ça chauffe…

Du local au global :  savoir pour comprendre, comprendre pour agir !

Sommet de Copenhague et Réchauffement Climatique : quels  enjeux, quelles solutions ?
C’est le thème du débat organisé par les élus  VERTS/EUROPE ÉCOLOGIE de Saint-Ouen,  Rémi Fargeas et Brigitte Marigault  qui vous convient à participer le Vendredi 20 novembre à 20h30 à la S alle Barbara 5 rue des écoles (juste derrière la Mairie /métro Mairie de Saint-Ouen) à une rencontre organisée sur le thème des  déreglements climatiques.
Sommet de Copenhague,Taxe Carbone, Plan Climat Énergie seront bien évidemment au centre du débat animé par Michel Bourgain (Maire de l’Ile Saint Denis et Vice Président de Plaine Commune en charge de l’écologie), avec pour invités :  Yves Cochet (Député Vert à l’ assemblée nationale ) et  Yannick Jadot (Député Europe Écologie au parlement européen )
Pour de plus amples renseignements :
06/85/27/16/10  franckrolland@yahoo.fr
Franck Rolland  06/85/27/16/10
Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

9 réflexions sur « ça chauffe… »

  1. J’ai toujours en mémoire le plongeon mémorable dans la Seine, sous un froid polaire et devant une dizaine de passants ébahis, de Monsieur le Maire de l’Ile Saint-Denis. “L’exploit” eut lieu au Pont de Saint-Ouen. Il protestait, je crois, contre la pollution de la Seine. Je l’ai entraperçu aussi à Epinay Sur Seine derrière une barricade de boîtes vides de Coca Cola. Toujours pour dénoncer la pollution.
    Il est courageux et déterminé ce monsieur. Il mérite le respect.

  2. Ca chauffe effectivement !

    La nouvelle est attristante !

    A toutes les amoureuses et amoureux, défenseuses, défenseurs de la nature, amatrices et amateurs de mollusques bivalves à table ou dans un autre lieu,
    veuillez prendre connaissance ci dessous d’une nouvelle attristante, qui me semble t il est passée inaperçue dans le paysage médiatique post Flopenhague.

    L’article intitulé
    “Les plus vieilles moules de France en voie d’extinction”
    est publié sur le site Univers Nature

    http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4049

    Le commentaire d’un audonaute à cet article fait plaisir à lire : ” J’ai eu peur ! J’ai cru que Régine était morte.”

    A quand un Grenelle pour sauver les plus vieilles mytiloïdes (appelées communément moules) de France ?

    Le CM a voté un voeu sur l’Ultimatum climatique en décembre.

    A quand un voeu du CM sur les mytiloïdes ?

  3. C’est une moule d’eau douce,cette”grande mulette”?Où sont localisés les trois spécimens qui survivent?Comment a-t-elle échappé à la destruction lorsque les cours d’eau étaient pollués par les divers travaux textiles du Moyen-âge au XIXe sièle?

  4. 1 an après FLOPENHAGUE, le bilan 2009 sur le réchauffement !

    Une info reçue titre :

    “Nouveaux records pour les gaz à effet de serre en 2009”

    avec ce commentaire extrait à savourer

    “Il est à noter, que la crise économique qui a engendré en 2009 une baisse de 1,1 % des émissions de CO2 d’origine fossile (pétrole, gaz et charbon) n’a pas suffi à stopper la hausse des concentrations de CO2. On peut aussi noter, que la nouvelle hausse des concentrations de CH4 semble mettre fin à la stabilisation observée avant 2007. Sur ce sujet, Michel Jarraud, le Secrétaire général de l’OMM (l’Organisation Météorologique Mondiale), a déclaré :

    « Les rejets possibles de méthane à partir du pergélisol de l’hémisphère Nord et des zones humides sous l’effet du changement climatique sont extrêmement préoccupants et font l’objet de recherches et d’observations intensives.”

    http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4479

    A qui attribuer ce record ?
    A qui donner une médaille ?
    A qui donner une note AAA ?
    Quels sont les bons élèves ?

    Donc le réchauffement provoque la libération des qq milliards de tonnes de C02 contenu dans le pergélisol ou permafrost (sous sol gelé).
    Idem pr les océans qui contiennent aussi des gaz à effet de serre (GES), le phénomène de débullage se produirait et accélèrerait le processus.

    Lire le document ci dessous Enjeux Energies du thermicien Olivier SIDLER du BE Enertech et de l’association NEGAWATT
    et plus précisemment p 4 et p5

    “Si les pays riches ne divisent pas très vite par 4
    ou 7 (voire 10 pour certains) leurs rejets de gaz à effet de serre (donc aussi leurs consommations d’énergie), les désordres observés se multiplieront : inondations, tempêtes,
    modification des régimes de climats et de pluies, inversion des grands courants marins, voire
    « débullage » de l’océan qui au lieu d’absorber le CO2 relarguerait celui qu’il contient déjà.
    Or cette inversion de comportement de l’océan pourrait se produire si la température
    sur terre augmentait de plus de 2°C.”

    http://www.enertech.fr/documents/enjeux-energie.pdf

  5. De Cancun Mexique à Cancon Lot et Garonne

    4 décembre 2010 APPEL Pour une transition écologique et sociale

    “En France, en réponse à l’appel de La Via Campesina pour “Mille Cancun” dans le monde entier, plusieurs organisations appelaient à un rassemblement à Cancon (Lot et Garonne) le 4 décembre.”

    “Remettons les pieds sur terre à l’heure des négociations sur le changement climatique et allons voir comment pourrait se traduire concrètement une transition écologique et sociale….

    C’est le système qui doit changer, pas le climat !”

    http://blog.cancon2010.org/

  6. Cancon,un lieu de baignade réputé dans le 47.Je veux bien croire avec les participants qu’il a dû y faire froid le week-end dernier…Pour parler”réchauffement”,ça devait être galvanisant!
    Pour traduire le basque,JYM,vous pourriez leur proposer:René.

  7. Mon cher Michel, le basque n’est pas un dialecte mais une langue. On ne sait pas d’où viennent les basques. Il semblerait cependant que leur langue, antérieure aux invasions indo-européennes en Europe, provient de la zone Caucasienne.
    Je ne parle donc pas le basque. Mais je parle, comme tout le monde dans ma région, le languedocien, l’occitan … et de par mes origines l’espagnol.

  8. René,je ne sais si le basque est une langue caucasienne mais on sait depuis longtemps que c’est une langue pré-indo européenne qui est celle d’un peuple ayant occupé ces territoires avant l’arrivée des celtes,il y a environ 5000 ans.La persistance de leurs coutumes est sans doute due à leur environnement:la montagne pyrénéenne.Dans tous les lieux,tous les temps la montagne a permis à des peuples,des civilisations,des religions de maintenir leurs particularités au milieu d’un environnement étranger sinon hostile:voir le Liban,le Tibet,la Kabylie,le Caucase…etc…

  9. Intile d’aller bien loin Michel .. il n’y a pas si longtemps existaient dans l’aveyron, dans le lot et en lozère des hameaux où l’on ne parlait que l’occitan. Les enfants qui entraient à l’école maternelle ne savait pas parler français. Ils l’ont appris sur les bancs de l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *