C’est l’AMAP que je préfère

Les Associations pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne (AMAP), en cette période pré électorale (cantonales de Mars 2011) font l’objet d’une attention particulière des candidats divers et variés.

Malgré les blancs manteaux de l’hiver le Vert demeure donc une valeur sûre et on ratisse large.

Saint-Ouen n’échappe pas à la règle.

Ainsi, dans nos AMAP locales certains s’étonnent un peu d’être ostensiblement dragué par nos lourdauds jusqu’ici pas trop écolos.

Dernière initiative « suspecte » l’invitation reçue de l’aménageur Séquano pour associer les AMAP à la conception de « l’ile des partages » au Sud du Parc des Docks.  Objectif répondre aux besoins, aux contraintes, aux « attentes » des associatifs souhaitant utiliser la serre aux côtés des services municipaux.

Décidément ces alternatifs sont biens suspicieux et ingrats.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *