Petits cochons dans le canton

Campagne électorale oblige, le collage sauvage bat son plein avec les bobines de nos candidats sur tous les murs. Même les affiches avec le logo d’Europe Ecologie n’échappent pas à ce rituel.

Il y a pourtant plus fort que les colleurs d’affiches des partis politiques.

Une affiche jaune  courageusement non signée et dîtes d’ « information » – a été apposée un peu partout dans le quartier Arago-Payret-Zola sans le moindre respect de l’environnement. Ainsi, rue Raspail,  on a collé par exemple sans états d’âme sur la boutique du PACT-ARIM ou sur l’antenne communale de soins.

Le plus drôle, si l’on a le sens de l’humour, c’est qu’il s’agit d’une invitation à une « journée citoyenne de propreté » intitulée « le quartier fait sa toilette ».

Curieusement cet appel anonyme annonce la participation de l’ODHLM 93, la Semiso, la municipalité, les associations Mosaïque 93, Fusion, Echanges, Fcpe, CNL, avec un pot de clôture à la Maison de quartier Pasteur. Rien de moins.

Difficile d’imaginer que la Maire-candidate soit complètement étrangère à cette initiative empressée dans le Canton sud concernant la propreté et les dégradations qui agacent régulièrement les audoniens-électeurs.

Soyons magnanimes : que les organisateurs et leurs parrains  montrent l’exemple et décollent leurs affiches désormais périmées et… nous fournissent quelques explications.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

6 réflexions sur « Petits cochons dans le canton »

  1. Un must!!! L”affiche de Madame Rouillon et son aimable suppléant ( en deux ou trois exemplaires) apposée sur le rideau d’Amarage (….) en milieu de semaine , qui se décolle et pend lamentablement.
    C’est mieux que de l’art contemporain!

  2. “Mosaïques” c’est une association très indépendante, qui semble -t-il est très présente ( trop pour certains) à la Maison de quartier Pasteur Arago, fête la galette avec notre premier magistrat et demande à l’ACQSO de ne plus lui envoyer de mails relatif à la pollution des sols de l’école Mandella, et plus simplement encore de la rayer des destinataires de cette autre association audonienne , d’intérêt public et qui alimente le débat avec pugnacité et talent…

  3. C’est vrai, dans mon quartier, ils ont confondu collage d’affiches avec pollution d’affiches! Même des commerces (certes fermés) ont leur vitrine recouverte du portrait d’E.Boscherel! C’est vrai que cela la fiche mal avec le logo EE-LV dessus!

  4. Les affiches, c’est peut-être pour un candidat le point de départ d’une brillante carrière cinématographique .. Imaginez qu’un producteur ou un metteur en scène passe pas là et qu’il remarque une trombine susceptible de l’intéresser. Le candidat peut se retrouver quelques semaines plus tard sur un plateau de tournage .. et même à Hollywood !
    Je vois très bien William Delannoy et Olivier Decrock dans un polar du style de celui que je vis naguère avec le célèbre Eddy Constantine et Dominique Willms : “Les nanas font la loi !”
    Faut dire qu’à l’époque, les nanas étaient plus belles qu’aujourd’hui .. je ne sais pas à quoi ça tient .. et puis, il n’y avait qu’une mosquée à Paris, dirigée par un recteur, et tout allait bien ..

  5. Ce post vous propose une petite sortie avec le film de ce soir lundi sur Arte : Délivrance.

    Je le dédie à tous les écolos qui pensent que tout homme ou femme surproducteur et surconsommateur doit descendre une rivière pour être guéri de ses appétences.

    Naturellement cela n’a rien à voir avec l’OVL, la Durance, Savines ou le Rowing Club, ni d’ailleurs Guillaume Tel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *