LE PS SORT SES GRIFFES…

Entre nouveauté et aventure, en avant première la liste -a priori officielle- des candidats du Parti Socialiste sur la liste présentée par “Jacqueline ROUILLON 2008”.

Les quatre Maires-Adjoints :
1 Abdelhack KACHOURI
2 Morgane GARNIER
3 Yassir FICHTALI
4 Sophie JACQUOT

“L’invité permanent” (au Bureau Municipal)
5 Jean-Claude LE NY

Les conseillers muncipaux
6 Dominique GARCIA
7 Henri LE LORRAIN
8 Estelle VILLARD
9 Paul MACEDO
10 Elisabeth AUERBACHER
11 Daniel SENATORE
12 Eudoxie TEMGOUA

Les “non-éligibles”
13 Alain DALLE
14 Francis GODARD
15 Alexis HIBON

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

6 réflexions sur « LE PS SORT SES GRIFFES… »

  1. Et Krimat , annoncé placé gagnant dimanche sur le marché Ottino, tract PS è  la main ?

    Cher Taquet,
    Qui peut être gagnant par les temps troublés que nous traversons ?!

  2. Enfin du renouvellement è  SO !
    Bon exemple que les socialistes démontrent pour la Ville !
    De la fraè®cheur et de la diversité !

    Yassir FICHTALI, c’est l’ancien président de l’Unef avant Bruno Juilliard !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Yassir_Fichtali

    Bravo !
    Même si c’est dommage que vous ne vous soyez pas présenté seuls !

    Franck,

    Effectivement, comme vous dites, “c’est dommage” !
    Qu’entendez vous par seuls au pluriel ?

  3. En référence à Franck: c’est plus que dommage, c’est une catastrophe. La fraîcheur ne peut être qu’une affaire de visages, s’il n’y a pas d’idées derrière. Or, le choix fait à Saint-Ouen est emblématique de toute la stratégie de François Hollande: remettre à plus tard le temps de la réflexion. Les municipales sont un moment essentiel de la vie politique, qui vont fixer des paramètres importants pour 6 ans. On veut (paraît-il) rénover le PS, mais on fait d’abord des municipales sur des alliances purement tactiques qui n’ont souvent guère de contenu politique local (c’est le cas à St Ouen) et a fortiori aucune cohérence nationale. Après, c’est promis, on parlera d’idées, dans ce contexte éminemment favorable…
    Comment s’étonner que dans ce vide politique, la survie financière de l’appareil PC (car c’est le véritable enjeu: chaque permanent qui cesse d’être élu, c’est un pas de plus vers la vente du Siège, et donc l’implosion, puisque celui-ci est peu vendable) prime sur tout le reste.
    Le PS s’est moqué de ses électeurs — dont moi.
    Et le pire, au vu du n’importe quoi à droite, c’est qu’ils vont probablement gagner…

    Gérard,
    Je partage complètement votre analyse claire et lucide.

    Eric

  4. J’ajoute une info è  faire suivre pour ceux que ces questions intéressent: le Centre Interdisciplinaire de Recherche organise mardi 5 février un débat public sur “Elections municipales 2008: quel choix politique pour Saint-Ouen?”, animé par le politologue John Crowley.
    (41 rue Amilcar Cipriani, 18h30-20h30)

  5. J’ajoute une info à faire suivre pour ceux que ces questions intéressent: le Centre Interdisciplinaire de Recherche organise mardi 5 février un débat public sur “Elections municipales 2008: quel choix politique pour Saint-Ouen?”, animé par le politologue John Crowley.
    (41 rue Amilcar Cipriani, 18h30-20h30)

  6. Cher Taquet
    Ouf ! Il y aurait une malheureuse erreur dans notre liste des futurs élus PS. C’était la première version. Fort heurueusement notre ami Mouss (Mustapha Krimat) a réussi è  rejoindre la Dream team. Félicitations et bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *