Portés disparus

Certains se plaignent, y compris au sein de l’appareil municipal, des élus très inexpérimentés aux marges de progressions limitées voire de certains conseillers municipaux  un peu « égarés » dont les initiatives incertaines plombent le travail municipal. Par courtoisie nous ne citerons ni les intéressés ni nos sources en laissant à chacun tout loisir d’observer les uns et les autres.

Rendons donc hommage à ceux  qui, échappant dès lors à de tels griefs, ont su très tôt et tout juste élus par nos concitoyens, se dispenser de toute activités jusqu’à s’éclipser du Conseil municipal et de sa séance mensuelle.

On citera notamment le plasticien Bruce Clarke et la créatrice de mode Ndeye Fatou Kébé qui semblent sortis définitivement des écrans radars pour se consacrer à la création. Sauf certificat médical, accident de la vie  ou avis de déménagement nous restons preneurs pour toutes (bonnes) nouvelles concernant leur come back  ou… leur remplacements.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

6 réflexions sur « Portés disparus »

  1. Force est de constater que vos écrans radars sont très mal paramétrés ou certains lieux mal équipés.

    Les conseils d’administration du Collège Jean Jaurès, de la MIEL, du PLIE et autres commissions dont je fais partie ont été oublié par vos services secrets! Vous devriez les équiper ou m’équiper d’un émetteur!

    Ainsi réaliserez-vous peut-être ce que peut-être la vie d’une Élue et Artisan des Métiers d’Art et de la Création en période de crise.

    Encore faut-il avoir idée de ce qu’est la crise!

    Merci de cet hommage mais c’est trop d’honneur. Et non! ce n’est pas un “come back”, je suis bel et bien à mon poste d’élue à St Ouen.

    Et je suis avant tout Chef d’entreprise.

    Fatou

  2. Le chef de nos services secrets à pris de la bouteille.
    Il se contente de suivre (mollement) les séances du Conseil municipal en ignorant les arcanes des Commissions et autres Conseils d’administration auxquels vous apportez votre forte contribution.

    Il sera limogé.

  3. Bien envoyé Fatou, en voilà une à qui la plume acide d’id-stg ne fait pas perdre le sens de l’humour … bravo !
    Quant-au chef des services secrets, il ferait bien de se méfier et il n’est pas facile d’être et d’avoir été du ou de la parti-e-.

    amicalement,

    OD

  4. C’est en tout cas que les blogs citoyens d la ville sont consultés et lus, et peuvent faire mouche.

    Notre élue NFK ne se laisse pas faire et c’est tout à son honneur (par principe).

    Quant à la réalité de sa présence ou de son absence une fois par mois à ce pour qoui elle a été élue, c’est tout son affair amis aussi cell edes citoyens.

    Je crois que cela s’appelle le regard citoyen.

    mais que celle se rassure , nous aurons dans quelques temps le plaisir de faire connaître aux audoniens les absences de notre grande prétresse aux organismes dans lesquels elle est censée représenter les intrêts de audoniens et de SO.

    Mais vous l’aurez compris il ne s’agit pas de notre honorable corespondante.

  5. En quoi le statut de chef d’entreprise (?)dispense d’assister à un conseil pour lequel on a été élu , et pas à l’insu de son plein gré?
    J’espère qu’on ne va pas tomber dans limagerie mythologique , tant employée par les médias ,du patron qui dort quatre heures par nuit , n’a pas de week-end , consacre sa vie à son seul boulot et qui prenant des risques (sous entendu les autres pas ) se place au dessus de tous!!
    Il y a d’autres “chefs d’entreprise” comme vous l’avez sans doute remarqué qui siège à St-Ouen au conseil municipal , honorant ainsi leur mandat électif .
    Cela étant je vous souhaite Fatou de traverser cette grave crise avec toute la pugnacité et le courage qu’elle requiert , pour le artisants artistes créateurs dont je fais partie myself .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *