L'heure du choix

Evènement de cette fin d’année : après référendum, La  Courneuve (35 000 habitants) a décidé de rejoindre la Communauté d’agglomération « Plaine Commune » qui regroupe déjà 7 Villes (Aubervilliers, Epinay, l’Ile St-Denis, Pierrefitte, St-Denis, Stains, Villetaneuse) partageant désormais leurs compétences en matière de développement économique, aménagement, transports, logement, politique de la Ville, … avec mise en commun de leur Taxe Professionnelle.
Cette intercommunalité constituée  pèse désormais au niveau régional et nous sollicite depuis longtemps pour la rejoindre avec notamment notre force de frappe financière.
Valses hésitations : après avoir écarté l’adhésion à Plaine Commune (avec le soutien encombrant de la droite), le Maire de Saint-Ouen, a par la suite proposé d’étudier l’adhésion à l’hypothétique Communauté « Boucle Nord » (Villeneuve la Garenne, Gennevilliers, Asnières, Clichy, Levallois).
Faute d’un cap clair, en jouant la montre avec des solutions artificielles (voire dangereuses) à l’Ouest, notre Ville prend le risque d’une autonomie proche de l’autarcie ou d’une intercommunalité subie et mal maîtrisée.
Partisan de projets partagés avec Paris (dont le statut empêche le partage de compétences, de ressources TP et la fusion des services), ou avec Clichy qui ne saurait se détacher de ses voisins (Levallois, Asnières, Neuilly…), je considère qu’il est indispensable de rejoindre à présent nos voisins de Seine Saint-Denis dans une communauté dynamique et  solidaire.
Eric Pereira-Silva
À Saint-Ouen n°13 janvier  2004

Facebooktwitterredditpinterestlinkedintumblr

Facebookrss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *