Cantonales 2011 : dessous douteux, perspective hasardeuse.

Saint-Ouen compte deux conseillers généraux, l’un pour sa partie Nord (au-dessus de la rue du Dr Bauer) avec Mathieu Hanotin (PS) qui a ravi le siège à Ronan Kerrest (PCF) en 2008, l’autre sur la partie Sud, avec Jacqueline Rouillon (PCF), par ailleurs Maire de la Ville, élue en 2004 [1]et succédant alors à Jean-Pierre Heinen (PCF).°La durée du mandat habituellement de 6 ans sera cette fois de trois seulement avec un terme coïncidant avec les élections municipales[2].

Les cantons étant renouvelables par moitié tous les 3 ans, c’est aujourd’hui celui situé au Sud, réputé moins favorable au PCF que le « Nord », qui se trouve renouvelable les 20 et 27 mars 2011 Le Maire Conseillère générale sortante doit donc remettre son titre en jeu.

La campagne électorale pour le scrutin cantonal prend aujourd’hui son envol à Saint-Ouen. Avec beaucoup de disgrâce et déjà l’impression désagréable que le citoyen n’est pas vraiment au centre des préoccupations des prétendants.

Certes avec difficultés, depuis la dernière cantonale Jacqueline Rouillon a en 2008 été réélue Maire de Saint-Ouen. Depuis elle navigue à vue avec une majorité improbable, des défections régulières, des coups de force, une propagande habillée de strass, des pans entiers de l’activité municipale plutôt paralysées.  Le tout dans une ambiance délétère de fin de règne.

Potentiellement majoritaire au Conseil municipal, le Parti socialiste rongé par ses dissensions internes[3] et dans l’attente de l’homme providentiel[4], demeure incapable de structurer une majorité alternative.

Contre toute attente le PS a investi une toute jeune Conseillère municipale Elise Boscherel, forcément inconnue et inexpérimentée, pour non seulement affronter, mais nous dit-il,  battre le Maire Conseillère générale sortante. On peine à croire à tant d’optimisme.

Beaucoup prêtent aux stratèges socialistes d’avoir un accord plus ou moins formel avec l’appareil « communiste » ou la mouvance du Maire :  échange d’une « bonne manière » aux cantonales contre un « retour d’ascenseur » aux municipales (ndlr : le poste de Maire).

Difficulté supplémentaire pour le PS, son allié officiel écologistes (Verts-EE) qui devait aux termes d’un accord Départemental « fournir » le suppléant de la candidate est écartelé entre ces différents courants (légitimiste, contestataires, nouveaux convertis)[5]. Au final, « l’autonomie » l’a emporté et il soutiendra sans candidat suppléant.

M. Keita pressenti un moment comme suppléant à la candidate PS [6] hésite désormais, et il n’a pas tord, à se présenter en « candidat libre ». Le PS cherche donc encore à ce jour un « accompagnateur » pour sa jeune combattante partie à l’assaut de la forteresse.

Il a ainsi courtisé et « pressé » amicalement Olivier Decrock [7] du Parti Radical de Gauche (PRG) d’accepter cet honneur. Mauvaise pioche : l’intéressé à décliné l’offre et vient annoncer sa candidature allié au MRC.

Jacqueline Rouillon, qui navigue en eaux troubles[8] a depuis peu abandonné le PCF.  Ce dernier faute de mieux, lui a accordé son soutien et dit-il – à qui veut l’entendre –  « imposé » son suppléant Frédéric Durand, secrétaire de la section locale du PCF[9]. Plutôt charismatique et sympathique ce nouveau venu est chargé de ramener au bercail les brebis communistes égarées ou pour le moins effarées par la conduite du Maire et de son proche entourage. Pas facile.

Il pourrait, en cas de « sortie par le haut du Maire »[10] s’asseoir un jour dans le fauteuil de Conseiller Général et redorer ainsi le blason bien terni du « Parti ».  Il n’est pas interdit de rêver.

Manœuvres d’appareils, querelles d’égos, arrières pensées, billard à trois bandes… les préliminaires de cette séquence électorale sont donc assez significatifs et affligeants.

On peut présager, sans trop se tromper, que la suite sera pour la « Gauche officielle » dans le même registre : pas de bilan de mandat pour la sortante, des engagements aussi flous que généreux, des discours généraux sur des compétences hors du champ d’action du Conseil Général et… rien de très précis sur le Canton Sud.

Ces efforts du PCF et du PS pour préserver le système local en tirant pour l’immédiat quelques bénéfices secondaires se heurtent à l’incompréhension de nombreux audoniens, militants de gauche, associatifs, simples citoyens.

L’abstention pourrait sortir une fois encore grand vainqueur de la consultation.

Faute de big-bang à gauche, William Delannoy (Parti Radical) éternel candidat malheureux aux différentes élections, UMP à temps partiel avec un côté rassurant et inoffensif, pourrait capitaliser les mécontentements[11] et servir d’exutoire pour sanctionner le Maire et marquer une défiance vis à vis des Socialistes locaux.

Evidement l’impact de plusieurs paramètres sont difficiles à cerner en terme électoral : la prime au sortant, la notoriété du Maire, le niveau de rejet qu’elle suscite, le nombre de candidats effectifs, le niveau de l’abstention…

Le pire n’étant jamais certain,  nous espérons malgré cette analyse plutôt pessimiste que la campagne électorale va rentrer, après ces quelques ajustements, dans sa phase positive :

Jacqueline Rouillon va nous détailler ses actions pour le canton Sud entre 2004 et 2011,

Les candidats PS  (Verts/EE), Parti Radical de Gauche (MRC), Parti Radical (UMP) et autres vont nous présenter des programmes clairs sur des sujets précis.

Les petits candidats ne viendront pas brouiller inutilement les pistes.

L’extrême droite ne présentera pas de candidats,

Elise Boscherel – prime à la jeunesse et à l’engagement – sera nettement en tête au 1er tour.

La vilaine Droite sera dans les choux.

Le désistement Républicain fonctionnera à plein pour élire enfin une socialiste.

Le Maire tirera les conséquences de la faiblesse du soutien du PCF et gouvernera désormais en bonne intelligence avec sa majorité élargie.

Jacqueline Rouillon annoncera son renoncement au poste de Maire aux termes de son mandat en 2014.

Nous aussi nous croyons parfois aux contes de fée !

A suivre…



[1] Résultats canton Sud

Cantonales 1998.

1er tour : Inscrits : Inscrits : ( ?) Votants ( ?), abstentions 46,5 %. Exprimés :  PCF (Heinen) 28,9 %, PS (Druon) 20,2% UPF (Dalzon) 19,7 %, FN (Sol) 19,3 %, Verts (Duboc) 8 %, Mdc (Perego) 4%

2ème tour : Inscrits :    Votants (?) , abstentions 51,9 %. Exprimés : PCF (Heinen) 63,8 % ELU, UPF (Dalzon) 36,2 %.

Cantonales 2004.

1er tour : Inscrits :  9 866, Votants : 58 %, abstentions : 42 %,

PCF (Rouillon) 28,8 %,  PS (Druon) 20 %, Divers Droite (Delannoy) 15,9 %, UDF-UMP (Gérard) 8,7%, Verts (Fargeas) 7,7 %, RPF (Delarochette) 7 %, LCR (Soulignac) 3,8%, Divers gauche (M. Kemache) «3,1%, Mdc (Pérégo) 2 %, Divers droite (Cartier) 1,5 %, PT (Bougheroumi) 1,2 %, Divers gauche (Gimont) 0,7 %.

2ème tour : Inscrits : 9 607, Votants 5 617 , abstentions 42,1 %. Exprimés : PCF (Rouillon) 100 % ELU (3. 693 voix) pm : désistement républicain de B. Druon(PS). Les autres candidats ne pouvant pas se maintenir au 2ème tour(- de 10% des inscrits).

[2] « Ces élections (cantonales)ont lieu, depuis 1998, le même jour que des élections municipales ou régionales. Ce ne sera pas le cas en 2011. Le mandat des conseillers généraux élus en mars 2011 expirera exceptionnellement en mars 2014. Les conseillers généraux seront donc élus pour un mandat réduit à 3 ans.

Un projet de loi examiné en conseil des ministres le 21 octobre 2009 prévoit notamment la suppression des conseillers généraux et des conseillers régionaux et leur remplacement par des conseillers territoriaux élus au niveau des cantons qui siègeraient dans les deux assemblées » Wilkipedia.

[3] Avec notamment une forte opposition au rôle et au positionnement d’Abdelhak Kachouri, modeste secrétaire de section en 2008, négociateur contesté de l’accord municipal avec J. Rouillon et devenu depuis Vice-Président de la Région en ayant rallié Claude Bartolone. Il ambitionne à présent d’être le futur Maire de Saint-Ouen.

[4] Ndrl : Bruno Leroux Député et responsable national du Parti Socialiste qui vient d’ailleurs d’emménager à Saint-Ouen comme l’indiquait récemment le Parisien.

[5] Très schématiquement incarnés dans l’ordre par Rémi Fargeas, Lias Kemache et Mamadou Keita.

[6] Avec l’étiquette Europe Ecologie mais sans l’appui de ses pairs qui lui ont au final refusé de l’investir au motif, si l’on a bien compris, de sa beaucoup trop récente adhésion.

[7] Mauvaises fréquentations, pragmatisme et rejet du Sarkosysme, cet ancien « Centre Droit » a franchi les lignes il ya deux ans pour rejoindre les Radicaux de Gauche et fonder le cercle local de ce petit Parti.

[8] Adhérente, si on a bien suivi, de différents groupuscules « Communistes unitaires », « Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique » (Fase) et proche du Parti de Gauche de Mélenchon à ses heures creuses.

[9] Traduction dans la prose officielle de la candidate (et sans rire) : « Des formations politiques de gauche, des forces vives et associatives, des personnalités locales de sensibilités diverses m’ont demandés de me présenter aux élections cantonales (…) afin de poursuivre le mandat que vous m’avez confié en 2004 (…). J’ai accepté ! Si vous m’accordez votre soutien je m’y impliquerai avec la même détermination… »

[10] Par exemple en 2014 (après 19 ans de mandat dont 10 de Conseillère Générale et 15 de Maire). Elle pourrait d’ici là obtenir un poste de Sénatrice ou autre pour finir sa carrière politique à un niveau élevé sans la pression du quotidien.

[11] Quelques blogueurs qui ne sont pas tous des amis masqués de W. Delannoy accréditent d’ailleurs sur ce blog cette hypothèse.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

78 réflexions sur « Cantonales 2011 : dessous douteux, perspective hasardeuse. »

  1. Félicitation car je trouve cette analyse tout simplement parfaite et comme elle vient de quelqu’un de gauche, je dirais que si William Delannoy reprend l’analyse et la diffuse, il gagnera des voix car moi même j’en ai été un peu soufflé. Sinon comme beaucoup de proches du PS je viens de recevoir un sms de AK et celui ci m’invite à la galette des rois du PS à la salla Barbara samedi, c’est gentil mais j’y comprend plus rien, c’est de nouveau le boss du PS ? Car l’invitation est claire, c’est lui qu’invite et à son intiative, ça aide pas à rassembler ça

  2. Si je peux me permettre,je pense que le PS a eu raison d’investir Elise.Elle est jeune,”il est vrai”,mais à la lecture de ses préoccupations sur Facebook:La Résistance,Marx,Louise Michel…etc…on voit que c’est une jeune femme de convictions.Les convictions quelque chose que je n’avais plus vu depuis longtemps dans le microcosme de nos élites(notables)audoniennes qui aspirent à se présenter à nos suffrages,tout en se retrouvant entre eux pour en discuter.Je ne sais pourquoi,tout ça,me fait penser à une chanson de Brel:”et moi,qui me prenais encore pour moi…”à l’auberge du Coq de la Maison Blanche…

  3. Une expression revient plusieurs fois dans l’article : “désistement républicain”.

    Je suis sans doute un peu bête, mais quelqu’un pourrait-il m’expliquer ce qu’il y aurait de “républicain” à organiser des seconds tours à candidat unique ?

    Le beau mot de République mérite mieux que d’être dévoyé pour qualifier les petits arrangements d’appareils.

    Selon la Constitution de la 5ème République, les partis politiques “concourent à l’expression du suffrage universel”. Elu avec 100% des voix (et 80% d’abstentions, blancs et nuls), ce n’est pas exactement l’expression du suffrage universel…

  4. John Crowley,autant je suis d’accord avec le désistement républicain pour battre la droite(comme ça se fait depuis 1936)autant je trouve ça ridicule lorsqu’il ne reste qu’un candidat au 2nd tour.Mais une fois de plus il s’agit d’accords départementaux ou nationaux entre les partis de la gauche institutionnelle.
    Cette anomalie vient d’un scrutin majoritaire particulièrement injuste qui bafoue ce que vous appelez “l’expression du suffrage universel”!Avec un scrutin à la proportionnelle(une liste départementale pour élire une assemblée départementale pour régler des problèmes départementaux…)de telles anomalies n’auraient pas lieu d’être…

  5. on s emmerde pas ici ça chauffe dur moi je voulais juste dire ma surprise d etre conviée à la love parade organisée par rouillon vendredi à la salle des fêtes alors que je ne suis inscrit sur aucun fichier politique et ça me saoul car ça veut dire que la candidate utilise ilégalement les fichiers de la ville car d autres responsable du milieu associatif sot conviés aussi. Informatique et liberté on connait pas ici car moi je souhaite pas etre mélé à ce cinéma et j hésite à ecrire au prefet mais je serais un autre candidat je le ferais car la ils obligent les gens à venir car vu l ambiance on nous fait comprendre que si tu viens pas gare ta subvention ouaip belle méthode

  6. Sur le scrutin et quel en est le mode ?

    le PS et la droite ont refusé la proportionnelle alors qu’ils ont eu la majorité parlementaire pour la voter.

    Idem pour le droit de vote et d’éligilité pour les étrangers non communautaires !

    Peut-on bafouer ses promesses, faire le contraire de ce que l’on fait ?!

    Se faire élire, faire croire et ne rien tenir dans la gestion… une situation bien commune à certains !

    Je lis beaucpoup de considérations de personnes qui ne bougent pas le petit doigt.

    Vouloir donner des leçons aux communsistes qui n’ont qu’une seule raison d’être – l’amélioration de la vie – et donc de prendre le pouvoir n’est pas terrible. Les communistes comme toute communauté humaine a ses travers, mais ils ont mis beaucoup de temps à l’admettre!

    Certains, ici ,ergotent sur la couleur de l’eau mais la maison brûle !!

    Mois ce qui m’intéresse c’est la vie de la cité et l’intére^t des gens. Parlons en.

    Car il serait trop facile de reprocher aux militants communistes sincères Staline, aux nouveaux militants socialistes l’acharnement contre le peuple algérien, ou aux centristes locaux, touts les accompagnements des mauvais coups qu’ont subi les français.

    Un peu de g=hauteur, de questionnement… qui nous mettent à égalité pour trouver une bonne réponse quant au vote au deuxième tou rdes cantonales.

  7. On utilise souvent le terme “Républicain”. Sans doute ne sait-on pas que la 5ème République, qui vit le jour le 28 septembre 1958, à l’issue d’un référendum voulue par de Gaulle, est une monarchie déguisée. Le texte de la constitution, adopté par 80% des votants, comporte en effet tous les ingrédients permettant au Président de la République d’instaurer un pouvoir autocratique. Il peut en effet, en cas de crise grave – mais comment peut-on en mesurer la gravité – dissoudre l’assemblée nationale et gouverner par décret ..
    Peut-être serait-il opportun de remettre au goût du jour la constitution de 1946 ..

  8. Mic .Fainzang post 7
    Certe la proportionnelle est la représentation la plus juste pour que soit représenté toute les sensibilités à ceci prèt que voter pour une liste impose que ce sont les formations politique qui désignent les candidats, l’électeur n’a pas vraiment le choix.
    Combien de fois par exemple sur les listes municipales avons nous élus des gens dont on ne voulaient pas ?

    Je préfèrerais un mode scrutin un peu comme en Australie pour élire l’assembléè départementale, ceci en gardant les cantons pour avoir des candidats proche des électeurs.
    Nous aurions sur une liste tous les candidats et nous choisissons qui l’on préfère voir élu en ,1er puis en second et enfin un 3eme, après comptage des points :
    1er = 3 pts
    2eme = 2pts
    3eme = 1pts
    Celui qui a le plus de points est l’élu pas besoin de second tour , de magouilles de désistements ce sont vraiment les électeurs qui décident.

  9. Je suis d’accord avec John. Michel, je ne vois pas pourquoi le désistement républicain serait bien certaines fois et pas d’autres. La démocratie et le bon fonctionnement de la République, ce n’est pas seulement quand ça nous arrange. Enfin, je crois.

  10. Puisqu’on est à l’heure des bilans, semble-t-il, certains pourraient peut-être la précéder et nous expliquer leur vote lors du conseil municipal de janvier 2008 sur l’école Nelson Mandela?

    EXTRAITS DU CONSEIL MUNICIPAL DE JANVIER 2008.

    DL/08/24 Construction du groupe scolaire des Docks, d’une restauration et de deux centres de loisirs
    1/A – Approbation d’un avenant n°1 au contrat de délégation de Maîtrise d’ouvrage conclu avec la SODEDAT 93
    B – Habilitation de Madame Le Maire à signer cet avenant
    (Rapporteur : Mme AMEDRO)

    Mme AMEDRO : Je vais en fait rapporter pour les deux délibérations suivantes qui sont liées, deux avenants : le premier concerne la maîtrise d’ouvrage. compte tenu de l’augmentation de l’enveloppe travaux liée pour une part au fait qu’une seule entreprise a concouru et d’autre part à la pollution des terrains et un surcoût dans les prévisions, il est proposé d’avoir l’avenant permettant d’ajuster l’enveloppe pour continuer la construction de l’école et se mettre en adéquation avec la réglementation. Il est proposé au conseil municipal une modification de l’enveloppe financière prévisionnelle du mandat, s’élevant à 14,650M€ TTC, valeur octobre 2007, toutes dépenses confondues, incluant la rémunération du mandataire. Cette rémunération initiale reste inchangée. Sur les éléments liés aux travaux supplémentaires à réaliser pour la pollution, cela a un peu décalé les délais mais il est prévu une livraison pour le 22 août 2008. Cet avenant lié au contrat permet de se caler avec l’avis de la commission d’appel d’offres du 25 janvier dernier qui a émis un avis favorable.

    Exprimés : 29 – Pour – 29 – Abstentions : 3
    (M. Delannoy – Mme Payen)-
    (M. Kalaydjian) ……………………………………. ADOPTEE

    DL/08/25 Construction du groupe scolaire des Docks, d’une restauration et de deux centres de loisirs
    2/A – Approbation d’un avenant n°1 au marché de maîtrise d’oeuvre conclu avec l’équipe LEHOUX PHILY
    B – Habilitation de la SODEDAT 93, maître d’ouvrage délégué à signer cet avenant
    (Rapporteur : Mme AMEDRO)

    Mme AMEDRO : C’est pour la maîtrise d’œuvre, cette délibération et cet avenant s’appuient sur le précédent, c’est-à-dire que la rémunération de l’architecte est liée au montant de l’enveloppe travaux, et là aussi il est proposé de réajuster et de monter l’enveloppe pour la mission de base et pour les missions complémentaires, donc le forfait provisoire de rémunération devient un forfait définitif, arrêté à la somme de 743 679,60€.

    Exprimés : 29 – Pour – 29 – Abstentions : 3
    (M. Delannoy – Mme Payen –
    M. Kalaydjian) …………………………………….. ADOPTEE
    Acqso a fait un formidable travail de recherche et de veille citoyenne sur le sujet, l’Asoea a tracté devant l’école il y a presque 2 ans et a été une des premières à alerter l’opinion. Ces extraits éclairent mieux certains silences. Pour d’autres, leur vote est inexcusable.

  11. Antoine,post 9,les 3e et 4e Rép.avaient résolu le problème en permettant à l’electeur de barrer les noms de la liste qui lui déplaisaient.Il paraît que le dépouillement était très long.
    Mais avec le système actuel(de proximité comme vous dîtes)on ne sait plus à quel système d’élections on participe.Sur ce blog,Jean(post 10 et 11) et d’autres se croient à un 3e tour de l’election municipale de 2008 ou une primaire de celle de 2014 et ne se soucient pas de l’assemblée départementale.Seule Elise,pour l’instant,dans son tract parle des pbs départementaux.Peut-être qu’elle est aidée par le fait qu’elle appartient au parti qui dirige cette assemblée!

    • Modération : le programme porté par Elise Boscherel se résume à quelques slogans ultras généraux du genre ” poursuivre le changement à gauche”, “une gestion sérieuse et des politiques solidaires”, “l’éducation, la petite enfance et l’emploi doivent rester des priorités”. A moins on ne s’embarrasse pas de propositions concrètes.
      Quant à la déclinaison pour le canton Sud : RAS.

  12. Michel,

    Le désistement Républicain avait un sens quand, face au risque de triangulaires avec le l’extrême droite, le PS et le RPR de l’époque s’étaient entendus afin de se désister mutuellement pour le candidat le mieux placé pour l’emporter contre le Front National au second tour.

    Cela n’est pas applicable au contexte actuel.

    Enfin pour répondre à ton interrogation, je serai bien candidat aux élections cantonales avec le Parti Radical de Gauche (PRG) et le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) avec qui nous avons un accord pour cette élection et une alliance durable sur la ville.

    Tu pourras bientôt trouver tous les détails sur le site de campagne qui sera accessible à l’adresse suivante : http://decrock.fr

    Olivier

  13. STG(post 13),une assemblée départementale,comme son nom l’indique s’occupe des pbs du département pas de ceux du canton sud.Pendant ses 7 ans de mandat,de maire-adjoint,Eric a-t-il réglé les pbs de ses voisins où a-t-il brillamment réalisé une politique au service du développement du commerce de toute la cité?Il ne faut pas confondre un mandat électif avec le clientélisme.

    OD(post 14),heureux d’apprendre votre participation.Après votre faux départ dans le canton nord en 2008,espérons que cette fois vous irez au bout.Votre alliance vous permettra de retrouver Benjamin,je l’espère.Je m’ennuie de ne plus lire ses posts un peu abrupts mais suscitant tjs le débat d’idées…

  14. Michel 12
    Pourquoi ne devrait-on parler que des cantonales sur ce blog? Il me semble que parler de la pollution des sols sur lesquels une école est construite est important. S’apercevoir que toute la gauche audonienne élue de l’époque a voté pour est important. Quand après, on voit venir certains nous donner des leçons, c’est d’autant plus drôle!
    Dernière chose, il me semble normal qu’une candidate parle des problèmes de l’assemblée où elle compte siéger. Moi, je ne suis candidat à rien, si ce n’est à un mieux vivre dans ma ville, donc je parle des problèmes qui touchent les audoniens…Dans notre ville!

  15. ca serait malheureux d’offrir une place de sénatrice à 9000€/mois à une buse comme JR.

    il faut la dégager et l’envoyer pointer à pole emploi, elle pourra

  16. Je suis d’accord avec vous cher Jean, il n’y a pas que le débat sur les cantonales qui est important, d’ailleurs, le débat sur les cantonales sera à mon avis, beaucoup plus large, que la simple politique départementale, dont je crains, que tout le monde se fiche dans cette histoire.
    En gros, l’opposition à JR souhaite emmener le débat sur le local et sa gestion et seule elle, souhaite rester sur la problématique nationale, avec son unique et eternelle programme anti gouvernement ! Pourquoi pas d’ailleurs mais vous ne m’enlèverez pas de l’idée que ça l’arrange plutôt bien, de ne pas ramener le débat sur son action, en temps que conseillère générale et bien sur, comme maire !

  17. Jean(post 16),je n’ai jamais demandé à personne sur ce blog ou ailleurs de parler de cantonales mais je demande aux candidats à ces cantonales de me dire ce qu’ils comptent faire dans l’assemblée départementale.A S.O.,vous avez empêché que l’alliance PS-€€LV(conclue au niveau départemental)prenne forme et encouragé les supporters de votre allié municipal(WD)à croire en sa possible victoire.Mais comptez sur moi pour ne pas les laisser endormir les électeurs avec des mièvreries du style:”il est gentil,il est sympa,il ne trompe pas sa femme,il lui arrive de conduire ses enfants à l’école et même parfois de mettre la table…”
    A propos deux infos:
    -Pierre Laurent,le secrétaire national du PCF,parlera le lundi 24 janvier(à 19H)dans le XVIIIe au 48 rue Duhesme(Salle de l’Indépendance,l’ancienne section du PCF,près de la grande poste de la rue Duc.)De quoi encourager ces nombreux militants communistes qui comme René pensent qu”‘il n’y a plus de gauche ni de droite.”
    -Dans Le Parisien-93,on apprend que le FN-93,émoustillé par son récent congrès de Tours et l’élection de Marine a décidé de présenter des candidats dans 15 des 20 cantons renouvelables.Je rassure WD,pour l’instant,ils n’ont désigné personne pour S.O.sud,le canton qui en 79 avait vu la 1ere percée électorale(avant Dreux)du FN…dépassant les 6%!

  18. La jeune est sympathique Elise Boscherel porte les espoirs du PS local à l’élection cantonale. Il y a tout lieu de croire que les éléphants locaux de ce parti ont préféré faire l’impasse sur cette élection, souhaitant sans doute sièger un jour sous les ors de l’assemblée nationale ou du Sénat. On les comprend… Un échec à la cantonale aurait en effet hypothéqué sérieusement leurs chances.
    “Poursuivre le changement à gauche” dit une affiche de la candidate socialiste. Malheureusement, il est de notoriété publique que le changement reste toujours dans le domaine des voeux pieux. Je me suis même laissé dire qu’au niveau départemental l’ami Bartolone aurait opéré quelques coupes sombres dans les mesures sociales mises en oeuvre par la précédente majorité communiste ..
    Une frange importante du parti socialiste a toujours privilégié, en échange d’un saupoudrage social, un compromis avec la droite, assurant ainsi la pérennité d’un système qui a fait faillite ..
    Le parti socialiste d’antan, celui du Front Populaire, notamment, n’existe plus .. et c’est bien dommage !
    L’histoire démontre, ici et ailleurs, que tout changement profond est le fruit d’une situation plus ou moins (mais beaucoup plus que moins) insurrectionnelle (ce qui se passe pas très loin de chez nous en ce moment est édifiant à cet égard).
    Toute l’histoire du mouvement ouvrier enseigne que les grèves et les luttes à caractère insurrectionnels se sont traduites par des avancées sociales importantes. Ce fut le cas en 1936 et en 1945. Par contre 1968, contrairement aux affirmations de certains, fut un échec pour le mouvement ouvrier, parce que les évènements de 68, pourtant importants , n’eurent pas de traduction politique. Au contraire, c’est le pouvoir gaulliste qui en tira profit ..
    La cause en est connue. La Fédération de la Gauche Démocrate et Socialiste, animée par Mitterrand et le parti socialiste, consistait à ne pas rompre l’unité avec le parti communiste, mais en évitant tout accord engageant par trop l’avenir en espérant que l’évolution de la crise conduirait à l’effondrement du pouvoir en place, posant en pratique la question d’une équipe de remplacement dont les “fédérés” auraient été les leaders …
    L’on constate que, sans intervenir directement dans le débat, la FGDS se réjouissait des attaques violentes des organisations gauchistes contre le parti communiste. Il n’est que de voir l’attitude d’organes de presse qui leur étaient proches, comme le “Nouvel Observateur” et “Combat”. De même laissaient-ils le champ libre à l’anticommunisme de droite qui se déchaînait. Chez les “gauchistes” l’un des animateurs de la campagne anticommuniste n’était autre que le responsable du “Mouvement du 22 Mars”, à savoir monsieur Cohn Bendit en personne .. aujourd’hui écologiste et toujours animé d’un anticommunisme éculé qui lui fait dire n’importe quoi ..
    Il faut aujourd’hui poursuivre et amplifier les actions contre la réforme des retraites, la mise en pièces de la sécurité sociale, et, plus généralement, contre toute atteinte aux acquis sociaux ..
    Seule un mouvement de masse de grande ampleur peut être porteur de changements profonds dans ce pays .. le reste n’est que littérature !

  19. Les socialistes locaux ont toujours approuvés les décisions du Maire au conseil municipal même les plus scandaleuses.. qui approuve cautionne non??? maintenant avec Mme Boscherel ils disent vouloir que ça change, décidement mon bon sens paysan me rends imperméable a cette politique, j’aimerais bien qu’ils m’expliquent.

  20. post 18
    Il n’existe, selon moi, ni gauche ni droite. La société est divisée en plusieurs groupes dont deux sont essentiels. D’une part, ceux qui détiennent les moyens de production ; d’autre part ceux qui vendent leur force de travail.
    La démonstration a été faite que l’existence des classes sociales était directement rattachée à des phases historique du développement de la production.
    “L’histoire de toute société jusqu’à nos jours n’a été que l’histoire de lutte de classe.
    Homme libre et esclave, patricien et plébéien, baron et serf, maître de jurande et compagnon, en un mot oppresseurs et opprimés, en opposition constante, ont mené une guerre ininterrompue, tantôt dissimulée, tantôt ouverte, une guerre qui finissait toujours soit par une transformation révolutionnaire de la société tout entière , soit par la destruction des deux classe en lutte …. ”
    Karl Marx .. manifeste du parti communiste

  21. René,post 19,en 68,au PCF,la 1ere victime des “gauchistes dont l’un des animateurs de la campagne anticommuniste….Cohn Bendit”fut Pierre Juquin*qui a rejoint les écolos avant Dany.Ils doivent se raconter des histoires du bon vieux temps…D’ici qu’un autre Pierre,Zarka,protagoniste de ces folles empoignades les rejoignent…
    *membre du BP du PCF qui était venu porter la bonne et sage parole du PCF aux étudiants turbulents de Nanterre en mars ou avril 68!
    Si je suis d’accord sur votre analyse sur l’importance des mouvements de masse**en Histoire que doit-on faire lorsqu’on n’est pas en 1789,1792,1793,1830,1848,1871,1936,1944 ou 1968?N’est-ce pas vous sous votre nom et plusieurs pseudos qui nous appeliez à voter pour la liste de JR aux municipales de 2008?
    **Pour la Tunisie,même un mouvement de masse,”une révolution du jasmin”ne met pas le peuple à l’abri d’une manipulation.Le départ de Ben Ali,quelques pillages orchestrés par des milices policières(style Securutate en Roumanie en décembre 1989)suffiront-ils à duper le peuple tunisien et à lui faire chercher la sécurité dans les bras de notables affairistes,issus du régime précédent rejoints par quelques potiches dîtes d’opposition et soutenus par Sarko,Obama et l’UE,ses serviteurs tout aussi zélès de l’impérialisme occidental…

  22. Mon cher Michel .. tout cela appartient au passé et fait partie de l’histoire.
    Je me souviens très bien de Pierre Juquin. C’était l’un des proches collaborateurs de Georges Marchais .. il l’aidait à mettre au point ces interventions à la télé .. notamment l’émission “Cartes sur Table” animée par Duhamel et El Kabbach.
    J’ai effectivement appelé à voter Jacqueline Rouillon aux municipales, tout simplement parce qu’elle était encore membre du PCF .. et que la majorité de la section avait avalisé sa candidature. Depuis lors, beaucoup d’eau a coulé sous le pont de Saint-Ouen ..
    La révolution tunisienne est un acte apparemment spontané. Nul ne sait, en l’état actuel des choses, sur quel chemin elle va s’engager. Ce qui manque, en l’occurence, c’est la présence d’un parti révolutionnaire qui tracerait le chemin à suivre pour changer réellement la société tunisienne. Là encore, c’est un combat de classe qui se déroule, dont on ne connaît évidement pas l’issue. On ne définit pas très bien non plus les rapports de force ..

  23. René,post 21,vous mélangez,d’après moi,deux choses qui ne sont pas antagonistes.Si comme vous,je pense(et je l’ai déjà dit sur ce blog)que c’est toujours la lutte de classe(même si elle peut,de nos jours,se montrer plus complexe que la simple opposition maîtres/esclaves)qui est “le moteur de l’Histoire”.Il n’en est pas moins vrai que ceux qui veulent hâter cette évolution(vous pouvez les taxer de volontaristes)depuis la Convention se placent dans l’hémicycle parlementaire à gauche du Président(et plus sur les gradins du haut=montagnards…).Depuis lors,on apris l’habitude d’appeler “Gauche” les progressistes et “Droite”les conservateurs et autres réactionnaires.Donc en attendant le “Grand Soir” doit-on attendre,les bras croisés,que la lutte des classes aboutisse ou doit-on se méler au combat politique.Je ne pense pas que Marx,le père de la 1ere Internationale,aurait préconisé une telle attitude attentiste.
    Pour ma part,à S.O.,en 2011,je considère que la candidate la plus progressiste,c’est Elise Boscherel.Voilà pourquoi,je voterai pour elle…

  24. Michel 18
    Oh la! Je n’ai rien empêché du tout! Fais-moi le plaisir de vérifier tes sources parce que là, ça devient grave, limite diffamant. C’est un vote démocratique des adhérents EE-LV en assemblée générale du 14 décembre dernier qui a voté à presque 80% le désir de ne pas fournir de suppléant à E.Boscherel. Sache que j’encourage tous les adversaires de JR à croire en leur possible victoire, mais pas plus (ni moins) William que les autres. Relis ce que j’ai écrit, je n’ai jamais appelé à voter WD. Je sais que cela ferait très plaisir à certains, à toi aussi peut-être, mais ce n’est pas le cas, restons factuels. Les gens qui me connaissent savent que je ne suis pas un partisan de la campagne avec le PS pour les raisons que j’ai maintes fois évoquées ici mais je respecte l’accord départemental et je ne ferai rien contre. A condition, bien sur, que le PS respecte également cet accord qui passe aussi par des réunions entre nous afin de valider leurs tracts et affiches des cantonales. Ceci afin d’éviter notamment qu’on se retrouve avec des phrases du style:” l’aménagement concerté des Docks”… Qui est la plus grande connerie que j’ai lu depuis longtemps et aussi parce que là, je ne ris plus et je pourrais agir ou réagir si les choses devaient perdurer. Je suis fort aise d’apprendre que tu voteras PS/EE-LV pour ces élections. Quant aux mièvreries dont tu parles, je t’ai moins lu quand elles concernaient un autre candidat potentiel; pourtant, elles étaient plus monstrueuses. Mon cher professeur, je t’aime bien, mais si tu pouvais de temps en temps tenter d’approcher un peu un semblant d’objectivité, j’en serais très content. Je te souhaite sincèrement un bon vote!

  25. @ Dominique 17
    ..”mais vous ne m’enlèverez pas de l’idée que ça l’arrange plutôt bien, de ne pas ramener le débat sur son action, en temps que conseillère générale et bien sur, comme maire !”
    Vous vouliez peut-être parler de son INaction?
    Le fait de porter le débat (quand sa Seigneurie l’accepte) sur le plan national est sa panacée depuis toujours. Elle ne fait jamais de bilan (pour dire quoi?), botte en touche, joue sur les mots, ou prononce sa phrase fétiche: “C’est la faute à Sarko!”. Parce que,voyez-vous, quand la mairie lance le 22 janvier 2007 un appel d’offre pour trouver qui va construire l’école N.Mandela sur des sols pollués et que la seule entreprise qui répond à cet appel d’offre est la Sodedat93 et que j’ai la preuve que plus de 10 jours AVANT, une réunion s’est tenue avec des gens de cette société, c’est la faute à Sarko! Quand le budget initial était de 9,4 millions d’euros (eh oui, vous ne rêvez pas) pour finir à 14,5 millions d’euros (toujours pas) en budget prévisionnel (ah bon, j’ai eu peur) et 743 000 euros pour l’architecte parce qu’il le vaut bien, là, ce n’est pas la faute à Sarko, mais aux 29 élus présents ce jour là qui ont voté pour.

  26. Pour reprendre le titre de la rubrique “dessous douteux”et l’article de Marianne2:
    http://www.marianne2.fr/Borloo-espere-t-il-Matignon-apres-une-lourde-defaite-aux-cantonales_a201925.html?
    Si vous voulez rendre service aux manoeuvres du Parti Radical(de centre-droit),le parti de WD,il ne faut surtout pas voter pour lui car s’il était élu,ça entraverait la marche triomphale de son chef Borloo vers Matignon et un éventuel maroquin de sous-secrétaire d’état pour WD.
    Vous comprenez que WD ne puisse pas tenir directement ce langage…voilà pourquoi,je me fais l’interprète de ses désirs les plus profonds!

  27. Mon cher Michel .. il est bien évident que l’on ne peut rester l’arme au pied et attendre “le grand soir” qui ne viendra peut-être jamais ..
    Je vous rappele ce qu’écrit Marx à ce sujet : ” Si la classe ouvrière lâchait prise dans la lutte quotidienne contre les empiètements du capital, elle se ravalerait à n’être plus qu’une masse informe, écrasée d’êtres faméliques auxquels on ne pourrait plus venir en aide.”
    Du reste les salariés l’ont compris qui ont toujours entrepris des actions nombreuses et variées contre précisément les “empiètements du capital.” Et ceci depuis plus d’un siècle !
    Mais ils doivent savoir que la lutte sur le plan économique a ses limites. Parce qu’elle ne met pas fondamentalement en cause le pouvoir de l’argent. Seule la lutte politique est efficace et peut permettre de mettre un terme à l’exploitation du travail humain …
    J’appartiens au secteur de Saint-Ouen qui n’est pas concerné par ces élections cantonales … je ne suis donc pas en mesure de vous dire pour qui je voterai …
    Tiens .. une question à deux balles : Pensez-vous que le parti communiste est l’otage de Jacqueline Rouillon ? Ou bien estimez-vous au contraire que Jacqueline Rouillon est l’otage du parti communiste … Réfléchissez … !

  28. post 27

    on le sait que tous quel que soit son parti politique tous on soif de pouvoir et d argent
    ce qui est logique en soi qui dirait NON dites moi
    personne L HOMME a toujours était comme cela ce n est pas un scoop c est la verite
    QUI VIVRA VERRA

    Marie France

  29. René,post 28,personne n’est otage.Chacun essaie de gagner du temps en espérant que l’avenir lui permettra de se passer de cet encombrant partenaire…
    JR ne pense pas gagner sur sa seule notoriété(elle espère que l’aménagement des docks la lui donnera dans quelques années).Elle a donc encore besoin du soutien d’un parti(PCF)et sa nébuleuse d’alliés(Fase,PG,FG…etc…).
    Le PCF sent bien qu’il ne peut pas gagner contre la sortante et qu’au plus,il risque de faire gagner le PS et au pire le candidat de droite.
    Voilà le sens de cette alliance.Le PCF a obtenu une petite victoire en faisant désigner son secrétaire de section comme suppléant mais rien ne prouve en dehors de la méthode Coué que sa situation sera meilleure en 2014 d’autant plus qu’à force de dénoncer JR et MB,certains militants(Antoine),peu disciplinés aux pratiques sinueuses du parti,ne suivent pas et appellent à voter pour la droite.

  30. Précision pour Mic.Fainzang .
    Je ne suis plus un militant du PCF depuis sa deuxième participation au gouvernement ce qui fait que je n’ai plus à appliquer ses décisions .
    Mais je reste attaché aux fondamentaux, même si sur certaines positions j’ai toujours été en désaccord.
    PS : je n’appelle pas à voter pour la droite (je ne peux pas) je dis que moi je voterai à droite, ma façon de voter contre JR, MK, et la majorité municipale

  31. Mon cher michel .. la cantonale n’est qu’un épisode parmi d’autres ..
    Frédéric Durand est un garçon, même s’il est jeune, rompu aux joutes politiques… Il a mis au point, en accord avec les membres de la direction de section, une stratégie sur le long terme, dont l’apogée se situe en 2014 …
    Tout est minutieusement calculé … et les communistes se sont donnés les moyens de leur politique .. Sans vouloir jouer les pythonisses, je crois qu’ils récolteront les fruits qu’ils ont semés ..
    Quant aux communistes qui ont choisi de voter à droite, on peut le considérer comme un épiphénomène. Ils ne vont pas tarder à revenir dans le giron ..
    Nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n’y seront plus ..

  32. Jean,post 25,vous prenez aussi des leçons d’humour en commun avec WD?”maître” pour l’un,”cher professeur”pour toi.
    Je ne sais d’où venaient les bataillons(4/5 ou 8/10)écolos qui ont voté à 80% contre la décision départementale mais je doute qu’ils soient étrangers à ta mouvance!
    Pour ta position et celle de tes amis,depuis 3 ans que je fréquente les blogs audoniens,je n’ai pas souvenir vous avoir entendu critiquer la droite audonienne;alors qu’il est rare de ne pas vous voir dénoncer JR,PCF,PS,Verts…etc…Ce constat,une fois de plus,alors que le temps des collages d’affiches s’annonce,me fait penser à la boutade de Coluche:”je ne suis pas de droite…mais encore moins de gauche!”

  33. J’y étais à la déclaration de candidature de Jr aux cantonales. Des membres de l’administration communale, des salariés municipaux et notamment les agents du service des associations qui sans aucun scrupule faisaient prendre la parole par des enfants de la fameuse association de debain michelet que critiquait à juste titre le colonel Taquet, des adolescents qui récitaient les paroles qui leur ont été dictées.
    Je trouve malheureux que la politique prenne une dimension populiste à st ouen et je crois sincèrement et espère surtout que d’autres nous parleront du cg et des perspectives pour st ouen.

    Une fois encore, n’en déplaise à certains, pour avoir échangé avec lui sans bien entendu qu’il me connaisse vraiment, mon vote ira à Keita qui pour ma part a de vrais projets pour St Ouen. J’ai vraiment apprécié l’aisance avec laquelle il échangeait avec des habitants qui ne cessaient de l’interpeller dans la rue. Il faut vraiement que ce jeune homme comprenne qu’il doit intégrer un parti politique digne de ce nom qui lui donnera davantage de forces et de moyens pour mettre en oeuvre les projets pour nous les audoniens.

    son discours sur la démocratie locale, la jeunesse, la petite enfance, le logement, la vie des quartiers et surtout sur la vie des associations et l’aide à ces dernières me parait très cohérent, mettre l’économie au service des hommes. J’avoue avoir apprécier sa conception des habitants qu’il appelle nos aînés et toute la place que ceux-ci doivent prendre dans les différentes instances de la ville.

  34. Jai ete par curiositée sur lesaudoniens.com j ai eu un sacré choc
    car tout ce ,qu on avait ecrit avec une TRES TRES CHERE AMIE que j avais ecrit c est realisée ,les préventions , le mecontentement les promesses a tenir qui n ont pas été tenus des audonniennes et audonniens , ect….ceci il y a 3 ans c est fou ca me fait froid dans le dos car ca recommence
    les mêmes discourts , les mêmes promessses ect…

    Marie France

  35. Jean,post 25,toi,dont la franchise et l’objectivité ne peuvent être mises en doute aurais-tu l’obligeance de nous éclairer sur qui est “cet autre candidat potentiel” “aux mièvreries si monstrueuses”?
    Au risque de te décevoir,je n’ai pas dit que je voterai pour une liste PS/€€LV mais pour Elise Boscherel qui me paraît être la candidate la plus à même de défendre mes convictions au Conseil Général.Je l’ai déjà dit,elle semble avoir des convictions et de la fraîcheur.Ce qui change tant du microcosme politique audonien qui étale trop son cynisme,ses liens et ses fausses ruptures tout en refusant de dévoiler ses véritables intentions enrobées dans des postures faussement affectives…

  36. Michel 33
    Je pense ne pas avoir de cours d’humour à prendre, surtout en face de toi! (en effet, je me trouve très drôle).Je t’appelle cher professeur car tu as été mon prof d’histoire à Michelet…Il y a 30 ans! Pour ta gouverne, les écolos qui ont voté contre (non pas contre l’accord départemental mais contre une suppléance à E.Boscherel) étaient de toutes les “mouvances”, ne t’en déplaise. De plus, comment pourrais-je critiquer “la droite audonienne” alors qu’elle n’est pas aux affaires et qu’elle n’a aucun pouvoir à Saint-Ouen? Je te rappelle que nous vivons depuis 3 ans sous le joug d’une majorité PC/PS et accessoirement Verts coté canal hystérique. C’est vrai qu’il m’arrive de dénoncer des agissements de certains copains de mon parti, mais quand je vois certaines positions soutenues par eux, je ne peux pas faire autrement.
    Enfin, sois d’où tu veux, je m’en fiche comme de l’an 40 (en fait non, l’an 40 m’importe plus).
    Voilà, pour ton post 36, comme tu as l’air d’avoir plus d’imagination que de mémoire, je te laisse deviner. Je suis aussi très content d’apprendre qu’E.Boscherel est la plus à même de défendre tes convictions au CG, je ne lui connaissais pas cette tendance.
    Enfin et surtout, j’aimerais que tu me lâche avec William, je crois que tu fais une “fixette”, je te rappellerai seulement que William, tout comme moi, est marié et que nous avons tous deux des enfants, mais pas ensemble. J’espère que tu es satisfait car sinon, il ne te reste plus que la télé réalité sur tf1 pour assouvir tes besoins.

  37. @michel
    Dans les bataillons qui ont voté contre la proposition de suppléant donné au PS , ….tu vas rigoler….il y avait notamment Nouredine Sénadhji , de l’unter-groupe EPSO / Citoyens, “de Keita”, Nouredine s’étant amplement exprimé ce soir là, quand à son désaccord d’une suppléance EE les Verts au PS. Dans l’opposition , et les “combattant” sur des sujets précis relatif à l’environnement, il se voyait mal faire la campagne main dans la main et répondre par la langue de bois aux questions gènantes qui n’auraient manqué de fuser.
    Cette position étant la mienne je me devais de t’éclairer et te dire qu’il y eu d’autres adhérents EE que je ne connaissais encore pas, sur la même ligne. Le score élevé obtenu par les opposants à cette possibilité s’explique bien sur par le refus de vote de RF MK et Boccar qui n’acceptèrent pas les rêgles édictées par les instances pour ce vote fixant les conditions pour se présenter et voter.

  38. Les femmes sont à l’honneur. C’est très bien !Mais j’ai eu l’occasion de lire ce qui disait Darwin : “La sélection naturelle sélectionne des variations organiques .. et ce qui établit la distinction principale dans la puissance intellectuelle des hommes et des femmes, c’est que l’homme, dans tout ce qu’il entreprend, atteint un niveau supérieur à celui auquel la femme peut arriver, quelle soit d’ailleurs la nature de cette entreprise .. “

  39. Je tenais à réagir à cet article pour le moins cynique sur la situation aux cantonales.

    Je suis de gauche je ne me pose donc même pas la question d’un possible soutien, tant au premier qu’au deuxième tour, à W. Delannoy certes sympathique mais clairement à droite puisque il fera campagne avec le logo UMP sur ces élections.

    Concernant Jacqueline Rouillon maire et conseillère générale sortante, qui se considère tellement compétente qu’elle se croit indispensable en cumulant deux mandats (bel exemple d’intégrité et de valeurs politiques), elle est aujourd’hui en difficulté dans ce début de campagne.
    En effet les réseaux historiques du PCF ainsi que les personnes, employés de la ville entre autres, qui avaient fait sa campagne (notamment aux dernières municipales), sont au mieux déstabilisés par les positionnements pour le moins étrange du maire (démission du PCF, dirigisme exacerbé sur des dossiers comme l’OVL (cf CM de décembre) ou au contraire laissant le champ libre aux entrepreneurs sur le PLU) au pire dégoûtés et en colère contre Mme Rouillon.
    Ces personnes ne voulant plus faire sa campagne, elle en est réduite à racler les fonds de tiroir. On revoit ainsi sur le marché des têtes historiques remontant à l’époque des campagnes de Paulette Fost (ancienne maire de Saint-Ouen).

    Tout ceci sentant fort la fin de règne et pour ceux qui veulent faire changer les méthodes dans cette ville et pourquoi pas (un peu d’ambition !) dans la politique en général, il faut trouver une alternative crédible et surtout ayant la possibilité de gagner et de faire tomber JR.

    Il n’y a pour l’instant pas un grand nombre de candidats déclarés à gauche ce qui est plutôt bon signe, les voix ne seront pas trop dispersées.

    Tout d’abord Olivier Decrocq ancien blogueur bien connu sur la ville, ancien UMP, aujourd’hui radical de gauche, demain raëlien ? , après-demain anticapitaliste ?
    Je ne m’attarde volontairement pas sur la candidature d’un homme qui cherche pathétiquement une petite reconnaissance politique en se montrant opportuniste. A part disperser les voix à gauche, quel intérêt ?

    J’en viens au cœur de mon propos sur la candidature d’Elise Boscherel, représentante du parti socialiste et d’Europe Ecologie depuis un accord départemental désormais acquis.
    Il me semble tout d’abord pouvoir dire que c’est la seule candidate de gauche ayant une chance d’arriver devant J. Rouillon au premier tour.
    Evidemment cela ne se fera pas sans un soutien massif des militants et sympathisants de gauche.
    Ceux qui perdront leur temps à parler des accords politiques possibles ou hypothétiques, des magouilles de certains grands élus socialistes pour favoriser JR, ceux-là joueront le jeu du maire car ils ne seront pas en train de convaincre les habitants de la battre.
    Pour avoir rencontré Elise Boscherel et surtout pour connaître des élus magouilleurs, je mesure le fossé qu’il existe entre ces types de personnes au sein du parti socialiste ou ailleurs.
    La meilleure façon de donner tort aux accords politiques éventuels et de rejeter cette façon de salir le combat politique c’est de faire gagner une personne jeune et intègre à un poste de responsabilité.

    Le problème de la suppléance est un faux problème l’important pour une personne comme E. Boscherel est de se faire connaître, pas besoin de suppléant pour cela il n’y a que le travail militant qui paye. Laissons les verts de Saint-Ouen en finir avec leurs dissensions déplorables et travaillons à faire connaître une jeune candidate dynamique.

    J’ai été agréablement surprise de voir beaucoup de jeunes dans mon immeuble faire du porte à porte pour E. Boscherel, ça change des tracts balancés dans les boites aux lettres.
    J’ai été encore plus surprise, étant donné les rumeurs entendues sur une possible collusion entre C. Bartolone et J. Rouillon, de voir qu’il venait trois fois cette semaine à Saint-Ouen (vœux de la section socialiste, au marché le dimanche, au meeting de lancement de campagne d’E. Boscherel), et que le porte-parole du parti B. Hamon venait également en début de campagne.
    Si les socialistes commencent à sortir les poids lourds on pourrait avoir une bonne surprise à l’arrivée…
    Enfin pour finir un point positif de plus, j’ai appris qu’E. Boscherel a commencé à rencontrer les associations de quartier en grand nombre et notamment les associations de prévention et d’éducation populaire.
    Un bon point pour qui veut faire une politique de gauche à Saint-Ouen.

    Vous l’aurez compris pour moi qui ne suis pas spécialement engagée sinon à gauche, pour une fois je n’aurais pas d’état d’âme à mettre un bulletin socialiste et écologiste dans l’urne.

  40. @matéo post39
    là vous êtes vraiment drôle ! j’me suis poilé grave! ah la vieile garde!! et son hymne intemporel!! :” y’a qu’la peau d’couille pour conserver l’tabac etc etc ….
    Personnellement je vais donc voté Bentolila.

  41. pour Michel

    Rassurez vous, le Taquet colonel va bien.

    Concernant la chose, certains peuvent craindre à raison que saint-ouen soit leur Diên Bien Phu…

    Beaucoup parle ici de choses par ma foi compètement secondaires. Qu’à a voir l’âge du capitaine ou la couleur de ses chaussettes ?

    Aussi, je soumet à votre sagacité un quizz :

    – pourquoi alors que le CG (à majorité PS) a proposé à la ville d’acheter un terrain à Pleyel pour la réalisation d’un collége interdépartemental avec Saint-Denis, JR n’en informe pas la communauté scolaire, les élus, les audoniens et se déclarerait contre !?

    S’agit au nom de la zone des Docks de refuser un possible existant dans peu de temps pour un hypothètique établissement dans fort loin ?

    S’agit-il de faire pression sur le CG pour obtenir une plus grande particpation financière pour la RD1 ?

    Concernant la chose, le PS s’entredéchire sur le suppléant mais pense avoir plus de temps pour populariser sa candidate.

    Samedi soir à Barbara, CBartolone a taclé notre élu régional et local à la sécurité en dénonçant la promotion de la vidéosurveillance sans forces de police à niveau. Les oreiles du maire ont du siffler…

    A ce propos, la rentrée judiciaire en 93 a montré combien la justice était maltraitée.

    Et que de d’avantages de policiers ou de caméras, le maire pourraient demander au Préfet de faire respecter le droit des victimes en demandant à l’Etat les moyens de la réparation, comme aussi de la reconstruction et du suivi des petits et primo délinquants.

    Alors que Sarkozy détruit peu à peu l’école de la républque , JR n’est capable que de faire monter le matin même de l’anniversaire du tremblement de terre une banderole pour HaÎti et de la laisser à ce jour, alors que, tout demande de sonner le tocsin sur les suppressions de poste dans l’éducation nationale.

    Sur la ville WD diffuse sa première lettre en se montrant au pied d’une voiture brulée. Est-ce vraiment représentatif de saint-ouen, des dépôts sauvages auraient mieux valu !?

    A venir et à découvrir ce qui sera je crois une affiche primée, et à devenir un “collector”, celle d’OD !!!

    Enfin, un remarque. Si dans une salle comble en faveur d’un candidat vous enlevez tous ceux qui ne peuvent pas voter (autre canton, non électeurs, électeurs ailleurs) vous serez plus pret de la réalité que certains communqués ronflants.

    Car rien encore n’est joué.

  42. Pascal Daussat post 95
    Il s’agit bien sûr d’une plaisanterie. Je ne partage pas les dires de Darwin sur les femmes. Je savais que cela allait faire réagir …
    Faut bien rire un peu dans ce monde de brute ..

    • @ Michel

      Rassurez vous, le Taquet colonel va bien.

      Concernant la chose, certains peuvent craindre à raison que saint-ouen soit leur Diên Bien Phu…

      Beaucoup parle ici de choses par ma foi complètement secondaires. Qu’a à voir l’âge du capitaine ou la couleur de ses chaussettes ?

      Aussi, je soumet à votre sagacité un quizz :
      – pourquoi alors que le CG (à direction PS) a proposé à la ville d’acheter un terrain à Pleyel pour la réalisation d’un collège intercommunal avec Saint-Denis, JR n’en informe pas la communauté scolaire, les élus, les audoniens et se déclarerait contre !?

      S’agit-il au nom de la zone des Docks de refuser un possible existant dans peu de temps pour un hypothétique établissement dans fort loin ?

      S’agit-il de faire pression sur le CG pour obtenir une plus grande participation financière pour l’aménagement de la RD1 (quai de Seine) ?

      Toujours concernant la chose, le PS s’entredéchire sur son suppléant mais pense par conséquent avoir plus de temps pour populariser sa candidate. c’est pas faux mais il faut encore attendre la date limite du dépôt des candidatures. On parlerait de K Bouamrane ?

      Samedi soir à Barbara, Claude Bartolone a taclé notre élu régional et local à la sécurité en dénonçant la vidéosurveillance sans forces de police à niveau. Les oreilles du maire ont du siffler…

      A ce propos, la rentrée judiciaire en 93 a montré combien la justice était maltraitée. Et que de d’avantage de caméras, le Maire pourrait demander au Préfet de faire respecter le droit des victimes en demandant à l’Etat les moyens de la réparation, comme aussi de la reconstruction et du suivi des petits et primo délinquants.

      Alors que Sarkozy détruit peu à peu l’école de la Républque , JR n’est capable que de faire monter le matin même de l’anniversaire du tremblement de terre une banderole pour Haîti et de la laisser à ce jour, alors que, tout demande de sonner le tocsin sur les suppressions de poste dans l’éducation nationale.

      Quant à lui, WD diffuse sa première lettre en se montrant au pied d’une voiture brulée. Est-ce vraiment représentatif de Saint-Ouen, des dépôts sauvages auraient mieux valu !?

      A venir et à découvrir ce qui sera je crois une affiche primée, et à devenir un “collector”, celle d’OD !!!

      Enfin, une remarque pour tous les commentateurs. Si dans une salle comble en faveur d’un candidat vous enlevez tous ceux qui ne peuvent pas voter (autre canton, non électeurs, électeurs ailleurs) vous serez plus prêt de la réalité que certains communiqués ronflants.

      Tout reste ouvert.

  43. Merci Taquet de nous expliquer la photo de WD.Moi,je croyais que tel un héros romantique:Bonaparte à Arcole,Lord Byron en Grèce,Louise Michel sur la barricade des pétroleuses de la place Blanche lors de la Semaine Sanglante,le colonel Fabien ou le Lt-Col.Dax en Espagne ou à Paris en 44,Henri Weber ou Jacques Sauvageot sur la barricade de la rue Gay Lussac en 68…WD s’en revenait dans les rues de Tunis après le départ de Ben Ali…

  44. Je tenais à réagir à cet article pour le moins cynique sur la situation aux cantonales.

    Je suis de gauche je ne me pose donc même pas la question d’un possible soutien, tant au premier qu’au deuxième tour, à W. Delannoy certes sympathique mais clairement à droite puisque il fera campagne avec le logo UMP sur ces élections.

    Concernant Jacqueline Rouillon maire et conseillère générale sortante, qui se considère tellement compétente qu’elle se croit indispensable en cumulant deux mandats (bel exemple d’intégrité et de valeurs politiques), elle est aujourd’hui en difficulté dans ce début de campagne.
    En effet les réseaux historiques du PCF ainsi que les personnes, employés de la ville entre autres, qui avaient fait sa campagne (notamment aux dernières municipales), sont au mieux déstabilisés par les positionnements pour le moins étrange du maire (démission du PCF, dirigisme exacerbé sur des dossiers comme l’OVL (cf CM de décembre) ou au contraire laissant le champ libre aux entrepreneurs sur le PLU) au pire dégoûtés et en colère contre Mme Rouillon.
    Ces personnes ne voulant plus faire sa campagne, elle en est réduite à racler les fonds de tiroir. On revoit ainsi sur le marché des têtes historiques remontant à l’époque des campagnes de Paulette Fost (ancienne maire de Saint-Ouen).

    Tout ceci sentant fort la fin de règne et pour ceux qui veulent faire changer les méthodes dans cette ville et pourquoi pas (un peu d’ambition !) dans la politique en général, il faut trouver une alternative crédible et surtout ayant la possibilité de gagner et de faire tomber JR.

    Il n’y a pour l’instant pas un grand nombre de candidats déclarés à gauche ce qui est plutôt bon signe, les voix ne seront pas trop dispersées.

    Tout d’abord Olivier Decrocq ancien blogueur bien connu sur la ville, ancien UMP, aujourd’hui radical de gauche, demain raëlien ? , après-demain anticapitaliste ?
    Je ne m’attarde volontairement pas sur la candidature d’un homme qui cherche pathétiquement une petite reconnaissance politique en se montrant opportuniste. A part disperser les voix à gauche, quel intérêt ?

    J’en viens au cœur de mon propos sur la candidature d’Elise Boscherel, représentante du parti socialiste et d’Europe Ecologie depuis un accord départemental désormais acquis.
    Il me semble tout d’abord pouvoir dire que c’est la seule candidate de gauche ayant une chance d’arriver devant J. Rouillon au premier tour.
    Evidemment cela ne se fera pas sans un soutien massif des militants et sympathisants de gauche.
    Ceux qui perdront leur temps à parler des accords politiques possibles ou hypothétiques, des magouilles de certains grands élus socialistes pour favoriser JR, ceux-là joueront le jeu du maire car ils ne seront pas en train de convaincre les habitants de la battre.
    Pour avoir rencontré Elise Boscherel et surtout pour connaître des élus magouilleurs, je mesure le fossé qu’il existe entre ces types de personnes au sein du parti socialiste ou ailleurs.
    La meilleure façon de donner tort aux accords politiques éventuels et de rejeter cette façon de salir le combat politique c’est de faire gagner une personne jeune et intègre à un poste de responsabilité.

    Le problème de la suppléance est un faux problème l’important pour une personne comme E. Boscherel est de se faire connaître, pas besoin de suppléant pour cela il n’y a que le travail militant qui paye. Laissons les verts de Saint-Ouen en finir avec leurs dissensions déplorables et travaillons à faire connaître une jeune candidate dynamique.

    J’ai été agréablement surprise de voir beaucoup de jeunes dans mon immeuble faire du porte à porte pour E. Boscherel, ça change des tracts balancés dans les boites aux lettres.
    J’ai été encore plus surprise, étant donné les rumeurs entendues sur une possible collusion entre C. Bartolone et J. Rouillon, de voir qu’il venait trois fois cette semaine à Saint-Ouen (vœux de la section socialiste, au marché le dimanche, au meeting de lancement de campagne d’E. Boscherel), et que le porte-parole du parti B. Hamon venait également en début de campagne.
    Si les socialistes commencent à sortir les poids lourds on pourrait avoir une bonne surprise à l’arrivée…
    Enfin pour finir un point positif de plus, j’ai appris qu’E. Boscherel a commencé à rencontrer les associations de quartier en grand nombre et notamment les associations de prévention et d’éducation populaire.
    Un bon point pour qui veut faire une politique de gauche à Saint-Ouen.

    Vous l’aurez compris pour moi qui ne suis pas spécialement engagée sinon à gauche, pour une fois je n’aurais pas d’état d’âme à mettre un bulletin socialiste et écologiste dans l’urne.

  45. je n’ai pas vu l’affiche mais il y a une fourgonnette qui a brulé en partie il y a 2 semaines rue sembat (une poubelle fondue est collée au trottoir).
    la semaine dernière, toujours rue sembat, il y avait 3 voitures les unes à la suite des autres avec la vitre explosée, alors bon, il a pas si tort que ca WD.
    moralité : évitez de vous garer rue sembat.

  46. @ déception93,

    Vous êtes à la fois bien et mal informé, en tout cas bien mal intentionné …

    Laissez moi deviner. Vous êtes un militant des MJS, fraîchement débarqué de Paris pour battre la campagne au profit de sa consoeur Elise ?

    De ceux là même qui font du porte à porte, sont sur les marchés et ne connaissent pas la ville …

    Ne méprisez pas le Parti Communiste et ses militants, ils pourraient vous en remontrer en matière d’efficacité politque et de quadrillage des quartiers …

    N’oubliez pas qu’ils ne sont jamais aussi bons que lorsqu’ils sont opposés aux Socialistes …

    Quant-à ma candidature “opportuniste”. Que n’eussiez vous dit si j’avais accepté la proposition de suppléance des socialistes, toujours privés de suppléant 😉

    Je me bats pour des valeurs avec des idées et un programme que vous découvrirez bientôt !

    Notre ambition est claire : “Ouvrir un nouvelle voie à Gauche pour Saint-Ouen et ses habitants”.

    Loin des complaisances socialistes pour la politique municipale de Jacqueline ROUILLON qui depuis qu’elle a quitté le Parti Communiste, imagine ne plus avoir de compte à rendre à personne …

    Comme l’a dit BV dans un autre post, les électeurs trancheront. Que les meilleurs gagnent !

  47. Il se passe en ce moment autour du possible et nécessaire collège commun à St-denis et Saint-ouen-Pleyel un évènement politique.

    Le Parisien de ce mercredi nous indique que le Maire de saint-Ouen et le Président du conseil général vont se rencontrer prochainement pour je suppose et espère faire que la chose se réalise.

    Les partisans de JR devraient y réflèchir à deux fois avant de poursuivre leur engagement en sa faveur.

    Comment considérer un maire qui refuse – à l’image de son inaction pour l’extension-rénovation du lycée Blanqui – la proposition d’un nouveau collège situé sur sa commune?

    Sur de dossier, j’ai reçu 3 documents (lettre du maire, du VP du cg aux collèges et un communiqué des élus Ps audoniens).

    J’en ai assuré sans commentaires la diffusion autour de moi.

    Par contre aucun commentaire ni réaction des élus PCF, des Verts ou autres groupes au conseil municipal.

    J’en conclus au moins une chose : les audoniens ont intérêt à mettre les pieds dans le plat de la gestion rouillonnesque.

    Les supporteurs de JR ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas que leur candidate refusait (dans leur dos et dans le secret) un nouveau collège.

    On comprend mieux pourquoi elle se refuse à tout bilan de son mandat de cantonnier !

  48. Oups perdu mon cher Olivier,
    j’aimerais bien avoir encore l’âge de pouvoir rentrer au MJS…
    Je suis à peu près l’inverse de ce que vous avez décrit, audonienne depuis un certain temps et comme je l’ai dit, mais vous ne lisez que ce qui vous intéresse, “pas spécialement engagée sinon à gauche”.
    Les quelques lignes précédentes étant déjà trop de temps accordé à votre candidature, bonne journée.

    • Le retour aux actes ferait du bien à beaucoup de monde.
      Collèges le futur peut cacher le présent…

      L’avenir du collège commun à Saint-denis et à Saint-ouen près du Vieux Saint-Ouen (Pleyel) est un cas d’école

      Nous avons la chance d’avoir un Maire qui se permet de rejeter d’un revers de manche la proposition de construction faite par le Vice Président. (Mathieu Hanotin, élu de St-Ouen) chargé des collèges, et cela dans le plus grand des secrets comme a son habitude.

      J’ai reçu 3 documents sur le sujet (lettre de JR, lettre d’Hannotin comme VP, communiqué des élus socialistes de Saint-Ouen) que j’ai diffusé sans commentaire autour de moi cette information.

      Or, ce mercredi matin, Le Parisien annonce qu’une rencontre aurait lieu entre Bartolone et Rouillon pour trouver une solution.

      Où sont les intérêts des audoniens dans tout cela.

      F. taquet

  49. OD post 45

    OK avec vous, ils viennent d’où ces gens pour faire campagne?
    Que pensent les militants (audoniens) du PS de cette campagne faite sans eux???

    @ Deception93

    Votre pseudo vous donne raison quelle déception ce 93 et quelle déception Saint-Ouen… Normal entre Rouillon et le PS local c’est kif-kif, ils sont aux affaires et font pareil !

    Oui je vous comprends, QUELLE DÉCEPTION !

    Vous nous vendez du rêve avec Elise ;-)) Mais qui est-t-elle? Elle est aussi célèbre que son équipe de porte à porte… Elle utilise les mêmes méthodes que celle de Rouillon et Keith.
    Décidément Rouillon = PS

    Je ne parle pas du PCF mais juste de Rouillon et c’est volontaire. J’ai du respect pour ces militants, ceux qui ont connu LEFORT doivent vraiment ne plus rien comprendre.
    Ils feront le bon choix aux cantonales j’en suis sur !
    Qui porte l’héritage de LEFORT ? Ce fameux WD. Il parle souvent de lui et le cite en exemple !!!
    Cette ville marche sur la tête ! La Rouillon et le PS font une politique de droite et WD se réclame comme l’héritier de LEFORT.

  50. d’une façon générale, c’est triste de constater que le PC n’a plus la capacité de choisir ses candidats : mélenchon a fait une opa sur 2012, jr sur st ouen.
    je n’aime pas le pc mais il me semble qu’il avait plus de panache par le passé, la fuite des adhérents et des élus l’oblige à des compromissions qui achèveront de le couler.

  51. Les intérêts des audoniens sont d’accepter cette proposition des élus PS , mais ce pose la question où sont les intérêts de notre maire de la refuser ?
    Pour avoir absolument un college dans le Tchernobyl audonien ?

  52. Merci François de nous prouver une fois de plus, qu’il est tout à fait impossible de faire confiance à la gauche locale, je dis bien locale !
    Il faut vraiment un changement pour exploser tout cela et je ne vois que WD même si pour le coup, nous l’instrumentalisons mais tant pis ! N’en déplaise au vieux prof qui est mal placé pour nous donner des leçons de gauchisme

  53. Mic.Fainzang post 24 et zatoutezéatous

    “Depuis lors,on apris l’habitude d’appeler « Gauche » les progressistes et « Droite »les conservateurs et autres réactionnaires.Donc en attendant le « Grand Soir » doit-on attendre,les bras croisés,que la lutte des classes aboutisse ou doit-on se méler au combat politique.Je ne pense pas que Marx,le père de la 1ere Internationale,aurait préconisé une telle attitude attentiste.
    Pour ma part,à S.O.,en 2011,je considère que la candidate la plus progressiste,c’est Elise Boscherel.Voilà pourquoi,je voterai pour elle…”

    A propos de de progrès et de gauche, le SARKOPHAGE, journal d’analyse politique, n°22 du 15 janvier-12 mars 2011 titre en Une en haut de page :
    “Oser refonder la gauche” p8 et 9

    Un article de Cédric Biagini et Guillaume Carnino est intitulé : “On arrête parfois le progrès”

    “Le Sarkophage campe résolument sur les actions anti OGM, anti irradiation des aliments, anti informatisation des écoles, anti nanotechnologies… Nous ne pensons pas que la fuite en avant techno-scientiste soit la réponse aux maux sociaux. Nous pensons même que cette foi béate dans le progrès est le cache sexe du capitalisme vert. Ce combat ne serait il pas la poursuite de celui de nos aïeuls ? Tous Luddites pour réinventer la gauche !”

    Le site du Sarkophage (pas à jour du tout !!)
    http://www.lesarkophage.com/

    Le blog de Bernard Gensame évoque les différents articles très très intérressants contenus dans le n°22 du Sarkophage
    http://blogbernardgensane.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/01/20/le-sarkophage-n-17.html

    Ce n°22 revient aussi en p6 et 7 sur l’AGENT ORANGE et l’homicide de masse au Vietnam

    et en p11 un article sur CASTORIADIS penseur de la démocratie écologique et précurseur de la décroissance par Serge LATOUCHE.

    Bonne lecture ! Et j’espère que le SARKOPHAGE est présent dans les biblio audonniennes !

  54. Curieux .. Mélanie se met à pédaler dans la choucroute … voilà-ti-pas quelle confond William Delannoy à Fernand Lefort !!
    Ils n’ont pourtant rien de commun, ni dans la voix ni dans le geste .. ni dans l’aspect physique ! William Delannoy a un physique de cinéma et je pense que si le colonel Taquet était sélectionneur du quinze de France à la place de Marc Liévremont, il l’aurait retenu dans le quinze tricolore … William Delannoy ferait un excellent demi d’ouverture …. il a de bons appuis et des crochets redoutables .. !

  55. A Mic.Fainzang post 52

    Devrait elle être écrite et enseignée ?

    En écho à cette citation, en p16 du Sarkophage, un article intitulé :
    “Résister et désobéir pour défendre l’école publique”

    “Le Sarkophage, journal de désobéissance, soutient toutes les formes de résistances à la barbarie qui vient : désobéissance professionnelle, citoyenne, municipale (Allo St Ouen !), européenne… Le Sarkopage organisera prochainement un grand colloque sur la nécessaire désobéissance, ses fondements politiques, ses formes sociales et juridiques…”

  56. à Marie post 35

    Effectivement MARIE, nous défendions à l’époque le droit aux vacances pour tous, j’avais cité des exemples tels que clichy et bobigny qui organisaient des animations l’été , pendant deux mois, gratuites et ouvertes à tous. J’y avais participé et avais fait la pub à so car rien n’était organisé pour les familles qui ne partaient pas en vacances.
    Il aura fallu 2 ans pour que jr se décide et lance l’estivale ; évènement trop coûteux pour une aussi courte durée : les vacances d’été durent deux mois!
    Hier, j’apprends que le service jeunesse sera de nouveau présent, dans les salles de quartier, aux vacances de février; pour les pré-ados.
    Cela était aussi une de mes revendications sur le blog d’od ( sous le pseudo d’espoir) et lors des rencontres de jr sur le quartier arago.
    Lias, cyril plomb et moi même étions d’ailleurs d’anciens animateurs de l’unité enfance dans les années 90, c’était l’époque ou nos quartiers et nos jeunes n’étaient pas abandonnés. Nous étions des animateurs de quartier : de véritables éducateurs de rue.
    JR a enfin compris que cela devenait urgent sur nos quartiers de le reproposer, besoin si souvent exprimé par de nombreuses familles . Ca a été une très grosse connerie de l’avoir supprimé.
    A l’époque, nous disions, Marie, qu’il fallait autant de prévention que de répression.
    Alors Marie, j’ai envie de te dire qu’au regard des exemples cités, il faut que nous continuions à dénoncer tout en proposant, histoire que dans deux ans on obtienne encore de petites choses qui représentent beaucoup pour les audoniens!!!!!
    je t’embrasse
    saly

  57. Le probleme n’est pas Elise qui participe a la majorité municipale depuis 3 ans sans y apporter grand chose mais surtout l appareil du parti socialiste qui lui dictera sa conduite au conseil general alors qu’ils y sont déjà majoritaire.

  58. il y a un proverbe chinois qui dit : moins c’est plus
    là cela serait plutot plus c’est moins, car tous ceux qui veulent faire sortir JR du CG vont perdre
    alors que faire ,
    – voter pour une petite liste et faire réelire JR dans un fauteuil
    – voter Elise Bocherel et s’entendre dire au deuxième tour qu’il faut votre JR
    – voter pour le beau William, mais rappelez-vous il est à droite
    moi je ne sais pas
    STG ne pourrait-il pas mettre en ligne un sondage ? histoire d’animer un peu cette campagne,
    lily

  59. Mauvaise nouvelle,MAM qui avait été pressentie pour être la suppléante de WD aux cantonales à S.O. a décliné la proposition.
    En effet,les patrons de la majorité(Sarko,Fillon,Copé,Borloo)lui ont demandé de ne pas trop faire parler d’elle en ce moment.
    MAM s’en remettra mais ce pauvre WD doit se remettre en chasse d’une pointure.Rama peut-être si elle n’est pas candidate à Colombes?Mais elle aurait répondu:”qu’aurais-je à gagner dans cette galère?”…Peu charitable cette nouvelle valoisienne.Elle ne pense qu’à elle.Et,WD dans tout ça?

  60. J’ai appris ce matin sur le marché Ottino que nous aurons à Saint-Ouen pour les cantonnales une 5ème candidature de gauche Patrick Pedrot pour le Parti Ouvrier Indépendant .
    Le moins que l’on puisse dire c’est qu’à Saint-Ouen il n’y a pas besoin d’unité pour battre la droite représenté par 1 seul candidat.
    Pourquoi cette différence ils sont tous d’accord à droite ?
    à moins que celle ci pronne l’union pour battre la gauche ?
    Cela ne se fait plus de pondre de faux candidat pour diviser l’adversaire ?
    Elle va être marrante cette élection car question division la gauche fait fort.
    5 candidats c’est dire si les partis ne sont pas d’accords entre eux enfin c’est aussi ça la démocratie on ne peut pas être d’accord sur tout. Mais le pire c’est les divisions à l’intérieur des partis.
    Pour diviser le PCF c’est fait JR s’en charge.
    Au PS c’est pas mieux on colle le mandat à une jeune qui ne fait surement pas l’unanimité mais pour s’assurer d’une belle division de l’électorat PS pas de problème Keïta est là.
    Ecolos on ne peut même plus parler de division avec une partie dans la majorité municipale une autre dans l’opposition , ils essayent de se rassembler et parler vraiment d’écologie mais ne pourront le faire sous l’étiquette écologique , parceque les instances sont pas d’accord ils ont signé un accord avec le PS.
    Au moins on peut toujours se dire à saint – ouen la gauche c’est vraiment la démocratie à deux ils font un parti et quand ils sont trois ils font une scission
    Heureusement que ce n’est qu’une élection pour le département car ça fait vraiment pas sérieux pour faire une majorité qui gère la ville.

  61. Le mode de scrutin est une chose. Une autre, est la nécessité de faire entendre une appréciation à trois dimensions : gestion locale, gestion départementale et gestion nationale, avec en bonus les questions d’égo et de probité.

    On peut dire qu’à gauche, la diversité peut favoriser JR mais on la sait un peu tendue avec l'”affaire” du collège du Vieux.

    Pour ma part, je n’ai pas fait mon choix pour un quelconque appel.

    Je défends publiquement et sans pseudo différents postulats touchant à l’intérêt de tous les audoniens et de notre ville, parceque saint-ouen le vaut bien !

    Rien est joué.

    OD devrait faire sensation avec l’annonce de propositions concrétes pour saint-ouen et le département.

    De l’autre côté, il est surprenant de lire et d’entendre le PS charger les communistes pour les emprunts toxiques alors qu’ils ont sur ces questions toujours accompagné l’ex président du conseil général (PCF) Bramy.

    On peut aussi s’étonner de l’interview du Pdt Bartolone sur Xerfi @ qui constate le dérèglement du système bancaire mais oublie d’assumer la responsabilité du PS quant à l’explosion du système bancaire publique au nom de l’Europe de la concurrence libre et non faussée !

    Quant à Willy, celui ci aurait choisi sa suppléante.

    Je propose aux femmes titulaires et suppléantes de se retrouver pour un débat public le 8 mars .

    En 5 minutes, elles présentent leur programme et après on discute avec la salle (espace 1789, par exemple), avec un engagement de leur part, à répondre à toutes les questions orales, écrites et @.

    Quant à Monsieur Keita, sa nouvelle démarche est un peu cahotante. Pensez donc, un corps d’adulte avec un tout jeune esprit de suppléant PS, cela vaut un AVC…

    Le Parisien nous apprend que moins de 4 français sur 10 croient en dieu.

    A quelques heures des déclarations de JR sur la future mosquée,

    j’espère que les élus auront à coeur de ne point dilapider un centime d’argent publique pour une religion qui a encore du mal à assimiler l’égalité de la femme avec l’homme.

    Cela dit les autres religions n’ont rien à envier à l’islam puisque depuis des lustres les archevêques et consort sont toujours béni les canons et absous les marchands de canons.

  62. La gauche est-elle vraiment la gauche ? A Saint-Ouen comme ailleurs, celles et ceux qui se réclament de la gauche sont légion. Mais sont-ils réellement de gauche ? Depuis la libération, le gauche a géré les affaires de la bourgeoisie sans de poser de questions. Elle a approuvé les guerres coloniales et s’est particulièrement distinguée dans la répression du mouvement ouvrier.
    Celles et ceux qui se réclament de la gauche aujourd’hui n’ont nullement l’intention de changer fondalementalement les choses. On trouve en son sein des carriéristes de tout poil, des femmes et des hommes fort éloignés des problèmes quotidiens des gens.
    A chaque élection, c’est la course à l’écharpe ! Des ambitions s’expriment, on resdescend de son piédestal, on promet tout et son contraire ! on renie aujourd’hui ce qu’on a adoré hier, on est prêt à tous les compromis pour ceindre l’écharpe tricolore ..
    La droite .. ah la droite ! .. La droite ce sont les plus riches … J’ai entendu l’autre jour sur France-Inter que les entreprises du CAC 40 ont reversé à leurs actionnaires en 2010, 40 milliards d’euros de dividendes ! Merci Sarkozy ..
    Qu’en pensent les smicards contraints de se priver parfois de l’essentiel et qui ne parviennent plus à boucler leur budget à la fin de chaque mois.
    Nicolas Sarkozy a bien mérité du monde de l’argent. Il a eu et il a pour lui toutes les attentions du monde.
    La droite bling bling à acquis ses lettres de noblesse en 2007 avec l’avènement du couple Sarkozy et ses manières de nouveau riche, yachts, vacances exotiques et Rolex.
    Le coeur de la matrice ? Les Hauts-de-Seine, le fief des Sarkozy, son parc de 4X4 et ses magnats du CAC 40, les époux Balkany, monarques absolus de Levallois. Alliot-Marie et son compagnon Partrick Ollier, maire de Rueil et Ministre comme sa moitée, sans oublier l’ineffable Charles Pasqua souvent à l’origine de des coups tordus qui ont secoué la République à l’époque de la Chiraquie et bien avant .. La droite, c’est la régression sociale dans tous les domaines … c’est la main mise du monde de l’argent sur le pays … à éviter à tout prix !

  63. René,s’il continue comme ça(post 71)”le mollah du vieux S.O.”va devenir un mollah”défroqué”.Un peu comme Jacques Roux sous la Révolution française.
    Je viens d’apprendre que vous avez une nouvelle adepte.MAM renonce à l’avion…elle va se mettre au vélo.Comme Sarko.Ce n’est pas lui qui se ferait préter un jet privé ou un yacht!

  64. Effectivement mon cher Michel .. on signale l’arrivée d’Alliot-Marie dans l’équipe cycliste “La Française des Jeux”. Elle s’entraîne actuellement dans le Var avec Jennie Longo et s’impose de longues séances de train fractionnées. Son coup de pédale est aérien et efficace. Elle utilise, à l’image de Charly Gaul à l’époque, des braquets très courts. Elle ne se déhanche pas dans les grands cols qu’elle grimpe à vive allure ! Sa position aérodynamique a séduit les connaisseurs qui lui prédisent un avenir brillant.
    Allio-Marie est incontestablement l’étoile montante du cyclisme féminin.
    Par ailleurs, le post ci-dessus du colonel Taquet est incontestablement marqué au coin du bon sens. Pas d’argent pour les religions, en application de la loi de 1905 portant séparation des cultes et de la République.
    Les religions doivent se cantonner dans l’espace privé et n’empièter d’aucune façon dans l’espace public.
    Celles et ceux qui souhaitent se plonger dans la priére peuvent le faire chez eux. Je suis persuadé que le seigneur dans son infini miséricorde leur en rendra grâce (je crois que c’est comme ça qu’on dit) ..
    Donc pas besoin de lieu de culte .. ici comme ailleurs ..

  65. com 70 : si j’osais je dirais que les écolos ont participé et participent à faire de SO un gros tas de compost… pff j’attends tellement plus du parti de la Terre. on en est quand meme au 5e ou 6e nom de parti et ils conservent leurs électeurs! comme quoi quand on a une bonne idée on peut se permettre d’être des pas doués.

  66. Si quelqu’un de proche ou qui approche Mme Rouillon pouvait,en cette période de campagne électorale,lui faire remarquer que si on téléphone à la SEMISO(dont elle assure toujours la présidence,je crois…)en ce moment,on doit attendre de très longues minutes une éventuelle correspondante.La raison en est simple.Les employés en vacances de février ne sont pas remplacées d’où la surcharge de travail pour les restant(e)s!Je suis sûr qu’un maire-adjoint aussi efficace que Paul Planque aura à coeur d’améliorer les conditions de travail de ses anciennes collègues et de voir si on peut réparer la lampe palière de mon escalier qui ne fonctionne pas depuis 3 mois.Certaines mauvaises langues insinueraient que cette lumière tamisée serait favorable à certains commerces pas très licites…Avec la fermeture des vide-ordures,cet endroit devient un havre de paix à l’abri des regards indiscrets…

  67. Jean,77,que veux-tu que je leur demande à la mairie?
    Vu ce que je lis sur ce blog,je pourrais peut-être demander à Lias,F.Giunta ou WD d’intervenir pour réparer la lampe palière devant ma porte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *