Précis de culture associative

Un de nos honorables adhérents d’id-Saint-Ouen / “soigne ta gauche” est à la fois croyant et pratiquant. Il est en effet partisan d’une maison des associations à Saint-Ouen et usager à Paris de l’une d’entre elle. Il nous livre ici une modeste contribution au débat et à la réflexion. Simple, précis  et concret :


“Qu’est-ce qu’une Maison des associations ?

S’agit-il de faciliter le fonctionnement des associations et le travail de leur bureaux ?

D’informer les audoniens et les inviter à s’y inscrire ou à s’engager dans la vie associative ?

Mettre des locaux permettant la pratique de l’activité associative ?

Comment structurer ce projet et répondre aux attentes de chacun avec une vision réaliste s’inscrivant dans une démarche citoyenne ?

Ces quelques questions tentent de replacer le débat au centre de la cité et non de le mettre sur la touche en attendant la décision suprême.

C’est l’affaire de chacun, ID St-Ouen n’a pour ambition de s’opposer à tout projet dans le simple but d’exister, au contraire nous nous voulons une veille citoyenne et une force de proposition.

Quels sont les services que nous pouvons attendre d’un tel lieu ? Il ne suffit pas de lister l’impossible mais au contraire de poser de façon raisonné quelques idées et non pas des concepts généraux et abstraits d’une future réalité.

Peut-être pouvons-nous simplement poser quelques jalons ?

1. Accueil du public et des associations

Présentation de l’offre associative de la ville. Des moyens mutualisés : poste informatique, photocopie, salle de réunion, accès Internet, une boite aux lettre, un casier pour ranger les dossiers essentiels. Des panneaux d’affichages, des présentoirs

2. Accompagnement

Des informations pour les porteurs de projets. Du conseil pour les associations via des annuaires, ou de l’orientation vers des structures spécialisées. Des services pratiques pour créer une association.

3. Soutenir

Les moyens logistiques cités plus haut, et la domiciliation.

4. Contribuer

Des animations pour permettre de mieux faire connaître une association, la mise en place de projets communs

5. Le lien

Servir de lien social entre :

– le public et le monde associatif

– entre les associations

– entre le public et les autres structures

En un mot servir de centre de ressources et de pôle référent de la vie associative audonienne.

Ce ne sont pas les idées qui brillent le plus qui sont les plus lumineuses…”

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *