu es un grand MONSIEUR , droit, fidéle en amitié pas faux c…TU ES UNE PERSONNE QUI A TOUT MON RESPECT ET MON AMITIE

    ta lettre de demission reflete bien ce que tu es
    UN GRAND HOMME

    CHAPEAU L ARTISTE

    si tu as besoin de moi je suis et serais toujours la je ne melange jamais la POLITIQUE et l AMITIE

    je t embrasse a tres bientôt a Fort de L Eau pour un verre ou un café de l amitié

    Marie France

  8. Peut-être M. Delannoy ou un de ses disciples pourrait-il nous expliquer cela afin que chacun comprenne clairement ce qui semble poser problème ?

  9. @ Optical 4
    Renseignez-vous sur les conditions de locations du local qui abrite “Amarrage” et sur la façon dont on peut avoir le téléphone rue des entrepots à SO, vous serez sans doute surpris!

  10. Jean,post 5,je sais que ça ne se fait pas dans les milieux que tu fréquentes mais je m’exprime en tant que citoyen.Qu’irais-je faire au CM?à ma connaissance,je n’y suis pas élu(et n’ai même pas,comme toi,été candidat à l’être…).
    Contrairement à toi,je n’y ai pas de champion à soutenir et j’ai passé l’âge de faire la claque.

  11. M NES une personne intègre peut être, déçue certainement … En tant que Musulman, il a été déçu de n’avoir pas obtenu pour lui la délégation des cultes qui lui aurait assuré à Saint-Ouen, influence et prestige …

    Il n’est la preuve que d’une chose : La majorité municipale n’est ni solide ni solidaire car constitué par un Maire qui a cru renforcer son pouvoir personnel en affaiblissant sa majorité. Elle en paie aujourd’hui le prix et boira le calice jusqu’à la lie …

  12. Bonjour M. Atlantico, déçu certes, qui ne le serait pas ? Peut-être me trompais-je mais, je ne le crois pas homme à rechercher prestige, pouvoir ou puissance. L’image est plus pieuse : respect, considération. Dans l’opposition de gauche, il a cherché à être influent, à porter ses idées, à affirmer durablement son indépendance. Il ne s’est pas prêté au jeu de son ami M. Keita, il n’a pas renié ses convictions. En gardant sa ligne de conduite, il a choisi de rester en marge d’une politique dans laquelle il ne se reconnaît pas ou plus. Il laisse de côté les marchandages et les calculs politiciens. C’est une perte pour les Audoniens et les honnêtes gens déboussolés ne peuvent être sûrs que d’une chose, le pouvoir politique que tout à chacun s’arrache n’est qu’une vaste mise en scène où seuls les plus farouches peuvent espérer jouer. Bien amicalement.

  13. @ Atlantico 13.
    Qu’est-ce que c’est que ces histoires ?
    Pourquoi untel, musulman, chrétien ou israélite, se verrait-il attribuer(ou non) la délégation des cultes!!!!!!dont je me demande de quoi il s’agit.
    Quelles que soient les délégations de quoi que se soit; celles-ci sont attribuées sur des bases unanimement reconnues de fidélité à la République.
    Attention à l’entrisme !!!
    Là, ça commence à craindre!!!
    De plus, pourquoi, telle ou telle délégation devrait servir l’influence ou ..le prestige de tel ou tel???
    Faites gaffe les mecs.

  14. Dans le droit fil de mon 15.
    @René et Michel.
    Attention aux émules, si j’ose dire….
    D’autres temps produisent d’autres effets.
    Mais,
    Souvenez-vous de Willi Munzemberg;
    Ne voyez-vous pas, en Tariq Ramadan, une réincarnation(si j’ôse dire!) de cette capacité à séduire la presse, l’édition, les médias, l’intelligenstia, en fait .(vecteur de com bien connu) pour avoir des relais
    C’est de” l’agit prop” .
    Que de similitudes (en termes d’orga)……
    Vous qui savez, ……

  15. @ Michel 12
    Tu ne sais rien des milieux que je fréquente…Et tu te pose la question de savoir ce que tu irais faire au cm? Pauvre petit monsieur, je n’ai pas de champion à soutenir, mon seul champion, c’est l’OM et cette année, ça va être dur. Allez, shoot again, je t’offre une extra ball!

  16. @ Optical 11
    Cherchez dans les comptes rendus intégraux des cm pour amarrage et sur les pages blanches pour la rue des entrepôts, essayez le 45!

  17. @16
    Bonjour M. JMP,
    Ne souhaitons pas à Tariq Ramadan la même fin!!!!
    pour les novices ou les jeunes, quelques explications s’imposent :
    Homme de convictions, Willi Münzemberg né en 1889, surnommé le « Millionnaire rouge » (il est à la tête de nombreuses entreprises économiques) se rallie à la cause de Lénine puis de Staline et devient un vrai maître d’œuvre du Soviéthon ! En 1937, il est exclu du parti communiste allemand et s’oppose ouvertement à Staline. Il devient le leader d’opposition au fascisme et au stalinisme. En 1940, en raison de ses activités antinazi, il s’enfuit dans le Sud de la France, où il est emprisonné par le gouvernement de Daladier au camp pour étranger de Chambaran près de Lyon. Il sera retrouvé assassiné le 21 octobre 1940, au pied d’un chêne, non loin du camp d’où il s’était échappé.

  18. Franchement, je reste persuadé que perdure une sorte d’aveuglement de certains internautes qui ne veullent en aucun cas voir la réalité.

    M. Senhadji, qu’a-t-il apporté à la vie politique audonienne, absolument rien. Qui le connaissait avant qu’il soit choisi par Jr, personne.

    Je vous fais remarquer que son courage ou son honnêteté tant évoqués sur ce blog n’a absolument aucun sens car seul M. Kéita a su le remercier de son parcours au dernier conseil, personne ni Jr ni un autre élu ne lui a dit mot.

    Aussi, avez vous oublié qu’il a quitté la majorité pas parce qu’il était en désaccord mais seulement parce qu’il n’a pas eu gain de cause.

    En quoi voulez-vous que cela change quoi que ce soit dans la démarche de M. Kéita qui lui a été élu sur une liste autonome dont les détracteurs sont ceux-là qui voulaient profiter de sa démarche pour régler leur compté avec Jr et MB, même si je pense qu’ils n’ont pas tout à fait tord, ils se sont laissés aveugler par leur haine à l’égard du maire. Cette même haine regroupe ce groupuscule que rejoindra probablement M. Senhadji.

    Le dernier conseil, contrairement à ce que EPS indique sur son post, a été plutôt riche. La déclaration de M. Kéita était très poignant et indiquait clairement au maire son désaccord total avec sa manière de mener la politique à St Ouen.

    Par ailleurs, j’ai trouvé là un homme déterminé pour un véritable rassemblement de la gauche pour une véritable tranformation sociale et écologique donc un réel changement dans notre ville.

    N’en déplaise, oui je le soutiens et espère que nombreux, notamment la jeunesse, le soutiennent comme c’est déjà le cas.

    Michel

  19. JMP 16
    Mon cher ami, moi je ne me masturbe pas l’esprit avec Ramadan ou d’autres intellectuels qui s’érigent en donneurs de leçons et qui se croient porteurs de la vérité absolue.
    Je précise que je n’ai jamais entendu parler de Münzenberg et je n’ai absolument rien à foutre de ce mec ..
    Je crois seulement à la classe ouvrière au sens large du terme … et à la lutte des classes qui reste le moteur de l’histoire .. le reste n’est que littérature.

  20. @michel
    je ne vous comprend pas. Vous dites d’un coté que MrSénadhji n’a rien amené à la vie politique à St-Ouen, quand d’un autre vous louez mr Keita d’avoir rendu un hommage à son parcours…?
    Puis vous attribuez la haine comme moteur à ceux qui se sont mobilisés contre JR, bien qu’ils n’auraient pas tout à fait tort..? et que Mr Senadhji aurait quitté la majorité parce qu’il n’aurait pas obtenu ce qu’il voulait de JR quand votre “poulain” lui a déclaré ( AG d’EELV)que n’ayant pas obtenu non plus ce qu’il attendait s’était en 2008 présenté contre elle ( alors qu’il avait été son dircteur de campagne) et formé une liste à cet effet.
    Vérité d’un coté , respect et soutien et de l’autre suspicion, interprétation subjective et intentions personnelles vengeresses!!
    c’est bien bancal tout ça et pas trop convaincant.

  21. post 21
    @ Michel

    Il me semble que vous avez sauté un épisode: lorsque Nourredine rejoint keith et forme l’intergroupe avec fargeas, il n’envisageait pas de faire alliance avec le PS mais d’être membre d’EELV puisqu’il y a adhéré.

    Keith peut le remercier, il excelle, effectivement, dans les beaux discours mais on ne peut pas dire la même chose de ses actes.

    N’aurait il pas du lui demander son avis et accepter son désaccord quant à la suppléance d’eelv avec le ps?

    Dans ENSEMBLE pour SO ou inter-GROUPE , il y a pourtant deux termes qui nous laissent penser qu’il s’agit de travailler en équipe autour d’un projet commun pour SO, cela nécéssite peut être écoute et respect de l’avis de chacun des membres, d’ou leurs échecs!!!!

    L’honnêteté ne s’apprend pas dans les livres, et ne se récite pas dans de beaux discours, elle se vit au cours de belles experiences humaines, Monsieur!!!

    saly

  22. Michel : 21

    sacré Michel toujours aussi naif et par sa naiveté deviens irrespectueux et aveugle
    je maintiens ce que j ai ecrit sur Nour-ennedine il a toujours été honnéte et pas une COULEUVRE comme certains
    comment sais tu que ce n est pas un désaccord? tu ne le connais pas
    tu crois qu il avait besoin d un merci ou des paroles de la GAUCHE CAVIAR ? il n a absolument pas besoin des paroles de FAUX C… c est facile maintenant de lui taper dessus mets toi dans la téte qu il n y a AUCUNE HAINE MAIS UN RAZ LE BOL DE LA GAUCHE CAVIAR GENERALE TU NE PEUX SAVOIR “si tu le sais
    “il n ya pas de GROUPUSCULE il n y a que de partis bien et des gens bien “qui en ON MARRE
    Que tu soutiennes Keita c est ton droit mais il a eu sa chance en 2008 et une sacré chance il n a pas su la saisir il a fait le C…c est du passé et je ne regretterais jamais la tres belle histoire qu a été EPSO
    Je te sert cordialement la main

  23. Je le savais, toujours les mêmes qui se déchainent sur ce blog. Michel Faizang a bien raison, vous ne représentez en réalité que vous mêmes

    A bientôt

  24. Le sens de l’expression gauche caviar a t’il changé ?
    Jusqu’à il y a peu de temps la Gauche caviar était ces gens riches, anonymes ou connus qui avaient leurs entrées dans les cercles du pouvoir qu’il soit économique, médiatique, culturel ou politique, sans nécessairement en être et qui avaient un niveau ou un train de vie aisé. La gauche caviar est forcément bourgeoise au sens gauchisant du terme, elle ne connaît la misère que d’en haut et donc, pour elle, être de gauche, c’est se révolter confortablement.
    Maintenant, on reproche à ceux que l’on affuble de ce sobriquet de ne pas ressembler assez à ceux qu’ils prétendent défendre et de manquer de sincérité et d’authenticité dans leurs engagements.
    Quel sens doit on donné à notre gauche caviar de saint-ouen ?
    Si gauche caviar éxiste ici.
    Avons nous comme élus de riches bourgeois qui veulent se donner bonne conscience auprès du peuple ?
    Ou avons nous des élus loin de pouvoir ressembler au peuple dont il ne sont pas issus donc manquant forcément d’authenticité ?
    Pour moi non aux deux questions nous n’avons pas de gauche caviar à saint-ouen.
    Des élus qui n’ont pas respecté les engagements pour lesquels ils ont été élus oui pour certain qui ont profité de leur mandat pour améliorer leur condition de vie , sans aucun doute, donc profiteurs pour les uns, nuls beni-ouioui voir bouricot pour d’autres c’est sûr, comme quoi un peu de pouvoir change les personnes mais des bourgeois petés de tunes représentant la gauche caviar non

  25. @michel
    qui se déchainent? vous avez une notion du dialogue assez inquiétante. Vous faites des déclarations qui prêtent à caution et il faudrait ne rien dire. Autant dialoguer devant un votre miroir; vous n’y risquerez pas la contreverse.
    Effectivement je ne représente que moi même et ne suis le porte parole de personne.

  26. Michel : 27

    arréte de déliré ca devient lassant et penible ,toi et ton GOUROU comme le dis si bien Saly ;30 les michels de ce blog vous étes LOURDS ,INITERESSANT, OFFENSIF, J ajoute PARANO , SAOULANT , RIDICULE

    Marie France

  27. Antoine : 28

    on n a jamais dit ou ecrit que LA GAUCHE CAVIAR étaient des gens riches et anonymes ce sont des PARVENUS QUI NE PENSENT QU A LEUR G……qui on RENDU LA VRAI GAUCHE NOTRE GAUCHE EN GAUCHE CAVIAR D ou LA HONTE je voudrais bien voir leur compte en banque a tous ces gens leur début A LA MAIRIE et maintenant CA NE DOIT PAS ETRE TRISTE loin de la cela
    On peut le savoir mais cela ferait plus de mal quand on sait que des familles méme apres plusieurs années n atteindront jamais ses fortunes
    mais il ne faut pas oublié que SAINT OUEN DEVIENT BOURGEOIS doucement mais surement d ou l abscence DE CREATION DE LOGEMENTS SOCIAUX si en promesse mais en promesse SEULEMENT

    PAR CONTRE SI ON NE FAIT PAS ATTENTION C EST LE F.N QUI VA BOUFFEE LA GAUCHE CAVIAR ET NOTRE GAUCHE CAR PAS D ILLUSSION LE F.N EST DEJA SUR SAINT OUEN EN RETRAIT MAIS IL EST LA
    COMME LA MISERE

    Marie France

  28. Antoine,post 28,l’utilisation de “la gauche caviar”c’est l’utilisation par la droite audonienne d’une expression qui voudrait faire oublier “la bande du Fouquet’s”,bien réelle celle-là.Dans un moment d’égarement,après sa victoire de 2007,Sarkozy a étalé sans complexe dans un luxe tapageur ses amis.A un an de se représenter devant les électeurs,devant la misère qui n’a fait que s’accentuer,il lui faut retrouver des accents populistes style:”la fracture sociale”,”en finir avec l’insécurité”,les attaques contre les immigrés de Guéant qui ont fait le succès passé de ce courant politique.”La gauche caviar”est prête pour dénoncer DSK,le divorce entre son mode de vie “bourgeois” et ses prétendues convictions socialistes.Les 5 représentants de droite écolo qui tirent sur tout ce qui formulerait un avis qui leur déplairait sur ce blog:JF,LK(avec divers pseudos),SL,MFK,PD l’ont repris avec plus ou moins de justesse.On ne peut pas demander à des militants de base de comprendre toutes les subtilités de la propagande de leurs chefs:Borloo,Sarko,Fillon,Juppé et Longuet…
    D’ailleurs,l’une d’elle s’en prend même maintenant aux prénoms pour lesquels,elle doit croire à une certaine prédestination qui lui serait hostile…

  29. @ ANTOINE post 28
    Plutôt d’accord avec cette analyse; de gauche caviar à St-Ouen nenni que dal!
    Gamin j’ai vécu seize année à Suresnes cité jardin , quartier ouvrier très agréable, modèle du genre , maire socialiste, colonies de vacances,grand square arboré avec terrain de jeu au milieu des immeubles, super!
    Et puis je suis allé au lycée de St-Cloud… et là j’ai rencontré “les riches”! pas que mais la grande majorité des élèves étaient de milieu aisé et même plus , très aisé. Et ils étaient pour beaucoup de gauche, certes fort éloigné des problèmes de la classe ouvrière, et je ne comprenais pas trop leur position. Je dirais même qu’ils m’agaçaient quand ils se disaient de gauche. J’allais chez eux,ils étaient super acceuillant mais je comparais ne serait ce que ma ( notre) chambre que je partageais avec deux de mes frêres avec la leur , spacieuse baie vitréedonnant sur des jardins ou parcs , leurs fringues ‘ que j’empruntais souvent) leur cadre de vie, villa où appart’ dans des résidences chics, leur argent de poche quand moi j’économisais les sous du bus ( trois bornes et demi que je faisais à pied) pour me payer un pschitt au rade à coté du lycée etc etc …( pas Zola non plus…)
    En soixante huit certains( en terminale) se sont avérés des gauchistes militants, jusqu’aux portes des usines et en contact fréquent avec des étudiants de l’école normale sup (?)qui avait une antenne à St-Cloud.
    Beaucoup sont toujours à St-Cloud. Je les vois toujours( les vrais potes). On fait des bouffes d’anciens combattants”dans leurs belles maisons acquises en héritages qui les ont astreints pour certains à payer l’impot sur la fortune. Ils sont toujours de gauche , votant plutôt socialistes que NPA ou PC, anti raciste , plutôt écolos , à l’abri du besoin; On pourrait les taxés de gauche caviar, et pourtant l’expression me semble un rien réductrice à leur encontre. Ils sont franchement ” à l’aise” , leurs enfants sont effectivement privilégiés par rapport aux enfants d’ici et en ont conscience; Donc de gauche intellectuellement et dans les urnes et bourgeois sociologiquement parlant.
    ( des profs , des constructeurs décos des communicants, des restaurateurs de jouets anciens, des secrétaires, des cadres de grasses boites)

  30. Michel post 33
    L’omission de JF Copé dans l’énumération “Borloo,Sarko,Fillon,Juppé et Longuet” est-elle volontaire ? Ou faut-il conclure que ton quintet préféré n’a pas encore pris date pour la prochaine décennie ?
    A moins que tu ne t’adonnes à un quelconque caviardage… de gauche pour nourrir le ressentiment de tes amis, sévères mais justes, comme aurait dit Monsieur Materne.

  31. Avant de parler de réducteurs, regardez un peu du côté des “savants”
    Lorsque je lance un post sur le changement d’horaire, M.fainzang me répond comme il sait si bien le faire, de façon très ironique.

    Vous constaterez que les réponses de M;andretti et optical sur la question, étaient d’un registre différent, ils nous donnent, en effet, des précisions utiles.

    Les posts de M;mateo; sont justes et parfois drôle.
    Ceux de Marie, franc mais pas réducteur, il s’agit tout simplement de l’expression de sa colère!

    Des discussions intéréssantes sont possibles sur ce blog dès lors qu’on ne prend pas un malin plaisir à systématiquement rabaisser les personnes auxquelles on s’adresse.

    J’adresse mes excuses à Mic.FAINZANG pour mon post 30, j’ai mal réagi, au post de Michel et je m’appliquerai, donc le conseil que je vous donnais , celui de prendre peut être de la distance avec certains bloggueurs et leurs posts et ne répondre qu’à ceux qui m’intéressent.
    saly

  32. Personnellement, je ne discerne pas ce que l’on entend par gauche caviar. Je crois comprendre que cette appellation concerne cette partie de la gauche qui, après avoir juré sur ses grands dieux qu’il faut changer l’ordre des choses, s’arrange plus ou moins avec la droite.
    Je n’ai pas trouve trace dans les dictionnaires de la “gauche caviar.” On trouve toujours caviar que l’on définit comme un esturgeon ..
    Pascal Daussat illustre parfaitement ce qu’est cette gauche. Ce sont d’anciens révolutionnaires gauchistes qui ont réintégré le système. Je me souviens de Geismar, dirigeant maoïste lors des évènement de 68, que l’on a retrouvé par la suite dans un cabinet ministériel.
    Il y en eut d’autres dans son cas. Tous issus de familles bourgeoises et qui votent maintenant socialistes.
    La petite bourgeoisie contemporaine peut adopter des positions réformistes, écartelée qu’elle est entre une positions bourgeoise et une position plus ou moins à gauche. Pareille attitude s’explique sans doute par le fait qu’elle est aujourd’hui confrontée à la logique du système, lequel est établie sur le modèle Darwinien d’élimination des plus faibles et de la survie des plus forts.

  33. René,post 38,ne prenez pas ma réponse comme “très ironique”(comme dirait Saly,post 37)mais désolé Geismar en mai 68 était président du SNES-SUP(ce qui n’était pas éminemment prolétarien,je le concède),castriste et membre du PSU!C’est lors de ses vacances à Cuba avec Serge July et leurs compagnes durant l’été 68 et qu’en voyant lors de rencontres avec Fidel que ce dernier sur l’analyse de Mai*était aligné sur les positions du PCF qu’ils rompirent avec Castro et écrivirent tous les 4 “vers la Guerre civile”.Après cela,ils fusionnèrent vers la fin 68 ou le début 69 avec un courant maoïste,issu de l’UJCML(autour de Béni Lévy)ayant tiré les mêmes conclusions qu’eux de l’expérience des luttes des ouvriers de Sochaux(2 morts en juin).C’est cette fusion qui donna naissance à la Gauche Prolétarienne(la GP,”les maos”)qui aurait du vous plaire car sa référence c’était la Résistance,les FTP,ses héros:Tillon,Guingouin,Epstein,Dallidet,Manouchian…et son ennemi Marchais pour être parti travailler chez Messerchmidt durant la Guerre et d’avoir caché sa participation au STO lors de son adhésion au PCF,au lendemain de la guerre.
    *De la même façon,il y a un mois,Mélenchon ne semble pas avoir compris le soutien de Chavez et Fidel à Khadafi!
    Ceci dit si “la gauche caviar”qualifie les anciens maoïstes,à la limite ça pourrait s’appliquer à Roger Guérin,au maire de l’Ile-St-Denis mais qu’est-ce que JR,Michel(encore un)Bentolila,PP et Giunta viendraient faire dans cette galère?Je les vois mal partager les bouffes de Paco dans les bidonvilles de St-Cloud,ciflard,pastis,gros rouge et sans doute “hashish Parmentier…

  34. Bernard,post 36,si je n’ai pas parlé de J.F.Copé,c’est que lui c’est un vrai homme du peuple qu’on ne pourrait confondre avec la “Gauche-caviar”.D’ailleurs lorsqu’il était ministre de Chirac,n’est-ce pas lui qui est venu faire un baby avec M-F chez Marie-Lou?
    J’espère ne pas t’avoir offusqué avec “mon ironie”mais que veux-tu,ce n’est pas à mon âge que je vais me refaire…et depuis que hier,au marché,grâce à ta nièce,on m’a rappelé que c’était dans un parking de S.O. qu’on avait retrouvé,en février 72(à l’époque de l’assassinat de Pierrot Overney)le cadavre de Pétain,je suis un peu déboussolé!

  35. @Matéo
    quellepart d’après vous de la “classe ouvrière” ou plutôt ce que j’appelerais les défavorisés, votent FN. Pourquoi ne votent-ils pas Front de gauche par exemple, parti qui affiche un programme social assez avancé en la matière, en tout cas loin de la sociale démo réformiste, adepte du marché .
    Quid de la position des syndicats et du PC aux accords de Grenelle de 68 , sifflant la fin de la récréation, après avoir obtenu certes des avancés notables dans le domaine social et en terme de salaire .
    Seuls des trotskistes et quelques Mao rejoignirent les usines où ils se firent employés pour “redonner” à la classe ouvrière de l’intérieur l’envie de continuer la lutte révolutionnaire.

  36. Post 41 .. je ne sais pas encore si les plus défavorisés vont voter Front National. C’est ce qu’on dit .. mais tout ce qu’on dit n’est pas parole d’évangile !
    Pourquoi ne votent-ils pas Front de Gauche ? Sans doute parce que c’est un mouvement récent qui regroupe le PC et le parti de gauche, qui se réclame du Front Populaire. Disons que le Front de Gauche n’a pas encore eu le temps de se faire une place au soleil .. et puis, je crois l’avoir déjà dit, les idées dominantes restent celles de la classe dominante. J’ajoute, et chacun est à même de le constater, que la société française, comme d’autres d’ailleurs, a fait un formidable bond .. en arrière ! Ce qui explique, ou qui tendrait à expliquer le vote Front National. La crise de la société dont la presse fait ses choux gras, n’est ni plus ni moins que la crise d’un sytème à bout de souffle, et qu’il faut changer. Pour la bourgeoisie la droite extrême est une planche de salut … ! On constate du reste une progression très sensible de l’extrême-droite dans tous les pays de l’union européenne. Cette progression est le fruit, on le sait, du racisme et de la xénophobie. Dans l’ex-rda, à Dresde, par exemple, les néonazis ont pignon sur rue et paradent dans les rues de la ville ..
    En 1968, les accords de Grenelle ont mis fin au vaste mouvement revendicatif qui prit naissance en mai. Il était, je pense, impossible d’obtenir davantage. Je me souviens que dans la métallurgie, ou tout au moins dans l’usine où je travaillais, on avait de plus en plus de mal à empêcher la reprise, notamment quand les stations services furent en panne d’essence !
    Les conditions n’étaient donc pas réunies pour aller plus loin. En témoigne le résultat du scrutin législatif qui suivit où la droite (UNR gaulliste) se tailla la part du lion ..
    J’ai connu des militants trotskystes qui effectivement se firent embaucher dans les entreprises. Ce sont des gens, en tout cas ceux que je connais, qui ont pris toute leur place dans la CGT, et qui déploient, avec d’autres, un énorme effort de volonté pour conquérir les esprits, gagner des adeptes. Ce sont des camarades avec lesquels j’ai d’excellentes relations car, quelles qui soient nos différences, pas énormes en vérité, nous sommes attelés à la même charette.
    Il est impérieux, je crois, de développer la bataille des idées, la bataille entre un vieux monde qui se voudrait éternel et un monde nouveau qui reste à construire. Bonne soirée.

  37. @ Fainzang
    pas très pertinent les bidonvilles de St Cloud mais pour le menu t’es pas si loin que ça. Un oubli , le bio pour les produit de préférence.
    Le caviar et les gros havanes , j”en ai en revanche vu à St-Ouen, chez un poteTrotskar, invitant ses anciens camarades du syndicat du livre, anciens activistes pour certains recasés au Journal offficiel, en plein négociations pour leurs retraites anticipées du fait du passage du J-O à l’internet.
    Le choix des symboles caviar champagne havanes auraient pu être pris au second degré…mais rien ne m’a convaincu de cette possibilité. comme quoi….

  38. post 40
    Effectivement, on ne sait toujours pas pourquoi on arracha Pétain au cimetière de l’île de Ré. On le retrouva à saint-ouen, avenue gabriel péri, dans un impasse situé en face la rue jean. Ce fut paraît-il son deuxième dernier voyage !

  39. @René Matéo post43
    Même si le passage de sa dépouille à Saint-Ouen n’y est pas mentionné, la biographie de P. Pétain dressée sur Wikipedia apporte cepenndant quelques explications sur le motif de la profanation de sa tombe au cimetière de l’ile d’Yeu (et non l’ile de Ré) en 1973, à savoir :


    La tombe de Philippe Pétain :
    En 1973 a lieu un épisode rocambolesque : sa dépouille est enlevée par des personnes se réclamant de sa mémoire et désireuses d’obtenir le transfert de ses cendres au fort de Douaumont (Verdun), auprès des centaines de milliers de soldats français qui y sont tombés, conformément aux dernières volontés du maréchal.

    Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_P%C3%A9tain

    Sinon, il existe aussi un autre récit dédié à ce fait divers et intitulé “On a volé le Maréchal” écrit par l’historien Jean-Yves Le Naour, dans lequel Saint-Ouen est bien désigné mais dont le motif diverge quelque peu de la version précédente.


    Dans la nuit du 19 au 20 février 1973, à la tête d’un commando de six militants pétainistes, Hubert Massol extrayait du minuscule cimetière de Port-Joinville sur l’île d’Yeu, le cercueil en chêne du maréchal, dont les restes, à leur grand étonnement, étaient parfaitement conservés. Ils embarquèrent la dépouille dans une fourgonnette, et commençait alors une cavale croquignolesque de 48 heures qui, de défection de complice en amateurisme jusqu’à la traque policière, conduisit Philippe Pétain dans le box d’un parking miteux des puces de Saint-Ouen. Alors qu’ils voulaient faire chanter le gouvernement en lui imposant la translation des cendres du militaire à l’ossuaire de Douaumont pour le réhabiliter en tant que héros de la Première Guerre et non traître et petit dictateur de la Seconde, la tentative s’achevait en eau de boudin.

    Source : http://www.lesinfluences.fr/Il-deterre-le-cadavre-du.html

    Enfin, si comme l’indique Id-Stg, le lieu où la dépouille de P. Pétain a été retrouvée, devait se situer Av. Gabriel Péri face à la rue Jean (et non pas dans un box miteux des Puces). Dans ce cas, nous pourrions également supposer que celui-ci soit très proche du « Restaurant de la paix » connu pour son excellent cassoulet que je vous invite à déguster.

  40. Paco,post 41,et René,post 42:pour ajouter un élément d’analyse à votre débat sur le “vote FN”,les résultats des élections finlandaises d’hier sont significatifs!
    “vrais finlandais”,ext.Droite:19%(+ 15%)
    “Centre”:15,8%(-7,3%)
    “SPD”:19,1%(-2,34%)
    “coalition nationale”,droite:20,4%(-1,14%)
    “Alliance de gauche”,ext.gauche:8,1%(-0,72%)
    “Ligue verte”,écolo:7,2%(-1,26%)
    “chrétiens-démocrates”:4%(-0,86%)
    “Parti Populaire Suédois”:4,3%(-0,27%)

  41. @Matéo post 42
    Tout à fait d’accord avec votre conclusion, sur un nouveau monde qui reste à construire.
    bonne journée à vous sous un beau soleil et ce qu’il faut d’amitié.

  42. BV,post 47,la véritable raison de ce chantage,c’est qu’en 73,nous sommes sous la présidence de Pompidou et qu’il vient de formuler aux “gaullistes historiques” qu’ils l’énervaient avec leur constant rappel à la Résistance.Ces nostalgiques de Vichy*devaient penser(en vain) que l’heure avait sonné pour faire oublier les crimes du “vieux traître”et ramener son corps à Verdun!Se débarrasser du corps en face de la maternité,ça manquait d’élégance.

    *De la même façon,Mitterrand amnistiera les criminels de l’OAS sous sa 1ere présidence…

  43. BV post 47
    Je me souviens de l’endroit où avait été entreposée la dépouille du maréchal. C’était effectivement à proximité du “Café de la Paix”.. et il me revient que les kidnappeurs exigeaient comme “rançon” que les restes du “vainqueur de Verdun” soient transférés à Douaumont. Cette requête avait déjà été formulée lors de son décès par maître Tixier-Vignancourt, qui fut je crois l’un de ses avocats et un Le Pen avant l’heure. On y opposa une fin de non recevoir. Elle provoqua une véritable levée de boucliers de la part de toutes les organisations d’anciens résistants, qui arguèrent du fait que Pétain s’était rendu coupable de haute trahison …ce qui est vrai !

  44. @ MATEO

    Si j’ai bien compris d’après vos écrits, le but du communisme n’est nullement de construire une société meilleur, mais il ne se borne qu’a devenir une forme d’organisation et de domination de l’homme par l’homme comme toutes les autres….

  45. mic fainzang posts 48 et 49
    Vous avez raison Michel, c’est l’île d’Yeu .. je crois que je suis en délicatesse avec l’histoire et la géographie.
    J’ai vu les résultats des élections en Finlande. Le fait marquant de ces élections c’est un progrès important de l’extrême-droite. Ce n’est pas un cas isolé d’ailleurs. Le phénomène est observé dans tous les pays de l’union européenne.
    Des nostalgiques du fascisme et du nazisme, non seulement relèvent la tête, élèvent la voix, retrouvent pour certains le goût des défilés en uniforme, mais surtout sur la base d’un discours raciste et exénophobe, démagogique, outrancièrement nationaliste, spéculant sur la peur et les frustations de populations victimes d’une mondialisation sans préoccupations sociales et d’une crise dont elles ne sont pas responsables, ces mouvements d’extrême-droite retrouvent des audiences électorales plus qu’inquiétantes.
    Il est nécessaire de garder en mémoire ce qu’a été la réalité de cette idéologie d’extrême-droite quand elle s’est concrétisée au pouvoir entre 1920 et 1945, d’abord liberticide, puis rapidement meurtrière avant de conduire à la guerre, ouvrant des camps d’internement qui se transformeront eux aussi rapidement en camps de concentration et d’extermination.
    Il faut ouvrir l’oeil .. et le bon !

  46. optical 53
    Mon cher optical, je dois vous dire d’emblée que le communisme n’a existé nulle part. Et je n’ai pas, de surcroît, la science infuse. Je suis donc dans l’impossibilité de vous dire ce que sera le communisme, s’il existe un jour. Et puis, un dirigeant communiste a dit, il y a quelques lustres, que l’instauration d’une société sans classes ne serait pas l’oeuvre d’un seul parti, fût-il le parti communiste.
    Cela dit, je crois que ce qui serait possible, dans une société où la loi du profit ne serait plus dans sa férocité le moteur de l’activité humaine, ce serait la disparition de certains tabous, de certaines manifestations de ségrégation sociale ou raciale. Ce serait aussi l’assurance donnée à chacun de sa pleine liberté de pensée, d’expression et de communication, ce serait la certitude du droit au travail respecté, des moyens d’existence garantis, d’un développement intellectuel et culturel mis à la disposition de tous.
    Tout cela présuppose la nationalisation de quelques grands groupes industriels et financiers, la maîtrise du crédit et par cela même de dominer le développement économique du pays.
    Je précise que le retour à la nation des grandes féodalités économiques ne figure dans aucun programme des partis politiques. Il me semble pourtant que c’est l’une des premières mesures à prendre si l’on veut répondre aux attentes des gens.
    Je n’en dirai pas plus, mon cher optical. Sauf que faire entrer ces mesures dans la vie implique l’union de toutes celles et ceux qui veulent réellement changer une société qui se délite au fil des jours .. et quelque chose me dit que vous êtes d’accord avec moi !

  47. Michel, ton 39.
    C’est qui le Roger Guérin dont tu parles?J’en connais un.(1972)
    Et pp, et Giunta…
    S’agissant de Marchais, chez Messerschmit, j’ai tjrs eu du mal à croire que les Soviétiques savaient, (ou ne savaient pas);je crois qu’il s’agit d’une “boulette”; que ni le PCF, ni L’IC.
    j’ai tt de mme des doutes, et du mal à le croire.
    Je l’ai croisé un jour,(ce marchais) à la Mairie de Pantin, ou d’Auber,(ds les années 70), avec d’autres camarades.., lors d’un meetinge.(meeting), à défaut d’être considéré comme un inculte, c’est tellement facile…
    Comment ce mec, avec de telles gamelles, …. au cul…..a-t’il pu…….?Même si on prend le temps de parler avec lui,;un crétin patenté.(j’en accepte la paternité, oui, un crétin.)
    Jai lû aussi, les ouvrages de Liaigre et Berlière (voir) enseignants(en histoire, et spécialistes de cette histoire qui nous tient à coeur; “Le sang des communistes et ” Liquider les traitres.”) sur le Campus de Dijon quand ma fille préparait son 3ème cycle de Gestion et qu’elle militait à l’UNEF.
    (chacun son truc!). La Négociation, le Commando Valmy……, les ouvrages, de ces historiens.
    Les jeunes s’en battaient les couilles,;l’histoire ne les intéresse plus., ils veulent du taf et des tunes..
    Mon petit fils qui a 15 ans se tape de la Révolution de 1848, de la guerre de 1870, et mme de celle de 14/18(dont certains de ses ancètres y laissèrent leur vie)et il a bien raison!!!!!!.,, et mme de celle de 40, tant que son arrière gd -père n’est pas concerné; il est mort en 2003, son Alex.

    Dans 20 ans , nos jeunes, se fouttront complètement de la Résistance, et ils auront …raison.
    Le Parti des 70 000 fusilles, tu parles,….
    Guy Mocquet….,(je me suis fait niquer), comme tout les autres..

  48. post 56 JMP
    Un peuple qui oublie son histoire est un peuple sans avenir.
    L’histoire de France est une lutte séculaire qui a généré et nourri dans le peuple une passion particulièrement vive pour la liberté.
    Le visage que l’on donne aujourd’hui de la jeunesse ne correspond pas à la réalité. La jeunesse française ce n’est pas uniquement la drogue, les incivilités et “le je-m’en-foutisme.” Dans sa majorité, elle est saine, étudie et essaye, nonobstant la dureté des temps, de se sortir de la galère. Elle s’intéresse aussi au passé. Un seul exemple. A Paris, plus de 400 élèves du lycée Hélène-Boucher, tous volontaires, ont participé au rendez-vous annuel de la Résistance et de la Déportation en dialoguant pendant près de deux heures avec 40 résistant(e)s et déporté(e)s.
    Tous les intervenants ont souligné l’importance de la transmission de la mémoire non seulement des faits de Résistance, de ce qu’était la nature de l’occupation nazie et du régime pétainiste qui s’était mis à son service, mais aussi et surtout des valeurs humanistes , démocratiques et patriotiques qui motivèrent les résistants, dont le combat reste un exemple pour les générations contemporaines.

  49. JMP,post 56,PP c’est Paul Planque,1er adjoint.Giunta est un conseiller municipal ou un adjoint chargé du logement.Pareil pour Roger Guérin(qui est sans doute celui que tu as connu),je ne le connais pas mais je sais qu’il faisait courir le bruit qu’il avait été maoïste(j’espère que ça ne lui a pas été préjudiciable lorsqu’il a fait “l’école”à Moscou…).

  50. JMP,pour Marchais,je pense que les services soviétiques savaient mais que ça leur permettait “de le tenir”!Ca explique,sans doute aussi,pourquoi il l’a emporté sur Roland Leroy…et son retournement qui a tant surpris sur l’Afghanistan en 1979 et l’échec de la réactualisation du programme commun.Les soviétiques se méfiaient(sans doute à juste titre)de Mitterrand.

  51. Mick Fainzang 59
    Seriez vous cher Michel en train d’illustrer la thèse selon laquelle les communistesFrançais “prenaient leurs ordres à Moscou.
    J’ai souvenir des faschos Lugan et le forcené ,deux affreux d’ “Occident” ( l’un manteau bleu nuit écharpe blanche, l’autre tenue para- militaire) qui venaient avec leurs troupes (avant et après 68)chercher la bagarre aux lycéens(!) et dont le slogan choc était :” les cocos à Moscou!!”…
    Et donc alors si je vous suis bien ; Marchais chez Messerschmitt et Mitterand à Vichy?!! A non dans la résistance parrait-il, et Degaule en Angleterre!! Allez un peu de provoc’ ne fait pas de mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *