PS largement en tête …loin derrière l'abstention.

Résultats bruts de décoffrage à Saint-Ouen pour ces élections Régionales ce dimanche soir à la sortie du bureau “centralisateur”

inscrits  :                 19 550

abstentions:            62,1 %

 sur les 7 202 exprimés :

 PS :                                      26,6 %

Front de Gauche :    17,6 %

Europe Ecologie :   17, 2 %

UMP :                               13,7 %

FN :                                  10,4 %

NPA :                                5,8 %

Modem  :                       2,8 %

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

75 réflexions sur « PS largement en tête …loin derrière l'abstention. »

  1. 17 étages = 17 % pour EE.
    Les citoyens des éco-quartiers se sont exprimés.
    Un bilan audonnien assez représentatif du climat local ou l’abstention et l’écologie est en forte progression.
    Merci à Soigne-ta-Gauche pour ne pas avoir manqué de publier ces résultats.

  2. 17 étages = 17 % pour EE.
    Les citoyens des éco-quartiers se sont exprimés.
    Un bilan audonien assez représentatif du climat local où l’abstention et l’écologie sont en forte progression.
    Merci à Soigne-ta-Gauche pour ne pas avoir manqué de publier ces résultats.

  3. Une fois encore les surprises sont de mises à St Ouen…d’abord, une abstention très forte et inquiétante, ensuite un score PS qui positionne Mr Kachouri sur la ville comme un acteur incontournable de la vie politique actuel et futur de St O, il est vrai qu’il était attendu au tournant par ses ennemis (en interne comme externe au PS dont la mine déconfite hier soir au bureau centrale annonçait la défaite des anti-kachouri)..et une petite déception concernant Europe-Écologie (pourtant soutenu par des nouveaux venus en quête de virginité tel Mr Keita/Senhadji et Mr Kemach/Plomb venu en renfort à Mr Fargeas et Mme Marigault)…La droite dont l’absence de campagne a été pointé, il est vrai qu’il est dur de se battre quand on a des amis au gouvernement qui imposent une politique réprouvée par toute la population, cette absence de courage politique m’amène à dire qu’ils vont rester au fond du trou tant qu’ils traineront le boulet Sarkozy…un FN chatouillant l’UMP, un Modem quasi-inexistant comme ses représentants…un Front de Gauche dont on sent déjà la page qui se tourne, et ce n’est pas les anciens rappelés à coup de déjeuners populaire et de coup de fil appelant les nostalgiques à la lutte (contre qui ?) qui auraient pu à eux seuls soutenir à bout de bras cette liste manquant de saveur et d’originalité dont la population a senti les intérêts de leur lutte (garder encore leurs avantages) …

  4. Attendons surtout de voir au 2e tour, Europe-Écologie en compagnie du PS et du Front de Gauche, assurant la distribution des tracts et collant en chantant…cela va être amusant d’observer toute cette fine équipe se déchirant il y a peu et reprenant la vie politique sur le pavé pour quelques jours…comment fera Mr Kemache lorsque viendra le moment de serrer la main des Socialistes pour continuer d’exister dans Europe-Écologie ?? ressortira-t-il sa solution hydro-alcoolique pour se désinfecter les mains comme il l’avait fait sur le marché Ottino il y a quelques semaines ou avalera-t-il d’une traite cette solution afin d’oublier qu’il est dans cette majorité régionale… ?
    Alors au conseil municipal, reprenons les comptes…
    13 PS (moins 1 trahison prévisible donc plutôt 12) + 2 Verts + 2 EPSCO + 2 ASOEA = 19

  5. Ensemble pour Saint Ouen & Citoyens et ses partenaires se félicitent de ce résultat de la gauche a St Ouen notamment de celui d’EE qui, je le rappelle, aurait obtenu un très net meilleur résultat si elle avait des candidats locaux avec des soutiens diffusés par écrit à l’image de celui de JR envoyé par courrier à tous les Audoniennes et Audoniens. Aussi, pour les futures élections locales, le canton SUD à St OUEN, Europe Ecologie obtient 17,40% des voix derrière le PS 24% et devant le Front de Gauche 15,81%.

    Malgré la campagne d’EE démarrée un peu tardivement les résultats sont au rendez-vous et cela engage véritablement la construction de la dynamique de gauche popularie et écologique dans notre ville. Une dynamique qui reste ouverte à toutes et à tous pour une réelle alternative de gauche.

    Pour l’heure et après les négiciations entre les différents partis notamment entre le PS et EE, nous nous mobiliserons pour le triomphe de la gauche dans la région Ile de France.

    l’intergroupe VERTS-ENSEMBLE POUR SAINT-OUEN & CITOYENS appelle d’ores et déjà à voter massivement pour la liste d’union de la gauche pour la région Ile de France.

    EPSO

    • Avec une belle première place, la tête de liste socialiste -enfant du cru- dame le pion à JR.

      Il faudra attendre le soir du second tour pour mesurer l’état de l’électorat de gauche dans ses relations avec Abdelak Kachouri.

      Ce qui apparaît, c’est l’ancrage à gauche des électeurs audoniens. avec notamment un NPA a plus de 5%.

      L’ère JR/Bentolila vient d’atteindre son apogée dans son poids politique à gauche. Cet éloignement a littéralement plombé le Front de Gauche, malgré un appel à voter concédé dans la dernière semaine. Quelle sinistre farce que constitue l’absence des affidés du maire dans la campagne. Par contre, plusieurs d’entre eux travaillaient dimanche (en étant rémunérés) dans les bureaux. Tout un symbole.

      Avec notre sémillant maire adjoint-socialiste à l’éxécutif régional, espérons que l’extension-finition du lycée Blanqui prendra un nouveau départ pour sa réalisation.

      Qui des promoteurs, qui des enfants de saint-ouen nés aux Boute et ailleurs l’emportera?

      En attendant la composition de la liste de gauche du 2ème tour promise à la proportionnelle par JPHuchon, et quelques mesures significatives, les électeurs de gauche doivent réserver leur prochain dimanche pour sanctionner l’UMP et le petit nerveux le plus fortement possible.

      “parceque saint-ouen le vaut bien!”

  6. Pascal Daussat @ epso
    La campagne EE n’a pas commencé exclusivement sur les marchés avec distribution des tracts .
    Elle commence dès lors que des acteurs impliqués dans la lutte pour l’écologie à St-Ouen prennent position clairement contre des projets bétonniers , oeuvrent pour l’instauration d’une CLIS , interpellent les élus sur le logement insalubre , soutiennent les efforts du DAL pour une implication de la ville dans la résolution des problèmes de mal logement et des marchands de sommeil .Elle s’affirme par sa présence à “Mains d’Oeuvre” en 2009 au rassemblement d’Europe Ecologie à St-Ouen en Juin pour notamment signer et faire signer l’appel , et s’implique encore en créant son site audonien à la même période .
    Elle continue avec l’affichage de nuit , la pose d’autocollants , le boitage en continu , et des réunions avec les instances de l’ile de France et du 93 pour établir la stratégie à suivre .
    Réjouissons nous du score de confirmation qui vient de se faire en Ile de France , qui couronne l’action entreprise depuis les européennes par ce mouvement novateur et pertinent et ces militants de terrain.

  7. Je me réjouis du score de la liste HUCHON 2010, conduite en Seine-Saint-Denis par Abdelhak et je suis fier de m’être engagé avec le PRG durant cette campagne aux côtés de ceux qui l’ont soutenu.

    Avec un PS, de loin la force dominante Audonienne à 26,6 % ; une union de la gauche de la gauche à 17,6 % masquant un PCF en probable reflux ; une liste EE à 17,2 % sans représentants locaux et dont la base est à consolider et à clarifier si elle ne veut pas connaître le destin du MODEM ; une droite Sarkozyste affaiblie à 13,7 % ; un FN inquiétant à 10,4 % ; une extrême gauche toujours présente à 7 % (NPA + LO) ; un MODEM laminé à 2,8 % ; la donne politique, malgré la forte abstention, est clairement en train de changer à Saint-Ouen.
    C’est autour des socialistes, des radicaux, des écologistes sincères et des progressistes, que l’avenir Saint-Ouen se construira.

    Dans cette dynamique, le Parti Radical de Gauche entend apporter sa pierre, afin de renforcer la démocratie locale, d’oeuvrer pour les droits de tous, dans le sens de l’intérêt général et dans le respect des valeurs laïques et républicaines qui lui sont chères.

    Olivier DECROCK
    PRG – Saint-Ouen

  8. Quels enseignement voulez-vous tirer d’une élection où il y a plus de 50% d’abstentions, plus de 60 pour le 93. A l’évidence aucun ! C’est incontestablement un coup pour rien.
    Ce qui me semble clair, c’est que les abstentionnistes ont condamné tous les partis politiques sans exception. Tous ces partis, nés au cours du 20ème siècle, pour la plupart, payent leur politique malthusienne, les promesses non tenues et les magouilles en tous genres . C’est un rejet total !
    Personnellement, je serais élu conseiller régional sur une liste, j’aurais démissionné ce matin. Il est hors de question que je participe à pareille mascarade !
    En fait, les régions vont être dirigées par une infime minorité. Calculez les résultats en fonction des inscrits et vous verrez !
    Celles et ceux qui crient victoire ce moquent du monde. Ils devraient au moins avoir la pudeur de se taire !
    Sans doute les abstentionnistes se sont-ils inspirés de ce qu’écrivait Elisée Reclus, écrivain et membre de la commune de 1871, : “Voter c’est abdiquer, nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue ; c’est renoncer à sa propre souveraineté. Qu’il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simplement madataire muni d’une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur. Vous nommez des hommes au-dessus des lois, puisqu’ils se chargent de les rédiger et que leur mission est de vous faire obéir.”
    Il faut imposer des élections vraiment démocratiques, débarrassées de la tutelle de l’argent et des combinaisons politicardes.
    Tous les partis sans exception doivent avoir accès au grands moyens de communications et d’expression, actuellement sous la tutelle du pouvoir de l’argent. Nous vivons aujourd’hui un simulacre de démocratie ! On ne s’étonnera donc pas si les électeurs boudent les urnes !

  9. Je précise pour le deuxième tour – j’ai oublié de la faire.
    Je ne suis pas un “fan” des élection, on l’aura compris. Je ne pense pas en effet que le suffrage universel puisse changer le cours des choses. Je ferai partie des abstentionnistes pour le deuxième tour.
    Et cela pour une raison que me dicte l’expérience de la vie politique. Au deuxième tour restent en présence deux variantes de la droite : la variante de la droite dure, représentée par l’UMP, et la variante social-démocrate représentée par le parti socialiste. Le parti socialiste a toujours géré les affaires de la bougeoisie. C’est regrettable, mais c’est ainsi.
    J’ai sous les yeux un article de Georges Becker, publié dans la feuille gaulliste “La Nation” datée du 21 août 1969, sur le “socialisme français”. Le député gaulliste se lamente : “Le parti socialiste se trouve à nouveau en proie à la tentation de l’entente avec les communistes … le parti socialiste nous est nécessaire en cas de changement de majorité. Il faut qu’il représente quelque chose, et quelque chose de solide et d’acceptable .. Je comprends mal que les socialistes soient tellement tentés par cette idée monstrueuse de la gauche que représentent les communistes.”
    Tout autre commentaire me paraît superflu. Désolé mesdames et messieurs les futurs conseillers régionaux, le verdict des urnes vous prive de la légitimité républicaine …
    Ce brave mamadou keita se voit déjà avec une écharpe … malheureusement, il y a loin de la coupe aux lèvres !
    Bonne soirée.

  10. Désolé pour le front de gauche mais je ne peux pas voter pour les écolos (plus pro-européen que Français c’est d’ailleur le nom de leur parti)et encore moins pour le PS.
    Pour mener une politique de droite je préfère avoir face à moi des vrais adversaires de classe que des faux culs, pour la première fois je voterai à droite ce que je n’avais même pas fait en 2002

  11. Plus de 50% d’abstentions.
    Quelle claque, quelle branlée pr les porteurs d’écharpes et ceux qui croient y prétendre!
    Alllez, tous au boulot, salaries ds le privé avec ts les risques, comme ns ts! précarité, chomage ,etc….
    Que soit constitutionalisée, la règle, élu= pas de salaire, juste une fonction militante, comme en assoc.
    Alors, là, plus de bousculade, plus de course aux écharpes et …aux tunes.
    Voyez un peu, c’est comme sous la 3 ème République, instit, secrétaire de Mairie, puis Maire, et enfin Conseiller Général, éventuellement Président de Commission au CG, et on se prend,
    Retraite Instit: 2000E,et le pouce, 2500, peut-etre?
    Maire de moins de 1000h: 650E
    Conseiller Général 1500E, et encore…
    et puis, une Présidence de Com, et les frais de déplacement pr monter, souvent, à 2 ou 3 ds la mme caisse au CG, allez, 500 E.
    Ca peut aller, mini, jusqu’à 5000E/mois.
    Soit, c’est Poujadiste, eh bien, merde.
    Le revenu de remplacement moyen d’un paysan chez nous est de 800E/mois!!!!!!
    Cherchez l’erreur!!!!!
    Alors, les gds porteurs de pseudos, la situation n’est-elle pas “révolutionnaire,” allez, mobilisez un peu les masses, les mecs!, vs les gds militants, ceux qui jappent, ds les services publics avec la sécurité de l’emploi., on fait quoi??????
    QUE FAIRE??????????????
    j’attends les “analyses politiques”
    Je connais, les réponses, du style, “oui, c’est contradictoire ,eut égard à,…la lutte , ceci, cela, et toi JMP, ceci, cela,
    Alors, elle est oû la Révolution?
    La mob des masses, comment “qui faut faire”?, je parle l’audonien, tjrs.

    Et surtout, pour quoi faire.

  12. Merci à Paco pour ses précisions sur son implication et celle de ses amis acteurs impliqués dans la lutte pour l’écologie à St-Ouen, sa prise de position “clairement” contre des projets bétonniers , pour l’instauration d’une CLIS , por la lutte contre le logement insalubre , et son soutien au DAL pour une implication de la ville dans la résolution des problèmes de mal logement et des marchands de sommeil .

    Notamment pouir sa présence auprès des instances officielles d’EE.

    Merci à Olivier pour la pertinence de son analyse faite avec totale “sincérité”.

  13. D’accord avec René et JMP, avec 62% de non votants, pas de quoi fanfaronner et claironner.

    La démocratie, plutôt notre semblant, est perdante.

    Je vous invite à écouter les 2 entretiens, enregistrés en janvier 2010, de Pascale Fourier avec Jacques Sapir (directeur de recherche à l’EHESS), et plus particulièrement la 2è, intitulée

    “Plein emploi, Union Européenne et …. Front National”

    http://jaidulouperunepisode.org/Interviews.htm

  14. Merci aux porteurs de banderoles, quel succes, pr mobiliser les masses.
    Bravo, les revolutionnaires de salon,
    Ah Leon, il doit bien se fendre la tronche, pas vrai, et les autres non moins en revol”te, ou “lution”, on est bien, ds son lit.
    avec un loyer voulu, bas, et grace pourquoi ne pas le dire, aux communistes, pas au pcf de merde, mais grace aux militants de ce parti, tt ces charlots, qui se battent pr les autres, vs savez, les mecs d’alstom, ou les concierges, tt ceux qui ne sont pas des profs., juste, des prolos, les pauvres, les seuls auxquels il ne reste que leur couilles…………………
    Attention , ils peuvent avoir envie de se manifester, ces moins que rien.
    Faites gaffe.

  15. bien sur que ces gens là vivent ailleurs, ds un concept pr le moins étriqué de révolte de salon.
    social-democrate, ou révolutionnaire, c’est le peuple, qui decide.
    des conceptions divergent, les votres sont ce quelles sont, par rapport, à ce que vos actions laissent de votre passage, cad, rien.

    Essayez un peu de ns faire croire que les Bourguignons veulent une révolution, , allez, essayez.

    C’est tt simplement inimaginable.
    point de révoluion en Bourgogne.
    Laissez-nous tranquille, tirez-vous.

  16. D’accord avec Antoine, mieux vaut une droite républicaine qu’une gauche sectaire, communautariste et incompétente…
    Cette ville se ghéttoise, pas de mixité…
    Vous rendez vous compte que Saint-Ouen est la seule ville limitrophe de Paris ou il n’y a pas de marchand de vin !!!!
    Au secours !!!
    Le débat à Saint-Ouen vole très bas.
    C’est dit, je voterai dorénavant à droite !!!!
    Salutations

  17. Ecrire sur un blog qui se veut démocrate que l’on défend l’abstention est scandaleux. Défendre une telle position et participer sur un blog à des débats d’idées politiques est incompréhensible et contradictoire. Choisissez Mr Matéo, choisissez votre camp mais si vous défendez l’anarchie et l’abstention allez le faire ailleurs.
    Vous introduisez votre propos en dénonçant une élection non représentative à cause de l’abstention et dans le même temps vous refusez d’aller voter.
    Ne venez surtout pas vous plaindre ensuite des possibles erreurs ou manquements de la région car vous n’en aurez pas le droit en tant que participant à la destruction des institutions et de la démocratie.
    Je ne viens pas prôner ici un candidat plutôt qu’un autre car je respecte beaucoup plus un vote blanc qu’une abstention.

  18. “Dans cette dynamique, le Parti Radical de Gauche entend apporter sa pierre, afin de renforcer la démocratie locale”
    Olivier, vu ton effectif, tu peux amener du gravier! Ne dis pas qu’E.E n’a pas de représentants locaux, on en voit arriver tous les jours!
    Mon cher René
    Je partage ton point de vue sur l’abstention mais je ne me rappelle pas qu’en 2008 tu avais demandé la démission de JR alors que seule la moitié des électeurs avaient été voter!
    Un oubli sans doute!
    😉

  19. la tarification unique dans les transports a survécu à l’accord pour le second tour avec le PS et le Front de gauche et fait désormais partie des propositions de la liste commune. Les audoniens qui bossent à Paris ou à Saint-denis seront content d’apprendre une augmentation tarrifaire de 25%, les socialos sont déjà de nature les champions de la mise en place d’une politique de droite (précurseurs des privatisations) mais alors accompagnés des verts bonjours les dégats et comme d’habitude les cocos se couchent pour garder les postes . Vivement 2014 au moins chaques élus le sera sur un programe c’est ensuite qu’il pourra trahir les électeurs mais il ne pourra pas se cacher derrière un compromis de liste pour battre la droite

  20. Madame Coriandre, je n’ai aucune leçon à recevoir de vous … je ne pense, et je le répète, que les élections puissent changer l’ordre des choses, ce qui est mon droit.
    Vous parlez d’anarchie, chère coriandre, mais je suis anarchiste, vous ne l’avez pas encore compris ?
    Vous n’êtes pas très douée, faut en convenir. Je suis contre cette société de gangster qui distille la misère et la corruption. “La propriété c’est le vol”, disait Proudhon. Voilà une remarque frappée indubitablement au coin du bon sens !

  21. Mon cher Jean, je n’ai rien dit parce qu’il me semble que la liste JR n’était pas de même nature et qu’il n’y avait pas en présence deux volets de la droite. De plus, une élection municipale n’a pas le même caractère et elle n’avait pas au plan national le même impact.
    Je le répète encore, je suis contre toutes les élections et je pense que le mot d’ordre de 68 : “élections piège à cons” est toujours d’actualité.

  22. @ Jean FOUQUART,

    merci de ta sollicitude 😉

    @ EPSO,

    Je parlais de représentants officiels, il ne faut pas -déjà- te vexer …

  23. J’ai du respect pour les écologiste .. les vrais bien sûr ! Parce que, eu égard au succès électoral de l’écologie – toutes proportions gardées – il n’y a pas mal de faux jetons qui vont devenir subitement écologistes. C’est un phénomène que l’on a observa naguère, par exemple, en 1958 où nombreux sont celles et ceux qui devinrent gaullistes, à telle enseigne que la constitution de la cinquième république fut ratifiée par plus de 78 % de votants. Le taux d’abstentions étant très faible.
    Que les écologistes restent sur leur garde .. sinon l’écologie pourrait devenir un phénomène de mode … et ce serait dommage. Je pense en effet que leur présence sur la scène politique est nécessaire, ne serait-ce que pour dénoncer les grands groupes industriels capitalistes qui polluent chaque jour un peu plus la planète.

  24. Moi aussi je pense que les écologistes sont nécessaire pour dénoncer tous les abus en matière de pollution, mais par contre je suis pratiquement toujours contre leurs solutions et je ne leurs reconnais vraiment pas une position de gauche encore plus nul que les socialos

  25. Cher Olivier,
    de grâce crois moi, il en faut plus pour me vexer! Je trouve cela plutôt rigolo sauf qu’il s’agit quand même de St Ouen et de ses habitants. Toutefois j’apprécie ta franchise sur l’mpact du PRG à rendre notre ville plus démocratique. Tu sais, je vais même te dire que j’apprécie à sa juste valeur le fait que tu sois devenu le représentant du PRG à l’occasion des régionales sans doute aussi pour les cantionales à venir, en espérant que cela dure aussi longtemps que la démocratie règnera.
    Je ne cesserai jamais de reconnaître ton indéfectible soutien à EPSO lors des municipales, alors restons de bons amis.

  26. @ KM,

    Et je suis fier d’avoir soutenu cette liste et notamment d’avoir activement contribué, avec d’autres, à son maintient au second tour.

    C’est ce qui a rendu possible toute la recomposition en cours sur la ville.

    Dommage d’ailleurs que tu aies à un moment douté et souhaité, contre la volonté de tes colistiers, te retirer et ne pas aller au second tour … Je ne nie pas les pressions que tu as subies à cette époque mais je pense qu’il serait bien que tu clarifies ta position sur le sujet. Nous en avons d’ailleurs parlé dimanche dernier au bureau centralisateur.

    On commet tous les erreurs qu’il faut assumer 😉

    Pas la peine de te demander ici si tu appelleras à voter HUCHON2010, je sais que tu le feras.

    Pour les cantonales 2010, on verra mais tout cela en tant voulu et je suis certain que nous resterons amis et je l’espère partenaires si un projet nous réuni.

    @ Paco, Jean FOUQUART

    Est-ce que Lias va appeler à voter Socialiste au second tour ? Vu ce qu’il disait a/s d’Abdelhak et des socialistes audoniens dans sa tribune municipale, il y a quelques mois, une clarification est je pense nécessaire …

    Amitiés Radicales,

    Olivier DECROCK

  27. Oui j’ai totale conscience que la vie politique ne sera comme avant depuis les dernières municipales. Je ne regrette rien de ce que j’ai pu prendre comme décision et si je suis aujourd’hui là c’est bien parce que ma décision finale a été la meilleure, sans elle peut être que rien ne se serait passé.
    Je regarde dans le rétroviseur mais j’avance surtout et il me semble plus qu’important de construire l’avenir avec des gens fiables, avec de réelles convictions pas celles et ceux qui cherchent en découdre avec les autres parfois pour des intérêts particuliers.
    Malheureusement, ce dernier élément guide nombreuses personnes qui se lancent dans la politique à St Ouen au risque même de nuire à l’intérêt général.
    Battons nous ensemble pour éviter les abstentions qui se répètent d’élection en élection, les citoyens ne s’y retrouvent peu ou plus face à tous ces appetits de pouvoirs.
    @ plus

  28. Etant privé de site id-stg pour”des raisons techniques”mon navigateur ne serait plus compatible…”.Je tiens à intervenir dans ce débat.Si je suis le premier à ne pas être entièrement convaincu par la nouvelle”gauche plurielle”(avec un rapport de force + favorable à EE!)PS-EE-PCF(sous le couvert”FdG”),je le suis encore moins par Pécresse et ses amis.Voilà pourquoi,je ne voterai pas UMP et que je ne m’abstiendrai pas dimanche!
    Il est vrai que je suis moins habilité à m’exprimer comme communiste et intellectuel que René,JMP,JYM et Antoine et encore moins comme “créateur d’emplois”et”pauvre paysan”que Jean-Marie de Bourgogne,de Corrèze ou de S.O.mais je le fais comme simple citoyen audonien…J’aimerais bien connaître la position d’Eric et de STG sur la question!!!

  29. Ce soir jeudi 18 mars, grand meeting socialiste au zenith, mais sur St Ouen petites réunions entre amis de toutes couleurs politique pour soutenir Mr Kachouri sans vraiment se montrer avec lui et sans le dire ouvertement, tout en préparant l’avenir avec lui, quelle complexité…il est vrai comme le disait Mr Decrocq à propos de Mr Kemache, les tribunes sanglantes envers les socialistes resteront dans les mémoires et nul doute que les Soc. sauront sans rappeler..
    Dans l’ombre les élus soc dissidents du groupe (une bonne moitié) aiguisent la lame de leur couteau pour accueillir à « bras ouvert » l’enfant chéri du 93, comment feront-ils pour faire partie de la prochaine liste aux municipales alors qu’aujourd’hui et hier, ils appelaient dans l’ombre à voter contre…Kachouri…celui qui les avaient Rois.
    Nul doute que trahison et élection, rime toujours, mais élu rime aussi avec exclu !

  30. Plus sérieusement Olivier,

    J’étais, je suis et je resterai un homme de gauche car je porte en moi ces valeurs et les convictions. Oui je peux t’afirrmer que le groupe EPSO & Citoyens et l’intergroupe VETS-EPSO & Citoyens soutiennent la gauche unie pour le second tour et je le fais sans retenue publiquement car l’enjeu ici dépasse complètement le local puisqu’il s’agit de faire barrage à la droite et à sa politique désastreuse dont tu reconnais sans doute aujourd’hui les conséquences sur notre sociétés, nos collectivités locales, nos services publics, notre jeunesse, nos ménages et nos aînés…

    Aussi pour ce qui concerne le 2nd tour des municipales, je suis fier toujours en tant qu’homme de gauche d’avoir pensé un instant que nous risquions de faire basculer la ville à droite, même si en réalité c’était l’une des raisons pour lesquelles certains indiquaient nous soutenir en ce moment là. Les choses ont beaucoup évoluées depuis et je ne peux que m’en réjouir au regard du bouillonnement politique à St Ouen; en espérant que cela vise l’intérêt général.

    Aussi, j’ai été et je suis fier d’avoir suivi la majorité de celles et ceux qui étaient véritablement à mes côtés pendant ces moments difficiles et ont su me convaincre intelligemment et me faire changer d’avis.

    Alors cher ami, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis! je sais que tu n’en es pas un au regard de ton éloquent parcours politique audonien.

    Avoir briguer l’investiture de l’UMP et se retrouver aujourd’hui délégué du PRG et surtout membre “actif” de la campagne pour les régionales aux côtés du PS…je trouve ce parcours magnifique et t’incite à aller plus loin voire être un des futirs adjoints au maire dans notre ville.

    Quant aux cantonales 2011, nous verrons effectivement en tant voulu et nous serons probablement partenaires si ta démarche d’homme de gauche aujourd’hui n’est pas tout simplement circonstancielle ou conjoncturelle mais plus profond. Et si tu soutiens la candidature d’EPSO & Citoyens et ses partenaires. J’oubliais, tu me faisais comprendre dimanche que tu serais suppléant de la candidate socialiste!!! à voir alors.

    Amicalement

  31. Pour en revenir aux scores sur St Ouen, comment analyser les 17% de Europe-Ecologie ou du Front de Gauche…?
    Le flop des présidentiels au national avec Voynet et Buffet est édifiant (-2% chacune), on voit bien l’intérêt des Français pour les élections suivant l’importance, européennes, régionales ou présidentielles.

    Un rappel au national :

    Européennes 2008: E-E 16.28% et FG 6.48%
    Régionales 2012: E-E 12.18% % t FG 5.84%
    Présidentiels 2007 : Verts 1.57%et PC 1.93%
    (source ministère intérieur)

    Plus l’élection est importante (perception de l’electorat) et moins les Verts et le PC ont de voix, difficile donc de se prononcer

    Mais il est bon que les visages changent de temps à autre et le renouvellement est peut être en train de s’opérer, espérons qu’a St Ouen avec des élus comme Mr Kachouri à la Région, Mr Hanotin au CG, Mr Le Roux à l’assemblée Nationale et Mme Rouillon au CG , nous pourrons faire avancer la ville..

  32. OD,j’ai lu dans Le Parisien d’hier,le ressentiment du”camarade”,”compagnon”,”citoyen”,”frère”(je ne sais comment on s’appelle au PRG…)Cossimi.Je le trouve pessimiste;je pense qu’il est en position éligible même si je ne comprends pas très bien le système de répartition des sièges.J’ai pris l’exemple du département 44 où la gauche a fait le même score qu’Huchon dans le 93:57%!Et où il n’y avait que deux listes!

  33. 18 mars!139eme anniversaire de la Commune de Paris.N’oublions jamais,la Semaine sanglante et les crimes des versaillais.Et,je vous le jure Staline n’y était pour rien…
    “Tout ça n’empêche pas Nicolas que la Commune n’est pas morte…”

  34. à michel Fainzang:
    Non michel je ne suis pas plus habilité que toi à m’exprimer comme communiste, puisque cela fait déjà un moment que j’ai quitté le parti.
    Pas supporté la deuxième participation au gouvernement .
    Ce qui ne m’empèche pas de me retrouver souvent au côté de cocos pour différentes actions,(je devrais plutôt dire des cocos dans l’âme mais comme moi ancien membre du parti).
    Comme je suis assez primaire comme garçon, (pour moi les choses sont blanc ou noir je n’aime pas les gris) je préfère avoir à faire a de véritables adversaires politique je voterai UMP, simpliste je sais mais c’est bien de pouvoir choisir ses adversaires surtout quand ils se présentent comme tel dés le départ.

  35. Michel, ton 33.
    Je suis de ceux qui pensent que tu es aussi habilité à t’exprimer comme communiste que tt ceux que tu cites, je l’ai déjà écrit, mon cher Camarade, me semble-t-il.
    J’ai tjrs eut beaucoup d’intéret à lire tes commentaires qui se faisaient rares ces derniers tps; ce que j’ai regretté.
    Intellectuel, j’en sais rien et je m’en fout.
    Soit, je vis en Bourgogne, et j’ai donc de l’intéret pr cette région.
    La Correze, c’est là ou sont nés mes parents, et ou mon père fit ses premières armes de militant Communiste.
    Quant à st o, j’y ai fait, moi aussi,mes premiéres “armes”, si j’ose dire de jeune militant, comme toi.
    Si tes “vannes personnelles”, à mon encontre, sont liées, à ce que j’ai écrit sur les profs de Révolution, personne ne me fera jamais croire que ceux-ci sont les mieux placés pr parler de l’exploitation capitaliste, ben oui, c’est ce que je pense.
    L’exploitation capitaliste se vit, elle est humiliante!!! Jl’ai vécue.
    D’aucuns, on choisit de continuer à se battre, je les admire.
    Moi, je n’ai pas eut autant de courage, ni de temps, j’ai fait autrement, j’ai choisit de profiter de ce putain de système en essayant d’évoluer ds mes activités de salairé, et je sais, comme tu l’a écrit, un jour, “mourrir à 30 ans”!!! qd on devient “cadre”.
    C’était juste pr la retraite.
    Le fait d’y avoir cotisé, “aux cadres”, me rapportra rien de moins que 1200 euros de plus/mois.
    Tu parles!!!!Crois moi ,rien ne fut facile, surtout qd on sort de l’école à 17 piges, sans diplomes.
    Maintenant, sur l’abstention, 62 pr cent à st o, une perf.
    Près de 60 pr cent en France en comptant les blancs et les nuls.
    Un gd coup ds la “légitimité” de tt ces mecs qui ne pensent qu’aux écharpes et à leurs fins de mois.
    Les discussions qui militèrent à la composition de listes communes,jusqu’à Mardi soir ne se sont bornées que sur les places et pas sur “les programmes”.
    Alors,bien sûr qu’il faut mobiliser les masses,endettées qu’elles sont jusque’s aux yeux(licence poétique) pr devenir proprietaires, les masses.
    Moi, j’ai rendu mon tablier il y a longtemps,ces bobos m’emmerdent., ces masses endettées; les toliers le savent,” il n’y a de bon salarié, qu’un salarié endetté”.
    Salut Michel, cher Camarade.

  36. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis monsieur mamadou .. merci pour les imbéciles .. dont je suis !
    En fait, si je comprends bien, on est prêt à tous les compromis pour faire carrière en politique. Cette façon de faire se situe aux antipodes de ce que doit être un élu au service de ses mandants.
    Cela s’apparente à une escroquerie pure et simple ! Merci quand même, monsieur, de nous avoir dit tout haut ce que de nombreux citoyens pensent tout bas !
    Quant à l’ami Victor, s’il considère que la brochette d’élus qu’il nous présente est de nature à faire avancer Saint-Ouen, il me permettra d’émettre quelques doutes : tous ces élus, quel que soit le niveau où il exercent leur mandature, ont suffisamment fait preuve de leur inefficacité pour qu’on puisse leur accorder aujourd’hui quelque crédit !
    Une vérité toutefois, et que je partage sans réserve : l’ami vary nous informe qu’il n’y a plus de marchands de vin à Saint-Ouen. Il a raison. Nous en sommes réduits à boire de l’eau .. avec parfois un peu de boisson anisée .. c’est vrai !
    Savez-vous que le vin est une substance sacramentelle. Il est exalté dans maintes pages de la Bible et Notre-Seigneur n’a pas trouvé de plus auguste matière pour la tranformer en son sang. Il est donc digne et juste, équitable et salutaire d’aimer le vin … d’autant plus, mesdames, que j’ai vu ces jours derniers sur le net qu’il faisait maigrir !
    Alors buvons du vin … buvons le sang du seigneur et nous gagnerons le ciel !

  37. Mon cher michel, vous faites une erreur en m’incluant dans les intellectuels. J’ajoute que je m’exprime ici à titre personnel. Je ne fais donc pas de prosélytisme pour un parti politique quel qu’il soit.
    Je m’abstiendrai de dire pour qui je vais voter et si je vais voter, de peur de m’attirer les foudres de personnes qui se targue d’être des démocrates confirmés, mais qui n’accepte pas la contradiction … et pourtant, a dit quelqu’un de célèbre, la contradiction est source de vie !
    Bien, je vous précise qu’entre un intellectuel et moi, il y a un monde ! J’apprécie les femmes et les hommes de culture, mais je n’ai pas la prétention d’en faire partie.
    Je suis d’origine ouvrière. J’ai toujours trouvé chez les ouvriers et plus généralement chez les gens simples, une une cordialité, une fraternité que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Cela me suffit amplement !

  38. Cher Keith,

    Il me semble , au ton et à la longueur de ton commentaire, t’avoir piqué au vif. Ce n’était pas mon intention.

    Au moins, te suis-je grès, d’initier ici un échange qui aurait permis de clarifier cet épisode controversé des municipales 2008, même si cela n’intéresse au final peut être que peu de monde …

    Pour que le débat démocratique progresse sur la ville, il faut en finir avec des “dialogues” qui ne sont en fait que des monologues superposés où les sous-entendus et les incinuations le dispute souvent à la langue de bois …

    Si je t’ai posé cette question, c’est que tu ne t’es jamais exprimé publiquement sur le sujet et que nombreux de tes soutiens de l’époque -dont j’ai fait parti-, se sont posés la question de ton rôle quant-au retrait de cette liste. Pour ma part je crois à ta version sur le fait que certains, à l’intérieur même de cette liste, avaient intérêt à la torpiller de l’intérieur dès lors que, forte de son succès au 1er tour, elle représentait une menace pour la liste du Maire sortant … d’où les pressions de l’époque auxquelles il était difficle d’échapper.

    Quant-à moi, je me suis déjà exprimer sur mon parcours et sur les idées que je défend. Crois moi, si seul l’intérêt d’un place me motivait, il m’aurait été plus facile de prendre ma carte au PS dès 2006-2007, comme certains membres de la majorité municipale en place.

    Une chose est sûre et certaine, contrairement à d’autres, je ne me rase pas tous les matins en pensant aux cantonales de l’an prochain ou aux municipales de 2014.

    C’est mon attachement profond et sincère pour les valeurs de la république, à qui je dois ma position sociale actuelle, qui m’ont conduit à rejoindre le PRG et non le PS ou EE. Et je te confirme que selon moi, sans justice sociale, la liberté individuelle et notre modèle républicain n’a ni sens ni avenir !

    C’est cet attachement, au delà de mon amitié pour Abdelhak, qui m’a poussé à le soutenir pour ces élections régionales. Il incarne par son parcours ce modèle républicain et je suis sûr que ses résultats sur la Seine-Saine-Denis doivent beaucoup à son son énergie et à son tempérament. Tous ceux qui l’ont accompagné lors de cette campagne peuvent en témoigner.

    Seule les actes comptent et de grâce, pas de proçès d’intention. Nous verrons en temps utile. Je suis ceratin que nous ménerons des combats communs.

    Amities Radicales,

    Pour finir sur une note d’autodérision, pour les plus anciens, Réné, Michel, François ou Eric, je citerai Edgar FAURE -un Radical célèbre-, dont je m’étonne que personne qu’ils ne l’aient pas cité « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent. » …

    Alors bon vent et n’oubliez pas d’aller voter dimanche 🙂

  39. En attendant le vote des Présidents de région le 26 mars prochain, faudra voter pour la liste vert, rouge, et rose, même si ce n’est pas la panacée…

    D’autant que notre sémillant candidat, tête de liste de surcroit, pourrait s’occuper des lycées à la région.

    Quelques nuits agitées en perspective pour celles et ceux qui préférent les promoteurs aux enfants et futurs collégiens, et étudiant en prépa.

    A dimanche soir

  40. Merci Olivier de ces précisons. Je t’assure te tromper en pensant m’avoir piqué et je suis si heureux de concverser avec toi et d’autres.

    Je ne porte aucun jugement de valeur ni de procès d’intention, chacun est libre de faire ce que bon lui semble tant qu’il ne trahit pas ses propres idéaux.

    Tu suivras qui tu voudras comme bon te semble cher ami, je n’ai personnellement que faire de cela car ce n’est point mon problème.

    Nous nous retrouverons surement d’autant que le chemin que tu as désormais choisi nous y aménera PRG…

    Par ailleurs René, ma phrase a été écrite dans un contexte qu’il ne faut pas dénaturer. Je ne me permettrai pas de traiter quelqu’un comme toi d’imbécile. Même si je ne suis pas toujours d’accord avec tes analyses et ta conception de la politique aujourd’hui, tu restes pour moi quelqu’un d’intègre? de respectable et de respecter.

  41. à OD

    il est difficile pour un radical d’être de son temps car le bon sens et l’observation nous montrent aujourd’hui que le vent et l’éolienne peuvent tourner ensemble.

    Sans rancune

  42. Le PS, Europe Ecologie, et d’autres le front de gauche se présentent unis .
    Il ne leur a fallu que quelques heures pour se mettre d’accord.
    Il faut saluer cette prouesse puisque depuis des années ils ne sont d’accord sur rien.
    Cohn Bendit a reconnu que cet accord était un déni de démocratie. Il n’a pas tord !
    En réalité, toutes ces formations politiques sont d’accord sur 2 points, pas plus !
    Le premier c’est le partage des places (indemnités, voiture de fonction) , le fromage en quelque sorte.
    La seconde c’est qu’ils sont contre Sarkozy.

    Ont-ils une unité de vue sur une majorité de sujets (économiques, sociaux, etc.), unité de vue indispensable pour gouverner la France demain : que nenni !
    Le mot d’ordre est donc : voter pour moi c’est voter contre Sarkozy !
    On peut toujours faire des promesses et ensuite surtout ne pas faire de bilan sur sa gestion , il suffit de dire c’est pas nous c’est l’état qui a transféré des compétences mais pas le financement, donc on nous prends pour des cons.
    A quoi servent-ils exactement si tout est du ressort du gouvernement ?
    Où est la différence avec notre conseil municipale ?
    Quel bel exemple non ?
    Comment s’etonner qu’il y ait autant de monde qui se désintéresse de ces élections mais qui vote pour la présidentielle et les législatives ?
    Avec des unions bilboques comme ça en 48H alors que chaque parti à besoin pour faire un programe, de 6 mois à 1 an voir plus, surtout pour les socialos à qui il a fallut plus de 6 ans pour commencer à comprendre pourquoi jospin c’est fait jeter par l’électorat populaire .
    Pas sûr d’ailleur qu’ils aient tous compris, il n’a pas emmené beaucoups de monde Mélenchon .
    Je disais donc avec des accords de beafteakards comme ça aucune chance de battre la droite en 2012, voter contre Sarko cela ne rassemble pas autant que faire barrage au FN.

  43. à OD

    Attention, le radicalisme doit se moderniser.
    Car aujourd’hui, le vent et les éoliennes peuvent tourner ensemble.
    A moins qu’il ne s’agisse de ne pas avouer tout de go une forte capacité à “s”adapter” aux circonstances du moment et de l’avenir proche.

    Et je n’irais pas écrire qu’Edgar F ressemblait à Jacques D pour ne pas fâcher RM

  44. OD,il a dû être victime de la parité car “ceux”de sa liste du 1er tour situé(e)s entre la 12e et 18e place de la liste Huchon du 2nd tour sont toutes des femmes…Il y a plus à plaindre:
    -qu’est devenu le 2nd de la liste Buffet du 1er tour:Mackendie Toupuissant?Servait-il de caution haïtienne?
    -que dire de l’arrivée à la 13e place de Patrice Bessac,candidat à Paris,au 1er tour,pour le FG!!

  45. Mon cher François, Edgar Faure n’était pas radical de gauche, mais radical tout court. En fait, il ne savait pas trop où il était. C’était un protée politique : il savait s’adapter à toutes les situations ! Monsieur Edgar Faure participa à divers gouvernement sous la 4ème. Après 1958, il se rapprocha du courant gaulliste. Il fut trois fois ministre, notamment de l’Education Nationale (1968-1969), puis président de l’assemblée nationale (73-78). Il entra à l’académie française en 1978.
    Il zozotait un peu quand il parlait mais sa faconde était proverbiale ! Il avait généralement réponse à tout. Amateur de jolies femmes, son regard s’égarait s’égarait souvent sur les poitrines plantureuses.
    Je me souvient qu’en 68, alors qu’il était ministre de l’Education Nationale, il alla boulevard Saint-Michel se mêler aux étudiants. A Geismar, responsable maoïste, qui l’intérpellait, il répondit : “Monsieur vous me parlez de Mao Tsé Toung, mais j’ai un avantage sur vous, moi j’ai vu Mao Tsé Toung. Il m’a même accordé un entretien.”
    Un personnage Edgar Faure ..

  46. @ rené (post 55)
    Visiblement un gars qui a déménagé entre les deux tours. Merci pour vos débats qui sont lus jusqu’en Gascogne. Amitiés à ceux d’entre vous que je connais FT, RM, EP et JMP et salut fraternel, dans tous les sens du terme, à Michel.

    PS sur la controverse au sujet des intellectuel(le)s : ce terme désignant toute personne dont l’activité (on laissera de côté la question de l’autorité qu’elle en tire) repose sur l’exercice de l’intelligence, j’aurais du mal à admettre que ceux qui s’expriment sur ce blog (merci Éric, puisqu’OD en veine de radicalisme a délaissé son blog) fussent dépourvus de celle-ci et regretterais qu’ils n’abusassent pas à s’en servir.

    • Salut Bizouq,
      Les intellos font un peu défaut mais nous essayons de donner le change.
      A Saint-Ouen cela reste encore possible…
      A + Camarade
      Eric

  47. René,sans doute un cadre,”apparatchik”,important pour l’équipe dirigeante actuelle du PCF(Buffet-Laurent).A propos de Laurent,je l’ai trouvé très dynamique à la télé,dimanche soir,par rapport aux discours soporifiques de son père lorsqu’il dirigeait la JC!
    Pour Bessac…j’ai commis une erreur de prénom:c’est Patrice!Qu’il reçoive mes plus plates excuses…

  48. Salut bizouquet .. j’ai eu de tes nouvelles par ton frère. Je garde un excellent souvenir de l’époque ou avec dominique vous étiez les têtes pensantes de la jeunesse communiste au lycée de Saint-Ouen.

  49. Bessac, c’est le mec du pcf qui s’est fait étendre par Weber(une pointure) sur la 5
    au sujet du Communisme dont personne n’est propriétaire.

  50. Juste un aveu, qd, j”ai vu sur le site de la tribune de geneve avt 18 heures que le taux d’abstention avait diminué,j’ai eu peur de la mobilisation de la droite, et je suis allé, avec ma fille, mon gendre et mon épouse, voter pr la GAUCHE.
    Soit, plus quatre voix.
    Oui, j”ai flippé;d’ailleurs, il y avait pas mal de gens qui attendaient.
    Pas la Droite.
    La situation est telle que le mouvement social doit prendre la releve.
    Attention au tour de vis dont parle ce bon Fabius, attention à nos retraites,qui pourraient bien ce voir ecornées de 300 ou 400 euros.
    Qui va se mobiliser, si on retire 300 ou 400 euros de retraite, à Jmp ou a mfainz, personne, le mec qui ne prends que 850 euros, le “pauvre paysan ” dont j’ai parlé, s’en bat, lui, ce qu’il veut, c’est juste plus de fric.
    Qui, des lors, se mobilisera pr dire, arretez de taxer mfainz et jmp de 300 ou 400 euros, ou plus, sur des retraites qui deja sont bonnes, deja”confortables”, nobody!!!
    Eh oui, les mecs, c’est ca la France.
    Il faut se battre pr spolier pendant le temps qu’il faudra, tt ces riches, ils ont des reserves.
    quelques annees sans benefs, ils doivent s’en sortir.

    Pas la D

  51. il faudra bien un jour que tt ces mommes comprennent que des francais se sont battus comme des cons pr l’indépenance de l’Algerie, dont mon père, qui fut condamner à mort par l’oas, et dont ses enfants ont etes exfiltrés vers ailleurs.
    Vive l’indépendance de l’Algerie, algerienne!!!pr laquelle c’est tapé mon pauvre père, qui ns à quitté en 2003.
    Merci papa, ton combat ne fut pas vain.
    Merci, et vive cette Algerie qui décide de ce quelle veut faire, malgre la France.

  52. Mon cher JMP, tu devrais savoir par expérience que le deuxième tour confirme, et amplifie même, le résultat du premier.
    C’est une constante de la vie politique française, hormis quelques exceptions qui confirment la règle.
    Quant à l’Algérie, je m’abstiendrai de tout commentaire. Il pourrait être mal interprété !

  53. @ Olivier DECROCK Post 32
    @ Paco
    @ Jean

    Régionales 2010 : P.S. = Parole Scélérate

    Chers Amis,

    Lors des négociations visant à établir les listes qui se présenteront au second tour des élections Régionales le 21 mars prochain et s’étant déroulées de Dimanche à Mardi 12h, nos deux candidats sur la liste de Jean-Paul Huchon, Gérard Cosimi et Ahmed Laouedj ont été écartés. Le premier, éligible sanctuarisé dès le premier tour à la treizième place, s’est retrouvé à la 19ème, ce qui l’a poussé à retirer sa candidature, et le second, a tout simplement disparu de la liste, sans aucune explication.

    Pour faire face à cette situation imprévue, une réunion d’urgence s’est tenue aujourd’hui à partir de 17h dans le bureau d’Ahmed Laouedj en présence de Gérard Cosimi, Michel Chateney, Mario Oliveira, Jean-Jacques Brient, qui nous a rejoint par la suite, et moi-même, durant laquelle il a été convenu et déclaré ce qui suit:

    – Le PRG93 se retire de la campagne du PS de Seine-Saint-Denis pour ce deuxième tour, car il n’a plus de candidats sur sa liste. Il est donc demandé à tout nos militants de cesser toute activité visant à promouvoir cette liste. Plus rien ne les oblige à être aux côtés du PS.

    – Le PRG93 décide d’appeler ses militants et tous leurs réseaux à voter blanc lors du deuxième tour des élections régionales car le comportement du PS a son égard est l’illustration de la violation des accords signés à l’échelle nationale entre le PS et le PRG.

    – Le PRG93 adressera dès mercredi une lettre ouverte à Jean-Paul Huchon, dont vous aurez une copie.

    – Le PRG93 remet en question ses rapports avec le PS93 jusqu’à nouvel ordre, car ce dernier n’a pas assumé ses positions et n’a pas chercher à aider le PRG93 dans cette situation.

    – Enfin, il se peut, vu le délai, que le retrait de la candidature de Gérard Cosimi n’ait pas été pris en compte par la préfecture d’Île-de-France et que notre président apparaisse sur le bulletin de vote qui devrait, tant qu’on y est, s’appeler “Huchon-Dufflot-Mélenchon-Buffet-Chevenment-Hue 2010” (…). Il n’est pas à prendre en compte. Il ne doit pas influer sur le vote blanc que préconise le PRG93 et qui est nécessaire pour imposer le respect de notre structure.

    Voila donc l’essentiel. Nous restons à votre disposition si vous avez des questions. D’ici là chers amis, portez-vous bien et… méfiez-vous des Socialistes.

    Amitiés Radicales.

    Nassim CHIBANI
    Porte-Parole JRG 93
    Mercredi 17 mars 2010

    Scélérat : adjectif masculin singulier
    déloyal, FAUX, félon, fourbe, hypocrite, infidèle, malhonnête, parjure, perfide, traître, trompeur

  54. @ Justice,

    Que cette campagne laisse des plaies et des bosses, y compris au PRG 93, c’est un fait, notamment pour le premier fédéral Gérard COSIMI qui a été injustement écarté entre les deux tours, pour faire une place sur la liste du second tours à EE mais aussi au Front de Gauche.

    Quant-à moi je me réjouis de cette très large victoire de la gauche au second tour ! Faire de la politique ce n’est pas signer des accord comme pourrait le faire une assemblée de notaires ! C’est aussi saisir la portée historique de ce vote de sanction et d’espérance !!!

    J’étais radicalement, depuis le début et jusqu’au bout aux cotés d’AK pour cette élection. Pour ce qu’elle réprésente à Saint-Ouen et pour la Seine-Saint-Denis.

    En regardant quelques semaines en arrière, je me souviens de ceux qui doutaient de la victoire d’AK et prédisaient un échec personnel cuisant … Pas la peine de les nommer ici, ils se reconnaîtront ! Je regarde vers l’avant et rien ne pourra me faire dévier cette route.

    BRAVO Abdelhak ! et merci à Paul, Sabri, Estelle, Jean Claude, Sophie que j’ai appris à connaitre durant cette campagne qui appelle d’autres aventures communes !

    Olivier DECROCK
    Cercle Radical de Saint-Ouen

  55. Quand je disais dans une autre intervention qu’il n’y a pas d’union de gauche mais uniquement des accords bilboque pour se partager les postes et les avantages à en tirer hein ? Belle démonstration des radicaux non ? pourtant eux ils l’avaient préparer le programe si programe il y a ce n’est pas un truc pondu en 48H.
    P.S = Parole Scélérate cela me parle bien ça , je cherche une image aussi parlante pour E.E quelqu’un a une idée ?

  56. @ Olivier Decrock Post 65

    Je viens de prendre connaissance de votre statut d’ancien “investit” aux dernières élections cantonales pour le compte de l’UMP.

    Vous passez de l’UMP au PRG soit c’est la vie.
    Mais vous adoptez un discours de langue de bois, vous appartenez à présent au PRG et vous devez être solidaire et reconnaitre le côté retournement de veste du PS, non?

    A mon sens, tout courant de pensée, bon ou mauvais, toute association, utile ou nuisible, et tout Parti oeuvrant pour le bien ou pour le mal, tous ont des principes, des fondements, et des croyances qui fixent leurs buts, orientent leur cheminement et tiennent lieu de statuts pour leurs membres et leurs adeptes.

    Quiconque veut devenir membre d’une association, commence par analyser ses “principes”. S’il les accepte, croit en leur véracité et qu’il ne doute point, il demande son “adhésion”. Il a alors l’obligation de respecter les statuts, de payer la cotisation fixée par le règlement (intérieur) et de montrer par son comportement son attachement à ces principes, il doit se les rappeler en permanence, n’accomplir aucun acte les contredisant, mais plutôt être un bon exemple et un membre effectif de cette association.

    L’adhésion à une association nécessite une connaissance de son règlement, une croyance en ses principes, un respect de ses décisions, un comportement conforme à ses lois.

    Bonne journée !

    E.E comme Europe Écologie 😉

  57. p daussat
    @ justice
    Il ne vous aura pas échapper que nous ne nous sommes pas livré , et au vu de l’abstention pas seulement par pudeur , à des hourras de circonstances et des déclarations de victoire convenues .
    Certes le PS est bien en tête partout dans le pays ( à quelques exceptions)et de surcroit en Ile de France , mais ce qui s’est passé par exemple pour le vote du PLU à St-Ouen ne nous incite pas à une confiance aveugle .
    Il va sans dire que le respect des urnes s’impose et que la poursuite du travail dans la région doit être entreprit , en bonne intelligence , mais sans renier les convictions et les attentes de ceux qui ont porté leur scrutin sur Europe Ecologie .

  58. @ Justice,

    Que cherchez vous à démontrer ?

    Cette supposée langue de “bois” est bien tendre face à la langue de béton armée de l’UMP …

    La vérité n’est pas là où certains voudraient la voir. Et si au dessus des accords départementaux d’autres accords au niveau national n’ont pas été validé et révisé entre les deux tours ??

    Cela ne serait pas la première fois que cela se passe ainsi … C’est valable pour tous les partis. Ce qui est dommage c’est, comme l’a indiqué DCB (Daniel Cohn Bendit) il aura fallu 24 h pour négocier des places, là où aura fallu aux partenaires du premier tour PS, PRG, MRC, MUP, plusieurs semaines pour contruire un programme …

    Je n’ai pas la prétention de changer la politique ou d’en corriger les travers. J’espère simplement la faire le plus honnêtement possible et quand cela n’est pas possible comme ce fut le cas à l’UMP en 2008, je me retire … car ce n’est pas une place qui m’intéresse …

    Je ne retire rien de mon commentaire initial.

    A bon entendeur/se !

    Olivier

  59. Merci BV
    mais pour moi c’était plutôt du genre :
    E E = Electorat Emberlificoter
    parceque
    Europe Emberlificoteuse
    c’est évident

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *