Serein et combatif…

Après sa dernière tribune “libre” pour le n° de mars du  magazine “à Saint-Ouen”, Eric Pereira-Silva change de style avec un courrier de départ ” musclé” diffusé notamment auprès de nombreux commerçants, chefs d’entreprises et aux cadres de la Mairie de Saint-Ouen.

Une manière claire de prendre date et d’ores et déjà de préparer la suite avec ceux qui ne se reconnaissent pas ou très peu dans la majorité de gauche actuelle.

 

 

 

Soigne ta gauche ! 

Initiatives et Démocratie pour Saint-Ouen

 

Saint-Ouen, le 24 février  2008

 

Madame, Monsieur,

Contraint et forcé, je quitterai  dans quelques jours mes fonctions d Adjoint au Maire de Saint-Ouen chargé du développement économique, du commerce, de l artisanat et des marchés.

Cette décision, qui n a fait l objet d aucune explication, a été imposée par le Maire et son entourage immédiat sur fond de négociations au sein de la gauche locale auxquelles mes amis et moi-même n avons pas été conviés.

Au-delà du rajeunissement  naturel ou du nécessaire renouvellement  des idées et des talents, mon éviction n est malheureusement pas un épisode isolé et marginal. Près des 2/3 des élus  composant  la majorité actuelle seront absents de la prochaine équipe municipale.

Trop d élus de valeur, dont l expérience ou la compétence sont reconnues, manqueront à l appel. Comment ne pas s en inquiéter en termes de démocratie locale ou tout simplement de gestion efficace de notre ville ?

La dérive autoritaire et personnelle à la tête de l exécutif communal avec une nouvelle équipe « sur-mesure » dont les généreux engagements ne s appuient sur aucun bilan versé au débat public, porte beaucoup d incertitudes et bien des dangers pour l avenir de Saint-Ouen.

Dans ce contexte, j ai la volonté avec d autres, en s inscrivant dans la durée, de ne pas laisser faire et de continuer à défendre le respect du citoyen, une autre conception de la gauche et des propositions qui ne se résument pas à un catalogue de promesses électorales.

Au cours de ces dernières années, j ai eu l honneur d exercer cette fonction difficile d élu et -avec des réussites et des échecs- beaucoup appris de cette expérience au sein de notre collectivité. J ai eu grand plaisir à travailler avec tous les acteurs de cette ville en m efforçant d être un élu actif, constructif et utile avec  son engagement et sa liberté de parole.

Serein et combatif, je demeure résolument à votre disposition et au service de Saint-Ouen.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l expression de mes salutations les meilleures.

                                                                                                                               

Eric PEREIRA-SILVA

Blog : soignetagauche.fr

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

2 réflexions sur « Serein et combatif… »

  1. Certains disparaissent quand un autre sort de l’ombre…et apparait au plus prêt de Mme Rouillon sur la photo; l’air goguenard, ravi de son coup(?)…Rémi Fargeas, le gentil garè§on consensuel, celui qui n’a guère parlé de St-Ouen dans sa lettre mensuelle, mais plutôt des problèmes nationaux et internationaux, les OGM,l’agriculture bio, le commerce équitable
    etc…et surtout pas de la CLIS et de l’incinérateur
    ni trop de l’environnement quotidien des Audoniens…
    J’ai été étonné au départ d’entendre J.R et aussi
    P.Fost dire de lui que cӎtait vraiment un gentil
    garè§on.Avec le recul je comprends mieux; il ne les a jamais contré , au pire il s’est abstenu de vote de ci de lè , et au mieux il leur sert de médiateur apaisant dans les conflits avec les associations vertes et environnementales sur la ville. Pour eux c’est tout bénef’ et pour lui?…Je vous laisse la réponse.
    Quand aux autres exclus ,ils sont pour le moins amers , mais è  bien y regarder peut-être aussi un rien libérés de n’avoir plus è  travailler avec cette
    équipe aux méthodes d’un autre temps, et lè  je ne fais que les citer en modérant d’ailleurs leurs propos qui pourraient laisser è  croire que je les
    caricature!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *