Malaise avant la dinde

En cette période de fêtes et de campagne électorale, la vie se décline parfois de manière étrange, sur fond de pseudo – modernité et de récupération. Le secteur de la « vie associative » est souvent à la « une » avec son élu Mustapha Krimat, simple Conseiller municipal, qui réussit à se démarquer par des initiatives hasardeuses dont il a le secret. Dans la main du Maire, il guigne sans relâche nous dit-on, un poste d’Adjoint au Maire ce qui effraie un peu ses amis socialistes.

Francois Taquet évoque, dans le texte ci-dessous, une initiative « décalée » à laquelle beaucoup d’associatifs n’ont pas été conviés par le Maire et cet élu délégué. Une soirée « conviviale » sur « les perspectives 2011 de la vie associative », avec Karaoke, quizz et autres innovations qui auraient interloqués nombre de participants.

“Lundi 21 décembre au Château de Saint-Ouen, les associations étaient invitées par le Maire, l’élu à la vie associative et la municipalité. A 19h30, heure est tardive,  mais l’enjeu en valait la chandelle : il nous était promis “d’évoquer ensemble les perspectives 2011 de la vie associative”.

Las, les grilles étaient fermées, aucune signalisation apposée et l’éclairage était en berne. Seuls les méritants auront découvert en passant par les portes lointaines du parking que la chose se passait en sous-sol

Sur place, l’accueil était tenu de façon inhabituelle par des membres d’une association. Questionnée sur la non réception par plusieurs importantes associations de l’invitation, on me répondit que c’était la faute au logiciel. Suggérant un envoi par @, on me répondit que c’était un gros travail que la mise sous enveloppe d’une invitation papier.

Alors effectivement si on ne vérifie pas les adresses des invités lors des rencontres ou par téléphone, où allons nous avec cette méchante “c’est la faute à la vie” !?

Etrangement, le responsable du secteur vie associative était absent. Fâcheux pour la dernière manifestation municipale en ce domaine de l’année. Embêtant pour les dossiers de demande de subvention des associations qui ne seraient pas parvenus!

Il faut dire que cette étrange soirée aurait été uniquement “administrée” par l’élu concerné et deux associations choisies par lui sans doute pour des “objectifs” personnels.

Le programme était alors engagé par deux interventions courtes, banales et sans saveur bien loin de l’ordre du jour. Nous eûmes ensuite droit à une série de jeux concoctées par deux nouvelles associations audoniennes dont l’une attachées à Mains d’Oeuvre.

On pourra toujours discuter de l’apport du bénévolat comme solution à la sortie scolaire ou aux voyages à l’étranger en échanges de quelques actions de solidarité en France.

Comme si  les étincelles du murissement individuel et de la construction du citoyen ne pouvaient se situer en France.

A ce propos, on ferait bien de se pencher sur les coûts véritables de certaines opérations “socio – culturelles”. A moins que leur modernité décrétée absolue ne les épargne des foudres managériales!

Enfin, s’il est bien de se gausser du politique (ce que ne fait jamais la droite), il est tout a fait dangereux d’entendre des élus présenter l’acte associatif comme étant la clef sociétale à nos malheurs.

Soutenir l’engagement associatif est juste mais on ne peut laisser dire sans réagir que l’accroissement des engagements bénévoles dans le soutien scolaire serait la panacée. La fougue de la jeunesse doit être mise en garde des cadres idéologiques d’asservissement.

Ce qui serait bien, c’est qu’à Saint-Ouen les associations se rencontrent dans des cadres de travail donc de réflexion autres que celui d’hier soir. Ce que j’ai proposé pour mon secteur d’intervention associatif.

Le temps est précieux et annoncer une rencontre à contenu pour nous offrir une soirée à faible valeur ajoutée, ce n’est pas très sérieux. Mais décidément pas inhabituel.

En dernier ressort, laissez nous choisir nos amusements et merci à la neige qui nous a assuré la présence du Maire pour quelques instants.

Vive les congés payés !”

François Taquet

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

48 réflexions sur « Malaise avant la dinde »

  1. C’est quoi ces assos’ audoniennes auxquelles vous faites allusion et dont le champ d’action se situerait à l’étranger? C’est quand même pas Podolsk, ou bien…. me dites pas que c’est pas vrai!!

  2. Non,Paco,Podolsk(héritage de quand tout était bien à S.O.)plairait plutôt à Taquet.Ce qu’il semble critiquer,c’est le choix pédagogique du lycée Blanqui de développer des échanges avec un pays africain en sensibilisant les élèves sur la solidarité avec ce pays(le Cameroun,je crois).J’ai lu dans “le journal de S.O.” ou Le Parisien-93 peut-être que la municipalité s’associait à cette démarche.Les profs et lycéens ont sans doute créé une assoc(type 1901)pour avoir droit à une subvention pour aider les lycéens à subventionner leur voyage en Afrique.Ca se faisait de la même façon dans le XVIIIe pour aller au Danemark par exemple(subventions de la mairie et du Cons.de l’Europe).On peut en discuter le principe,moi,je me suis toujours refusé de juger les projets pédagogiques des collègues!

  3. Mes chers amis, je voulais revenir sur un de mes posts sur ce blog, qui a été repris par madame Venturini, dans le journal municipal.

    Je faisais part dans ce texte de mon mécontentement grandissant face aux nombreuses choses qui ne fonctionnent plus dans notre ville et oui, j’ai critiqué les agents de la ville sur ce coup la, même si ce n’est pas vraiment eux que je visais, vu qu’ils ne sont que des exécutants…

    Enfin bref, je viens de constater que madame Venturini a eu toutes les peines du monde à publier cette article dans son intégralité car je terminais en incitant à donner une leçon à notre premier magistrat aux prochaines élections…
    Bon et bien sur le fond cela ne m’étonne pas car cette censure va avec le reste mais on m’a fait remarquer que du coup, hasard ou coïncidence, la une du dernier journal, comportait une photo d’agents de la ville en train de déneiger, l’histoire de prouver que la ville faisait bien son boulot dans ce domaine…

    Oui d’accord mais regardez bien la photo !

    Si vous connaissez un poil le secteur de la mairie, vous verrez qu’ils sont en train de dégager l’accès véhicule de l’hôtel de ville et non les trottoirs de la rue Charles Schmidt, ou du vieux Saint-Ouen…

    Et oui, grâce à cette photo, nous savons que madame le Maire a pu circuler tranquillement avec ses trois véhicules de fonction…

    Merci la com de ces infos efficaces !!

  4. Bonjour,
    Je suis Presidente de l’ association”Unis Pour Reussir” et apparement on parle de mon association dans l’article.

    Je souhaite convenir d’un RDV avec Mr Taquet pour les allusions revendiqué dans son article.

    Merci de bien vouloir revenir vers moi, car je suis ouverte à toute discussions pour une imcomprehension quelqonque.

    Cordialement
    Asmaa
    Unis pour reussir

  5. bien que peu inpliqué dans la politique locale, j’avais été halluciné lors des dernières elections municipales par le discours de Audoniens qui dans la grande majorité etaient furieux contre JR qui disaient’il pratiquait une politique de droite avec une étiquette de gauche mais quand je demandais si ils allaient voterWD c’etait pas possible car ils avaient toujours voté à gauche, leurs parents avaient toujours voté à gauche, SO étaient à gauche depuis plus de 60 ans etc etc..
    alors à quoi bon polémiquer faisons nous une raison si JR se désiste au profit du chien rantanplan les audoniens voterons rantanplan !
    c’est à pleurer mais ils aurons la conviction du devoir accompli et si SO continue à se casser la gueule c’est pas bien grave, le principal c’est de continuer “si nous sommes au bord du précipice, faisons un pas en avant!”

  6. Soyez sérieux : si vous comptez déstabiliser la Maire avec les trottoirs enneigés, vous vous trompez.
    Je ne devrais pas vous le dire, mais ce sont là des arguments sans grande efficacité. L’opposition, petite ou grande, aurait intérêt à aborder des problèmes de fond .. comme les choix budgétaires, les travaux, les projets etc.
    Mais la neige, ça concerne tout le monde et personne n’a de solution quand elle tombe drue … alors se servir d’un phénomène naturel pour mettre le maire en difficulté, ça n’a pas plus d’effet qu’un cautère sur une jambe de bois !!
    Elle est faiblarde l’opposition ….

  7. Vous avez tout à fait raison madame ou monsieur in parfait, à Saint-Ouen il semble que tout soit permis dès l’instant que vous vous revendiquez de gauche et c’est le cas de Jacqueline Rouillon. Si nous regardons la situation de près, elle est un peu notre Eric Besson local non ?! Oui je sais, certain dirons Dominique tu exagère mais non je ne crois pas car elle a été mise en place par le pcf, plus que soutenue par les militants de cet honorable parti et d’un coup, vlan ! je claque la porte !!
    Et pourquoi me direz vous, simplement parce que ce parti n’était plus à la page selon elle.
    Seulement si elle c’était contentée de claquer la porte au parti mais elle a laissé également ses idées sur le bord de la route car aujourd’hui, nous la sentons plus proche du MEDEF et de l’Oréal, qu’à l’aise auprès d’ouvriers qui souffrent.
    Par contre, ce qui me surprend, c’est de voir les militants du pcf, continuer à la soutenir dans des initiatives, avec leurs petits drapeaux rouges, c’est mignon et pathétique à la fois.
    Alors la, il semble que pour ces élections, il soit de mise de renouer avec le parti communiste, en ayant comme suppléant un certain durand, secrétaire de section, comme quoi, quand je parle de Bessonite, je crois qu’elle est aigu !

  8. Monsieur MATEO (post 6), si vous assistiez de temps en temps au conseil municipal, vous sauriez que l’opposition aborde les problèmes de fond que vous évoquez et assume ses désapprobations par ses votes, ce qui n’est pas le cas de tous les élus même lorsque les désaccords sont profonds et clairement exprimés !
    J’ajouterai que contrairement à ce que vous pensez les Audoniens sont également concernés par les problèmes qui touchent à leur quotidien, comme la saleté des rues ou les conséquences des phénomènes naturels. Et la preuve en est que la tribune de Mme Venturini reprenant les objections d’un Audonien, si elle n’a pas destabilisé le maire, l’a tout de même piquée au vif puisqu’elle y répond immédiatement par une photo d’agents municipaux en action … devant la mairie !… et pas, comme l’a dit très justement Dominique, rue Charles Schmidt, rue des Rosiers, ou rue Carnot où il fallait se tenir aux murs pour avancer.
    Je pense, personnellement, que tous les sujets qui préoccupent les Audoniens sont bons à être évoqués dans les tribunes de l’opposition, et plus particulièrement ceux qui touchent à leur quotidien. La diversité des thèmes abordés ne préjuge en rien de la force ou de la faiblesse de l’opposition qui se fait l’écho des sujets sur lesquels les Audoniens l’interpellent.

  9. Monsieur Matéo, je suis assez d’accord avec vous, la neige n’est pas un sujet essentiel à Saint-Ouen, simplement ce dysfonctionnement vient s’ajouter aux autres voilà tout.
    Maintenant vous avez raison, l’opposition devra dévellopper des arguments plus solides contre le Maire, afin que les Audoniens fassent des choix plus judicieux pour leur avenir mais je vous invite à quitter de temps en temps votre monde virtuel pour retrouver un peu la réalité et vous verriez peut-être, que les Audoniens n’en peuvent plus et qu’ils ne devraient pas être si compliqué que cela à convaincre car au fond, qu’est-ce qui tourne encore rond à Saint-Ouen ?!!
    Après vosu parlez de destabilisation du Maire, oh la la les grands mots…
    Mais monsieur, elle n’a pas besoin de moi, elle le fait très bien toute seule vous savez !
    Ensuite pour finir, j’aimerais comprendre ou vous vous situez monsieur car il est assez difficile de vous suivre, concernant votre position face à cette brave Jacqueline car j’ai l’impression qu’un coup vous tapez et le coup d’après vous esquivez.
    Au moins mon ami, reconnaissez que Jacqueline Rouillon a au moins une utilité dans cette ville, elle occupe les petits vieux comme vous et moi sur les blogs.

  10. Je ne prend pas la parole souvent mais après le post 6 je suis obligé car oui, la neige est un phénomène naturel et qu’il est dificile d’y faire face donc allez passons sur ce sujet mais l’éclairage public qui ne marche pas un soir sur deux c’est aussi la faute à personne ? Après c’est vrai que mettre une photo d’un agent qui déneige devant la mairie alors que les gens se plaignent dans les quartiers, c’est particulièrement maladroit mais bon, Saint-Ouen j’y vis, Saint-Ouen j’y tiens (ça me rappel étrangement L’Oréal ça ? Même boite de com ?)

  11. Monsieur Bora post 9, vous voulez savoir où je me situe, eh bien je vais vous le dire.
    Tout d’abord, je n’ai jamais fait partie de ces gens que l’on appelle des lèche-bottes. Je ne tape sur quelqu’un qu’à bon escient – pour reprendre vos propres termes – et généralement je n’esquive pas les sujets qui fâchent.
    Je ne suis pas un inconditionnel de Madame Rouillon mais je ne tombe pas dans le dénigrement systématique, comme le font certains ici. Je pense qu’il faut faire preuve de la plus élémentaire correction si l’on veut que les arguments que l’on avance soient pris en considération. Madame Rouillon est Maire de Saint-Ouen, elle a droit au respect, comme tout un chacun.
    Cela dit, je ne partage pas obligatoirement ce qu’elle dit ou ce qu’elle fait. Je suis même critique à son endroit. Je ne sais pas si elle occupe les petits vieux … en tout cas ce n’est pas mon problème !
    Je suis un ouvrier. Un ancien mineur de fond. Je suis originaire du pays de Jean Jaurès. Je suis membre du parti communiste français depuis fort longtemps. Et je suis entièrement libre de dire et de faire ce que bon me semble. Jamais personne ne m’a interdit quoi que ce soit.
    Je suis en mesure, sur la base de mon expérience personnelle, de me faire une opinion sur tel ou tel problème politique sans demander conseil à qui que ce soit.
    On dit que le parti communiste français est une espèce en voie de disparition. Je vais vous faire un aveu, cher monsieur. Le parti communiste français est un mort qui se porte bien .. et j’ai conscience que cela ne fait pas plaisir à tout le monde ..
    Un conseil : regardez “Plus belle la vie” sur France 3 … les petits vieux, dont je suis, raffolent de ce feuilleton marseillais …
    Je vous souhaite une bonne soirée et une bonne année …

  12. Mademoiselle ou Madame Chantal, vous êtes charmante et très sympathique .. madame Venturini aussi.
    Je félicite l’opposition si elle pose enfin les problèmes de fond .. cela va élever incontestablement le débat .. qui en avait bien besoin !
    Mais avouez tout de même que prendre la neige comme argument politique est assez inhabituel …. Je comprendrais à la rigueur que l’on aborde ce problème dans les villes et les villages de la vallée de la Maurienne, mais à Saint-Ouen, tout de même, Madame, croyez-vous que cela va mettre en danger le fauteuil de maire de madame Rouillon …
    Il en va de même en ce qui est de la propreté. En la matière Saint-Ouen n’a pas l’exclusivité. Je connais des communes et même des arrondissements de Paris ou la propreté des rues laisse à désirer. Que voulez-vous, il y a des gens, une minorité fort heureusement, qui ne respecte rien. Vous le savez bien …
    Je me félicite aussi que l’opposition prenne en compte le quotidien des audoniens, comme vous l’indiquez. Alors je m’attends à voir dans les comptes rendus du conseil municipal des motions des groupes de l’opposition condamnant sans appel une politique qui remet en cause tous les acquis sociaux conquis de haute lutte par le monde du travail : la sécurité sociale, les retraites, l’emploi etc. Parce que c’est surtout cela le quotidien des audoniennes et des audoniens.
    Voyez vous chère madame, je ne vous en veux pas, ni à vous ni aux gens de l’opposition municipale. Vous êtes des gens fort respectables. Vous ne ne pensez pas comme moi. Je n’en ferai pas une affaire d’état.
    Je ne sais plus quel philosophe disait : ” La contradiction est source de vie. ” Je crois qu’il a raison.
    Avec mes meilleurs sentiments et mes voeux les meilleurs pour 2011, pour vous et pour tous les vôtres ..

  13. @Dominique Bora post3

    Effectivement, la Une du dernier journal municipal donne une preuve en image d’un véritable Progrès dans sa quête de transparence pour devoir associer un marchand de sables avec la mairie.

    Mais ce qui m’interpelle le plus, en page 4, c’est son degré de réactivité et sa capacité à pouvoir répondre aux questions posées dans un courrier d’une association adressé en A/R au Maire alors que celle-ci attend toujours une réponse écrite dans sa boite aux lettre depuis plus d’un mois.
    Dommage que les mesures efficaces de la Com’ ne fassent pas école dans le service courrier.

    A suivre…

    Sources :
    http://acqso.typepad.fr/acqso/2010/12/ecole-nmandela-quelle-pollution-dans-les-docks-de-saint-ouen-.html

    http://issuu.com/sortirastouen/docs/jst024?mode=embed&layout=http%3A%2F%2Fskin.issuu.com%2Fv%2Flight%2Flayout.xml&showFlipBtn=true

  14. Monsieur René, j’ai dis les petits vieux car le masculin l’emporte sur le féminin mais je suis bien une petite vieille dont acte.

    Après je ne suis pas d’accord avec vous, je pense que tous les arguments sont bons en politique, à partir du moment ou ils touchent le quotidien des citoyens. Alors oui, encore une fois, la neige est un phénomène naturel et saisonnier et qu’il n’est donc pas capital d’en parler mais pour moi et beaucoup d’autres personnes, il y a bien eu, un sérieux soucis de fonctionnement, en tous les cas les premiers jours et ce n’est pas parce que d’autres communes ont eu les mêmes, qu’il ne faut pas les dénoncer à Saint-Ouen.
    Je me permet d’ailleurs d’insister particulièrement sur ce dernier point car je ne juge pas recevable la fait de dire, je connais des communes ou c’est pareil voir pire !
    Pour moi les Audoniens méritent le meilleur et ce n’est pas sous pretexte qu’il y a des endroits ou c’est moins bien, que je dois leur servir le pire !
    Maintenant sur la neige, encore une fois passons mais sur la propreté René, comment pouvez vous tenir ce discours ? C’est quand même bien du ressort direct du Maire non, même si je vous l’accorde, il y aussi une grande part de citoyenneté c’est vrai.
    D’ailleurs je vous ferais remarquer que les deux soucis que nous évoquons, neige et saleté des rues, dépendent tous les deux de la même direction et ce n’est peut-être pas un hasard si c’est le bordel au fond ?!
    Après je vous invite à relire mes interventions et je ne crois pas être insultant envers madame le Maire, j’use peut-être parfois d’un humour un peu singlant, comme l’allusion à Eric Besson mais que voulez vous, je le pense sincèrement et puis je ne serais jamais aussi cynique qu’elle envers nous.
    D’ailleurs une précision, le pot de fer c’est bien elle car à vous entendre, on pourrait penser que nous avons à faire à une pauvre et faible victime…
    Tout comme je respecte le pcf, j’ai parlé de parti et militants respectables et je le penserais toujours, notamment au regard d’une action exemplaire durant une période trouble de notre histoire et c’est justement pour cela, que je ne comprend pas les militants locaux qui se laissent abuser de la sorte par quelqu’un qui n’a qu’un but, se servir d’eux pour sa réussite personnelle ! Car au fond René, vous savez très bien pourquoi Jacqueline a quitté le pcf ! Elle l’a quitté à un moment ou le parti se portait mal, ou certain ont cru pouvoir relancer la gauche sur les ruines du parti et ainsi, tenter de s’inventer un destin national mais manque de bol, elle a choisi le mauvais cheval et la pauvre ne sait même plus vraiment ou elle est…
    Et oui le parti de gauche les a doublé !
    Non non monsieur cette femme n’est pas communiste mais opportuniste et c’est tout à fait différent, croyez moi !
    Vous voulez encore un symbol qui devrait vous toucher ?! Au fait pouvez vous me dire si un jour la plaque et le monument à la mémoire des Ouvriers Résistants de la SOMUA va t’elle enfin être posée correctement ?!! Oui la plaque qui a été innaugurée en septembre dernier lors des cérémonies de la Libération et qui avait été posée et c’est déjà un peu limite, n’importe comment, en attendant sont installation définitive ?!! Et bien rassurez vous, 5 mois après, elle n’a pas bougé mais c’est pas la faute du Maire bien sur et puis il doit bien avoir des ville ou c’est pire !

  15. J’allais oubliez de rassurer Emilie !

    Je viens de joindre le Maire concernant l’éclairage publique et elle me confirme que c’est bien la faute à Nicolas Sarkozy, tout comme la propreté des rues donc tout va bien !

    Quand à BV, en posant cette question au Maire, vous lui avez simplement rappelez qu’il fallait communiquer sur ce sujet voila tout ! Ah quand on aime et respecte les gens, c’est quand même pas comme quand on se sert d’eux mais comme le dit indirectement Jean Fouquart dans un autre post, la place au soleil est tellement bonne !!

  16. Je ne comprends pas bien cette polémique.L’opposition municipale comme tout un chacun a raison de se préoccuper des problèmes du quotidien des audoniens.D’ailleurs,sur ce blog,en militant communiste consciencieux,René,est le premier à le faire:demande de couloirs réservés pour les cyclistes,dénonciation des nuisances occasionnées par l’OPHLM,ouverture d’une épicerie au coin Jaurès-Albert-Dhalenne…etc…Il est donc de bonne guerre que l’opposition montre du doigt les insuffisances municipales pour déblayer la voirie enneigée comme il a été fait à l’inverse au plan national face aux rodomontades d’Hortefeux et à l’inconséquence de Fillon:”c’est pas moi,c’est ma soeur…euh!non…c’est la météo”.D’ailleurs,l’IDF manquerait de stocks de sel si par malheur une nouvelle vague de neige,défiant les réchauffements prédits par nos écolos,venait à la recouvrir.Espérons qu’à l’Elysée ou à Bercy,un conseiller énarque ayant retenu ses leçons d’Histoire de 4e,ne propose pas de rétablir la gabelle pour que les différents services territoriaux:état,région,département et commune puissent faire face à leurs obligations en cas de gel…
    Enfin,à propos de quotidien,la mairie n’est pas si sourde.Je tiens à signaler que la rue Neuve-Neuve Pierre Curie(ex”rue de la pisse”)est équipée de toilettes ultra modernes et gratuite comme quoi la lutte des usagers(sans l’aide de l’opposition,je crois…ceci expliquant cela…)à porter ses fruits.
    Donc René et les autres continuons,sur ce blog et ailleurs,de nous faire les échos de ce qui peut être amélioré dans cette ville.Pour le reste René(salaires,chômage,sécu,retraites…etc…),j’ai bien peur que nos seules voix ne suffisent pas…

  17. post 15 michel
    Nous ne sommes pas encore assez nombreux pour faire bouger un certain nombre de choses au plan national. C’est une évidence …
    Par contre, en ce qui concerne Saint-Ouen, nous avons pas mal de choses à dire.
    Par exemple, l’immeuble ou j’habite à fait l’objet d’une réhabilitation, je dirai plûtôt une remise aux normes, qui est source de désagréments de tous ordres pour les habitants. Les travaux devaient durer six semaines environ, nous avait-on dit, en janvier 2010 … Il n’en rien puisque un an plus tard, en janvier 2011, les entreprises sont toujours là.
    Et la comble, c’est qu’il n’y a plus d’ascenseur depuis le 4 novembre. On l’a entièrement refait et les travaux de réfection, selon les spécialistes, ne devaient pas excéder six semaines au grand maximum. Nous sommes loin du compte …
    Les personnes âgées sont évidemment contraintes d’emprunter l’escalier … et la fatigue commence à se faire sentir.
    Cette situation résulte d’une mauvaise organisation des travaux. On s’est en effet aperçu après que l’ascenseur eut été remis en état que le parachute était défectueux .. il a donc fallu tout recommencer !
    Il faut bien admettre que l’organisme bailleur, en l’occurence l’office public de l’habitat, à fait preuve dans cette affaire d’une totale irresponsabilite et de beaucoup de désinvolture.
    Les responsables de l’office, il faut bien en convenir, n’ont pas les compétences requises pour gérer un organisme de cette nature. Cela ne les empêche pas d’annoncer qu’à l’issue des travaux les loyers vont sensiblement augmenter ! Nous nous y opposons avec la plus grande fermeté.
    Il en va de même en ce qui est de la gestion de la ville. Nombre d’audoniennes et d’audoniens se plaignent, à juste titre, d’insuffisances notables en divers domaines de l’activité municipale. Leurs récriminations sont on ne peut plus fondées. Saint-Ouen n’est plus ce qu’il était : les commerces de proximité ont disparu, la liaison entre les habitants et les élus s’est distendue au fil du temps , on continue à se décerner des satisfecits, on continue à porter des oeillères !
    La municipalité d’aujourd’hui n’a absolument rien à voir avec la municipalité communiste de naguère …
    Certains ont sans doute oublié que la société est divisée en classe sociales antagonistes. Les grandes luttes qui viennent de se dérouler dans une série de pays européens ne vont pas manquer d’ébranler le pouvoir de l’argent, d’accentuer l’instabilité et les contradictions de la société capitaliste. Elles annoncent de nouveaux combats de classe qui pourraient être à l’origine de transformations sociales fondamentales ….
    “Si la société libre ne parvient pas à améliorer le sort de la majorié des pauvres, elle ne pourra pas sauver la minorité des riches … John Fildgerald Kennedy.

    Et le comble

  18. Bravo René,c’est comme ça qu’on vous aime:combattif et revendicatif,au service des audoniens.Ca donne la pêche en ce début d’année!D’ici que Marie-France,aussi,se refasse l’écho de toutes les injustices qu’elle rencontre et ce blog deviendra une caisse de résonnance dont nos élus devront tenir compte!

  19. Madame Bora, vous faites connaître votre opinion sur l’action du maire et de la municipalité, personne ne vous le reproche. En tout cas pas moi. Chacun est libre de porter un jugement sur ce qui se fait, ou ne se fait pas, à saint-ouen.
    En ce qui me concerne, je dis ce que je vois sans tomber dans l’exagération. Je le répète encore : le Saint-Ouen d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec le Saint-Ouen de naguère. Que le Maire en porte la responsabilité ? Sans doute. Mais pas seulement. Il faut prendre en compte le fait que les communes ne bénéficient plus aujourd’hui des recettes et des subventions dont elles disposaient autrefois. A l’époque, Saint-Ouen était une ville riche. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. De nombreuses entreprises ont fermé leurs portes ou sont parties ailleurs. Et la suppression de la taxe professionnelle ne va pas manquer d’aggraver les choses.
    Madame le Maire a quitté le parti communiste. Vous parlez d’un évènement ! Le parti communiste se passera de sa présence, un point c’est tout … D’autres avant elle sont partis. Ils ont généralement mal fini … mais peut-être sera-t-elle l’exception qui confirme la règle. Allez savoir ..
    Autre chose est la question de la plaque de la SOMUA. Je me suis rendu sur place il y a quelque temps et j’ai constaté qu’elle n’était toujours pas fixée, ni nettoyée, comme cela était prévu. C’est tout simplement scandaleux ! Ce problème a fait l’objet d’une réunion du comité local de l’ANACR et des dispositions en conséquence vont être prises.
    Les élus de Saint-Ouen, de gauche comme de droite, devraient avoir en permanence à l’esprit ce dicton qui dit bien ce qu’il veut dire : ” Qui sème le vent, récolte la tempête.”

  20. Tout d’abord permettez moi de souhaiter une bonne et heureuse année à l’ensemble des utilisateurs de ce blog !

    René, bon nous n’allons pas faire une conversation à deux mais je voulais vous dire que la, pour le coup, je suis en grande partie d’accord avec vous et le problème que vous soulevez avec la gestion de Saint-Ouen hlm est un problème majeur car j’entend énormément de gens mécontents, apparemment à juste titre ! D’ailleurs je cite Saint-Ouen hlm mais parlons aussi de la SEMISO car de source sure, je sais que beaucoup de personnes logés par cet organisme ont reçu le 27 décembre, le courrier avec les documents à transmettre pour les sur-loyers…
    Problème c’est que le document précisait que ces documents étaient à remettre avant le 27 décembre sous peine de majoration et pas un mot d’explication ou d’excuses !
    Et oui, encore quelque chose qui ne va pas dans cette ville, ou pour être plus exacte, qui ne va plus ! Et la encore, je vais taper sur le Maire car c’est d’elle directement que dépend cela !!

    René, vous m’avez surpris en citant JFK alors je terminerais en citant Lénine: “Il est plus agréable et plus utile de faire l’expérience d’une révolution que d’en écrire”
    Alors à nous de jouer !

  21. Une petite précision car avec le hasard de la mise en ligne, les propos de ma dernière intervention pourrait être mal compris, quand je disais être en grande partie d’accord avec René, je parlais du post 18 ! Le 20 n’était pas encore en ligne, parce qu’en qui concerne celui ci, ben je ne suis pas d’accord car certes, Saint-Ouen est sans doute moins riche qu’avant mais cette ville reste une ville riche, au regard de beaucoup de communes !
    En tous les cas suffisamment pour gaspiller l’argent public par millions d’euros mais nous en reparlerons en temps utile !
    Quand à la plaque de la SOMUA, elle est à l’image du reste…

  22. Sur les conseils d’émilie je viens ici et je suis pas décu car je tombe en plein débat qui me concerne car j’entend tous ces discours bien polis mais moi ma famille et mes voisins de la rue jean, ça fait un moment qu’on a plus envis d’être polis envers ce maire qui a réussi à faire de saint-ouen le premier supermarché régionnal de la drogue car c’est ça la vérité et je l’ai lu dans le parisien et dans le monde et en plus, sans le lire, je le vois en bas de chez moi au quotidien alors moi les gens qui disent ici oh la pauvre elle est maire faut la défendre et ben non et non car les victimes ici c’est nous et pas elle alors stop à ce genre de discour de merde. vous parlez des hlm monsieur machin et bien sacher que nous rue jean, on a pas d’ascenceur depuis plus de deux mois, plus de portes de parking depuis deux mois avec pour résultat un parking ouvert 24 heures sur 24, des véhicules ont été dégradés, tous les extincteurs vidés et le gardiens il s’en tape, l’agence elle s’en tape et le siege aux abonnés absent. ah oui ils ont mit un maitre chien de 20h à 6h du matin c’est pas mal mais manque de veines, les jeunes ont fait des conneries dans la journée cette semaine et revidés les extincteurs sur les voitures. il fait froid alors les jeunes squatte le parking en journée et résultat il est dégueulasse et comme le gardien ne fait pas son job ben voilà quoi et ça c’est la faute à qui ? alors moi la rouillon moins je la vois mieux je me porte et moi j’ai une résolution pour 2011, l’envoyer sur mars car ici elle est plus la bienvenue et les voisins sont d’accord, des mots, des mots mais nous on veu des actes car je suis arrivé y a 15 ans dans un quartier sympa et maintenant grace à elle on se croirait au 4000

  23. Du coté du 26 Charles Schmidt ce n’est pas mieux et j’entend également beaucoup de gens se plaindrent du bailleur, qui a complètement abandonné la place mais comme des gens le disent ici, nous avons tous le sentiment que Saint-Ouen sombre un peu plus chaque jour et ce n’est pas avec les discours du maire “c’est pas moi c’est lui” que les choses vont changer. Je pense aussi que c’est une bonne idée de donner le lien vers ce blog aux habitants car beaucoup rèvent de s’exprimer.

  24. Effectivement monsieur le Tannou, ce n’est pas la joie chez vous ! Mais j’ai le sentiment que ce n’est pas mieux ailleurs ..
    Dans tous les groupes d’habitation, qu’ils dépendent de l’office public de l’habitat, maintenant privatisé, ou de la semiso, les locataires ou les propriétaires doivent faire face à des nuisances liées au commerce de la drogue qui va de pair avec l’insécurité.
    En fait, on a livré la ville à des trafiquants de tous ordres qui prospèrent au détriment des
    habitants. Le mal est profond et y porter remède nécessite autre chose que des discours lénifiants, non suivis d’effets, malheureusement. Sont évidemment concernés les élus locaux à tous les niveaux et naturellement les forces de police qui sont en situation d’échec face aux pouvoyeurs de drogue, n’en déplaise à M. le Ministre de l’Intérieur pour qui tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
    A qui fera-t-on croire que les pouvoirs publics ne disposent pas des moyens nécessaires pour mettre un terme à un état de fait qui empoisonne la vie de milliers de gens. Mais le veut-on vraiment ?
    Quant à la gestion des groupes par l’office public de l’habitat ou la semiso, elle laisse à désirer, c’est une évidence. Je partage donc vos dires à ce sujet ..

  25. post 22 dominique bora
    Il faut bien admettre, même si cela ne fait pas plaisir, que le budget municipal n’est plus ce qu’il était du fait de la suppression de la taxe professionnelle.
    Je ne sais pas si la ville est riche … je ne sais rien sur les recettes et les dépenses de la ville. Mais peut-être que dans ce dernier chapitre des économies pourraient être réalisées. Mais bon … moi je ne gère rien ..
    Par contre, je partage votre point de vue sur les organismes de gestion des logements, en l’occurence l’office public de l’habitat et la semiso.
    Comme vous, je reçois de temps en temps des notes comminatoires m’invitant à fournir mon avis d’imposition et une attestation d’assurance. Je comprends d’autant moins ces démarches que je n’ai jamais eu un retard de loyer .. et la direction le sait …
    Ici aussi on est très critique quant à la gestion de l’immeuble par l’office. Les travaux de réhabilitation sont un échec patent ; la réfection de l’ascenseur traîne en longueur ; des malfaçons se font jour … bref, tout le monde en a ras le bol .. et c’est peu dire !
    Il y avait naguère, à l’époque de Fernand Lefort et de Paulette Fost, une direction de l’office qui tenait la route .. celle d’aujourd’hui ne tient apparemment rien du tout .. tout va à vau-l’eau !
    Et les relations avec les locataires ne sont pas au beau fixe. C’est évident …
    Saint-Ouen fut l’une des villes phares de la région parisienne .. ce n’est plus le cas aujourd’hui .. hélas !

  26. Monsieur FAINZANG (post 16), vous devriez, tout comme R. MATEO d’ailleurs, suivre les travaux de l’assemblée communale chaque mois pour savoir que lors de la séance du 29 mars 2010, j’ai, à la demande des riverains exaspérés de la rue Neuve Pierre Curie, et après les non réponses et non actions de la majorité municipale, réussi par une simple question orale à faire réagir dans l’urgence le maire. Voilà à quoi sert l’opposition quand elle est sollicitée par les Audoniens, quelle que soit leur appartenance politique, et quand régulièrement elle pointe les dysfonctionnements de la majorité municipale, à votre grand désespoir de gauche …

    N’hésitez pas à consulter notre site : http://audonien.com/spip.php?article410

    William DELANNOY

  27. William Delannoy,j’ignorais votre intervention du 29 mars au Conseil Municipal.Avec un peu de retard,je vous en félicite,attaché que je suis au bien être des habitants et usagers de notre ville!D’ailleurs,je ne sais si la ville en a réalisé d’autres(Paris en a édifié deux sous le périph des portes Montmartre et sans nom:rue du Lt-Colonel Dax)mais je pense que quelques autres sur la surface des Puces ne seraient pas de trop les samedis et dimanches.
    Je propose également que la ville embauche des comédiens au chômage pour créer aux Puces et au marché Ottino(le dimanche) des “crieurs publics”comme le font déjà plusieurs villes en s’inspirant du roman de Fred Vargas:”pars vite et reviens tard”.
    Pour ma présence au Conseil Municipal,je juge,sans doute à tort,qu’ayant beaucoup sacrifié de mon temps,de mon énergie et de ma vie familiale à la politique(j’ai milité dès mes 13-14 ans pendant la Guerre d’Algérie…),il était temps de laisser la place aux jeunes.D’autant plus que les mesures écolos,anti-autos de la ville m’a amené à me séparer de la mienne et qu’habitant aux confins sud de la ville,je suis trop éloigné du Centre pour avoir envie d’y suivre des joutes qu’à 1ere vue je juge stériles!Mais qui sait,si le débat politique,comme sur ce blog,retrouvait ses lettres de noblesse…si je ne me laisserais tenter par une belle soirée de printemps!Un peu comme celle,au début des années 60,où j’assistais dans le Parc du château à une représentation du “songe d’une nuit d’été” de William Shakepeare.Mais comme dirait René,c’était une autre époque…j’étais encore lycéen et rempli d’illusions!

  28. Dont acte William Delannoy … rendons à César ce qui est à César .. et continuez. C’est votre rôle de contester les décisions de la majorité si vous estimez qu’elles ne sont pas conformes aux intérêts des habitants.
    Je me permettrai d’ajouter que les problèmes évoqués ici n’ont, selon moi, aucune signification politiques, d’autres pensent différemment, c’est leur droit et je n’ai pas la science infuse…. Ces problèmes concernent uniquement la gestion municipale et ne sont, par conséquent, ni de droite ni de gauche … à preuve le fait que celle-ci fait l’objet de critiques de la part d’électeurs de gauche.
    Vous savez comme moi qu’un vote du conseil municipal, quel qu’il soit, n’est pas de nature à remettre en cause la politique nationale ..
    Et puis, suis-je un homme de gauche tel qu’on l’entend aujourd’hui ? .. A l’évidence non !
    “… si la gauche fait une politique de droite, ce n’est plus la gauche ” à écrit Simone de Beauvoir.

  29. en tant que citoyen? ce que j attends de la mairie c est un bilan financier, la rumeur dit beaucoup de choses qui inquiètent
    la piscine bien que, encore sous garantie va nous couter quatre million et demi
    l’ estival ,pour un mois aurait couté un million
    le petit parc helborner aurait couté sept cents mille euros de travaux
    par contre notre centre de vacance de clairvaux, patrimoine de SO serait fermé car il demanderait deux cents mille euros de travaux qui peux renseigner l audonien que je suis? c’est tellement gros que je peine à croire
    si la mairie nous tenait informés vu que c’est aussi nos sous ce serait quand même plus simple non?

  30. monsieur im parfait – pas du subjonctif – si vous voulez être renseigné sur la vie municipale, je vous conseille vivement de lire ‘Le journal de Saint-Ouen” qui est devenu l’un des joyaux de la presse nationale et internationale.
    Vous y trouverez tout ce qui vous souhaitez savoir sur la commune, avec photos à l’appui .. C’est un bimensuel qui est mis, je ne sais par qui, dans les boîtes aux lettres …
    Mais il ne me semble pas y avoir vu des articles concernant le budget municipal, sauf peut-être dans les pages dévolues aux groupes politiques du Conseil municipal.
    Les questions de gros sous restent sans doute top secret !

  31. @im Parfait post30
    Soyons raisonnable !!! La manifestation estivale “Saint-Ouen plage” qui s’est déroulée prés du parc Abel-Mézières cet été durant le seul mois de Juillet n’a pas coûté 1 million €, mais ‘que’ 950 000€.
    Et pour cause, la municipalité n’a pas retenu l’option d’ajouter la somme de 50 000€ supplémentaire permettant d’étendre cette initiative sur toute la durée du mois d’août.
    De là à croire qu’elle a été trop soucieuse de préserver les deniers de ses 44 000 Audoniens ou les congés payés de ses 1500 salariés ??? Personne ne le sait, mais ce qui est sûr, c’est que pendant ce temps là tout le monde plonge dans le bonheur de l’ignorance et de l’inSOUciance !!!
    Cependant sachez à titre de comparaison qu’à Paris, le coût total de Paris-Plage a été de 2,2 millions € en 2010 dont 1 million € a entièrement été financé pour des partenaires externes, ce qui a permis de réduire la facture de 1,2 millions € par les 2,2 millions Parisiens.
    http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-plages-vous-attend-de-pied-ferme-20-07-2010-1006653.php

    Difficile d’expliquer qu’une association telle que Amarrage (dont les fondateurs sont des proches du maire) soit capable de vivre et de financer leurs projets d’Art UrBAIN sur SO grâce aux aides financières de partenaires* tels que L’Oreal, Bateg, Dubrac, BERIM, CPCU, Cogedim…. (dont certains ont leurs activités sur la commune ou sont des fournisseurs de la ville pour le projet des Docks, notamment) alors que notre municipalité soit incapable d’en faire de même ???
    A l’évidence, Saint-Ouen bien que très attachée (géographiquement et par des intérêts communs très loin de ceux des Audoniens) à sa grande cousine par alliance, la ville de Paris, s’accorde de l’imiter sans jamais vouloir lui ressembler et ce pour le meilleur et pour le pire.
    C’est gros, mais notre municipalité pourra toujours s’en défendre en disant que « c’est pour nous » et là encore elle aura encore raison pour ne pas se priver de continuer !!!
    Sous réserve d’y croire, bien sûr !!!

    *Source : http://www.amarrage.org/18-nos-partenaires.html

  32. Je viens de vérifier vos propos BV et la je suis simplement scandalisé car cela veut dire que Saint-Ouen l’Estivale, a simplement coûté la moitié de Paris Plage !
    Oui l’activité estivale d’une ville de 43000 habitants a coûté la moitié de ce qu’a dépensé la capitale d’un pays comme la France ?!!
    Alors soit Paris est radine et je ne pense pas pour y avoir été et y a pas photo, ou alors et je crois que c’est le cas, en terme de gestion la ville de saint-Ouen est à chier

  33. Afin de completer l’information il est important de dire que Saint-Ouen l’Estivale a coûté beaucoup plus cher que 950000 euros, pour la simple raison que la piscine gratuite a entrainé une perte d’exploitation très importante de l’espace nautique Delaune et c’est logique, pourquoi voulez vous que les gens payent près de 5 euros la baignade, quand 300 mètres plus loin c’est gratuit ?! Et oui…
    Quelque chose qui n’avait bien sur pas été anticipé, du coup le personnel de l’espace nautique n’avait pas été réduit, bien au contraire, ils avaient fait la carton plein au niveau des saisonniers et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas été débordés car certains jours de juillet, les bassins contenaient à peine 30 personnes !
    Voilà les dérives d’une mauvaise gestion, j’aurais préférée peut-être des mesures de gratuités sur l’espace nautique, avec pourquoi pas, juste un petit bassin “enfant” aux estivales et si par miracle, nous avions fait une économie de 200 000 euros et bien, nous en aurions profités pour remettre en état le centre de vacances de Clairvaux les Lacs, vous savez, celui qui est fermé car la ville n’a soit disant pas “les moyens” de le remettre en état…
    En voilà un autre débat, durant les Municipales j’ai entendu William Delannoy va vendre les centres de vacances et résultat c’est Rouillon qui va le faire, avec de faibles arguments !!
    D’ailleurs elle fait tout pour liquider l’OVL, déjà car elle juge sa présidente et son CA, un peu trop indépendant et oui, avec Jacqueline, la démocratie, nous rouillon dessus !

  34. Moi je suis d’accord avec René, je trouve que vous abusez, Jacqueline Rouillon est une brave Maire de gauche qui a des valeurs bien ancrées et elle fait très attention aux dépenses publiques et aux symboles.

    Ce n’est vraiment pas le genre de femme “bling bling” qui choisirait pour fêter ses vœux, de quitter la maison du peuple, pour l’espace Pierre Cardin…

    Non mais sérieusement, vous la voyez fêter les vœux d’une ville de gauche “belle d’humanité” chez un proche de Nicolas Sarkozy, Bernard Arnaud ou encore, Liliane Bettancourt ?
    Vous la voyez blâmer la politique libérale et capitaliste du gouvernement actuel, sous le toit d’un des empereurs du luxe, avec une fortune estimée en 2010 à 600 millions d’euros ?
    Vous la voyez revenir sur la réforme des retraites, chez celui qui vient de vendre une partie de son nom au Chinois pour quelques centaines de millions d’euros et qui contribue au fait, qu’un jour, pour survivre face à nos frères asiatiques, nous devrons encore reculer l’âge de la retraite mais aussi abandonner les 35 heures, renoncer au samedi pour des semaines de 6 jours et peut-être faire travailler nos gosses…
    Non vous n’êtes pas juste car cette femme est l’incarnation même de la simplicité, de la douceur et les gens l’aiment vous savez, d’ailleurs vendredi soir, elle n’aura pas besoins d’une dizaine de gardes du corps au cas ou…
    D’ailleurs nous ne verrons pas non plus sur les images du discours, un gros monsieur au regard méchant devant elle au cas ou…

    Et puis, nous ne dépenserons pas non plus 100000 euros pour une soirée ou l’ Audonien populaire n’a pas sa place !

  35. L’Estivale, visiblement bricoléé à la hâte , en tout cas qui sait ,après une chronique de l’ASOEA dans laquelle nous questionnions la municipalité sur ses propositions pour les vacances de tous ces enfants qui restaient l’été à St-Ouen, n’a , si je ne m’abuse, existé que sur un mois? Titre et com’ de rentrée dans la gazette municipale …. il fait si bon vivre à St-Ouen qu’on se demande vraiment si c’est nécessaire d’aller ailleurs…. je caricature à peine!
    T’as raison … que vaut le bon air du littoral ou des cimes quand (vacances obligent) l’incinérateur brûle moins de plastiques qu’hors période estivales!!

  36. post 35 legrand
    Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Je ne fais pas de publicité pour madame Rouillon, ni pour personne d’autre. Le culte de la personnalité ce n’est pas mon truc et les platitudes non plus. Donc, mettez ça dans votre poche et le mouchoir dessus pour ne pas l’oublier.
    Vous ne portez pas madame le Maire dans votre coeur et vous souhaitez qu’elle quitte la scène politique, c’est votre droit et personne, en tout cas pas moi, ne le conteste. Vous estimez que son bilan est en tous points négatif, c’est encore votre droit le plus strict.
    Cela dit, il y a des élections cantonales dans peu de temps, l’occasion vous est donc offerte de renvoyer madame Rouillon à ses chères études ..
    Moi, je dis pour la nième fois qu’un élu, quel qu’il soit, doit remettre son mandat au parti dont il a porté les couleurs, s’il claque la porte pour aller ailleurs. Ce qui me semble conforme au sens commun …
    Tout le monde ne partage pas cet avis … Par conséquent, étant minoritaire, je m’incline et je la mets en veilleuse …

  37. N’exagérez pas,certains ont entendu MB chantonner:
    “Ma môme…
    Elle ne joue pas les starlettes
    Elle ne pose pas pour les magazines
    Elle ne porte pas de lunettes de soleil
    Elle travaille en usine à Créteil
    …..
    On passe nos vacances à Saint-Ouen!”

    Voilà sans doute l’explication de Saint-Ouen-plage.Pour que les “mômes” qui “ont 25 berges”en 2010 puissent ressembler “à la sainte vierge,plein d’amour dans les yeux”…
    Quel meilleur hommage rendre à Jean Ferrat,l’année de sa mort.
    Et pour le “bling bling”même avec Cardin peut-on vraiment confondre le Bd de la Révolte(V.Hugo) avec les Champs-Elysées?L’Espace du même nom avec le Fouquet’s?

  38. Quelques précisions concernant la piscine et les travaux qu’elle va subir ! Ce bâtiment a 8 ans seulement, ce qui n’est rien pour un tel édifice, d’ailleurs celui ci est sous garantie décennale (10 ans) et il reste donc et logiquement 2 ans de garantie !
    Pourtant la ville a décidé suite à de gros soucis structurels, de procéder “à ses frais” à des travaux obligatoires au maintient de l’activité et a annoncé officiellement avoir renoncé à toute action judiciaire ! Curieux non ?!
    Un cadeau qui frise quand même les 4 millions d’euros…

    Pour illustrer la situation, c’est comme ci vous achetiez un véhicule neuf garantie 5 ans pièces et mains d’oeuvres et qu’au bout de trois ans le moteur lache, alors que vous n’avez rien à vous reprocher et pourtant, vous décidiez de le réparer à vos frais !!!

    Non c’est tout simplement innacceptable et je ne comprend pas comment le conseiller municipal socialiste en charge des sports peut soutenir dans ses discours cette abérration ?!!

    C’est pour ces raisons et vous l’aurez compris, que je soutiens désormais la candidature de William Delannoy car il est pour moi urgent d’en terminer avec l’équipe de Jacqueline Rouillon et comme malheureusement, l’ensemble des force de gauches sont complices de son système, oui c’est avec un homme, certes de droite, que je préfère envisager l’avenir de cette ville.

  39. @ Legrand
    Mais si , Mme le Maire est franchement à gauche, puisque elle a fait cadeau aux animateurs des centres de loisirs, de la journée du24 et celle du 31 décembre, laissant donc, comme c’est ballot, les parents qui travaillaient ce jour là se démerder tout seul, comme des grands. Ma femme par exemple à paumé deux journée de travail , comme employée de pharmacie , bêtement ouverte en ces deux veilles de réveillon. Nous n’étions pas les seuls dans ce cas, loin s’en faut; c’est dingue les gens qui bossent encore malgré le chomage , dans les banlieues ouvrières.
    Quand on sait que les mêmes animateurs ( plutôt sympathiques au demeurant) ont vu leurs journées de dernière grêve intégralement payé , si j’en crois ce m’a rapporté un directeur de centre quand lui n’a pas été encouragé à suivre la dite grêve…
    Alors hein! qu’est ce qu’on dit? on dit ….oui…voilà on dit Merci. Ah quand même !! Et Merci qui? Merci Jacqueline!!
    Hé ben, faut vraiment vous l’arracher, ingrats que vous êtes….

  40. Malaise après la dinde…
    Une drôle de rumeur parcourt le quartier sud de notre ville.Un immense café restaurant dont les terrasses débordent sur le trottoir(supprimant celui-ci “7 jours sur 7”)et la chaussée de la rue Paul Bert,dont l’orchestre “anime” les soirées du mercredi(je crois),du samedi et du dimanche aurait ouvert,il y a quelques mois,sans autorisation.La rumeur prétend qu’en guise d’autorisation,la fréquentation de nos maire et maire consort servirait de caution.
    Il s’agit sans doute d’une rumeur “anticommuniste” comme notre ville en a tant connues ces 65 dernières années mais il serait bon pour la faire taire que les services municipaux la démentent et indiquent la référence de cette autorisation…

  41. René post 37:
    “Moi, je dis pour la nième fois qu’un élu, quel qu’il soit, doit remettre son mandat au parti dont il a porté les couleurs, s’il claque la porte pour aller ailleurs. Ce qui me semble conforme au sens commun …
    Tout le monde ne partage pas cet avis … Par conséquent, étant minoritaire, je m’incline et je la mets en veilleuse …”
    Officielement au parti rené, puiqu’il n’a pas jugé bon de désigner un candidat pour le représennter.
    A se demander s’il estime représenter quelque chose, je ne parle pas évidemment des cocos de base adhérants pour certain et pour beaucoups à côté. Je disais donc c’est un avis du parti mais surement pas de ses proches et de ses électeurs

  42. Si les bistrots entrent dans la danse, qu’allons nous devenir, mon cher Michel !
    Madame le maire et des membres du bureau municipal aiment probablement la musique .. et la danse. Ce qui explique sans doute le passe-droit en question. Après tout, quelques pas de tango argentin dans ce monde de brute ne font du mal à personne.
    Quant aux rumeurs anticommunistes, n’en jetez plus, la cour est pleine !
    Quant à la gauche, elle est passée depuis longtemps de vie à trépas … La gauche est morte pour avoir pris, maintes et maintes fois, le visage de la droite. Quant au label de gauche que l’on accorde à madame la maire et à ses amis, il est dénué de sens et suranné !
    Je constate que la campagne électorale des cantonales est engagée. Madame le Maire devient chaque jour un peu plus la cible d’adversaires, ou plutôt de concurrents, qui font feu de tout bois pour la discréditer. C’est de bonne guerre après tout. Mais, croyez en ma vieille expérience, n’en faites pas trop parce que cela risque d’avoir l’effet inverse à celui escompté ! En toutes choses, point trop n’en faut !
    Moi, je ne vote pas .. je me contente de compter les points ..c’est déjà pas mal !

  43. Merci Paco d’évoquer les soucis qu’on rencontré les parents lors des deux journée précédents les réveillons car je fais partie des personnes qui ont été ennuyées sérieusement par cette mesure de fermeture injustifiée. Il parait que d’habitude, les centres de loisirs fermaient simplement plus tôt, la je comprend complètement mais la fermeture complète n’est pas digne du service public ! Quand aux grèves je n’étais pas au courant mais si c’est vrai c’est un véritable scandale car même si j’ai défendu activement mes droits face à cette mesure scandaleuse, je ne vois pas pourquoi les grevistes seraient payés, surtout, surtout, quand ils s’agit d’argent public ! Qu’un patron décide de payer ces employés (je sais je rêve), c’est son argent mais la, si je comprend bien, le Maire a décidé de payer les grévistes avec notre argent ? C’est pas la grève ça ! Et je comprend mieux pourquoi le mouvement a été suivi dans les cantines, avec un total manque d’information pour les parents d’élèves comme d’hab…
    Bref si je comprend bien, ce maire est juste la pour nous pourrir la vie non ?

  44. Dominique Bora,post 39,si ce que vous dîtes sur la piscine est vrai,il serait peut-être intéressant de connaître le nom de l’entreprise à laquelle les audoniens par l’entremise de leurs édiles font de tels cadeaux…

  45. je vous remercie tous pour ces infos qui m’ammenent à cette reflexion quand j’etais petit, des vendeurs de journaux hurlaient “lisez france soir” pourquoi ne pas crier dans nos rues “lisez soigne ta gauche”?combien d’audoniens ignorent tout et ne se font une opinion que sur le faste déployé dans certaines initiatives ? je remercie aussi Mr Mateo de son conseil de lire le journal local mais j’avais déja essayé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *