J’menfoutisme ou mépris ? Les deux mon Général !

Objets abandonnés, retraites, référendum, cantonales, CGT, “Estivale”… extraits des nouvelles petites histoires du Colonel Taquet :

“Le lendemain de la belle manifistestation du 12 octobre, la banderole annonçant celle du 23 septembre trônait toujours place de la mairie. Je ne sais pas si JR était à la manif – je ne l’ai pas vu – mais ce que j’ai pu voir ce sont quelques personnes de sa garde rapprochée distribuer au nom de la FASE (parti moléculaire à Saint-Ouen) un tract demandant l’organisation d’un référendum concernant la réforme des retraites.

Voici un bel exemple de politique politicienne car depuis des lustres, nous lui demandons d’organiser la consultation de tous les audoniens pour qu’ils se prononcent pour ou contre l’éligibilité et le droit de vote des étrangers non communautaires, et qu’elle s’y refuse obstinément.

Le fait qu’elle se présente “seule” aux prochaines cantonales devrait permettre aux électeurs, au moins au premier tour en mars 2011, de sanctionner un mandat de Maire entaché de dysfonctionnements, de mépris et de gâchis, dont elle porte l’entière responsabilité.

Pour preuve, le compte-rendu qu’a dressé le journal CGT d’information du personnel de la ville de saint-ouen (http :// www.cgtmairiesaintouen.fr/) de la réunion de 95 cadres communaux pour une journée de travail en juin à Chaumontel, dans une colo appartenant (encore) aux audoniens.

Je vous livre le dernier paragraphe de celui-ci : “Bilan : deux heures de trajet, une heure trente de repas, une heure trente de pause, quarante-cinq minutes de consignes, une heure dix de présentation avec le maire et … cinquante-cinq minutes de travail!

Les inhabituels assauts d’amabilité dont fait preuve JR ne peuvent cacher sa vraie nature (particulièrement constaté lors du “pot” de remerciements aux agents après l’opération « l’ Estivale”).

Les dépenses pharamineuses en com., des embauches/promotions de complaisance, la non écoute, le mépris des élus deviennent de moins en moins supportables.

Notre service public territorial – ses agents, ses usagers, mérite mieux que tout cela.”

François Taquet

PS : Une petite suggestion : que le jeu abandonné depuis près de 3 mois, à l’arrière de la grande scène, sur le terrain à côtés des jardins ouviers, parc Abel Mézières soit récupéré.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

10 réflexions sur « J’menfoutisme ou mépris ? Les deux mon Général ! »

  1. Vous dite que la com coute chere mais pourtant ils ont des champions du monde je crois avec un afficheur qui aime afficher qu’il ne fait rien de la journée parce qu’il a pu le permis alors il rejoins sont collègue expert en lancez de boules au parc l’après midi sans compter leurs pote caviste un peu soulant qui dit qu’il est tant que la ville passe a droite tout sa c’est un peu l’équipe à domenech quoi

  2. Pourquoi ne pas faire table rase de ces gens incompétents aux prochaines échéances (sauf pour s’occuper de leurs carrières). Après tout droite ou gauche peu importe. En tant qu’audonien seul Saint-ouen compte pour moi.
    Cette équipe est vraiment “as-been”.
    Vive l’alternance un peu d’opposition ne peut leurs faire du mal (ni à la ville).

  3. Le problème est qu’une bonne partie du conseil municipal est à renouveler car au fond, quels élus ce soucis réellement du sort des Audoniens ? Franchement qui ?
    Pour les uns, ils sont avant tout au service de leurs intérêts personnels ou la satisfaction de leurs “egos”
    Pour d’autres, c’est juste la satisfaction de pouvoir déverser la haine qu’ils ressentent à l’encontre de ce premier magistrat, mi-femme, mi-homme…
    Mais en attendant la ville est loin de s’arranger !
    Tout cela m’inspire une citation de Victor Hugo: “Les bètes sont au bon dieu mais la bétise est à l’homme”

  4. Vous êtes un peu sévère avec le personnel de la communication car moi je le trouve très entreprenant et j’ai eu l’occasion de m’en rendre compte lors du dernier vernissage au château. Certes j’aurais tendance à préférer qu’ils soient plus entreprenants dans leur travail qu’auprès de la personne d’une certain age que je suis mais au fond que voulez vous, c’est flatteur.
    Sinon il est vrai que nous sentons qu’il est temps que ce régime tombe car au fond rien ne va plus

  5. post 3
    Cher Monsieur .. on ne déverse de haine contre personne .. on ne fait que relater des faits. Contrairement à vous, je pense qu’il y a au sein du Conseil Municipal des femmes et des hommes dévoués et compétents. Sans doute, il y a parmi eux des personnes intéressées par une carrière politique. Mais ne généralisons pas .. Merci !
    Quant à madame le Maire, il est malséant, choquant et incongru de dire qu’elle est mi-femme mi-homme. Elle est comme elle est et elle a droit au respect, comme tout un chacun.

  6. Monsieur Matéo, comme vous j’aime beaucoup les bisounours mais cela fait un moment que j’ai cessé de regarder ce programme et surtout quand il m’arrive d’assister au conseil je ne vois aucun élu qui me rappel une de ces charmantes bètes à poil ! Mis à part peut-être madame Marigault (c’est de l’humour et en rien un manque de respect). Ensuite apprenez à me lire, j’ai dis “une partie du conseil” après…
    Les autres, oui vous avez raison, ils sont dévoués et compétents à servir leur cause…
    Quand au maire j’ai beaucoup de respect pour elle rassurez vous mais le combat politique n’exclue pas un peu d’humour que diable !!
    Alors oui je maintiens que notre brillante première magistrate a un petit coté mec de par certaines attitudes mais rassurez vous, rien de bien grave et n’y voyez aucune attaque déplacée mais ceci dit, je vous ai connu avec plus d’humour cher monsieur.

  7. J’ai reçu par courriel le journal Le Progrès n°1 dont le responsable éditorial Roger Guérin est conseiller municipal de la majorité (voir l’ours du journal)

    Vous pouvez le demander en écrivant à :
    ProgresSTOuen@gmail.com

    Moi qui demande au pôle citoyen depuis 4 ans un état des lieux du sous sol des Docks avant de prendre une décision (bâtir / pas bâtir / autre )
    et qu’il soit communiqué et consultable par les citoyens, le Progrès , bien et mieux informé nous dit que :

    ” Le nouveau poumon de st Ouen” p2 et p3

    ” Les anciennes activités industrielles qui caractérisent notre 9-3, ont largement pollués les sols des nappes phréatiques situées sous les terrains d’AREVA (ex ALSTOM). Ainsi, de gros travaux de dépollution sont actuellement en cours. 92 pompes aspirent les résidus polluant concentrés sur «le toit » de la nappe. ”

    2/ Autre nouvelle fraîche de ce jour qui me fait grandement plaisir. Dans le journal de Saint Ouen n°19 du 14-27 octobre en p 5 dans l’article intitulé

    “La biodiversité en question” qui vaut son pesant de vitamines

    “Outre cette initiative (comprendre la semaine de la biodiversité dans le cadre de l’année éponyme), la Ville a missionné un bureau d’études pour établir un diagnostic sur la biodiversité à Saint Ouen….”

    Là encore, ce fut une demande dès les premières réunions (et renouvelée sans succès) des participants au pôle citoyen à savoir :

    UNE ETUDE FAUNISTIQUE ET FLORISTIQUE SUR LES DOCKS avant toute destruction !!!

    Vive le Progrès ! Vive le PLU ! Vive la démocratie représentative ! Vive la biodiversité ! Et vive la démocratie locale !

  8. post 6 legrand
    Cher Monsieur … j’ai de l’humour effectivement, mais j’y mets tout de même des limites. On peut critiquer la gestion de Madame le Maire, cela fait partie intégrante de la démocratie. Par contre, je condamne sans appel les attaques personnelles dont la grossièreté est évidente.
    Je pense qu’en toute chose, il faut savoir raison garder …

  9. avant que ne soit , raser dirons certains redessiner d’autres , le jardin de la Demoiselle, pour en faire ce qu’il est aujourd’hui, les Genvironnes avaient produit un remarquable dossier sur la bio -diversité du site .
    Faut-il évoquer le chevrier et ses animaux , l’entomologiste qui alerta sur la disparition d’espèces endémiques, les réunions merguez bière , les animations jeux pour les gamins , pour se dire comme il est fait si peu grand cas des aspirations des associations?….dans certaines villes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *