Le plein en super

Le meeting d’ouverture de campagne d’Elise Boscherel le 27 janvier a fait le plein de la salle Barbara (entre 250 et 300 personnes) avec de nombreux supers héros du PS décidément très mobilisés pour soutenir la benjamine des candidat(e)s pour représenter notre modeste canton. On a pu noter d’ailleurs de nombreux véhicules immatriculés à proximité de la salle attestant d’une mobilisation dépassant notre commune et beaucoup de jeunes gens enthousiastes mobilisés pour la circonstance.

La candidate Elise Boscherel,, s’est révélé avec la fraicheur de la jeunesse et des convictions affirmées.

Ce rassemblement répondait à la loi du genre : remplir la salle, mobiliser et galvaniser les troupes, rassembler un peu au-delà de ses rangs, mettre en scène une candidate quasi inconnue. A ce titre le pari est semble-t-il réussi.

Delà à devancer le Maire au 1er tour, la route est encore longue. Le meeting de cette dernière fêtait lui aussi dans sons style assez satisfaisant pour ses organisateurs.

Le petit appareil du PCF qui soutien le Maire et joue son va-tout est en ordre de bataille. Il dispose encore de réseaux significatifs dans la Ville et d’une capacité réelle à quadriller les quartiers et les cités.

Une hirondelle ne fait donc pas le printemps.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

3 réflexions sur « Le plein en super »

  1. Je me souviens également d’une formidable réunion publique donnée par JR en nov. 2009 et organisée pour présenter (sans montrer un seul plan) le projet des Docks (Rappel – Coût : 500 M€, Superficie : ¼ de la ville – Particularité : L’émergence fumeuse d’un obscurantisme total pour les Audoniens et la majorité des élus).

    Ce soir là, pour ce spectacle fait de papier mâché, les élus PS s’étaient aussi rangés du côté du public pour dénoncer le manque de démocratie dans cette ville.

    A cette période, les Audoniens témoins de ce divorce annoncé pouvaient au moins s’attendre à reprendre leurs billets pour réélire un nouveau couple, ce qui aurait été fort légitime.
    Mais non !!! Préférant sans doute au ‘non’ des enfants du peuple qu’il serait préférable de rester trompé sans prendre le risque que ceux-ci désignent maladroitement un autre tuteur levé du pied gauche. La meilleure solution décidée, fût encore de conserver l’image grimaçante d’un couple faussement unifié.
    Cependant, quelques semaines plus tard au moment du vote du PLU (Passeport Local d’Union), cédant aux caprices de Madame, ils devenaient transparents et pour finir… ne plus exister par la suite… faute d’avoir laissés le code de l’éthique et la carte bleu à leur concubine.

    Donc inutile d’attendrir les grands enfants que nous sommes avec des éléphants, des clowns ou des jongleries de tout sorte sur la piste aux étoiles… quand le dernier spectacle affichait déjà complet pour « Tchao Pantin… » !
    Car sinon pour le manège des enfants, il existe aussi celui en plein air situé sur la place Jean Jaurès qui est très bien conçu pour recevoir des douches froides !

    Les paroles sont une chose, mais au final un bilan s’évalue toujours sur des faits et actes.

    Pour ma part, quand je caresse le lapin (aux dents bien aiguisées) de ma fille, et qu’il me pisse sur le pantalon, je n’attends jamais la grosse commission pour le remettre dans sa cage.
    Au moins avec cette méthode, j’ai l’avantage de ne pas me salir et de lui donner une bonne leçon, quitte à le faire ressortir plus tard en ayant pris l’assurance qu’il soit propre et bien purgé.
    Donc, je trouve assez facile de parler de magouilles de JR (ou du PCF, ce qui n’est pas la même chose) dans un meeting pour les cantonales, quand au niveau local, ce sont les mêmes qui les entretiennent par tous les votes adoptés lors de chaque Conseil Municipal.
    En tout cas, pour l’heure, ce ne sera pas le résultat de ces élections cantonales qui changera quelque chose aux pratiques de magouilles dénoncées sur la ville.
    La magouilleuse (si tel est bien le terme employé pour la désigner lors cette soirée) sera toujours à sa place dans le rang de l’Orchestre pour continuer à jouer sa partition à Saint-Ouen et nul pourra l’interdire et même contredire qu’elle ne suit pas ses engagements qu’elle s’est fixée, seule peut-être mais avec brio et toujours encourager par les membres de son trio (même à leurs dépens). Elle joue du pipeau à merveille, a (selon les dires) été formée à l’usage du violon par son époux, s’est coupée le sifflet à tous ceux qui lui fredonne un air qu’elle n’a pas envie d’entendre.
    En bref, de Miramas au Publireportage du Monde, beaucoup s’accordent même à penser que c’est une virtuose de l’Art Urbain musicale !
    (Enfin de même qu’il existe aussi à l’international : Mr Gbagbo, le boulanger, pour rouler les gens dans la farine et Mr Ben Ali le vrai démocrate… )

    Car, maintenant, ce n’est certainement pas la nouvelle partition de la « Lettre d’Elise » au canton ou une autre qui changera la « mélodie du sous-sol » de Saint-Ouen jusqu’en 2014.
    En conclusion, entre magouilles et gargouilles, tant que certains sont bien abrités, on peut toujours faire semblant d’ouvrir un parapluie, mais en attendant il continue toujours à pleuvoir sur la tête des Audoniens.

    Donc, tout en espérant d’avoir un autre collège pour leurs enfants, nous verrons bien si les électeurs qui sont déjà sortis du leur (sous réserve d’avoir appris leur leçon) attendront le second tour pour décider pour qui voter, et ce sans craindre le retour des éclaboussures.

  2. c’est vrai qu’on n’y comprend plus rien. keita se fend d’une tribune écolo dans le dernier journal mais continue à faire bande à part, c’est incompréhensible. ca me fait douter de son engagement réel pour SO. A croire qu’il n’est qu’un sous-marin de JR, toujours là pour torpiller le PS. Toutes ces bêtises vont offrir la ville à la droite

  3. @BV
    Oui d’accord , mais ils sont gentils puisqu’ils sont tous….de Gôche!
    C’est pour ça qu’ils votent pareil le PLU; pour pas favoriser la droite.C’est de la résistance!!
    Et nous les Lias Jean Saly Fadilha Martin Paco et les autres ont est ceux qui n’ont rien compris!On est des collabos.
    Un projet fumeux des Docks qu’on ose dire “concerté”, des prises de position tellement tardives qu’elles en restent coupables et des votes des élus verts ,sur Mandella par exemple, irresponsables, une politique du “circulez y’à rien à voir”, restez chez vous braves gens, vous pensez bien que si y’avait du danger avec l’incinérateur, moi la spécialiste copine de Santini qu’il a même pas eu une lettre de quelqu’un pas content mort du cancer dans sa ville ….(sic)…, j’arrêterai tout, tout ça c’est juste bien pour nous puisque c’est de gauche!
    Alors aujourd’hui si certains ont abordé le programme des cantonales en faisant référence à un projet Concerté des Docks, hormis que ça fait plutôt municipales, y’a pas besoin d’être un cador pour y déceler le message subliminal. Si on gagne vous inquiétez pas , on change rien à part peut- être les rideaux ( de fumées bien sur).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *