A vendre ?

Exemple de maladresse : deux de nos nouveaux amis de “Saint-Ouen à gauche” (l’étonnant Michel Bentolila mari du maire et son nouvel écuyer Thierry Touzet du cabinet du Maire) auraient tenté récemment de rentrer au Comité de section du PCF de Saint-Ouen.

Las, les ringards et vilains conservateurs ont boudé leurs services.

Dommage, pour ce coup d’essai manqué. Il faudra remettre à plus tard la vente du siège local bd Jean Jaurès (à un promoteur) et le recyclage des “cocos” dans une nébuleuse citoyenne sous contrôle.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *