dernière minute : attention aux coups tordus contre la démocratie !

On peut lire depuis la fin de soirée ce “communiqué” surprenant sur le blog de campagne de… Jacqueline Rouillon

“Des informations contradictoires circulent depuis aujourd’hui sur un éventuel retrait de la liste Mamadou KEITA.
Cette éventualité ferait l’objet d’un débat animé entre les candidat(e)s.
A 18 h 00, l’accord d’au moins 21 membres de la liste, nécessaire pour pouvoir officiellement la retirer, n’est pas réalisé.
Rappelons que seul le Préfet, sur demande expresse de la tête de liste et d’au moins 21 des candidat(e)s est habilité à décider du retrait du bulletin de vote.
Cette situation regrettable est préjudiciable au nécessaire rasssemblement de toute la Gauche au 2ème tour pour “Battre la droite“.

Traduction en clair :
des pressions et manipulations en tous genres se sont exercées jusqu’à la veille du scrutin sur la liste Keita, 2ème liste à gauche, en vue de la faire exploser et disparaître du second tour.

Il est à la portée de chacun de comprendre qui y a intérêt.
Même si la droite n’a aucune chance de l’emporter, Jacqueline Rouillon recherche un très bon score pour avoir ensuite les coudées franches.
Nous appelons donc les audoniens à voter en conscience pour déjouer ces manoeuvres contre la démocratie.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

1 réflexion sur « dernière minute : attention aux coups tordus contre la démocratie ! »

  1. La droite n’avait véritablement aucune chance de gagner puisqu’il n’y avait pas de liste de doite engagée. La liste de W.D rassemblait diverses sensibilités et vous le savez bien. Le programme était tellement pas à droite que les tenants de cette droite absente pour incapacité de se réunir au delà des querelles de personnes, n’ont eu de cesse de lui tirer dans les pattes , argumentant sur la composition de cette liste et de son programme qui ne la situait ni a gauche ni à droite pour le plus grand trouble des électeurs de droite (sic) les audoniens . com.
    En revanche la liste de Mamadou Keita elle bénéficiait du label gauche , bien que certains co-listiers étaient au Modem, et que bien d’autres étaient sans étiquettes. Ils acceptèrent toutefois de voir leur tête de liste réclamer son appartenance au parti communiste et l’afficher sur les tracts à coté de son portrait.
    Quand aux et pressions subies par
    Mr Keita il est étonnant de constater qu’aujourd’hui Dimanche 6 Avril personne n’est en mesure de pouvoir dire qu’elle en a été la teneur vraiment . Aucune version officielle émanant de le liste n’a vu le jour , ce que je regrette et je ne suis pas le seul , loin s’en faut et même chez les supporters de EPSO.
    Ce qui a bien fonctionné en revanche c’est la victimisation feinte ou réelle , laissant la place à toutes les suspicions , à l’affectif et à l’irrationel là ou la réflexion et la raison eurent du trouver leurs places.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *